S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Le Dîner d'Halloween d'Hassildor

Laissée par : Champi-up le 28/11/2019 14:45 pour le chapitre Chapitre 4 : Viande braisée
Le ton monte entre les invités. Toute cette suspicion...
Encore un bon chapitre et une mort bien sympathique. Bravo, l'ambiance commence à être vraiment pesante.
"Rufus prit la décision de se défouler sur elles, les pulvérisant sur son chemin" Je ne peux m'empêcher de penser aux bruit des briques de hp légo en lisant cette phrase.

Laissée par : Wapa le 21/11/2019 20:09 pour le chapitre Chapitre 10 : Thé ou Café ?

Oh. Punaise. La nièce de Travers ! Je n'y crois pas :O Waouh. J'adore la façon dont tu nous as révélé les informations, c'est TB géré ! Au départ, c'est tout tranquille, gentillet. Tellement que je me suis demandé qu'est-ce qu'il t'arrivait pour nous bombarder de douceur et de guimauve :P On commence avec les souvenirs de l'interrogatoire où on apprend quelques infos intéressantes. Puis là, changement de tonalité avec « colère terrible », « châtiment » ce qui semble un peu excessif pour des Aurors et on commence à se dire que notre chère Amice n'est pas aussi blanche colombe qu'il n'y parait. J'aime tellement ce twist ! C'est terrible que tu finisses comme ça parce qu'on imagine sans peine toute les implications possibles de son double-jeu pour les mois suivants. Et ce pauvre Rufus. Terrible et en même temps, tellement plus intéressant qu'un happy-ending.

Sinon mention spéciale pour cette phrase hilarante :  « Maugrey l'avait félicité pour sa première blessure inguérissable. Maugrey avait des objectifs parfois étranges. » J'adore Maugrey XD

Merci pour ce dernier chapitre qui clôt merveilleusement bien cette histoire et qui lui ajoute une saveur toute particulière. J'ai beaucoup aimé cette fin et cette fic en général, pourtant ce n'est pas trop mon truc d'habitude les huis-clos. C'était très bien écrit, fluide et fouillé, avec un contexte de première guerre super bien exploité et un mélange bien dosé d'éléments canons et non-canons. Bravo ! 


Laissée par : Wapa le 21/11/2019 20:02 pour le chapitre Chapitre 9 : Desserts

Bon je m'attendais à une révélation de fou dans ce chapitre, du coup, je l'ai lu d'une traître et finalement... ben non ^^'. Certes, on apprend qui est le coupable mais on a peu de détails sur ses motivations et bam, il crame XD (même si j'ai trouvé cette scène de bataille assez intense et visuelle).

Pourquoi est-ce qu'il avait besoin d'impressionner Voldemort ? Pourquoi n'est il pas déjà un Mangemort s'il parvient à mettre un tel plan à exécution sans scrupule et avec un certain succès ? Est-ce qu'il adhère vraiment à l'idéologie ou est-ce seulement une manière d'obtenir du pouvoir ? Bref, ça va un peu vite. Peut-être qu'on aura plus d'informations avec l'elfe. A part ça, je crois que Rufus n'appelle pas Voldemort par son nom, en tout cas à l'époque d'Harry donc c'est étrange qu'il le fasse ici (je ne sais pas si c'était déjà le cas dans les chapitres précédents mais ça m'a marqué lors du dialogue).

Sinon j'ai beaucoup aimé Maugrey & co à la rescousse (enfin) ! Cette histoire de cicatrice et son humour noir. C'était excellent.


Laissée par : Wapa le 21/11/2019 20:01 pour le chapitre Chapitre 8 : Entremets

Punaise. Donc ils sont maintenant trois. Étrange. Qui n'est donc pas réellement mort ? Bon, j'ai très envie de directement cliquer sur le chapitre suivant pour en savoir plus mais il faut quand même que je parle un peu de celui-ci !

La réaction d'Amice est surprenante finalement puisque Rufus vient de lui sauver la vie dans la baignoire (et d'ailleurs il ne met même pas en avant cet argument qui me semble pourtant évident !). Du coup, je ne vois pas vraiment comment elle peut le soupçonner. En plus, je doute que seule elle ait plus de chance de survivre qu'accompagnée par un Auror qui lui a sauvé la mise plusieurs fois (il y a la baignoire mais aussi quand il l'avait protégée de la statue). Du coup, c'est suspect comme comportement (mais bon, forcément puisqu'il ne reste plus qu'elle à soupçonner pour le moment ^^).

On n'en sait pas beaucoup plus sur l'implication des Mangemorts. Peut-être que cette troisième présence va lever le mystère.


Laissée par : Wapa le 21/11/2019 19:59 pour le chapitre Chapitre 7 : Rafraîchissements

Et dire qu'en voyant arriver la fin du chapitre je me suis dit « aaah pas de mort tragique dans celui-là, ça change». Forcément, loupé XD Je me suis peu attachée à Rometire, du coup, je le vis plutôt bien, héhé. Par contre, je suis contente qu'Amity ait survécu à son attaque même si ça ne veut effectivement rien dire sur sa culpabilité puisque c'est elle qui a insisté pour aller dans cette salle de bains. En tout cas, j'aime beaucoup cette relation qui se tisse entre elle et Rufus, c'est fluide, naturel et ça apporte un peu de douceur à ce huit clos. Maintenant j'ai même envie d'un happy-ending ! Du style, Rufus trouve le coupable et sauve l'espiègle Amice de tous les dangers. Finalement, elle devient sa femme et ils ont beaucoup d'enfants. C'est bien comme dénouement, non ? :D (Je crois que c'est un réflexe chez moi, quand il y a trop d'horreur, je contrebalance avec de la guimauve ^^)

Ah la la, ce pauvre Rufus patauge dans la semoule quand même. Il envisage plusieurs options mais n'a pas vraiment de piste sérieuse. Je me demande comment cela va se terminer pour que la révélation ne sorte pas de nulle part.

PS : mettre sous clÉ, chamP de vision, leurs baguetteS, le tissU


Laissée par : Wapa le 15/11/2019 13:13 pour le chapitre Chapitre 6 : Tête de Veau

Oooooh mais non ! *.* Quelle tristesse pour ce petit chou ! Et dire que je le soupçonnais le chapitre précédent. C'est terrible. Bon, je n'ai aucune stratégie pour retrouver le coupable, enfin si, je fais exactement comme ça : « attendre que les suspects meurent n'est pas une méthode efficace, je le crains. » Hahaha ! J'adore cette réplique.

Un nouveau maître pour l'elfe donc. Ça me semble énorme que Voldemort le soit directement, je me dis qu'il a peut-être d'autres chats à fouetter en ces temps de guerre. Mais du coup, qui est-ce si ce n'est pas lui ? En plus, comme personne n'a la marque, je me demande comment les Mangemorts sont impliqués. Peut-être que Amity a pris du Polynectar (ou un autre personnage mais comme c'est elle qui en parle, je la soupçonne d'autant plus). Ça pourrait expliquer que personne n'ait la marque mais qu'il y ait quand même un Mangemort dans le lot.

Bientôt il ne restera que Rufus et par élimination je pourrai dire "c'est lui le coupable !" XD


PS : les catastropheS, des interlocuteurs malpoliS, Imaginez toucher (?) devoir embrasser votre mère à pleine bouche, le Ministère qui les récupère et les envoiE, leur propriétairE, aux testamentS, Ses mains étaient visibleS,    


Laissée par : Wapa le 15/11/2019 13:10 pour le chapitre Chapitre 5 : Service

Bon il semblerait que tu aies donc fait une entorse au canon concernant la date. Fenwick a l'air mort (de chez mort XD) et les Mangemorts sont impliqués ! Avec la fameuse cascade, tin tin ! Bon, je dirais qu'il y a probablement un Mangemort dans le lot, mais qui et pourquoi il tue tout le monde, je ne sais pas. Amity est louche, d'autant plus que Rufus n'est pas très objectif à son sujet. Matthew aussi, il en fait un peu trop pour être dans les bonnes graces de Rufus. En fait, mes deux personnages préférés quoi ^^ Les autres ne semblent pas avoir assez d'importance pour le moment (ou peut-être que c'est moi qui les snobe). A voir comment les choses tournent.

Sinon, on va dire que c'est le choc qui rend Rufus terrifiant dans son soulagement. Spa grave quelques morts sur les bras puisqu'il s'agit de Voldemort, personne ne lui reprochera. Priorité à la carrière, les invités passent après. XD C'est terrible. Et j'aime bien que tu fasses le lien entre sa jambe qui boite (élément canon) et cette histoire. Tu arrives à super bien intégrer ta fic dans l'univers, c'est hyper agréable du coup.

Finalement Lazare semble bien mort même si tout est allé très vite et qu'il y a eu une éllipse lors de l'attaque (est-ce que c'est louche... peut-être). Je n'avais pas pensé à un inferi en tout cas ! Brr. Quelle horreur. Et son identité de cracmol est énorme !

Bref, l'étau se resserre. C'est vraiment prenant. Bravo pour la qualité et le suspense !!

PS : il y a une répétition « un secret si si évident »    


Laissée par : Wapa le 10/11/2019 14:42 pour le chapitre Chapitre 4 : Viande braisée

Le clapotis des semelles dans le liquide. Maman. Tu rends très bien cette ambiance sombre et sanguinolente. Brrr.

Bon sinon le jeune Matthew qui semble si consciencieux, en tant qu'auror, a dû participer à la mise en place de barrières de sécurité dans la maison... peut-être qu'il aurait effectivement pu en profiter pour trafiquer les bannières et autres objets meurtriers. Et moi je dis que Widogast est l'amant de Lazare, c'est pour ça qu'il s'inquiète autant XD

Donc Lazare n'est apparemment pas dans la maison. C'est louche. Peut-être qu'il a bu une potion à la Juliette Capulet pour se faire passer pour mort et qu'il va revenir un peu plus tard :D

Sinon, on commence à s'habituer à une mort par chapitre et dès que Benjy a commencé à s'intéresser à la cheminée, je me suis dit « oh, oh, mauvaise idée ». Ça n'a pas loupé. Ensuite, je suis allée voir ce que wiki disait que ce cher Benjy et... OMG ! Mais c'est quoi cette histoire ?! Donc selon le canon Benjy a été tué par les Mangemorts. Sauf qu'il est mort en 1981 et Neville vient de naître donc nous sommes en 1980. Du coup, il n'est pas mort ?! Je ne vois pas trop comment ça pourrait être possible vu l'explosion mais bon... Un tour de passe-passe ? Après, sa mort correspond quand même bien au fait qu'on l'a retrouvé en petits morceaux mais du coup, ça voudrait dire que tu as fait une entorse au canon concernant la date et que les Mangemorts sont impliqués. Mais what ?! Aaaah, là il faut vraiment que j'écrive un peu pour le Nano mais hâte de savoir la suite.

PS : la pénombrE, ces suppositionS, vos réponseS, ses côtéS


Laissée par : Wapa le 10/11/2019 14:39 pour le chapitre Chapitre 3 : Entrée

Haha j'adore la vague de panique au départ !

Il y a un moyen miraculeux de contacter Dumbledore : le patronus ! Est-ce que Fenwick cache cette information parce qu'il est impliqué ou parce qu'il se méfie de Rufus ? C'est aussi très étrange que l'elfe n'ait pas le droit de toucher aux banderoles, ce qui porte à nouveau le soupçon sur son maître. Il y a enfin cette plante qui ne se trouve que dans le désert et il semble me souvenir de l'école de magie de Ouagadougou dans le premier chapitre... ce n'est pas si loin du Sahara. Donc je dirais que Lazare a décidé de tuer tous ses convives un par un par vengeance/folie meurtrière XD

Il y a aussi cette peinture de cascade qui est là à chaque chapitre, je me demande si elle va avoir un rôle. Sinon j'aime bien l'obsession de Rufus pour Alice qui revient par vagues. Tu as déjà écrit sur elle ? Ça me donne envie d'en lire plus sur ce perso (peu à peu son obsession est contagieuse XD). En tout cas, vu que Rufus protège Amity comme la prunelle de ses yeux, je pense qu'elle devrait survivre encore quelques chapitres :P

Enfin, mention spéciale pour ton jeu de mots qui n'est absolument pas mauvais XD

PS : il y a deux fois diriger dans la même phrase si jamais : « Après un bref signe de tête à Matthew qui se dirigea vers les quatre autres suspects, les deux hommes se dirigèrent vers la porte d'entrée de la salle de réception. »


Laissée par : Champi-up le 06/11/2019 20:51 pour le chapitre Chapitre 3 : Entrée
J'aime ce chapitre!
L'enquête commence enfin vraiment et c'est très intéressant. Le personnage de Juniper est vraiment bien développé (ces voyages, ce savoir accumulé) et c'est avec effroi que j'ai vécu sa mort à la fin.
Bravo pour ce chapitre.

Laissée par : Wapa le 05/11/2019 12:46 pour le chapitre Chapitre 2 : Hors d'Œuvre

Bon comme j'ai de la peine à me souvenir de tous ces personnages (ma pause entre les deux chapitres ne m'aidant pas) je suis assez contente qu'il y ait un mort par chapitre, ça devrait me faciliter la tâche XD

Ceci étant dit, j'aime beaucoup comme tu exploites ce contexte de première guerre avec l'autorisation pour les aurors d'employer des sorts impardonnables ou le fait que la violence est quotidienne et que ce n'est pas seulement à cause de Voldemort. À nouveau, j'adore ta vision de Maugrey qu'on voit à travers les yeux de Rufus, ce mélange de rivalité et d'admiration. L'expression « ne pas mettre tous les lutins dans la même cage » est excellente et ça correspond totalement à ce qu'on pourrait attendre d'un auror de cette envergure.

Sinon, je ne crois pas l'avoir déjà dit mais je trouve que c'est très bien écrit avec une belle densité. Il y a une multitude de détails, c'est soigné et on sent que tu as la trame en tête. C'est très agréable.

C'est vraiment super étrange que le maitre des lieux ne se soit toujours pas pointé alors qu'il y a maintenant deux morts dans sa baraque :P Est-il lui même mort ? (pour mieux ressusciter ^^) Est-il attaché/emprisonné quelque part ? Est-il impliqué ? J'ai hâte de le découvrir :)    



Réponse de l'auteur: Ne t'en fais pas pour les noms, j'ai conscience que c'est beaucoup de choses à retenir donc au fil des chapitres je tente de rappeler un peu qui est qui. Puis, comme tu le dis, ceux dont on utilisera le plus de variations (nom ou prénom ou désignation) seront ceux qui survivront le plus longtemps...
Je suis ravie que tu ais saisi cet aspect de ma fic : la violence, les délits/crimes ne sont pas le monopole de Voldemort ! En temps de guerres il y a toute sortes de manigances qui en profite (façon Mondingus dans HP) ou de pulsions exacerbées par la peur/la haine (Fudge/Ombrage) qui n'ont pas forcément comme objectif la prise de pouvoir pour Voldemort (même si Voldemort doit encourager ces choses là pour créer un chaos sans nom)
ET je suis toujours ravie quand une review me parle de Maugrey car ma plus grande tristesse dans cette fic est de ne pas l'avoir utilisé davantage. C'est un personnage que j'adore, je l'utilise peu mais quelle pépite ! Docn merciiii !
ET merci pour tous les compliments, je ne sais comment répondre autrement que par un rougissement intense et une expression bêbête (ma spécialité).
Quant au maître des lieux, tu auras tes réponses, promis. Mais je ne veux pas te gâcher la surprise.

Laissée par : Carminny le 03/11/2019 18:47 pour le chapitre Chapitre 10 : Thé ou Café ?

Oh j'adore ! Amity coupable aussi c'est génial ! Et pas parce que j'avais envie qu'elle soit coupable. Mais cette pointe ! Juste waouh ! Et bravo ! J'aime aussi que Rufus reste complètement dans l'ignorance des vrais intentions d'Amice et de sa vraie identité.<br />"Maugrey l'avait félicité pour sa première blessure inguérissable. Maugrey avait des objectifs parfois étranges." Cette constation m'a tuée, elle est juste trop bien et résume superbement l'avis de Rufus sur Maugrey.<br />Enfin voilà, j'ai vraiment adoré ta fic. Merci.



Réponse de l'auteur: (Tu avais tout de même un peu envie que la culpabilité la touche, non ? ^^)
Je suis contente que ce chapitre t'ait plu. Tu dis que Rufus ignore tout d'Amice (intention+identité) mais en réalité il en sait juste assez pour croire qu'il sait tout. Un excellent mensonge est toujours teinté de vérité : elle n'a jamais mentit sur son identité (fille d'un père sorcier, mère moldue, son boulot à gringotts...), seulement sur sa famille un peu plus éloignée. (je lui trouve des excuses, non ?)
Et je suis tellement ravie que la remarque sur MAugrey t'ait fait réagir ! Je l'adore mais j'ignorais si les lecteurs allaient l'apprécier également, donc ça me fait chaud au coeur !
Merci à toi pour touuuuuuutes tes méga reviews géniales et d'avoir suivi jusqu'à la fin !♥

Laissée par : Champi-up le 03/11/2019 13:48 pour le chapitre Chapitre 2 : Hors d'Œuvre
Un très bon chapitre, surtout pour ceux qui aiment les Nirnroots et leur son si délicat. Cette façon de tuer est plutôt originale et assez graphique, très sympathique à lire.
J'aime comment les personnages réagissent à ce premier meurtre.
La seconde mort fut pour moi assez inattendue (peut être ai-je laissé passer un indice?)

Bref, j'ai hâte de lire la suite. Bravo.

Laissée par : Tiiki le 28/10/2019 22:36 pour le chapitre Chapitre 10 : Thé ou Café ?
SPOIL SPOIL SPOIL, SI UN POTENTIEL LECTEUR PASSE PAR LA, LA SEULE CHOSE QU'IL A BESOIN DE SAVOIR C'EST QUE LE DÉNOUEMENT EST A LA HAUTEUR DE L'ENSEMBLE

O.M.G. Sache déjà que je me sens bête. Je regrette ce que j'ai dit au chapitre précédent, moi qui étais si embêtée de te dire que le dénouement m'avait déçue. Boooon. Beaucoup de choses à dire. Si je pouvais, je réécrirais totalement ma précédente review parce que je me suis montrée hyper critique, alors qu'en fait tout ce manque de surprise que je te reprochais, tu y as pallié ici (je fais quoi? je me tâte à supprimer ma review qui pourrait laisser penser aux lecteurs qui voudraient cliquer que t'es nulle en retournements de situation, mais bon en même temps c'était spontané et quiconque aurait été rendu à ce moment de l'intrigue aurait pu réagir comme moi). Argh.

Par rapport à la note de début de lecture, clairement je ne connais pas du tout l'univers d'Oblivion, donc je lisais en hochant la tête mais ça ne renvoyait à rien pour moi (j'ai donc un peu skippé la fin des explications, désolée xD). Ce qui est drôle c'est qu'après ma lecture du premier chapitre j'avais googlé tous les noms évoqués pour essayer de savoir ceux que tu avais inventés, et ceux qui se rattachaient au canon (et de mémoire, j'avais relevé que certains comme Siderion avaient des occurrences sur les wiki fandom, mais je ne m'étais pas formalisée comme cet univers ne me parlait pas du tout). Bref, moment anecdote qui n'apporte pas grand chose à la discussion, mais j'apprécie que tu aies autant travaillé le background.

Commençons par le commencement : je faisais clairement la tronche en commençant ce chapitre et je pensais à la manière dont j'allais pouvoir écrire la review de fin sans faire trop ressortir pour la seconde fois ma déception (oui oui, Tiiki peut aussi être une lectrice très mécontente), parce que je craignais que ça tourne à l'accumulation d'explications chronologiques sur le pourquoi du comment, et je t'avoue que je trouve ça très cliché et pas franchement intéressant en tant que tel (autant se passer de telles explications et laisser le lecteur relire pour trouver lui-même les liens). En vrai je dis ça mais j'ai quand même apprécié les passages où tu as pris le soin de le faire un peu, parce que c'est quand même très agréable de te lire, et ça reste intéressant d'éclaircir certains pans de l'intrigue. Mais bon. Sur un chapitre entier de 3000 ou 4000 mots, ça me devient vite pénible. Ce n'est pas ce que tu as finalement fait. Alors MERCI. MERCI. MERCI. Enfiiiiiiin notre plot twist. Et quel plot twist. Dès que j'ai vu l'apparition des italiques, j'ai souri. Je me suis dit : ah, bien joué. J’espérai tellement qu'on aurait le droit à une remise en cause du personnage si sage et si lisse d'Amice.

Quelle gourgandine celle-là ! Elle aura failli nous avoir (enfin, elle a bien eu Rufus visiblement). Donc non, on n'avait pas un seul coupable, mais bien deux. Et ils n'agissaient pas du tout ensemble, mais bien chacun de leur côté, chacun à leur manière. C'est drôle, parce que maintenant que tu le dis les oppositions répétées entre Rometire et elle au fil des chapitres qui avaient pour prétexte son statut de sang prennent une toute autre allure. C'est très intéressant cette rivalité que tu as réussi à introduire entre les deux. Finalement, le grand vainqueur n'est pas celui qu'on croit, et j'aime cette idée qu'il faut "mériter la marque", et que peut importe d'où l'on vient, si on fait ses preuves cela suffit à Voldemort (et je comprends mieux le "certain type de mort", même si ça m'avait pas mal embrouillée dans ta dernière note d'autrice). C'est drôle de savoir que tout ce temps elle mettait le meurtrier en rogne parce qu'elle lui mettait sciemment des bâtons dans les roues (mais que lui-même ne pouvait rien y faire sous peine de griller sa propre couverture). Très bonne conclusion en note d'autrice à la toute fin : la course des Mangemorts pour savoir qui aurait sa part du gâteau. Juste génial !

Et puis finalement (quitte à totalement renier ce que j'ai dit il y a même pas une demi-heure, je suis plus à une incohérence près), tu as parfaitement exploité toutes les dimensions du personnage d'Amice, et c'était très équilibré. Heureusement que tu as exploité progressivement une possible romance, parce que ça en rend la relation qu'elle entretient maintenant avec Rufus d'autant plus complexe. Je trouve ça excellent qu'il finisse par effleurer la marque sur son avant-bras sans s'en rendre compte (mais il va bien s'en rendre compte quand ils vont... euh... voilà quoi, non ?). J'ai l'impression (à tort?) qu'il y a un fond de sincérité dans l'affection qu'ils se portent (disons que venant de Rufus je n'en doute pas, mais on ne sait pas vraiment ce qu'elle ressent), et en même temps il y a une part d'elle (peut-être même son entièreté d'ailleurs, mais je peux me résoudre à l'idée qu'elle se foute totalement de lui) qui se positionne stratégiquement pour son nouveau maître. Ça fait quand même froid dans le dos.

Je trouve que le titre de ce dernier chapitre illustre bien ce que tu fais de ton lecteur : tu le laisses finalement sur une fin à moitié ouverte sur l'avenir. Tu as une idée d'un possible dénouement dans son rôle dans la Guerre ? ou de sa relation avec Rufus ? Est-ce qu'elle finit par le larguer quand elle décide qu'il ne lui est plus si utile ? Est-ce qu'elle finit par se faire prendre ? Est-ce qu'elle finit par mourir au côté des Mangemorts et par lui briser le cœur ? Est-ce qu'ils continuent longtemps leur idylle, et est-ce que cette idylle survit aux mensonges et au temps qui passe ? Je veux des missing moment maintenant héhéhé. Mais bon si tu y as pas réfléchi c'est pas grave, j'avoue juste que ça a éveillé ma curiosité.

Bon là on arrive au moment de la rétrospective, sur le style, l'impression générale, toussa. De toute manière, je sais pas si ça va servir à grand chose que je te répète encore une fois à quel point tu écris bien et à quel point c'était génial de te lire. Aucun chapitre n'était en dessous (sauuuuuf l'avant-dernier qui m'est un peu resté en travers de la gorge, parce que j'aime me prendre la tête et tu avais l'air de tout me servir sur un plateau, mais il prend une toute autre saveur quand on lit le second dénouement alors tu es toute pardonnée). J'ai tout adoré. Tes personnages. Leurs relations. Leurs histoires et leurs tics. Les décors. La manière dont tu jouais avec le décor. L'ironie des morts. L'intrigue. Et puis la tête de grapcorne qui semblait nous narguer tout le long tellement tu y faisais référence alors qu'en fait c'était pas si important que ça (et j'ai aimé le clin d’œil final d'Amice à son propos).

Et puis je parle beaucoup des chapitres et des notes d'autrice, mais faut voir les RàR aussi ! Même si tu as (honteusement) oublié de me répondre pour le chapitre 8 et que je boudais dans mon coin (et dans ma grande mansuétude, j'ai décidé de passer l'éponger), c'était toujours un grand plaisir de voir tes retours sur mes impressions de lecture et sur mes hypothèses.

Promis je voulais faire un truc concis et précis, je me suis un peu dispersée quand même, mais il y a tellement de choses à dire quand on te lit... T'es pénible tu sais. Et puis j'ai pas trop envie de dire au revoir à cette histoire et son enquête, mais toutes les bonnes choses ont une fin. En tout cas c'était vraiment un délice de tous les instants, je me suis vraiment régalée. Mille fois merci ! Et puis je m'en doutais un peu depuis le premier chapitre que j'allais faire ça, mais autant ranger cette fiction dans mes favoris à la toute fin, symboliquement c'est plus chouette.

P.S. : bien entendu, bonne chance pour le concours ! Quoi que je doute que tu en aies besoin, pour moi c'est un peu hors concours tellement c'est un texte hors norme.

Réponse de l'auteur: Spoil : l'auteure est contente de recevoir des reviews aussi énorme !
J'ai pas encore lu la review précédente,...je file la lire mais je sens que je vais m'amuser.
Ne supprimes pas ta reviews ! Comme Carminny, le chapitre 9 t'a apporté des émotions d'une certaine catégorie et il faut être honnête. Ca ne rend que la fin plus délectable, non ? ^^
Pas de soucis pour les noms, j'avoue que si on n'est pas un fou-furieux d'Oblivion c'est difficile de comprendre. Et je dois avouer qu'au final c'est plus le background qui a travaillé pour moi que l'inverse même si j'ai réussi par des hasards bien heureux à créer plus de points communs sans m'en rendre compte au fil de l'histoire (Hassildor en particulier).
Tu n'as pas idée à quel point ça me fait plaisir de savoir que j'ai pu te surprendre, une toute dernière fois. C'était un pari risqué de sacrifier tout un chapitre (le 9) pour une résolution clichée uniquement pour endormir l'esprit attentif des lecteurs donc ta review est une pépite pour moi. Un trésor même.

Aaaah ! Tu mets le doigts sur un point sur lequel je doutais même ne terminant ma fic et en la publiant ici : je me demandais si les lecteurs "voulaient" un chapitre d'explication sur les meurtres et je me sus dit que Rufus et les autres ne pouvaient pas tout savoir et qu'au final on connaissait les grandes lignes. Et j'avais d'autres choses à raconter donc j'ai passé le truc à la trappe. Donc je m'interrogeais énormément sur cette question : ai-je bien fait ou non. Merci d'en parler !
Amice n'est pas sage... Mais elle était un peu trop lisse, certes. Je suis contente de ne pas t'avoir déçu à nouveau (même si la première fois était à moitié voulue ^^)

Quand j'ai lu "gourgandine" j'ai immédiatement dit à voix haute, devant mon écran, "Mais Amice n'est pas une gourgandine !... ah si, c'est exactement ce qu'elle est.". Tu connais mieux mes persos que moi, ça me fait peur.
Rometire ne savait pas exactement qui elle était (en fait il ne la connaissait pas du tout) mais au fil de l'histoire il a fini par deviner et ne pouvait donc plus rester avec elle de peur qu'elle trouve un moyen de le dénoncer ou qu'elle se retourne contre lui. Finalement ça s'est retourné contre lui mais rester avec elle aurait mal tourné également. Rometire était tout aussi piégé que les autres.
Quant à la chasse à la marque, je pensais surtout à Severus en l'écrivant : famille pauvre, sang mêlé, père/nom moldu, il n'avait rien d'autre pour lui que son ingéniosité et sa détermination. Je voulais créé un personnage similaire mais "joli", pas quelqu'un que Rufus (ou Harry et les autres) aimerait soupçonner. Elle avait ses propres méthodes : sa sympathie, ses connaissances et une bonne dose de courage... Qu'elle a mis au service du mal.

Tu ne renies pas le passé, c'est juste qu'au chapitre 9 on ne comprend pas Amice : elle était maladroite, puis loyale, puis elle se retourne contre Rufus avant de venir le sauver ? Aucun sens ! Tu disais ce que tu voyais comme la vérité, c'était le cas pour tous les lecteurs. Mais désormais, tout a un sens qu'on ne pouvait deviner (j'espère) avant ce chapitre 10. Tout comme le chapitre 9 devait être un peu décevant sur cet aspect là pour donner toute sa saveur au 10, ta review précédente DEVAIT être un peu déçue pour donner une review aussi génialissime pour moi en cette fin d'histoire.

Pour ta question de si Rufus va s'en rendre compte quand il vont "euh...voilà quoi" : c'est l'hiver, ce ne serait pas étonnant qu'elle garde en partie une chemise ou autre "parce qu'il fait froid", qu'elle a l'habitude du sud, etc... Oui, j'ai pensé à ces choses là également.
L'affection d'Amice, aah, je pourrai en parler pendant des heures. En fait elle a réellement un peu d'affection pour Rufus mais elle joue beaucoup dessus pour paraître encore plus authentique. Si elle n'avait pas cette affection, elle jouerait un autre rôle : celui de la victime qui veut être protégée, ou de la jeune femme qui veut grimper les échelons, ou être cool et connaître des gens important, ou des Aurors (des rôles qu'on l'a vu jouer au fil de l'histoire avec Rufus, Elena, Juniper, Matthew). Elle a réellement une attirance/affection pour Rufus (quand elle apprend dans le chapitre 7 qu'il est un oncle, ça le rend très attachant à ses yeux car elle adore son oncle...tu sais pourquoi désormais) et le fait qu'elle le trouble la flatte un peu donc elle joue dessus. Avec ce fond d'affection, elle sait qu'elle devient crédible et donc redoutable. Cependant ses ambitions surpassent le reste. Elle en profite, elle aime ça et elle apprécie Rufus mais se séparer de lui ne sera pas une grosse perte si elle peut gagner plus. Elle n'est pas forcément ultra calculatrice (comme pourrait l'être Severus, Lucius ou d'autres) mais elle est très "sensée" en terme de pertes/gains.
Donc out ça pour dire que tu as raison : il y a un fond de sincérité dans l'affection d'Amice, mais ça ne se développera jamais en quelque chose d'assez fort pour qu'elle abandonne son plan, c'est plus un outil pour ce plan.

Quant à la fin d'Amice... Il y a trois possibilités à mes yeux : 1) elle meurt dans une attaque et Rufus ne saura jamais la vérité (son bras n'est pas visible, on croit que c'est une victime, son corps est disparu, ou alors Maugrey lui cache la vérité pour ne pas le détruire davantage)
2) Elle se fait arrêter, Rufus est dévasté et ça le rend plus amer (comme on peut le connaître dans le tome 6) et Amice fini sa vie plus ou moins rapidement à Azkaban.
3)Elle meurt contre Rufus ou d'autres Aurors (piège de Voldemort pour se débarrasser d'elle ou réel talent de Maugrey), donc Rufus apprend la vérité et ça le rend cynique.
Elle ne peut pas survivre pour connaître la seconde guerre et je la vois mal entretenir une relation avec Rufus post première guerre sans devenir quelqu'un qu'on peut ignorer : elle a trop de ressource, de détermination, elle peut atteindre des sommets... Donc elle doit tomber avant les livres HP pour que ce soit réaliste. Mais je ne suis pas "décidée" sur une fin, on peut donc imaginer ce qu'on veut. Mon opinion change si souvent que si on me reposait la même question dans un mois, je ne saurai pas quoi répondre (elle a surement déjà changé depuis le début de l'écriture, alors...).
Et si tu veux des missing moments, rien ne t'empêche de les écrire, je serai ravie de les lires, les reviewer etc... ! Comme ça tu pourras te défouler sur Amice, t'acharner sur elle. Je sais que tu en as envie.

Pardoooon pour le chapitre 8 ! Je suis une misérable !

Quant aux titre de chapitres, je t'avais promis rafraîchissements, desserts et même un thé. ^^
La tête de grapcorne est l'un de mes élément préféré (avec la gargouille). Je m'en veux qu'on ne l'ait pas retrouvé. Peut-être était-ce une illusion ?
Mais il ne faut pas faire des trucs concis dans les reviews ! Il faut s'étendre, raconter sa vie, ses impressions, et là, je suis certaine de parler pour tous les auteurs du monde ! Vive les longues reviews !
Je suis obligée de me répéter mais merci à toi pour toutes tes reviews qui m'ont toujours remonté le moral, encouragées à continuer d'écrire et de tenir jusqu'au bout. C'était génial de suivre ta lecture du début à la fin, mon seul regret étant que je ne pourrai revivre cette expérience. Merci pour tout et une prochaine fois peut-être !

Laissée par : Tiiki le 28/10/2019 21:31 pour le chapitre Chapitre 9 : Desserts
Quelle bonne surprise de voir que deux chapitres ont été postés dans la foulée ! (et que l'histoire est enfin finie, même si le fait que ce chapitre de "dévoilement" soit l'avant-dernier, et ça m'interroge pas mal, mais j'y reviens un peu plus bas). Comme toujours, un grand merci pour nous offrir un chapitre si prenant et si bien écrit, mais avant toute chose, je dois te dire que je suis mitigée.

J'ai aimé voir Rufus tenter les mêmes cheminements de pensée que le lecteur, en questionnant chacune des morts, et en essayant de deviner quelle était la mort qui avait été seulement simulée. Quand on lisait ses suppositions on se disait, "wow, pertinent! c'est lui" et l'instant d'après il passait à un autre suspect et on se disait "wow, pertinent ! ça doit plutôt être lui du coup". J'ai trouvé le passage sur lequel il questionne l'éventuelle culpabilité de son ancien collègue particulièrement touchant. Parce que ça ne remettait pas seulement en cause l'enquête ce soir-là, mais toute leur relation bien avant cela. Pauvre petit Matthew, déchiqueté sans pitié aucune, étripé pour servir les plans du coupable qui voulait feinter sa mort (c'est vrai que c'était une des morts qui soulevait le plus d'interrogations pour moi)... Finalement Rometire débarque un peu comme un cheveu sur la soupe (c'est vraiment la sensation que j'ai eue), et je m'attendais jusqu'au dernier moment à un retournement de situation (du style : il est sous Imperium, et c'est Amice la vilaine), mais cette fin de chapitre semble conforter cette idée qu'on a attrapé le bon coupable. Ta note d'autrice va aussi dans ce sens, mais je ne sais pas si c'est pour nous tromper encore. Parce qu'en un chapitre tu peux faire encore beaucoup. Bon. J'avoue que je ressens un poil de déception si l'enquête s'arrête là (et je suis désolée de te dire ça si c'est vraiment le fin mot de l'histoire xD, parce que je veux pas du tout remettre en cause la construction de l'ensemble et j'essaye vraiment d'y mettre la forme pour pas te vexer parce que c'est pas du tout le but, mais j'ai trouvé que c'était finalement amené très vite en mode : "eh oui, c'est moi le grand méchant! et maintenant je vais tuer", pour se faire cramer vingt secondes plus tard). Il m'a un peu manqué le "plot twist" soudain qui fait relire toute l'histoire autrement (parce que ça fait quelques chapitres qu'on tournait déjà autour de la culpabilité soit de Rometire, soit de Widogast... voilà, globalement dans ce chapitre j'ai manqué de surprise et ça m'a pas mal frustrée).

Bon, faut bien se montrer critique parfois. J'espère que tu ne le prends pas trop mal. Ça ne remet pas du tout en cause la qualité de l'ensemble, mais c'est juste cette partie de dévoilement du coupable m'a laissée un peu perplexe. J'attends des justifications de folie pour le dernier chapitre (même si tu as déjà abordé la question de ses problèmes d'argent et de sa volonté de reconnaissance).

Et puis je garde quand même espoir (à tort? xD) d'un double retournement de situation avec Amice qui a embrouillé tout le monde (y compris Rometire ? ça je sais pas, parce qu'il a vraiment l'air coupable et en même temps j'arrive VRAIMENT pas à lui faire confiance à cette fille, il y a des passages de cette fiction qui soulèvent plein d'interrogations quant à son comportement et c'est frustrant de pas avoir toutes les réponses... c'est dommage parce qu'au final tu as exploité son potentiel romantique mais pas trop son côté froid et manipulateur qu'on a pourtant quelques fois entraperçu, et j'espérais que tu en ferais quelque chose).

Reste que j'ai beaucoup aimé cette scène de combat entre Rufus et Rometire, avec l'intervention précipitée d'Amice qui "se doutait de tout parce qu'elle l'avait vu respirer" (soit, si elle veut se la jouer Auror pour impressionner Rufus pourquoi pas, mais ce côté d'elle hyper observateur on le découvre aussi pour la première fois ici c'est dommage). J'ai adoré l'arrivée tardive de tous les Aurors et cette pseudo-rivalité qui apparaît encore une fois entre Rufus et Maugrey. Et puis on respire un peu, les portes sont ouvertes, ça fait du bien. Fin (ou presque?).

"Un certain type de mort au prochain chapitre" ? Mais qu'est-ce que tu prépares ? xD De toute évidence, ce n'est pas Rufus qui va clamser. Est-ce qu'Amice va mourir à retardement ? Je vois pas trop l'intérêt. Ou alors la mort de Rufus à la toute fin de sa vie avec un débrief en face-à-face avec l'amour de sa vie, Amice ? Ce serait une manière originale de clore l'affaire, mais j'avoue que j'y crois pas trop à ta happy end. Allez je clique sur la suite, vite vite !

Réponse de l'auteur: Donc, après avoir lu e spoil de la review suivante mais pas la review en entier, je lis celle-ci avant de me mettre à a suivante...C'est pas clair mais on s'en fiche.
Avant tout, merci pour tes énormes reviews, et que tu donnes ton opinion sincère, sinon ce serait très hypocrite et ça pourrait mener de futures lecteurs en erreur.
Rometire est un cheveu sur la soupe (j'aime tes expressions imagées, tu devrais écrire mes textes à ma place et moi te reviewer♥). Et maintenant que tu connais la fin ben je ne peux même pas te taquiner sur "la suite". C'est pas drôle ! ^^
L'enquête s'arrêtera là : il y a d'autres choses à faire, d'autres morts, d'autres saccages provoqués par le conflits... Et bientôt un gamin mettra fin à tout ça pour 13 ans. Mais ça, c'est une autre histoire (histoire qui s'appelle : "comment Rufus est mort".)
Rometire est très imbu de lui même, je ne pouvais pas le montrer autrement malheureusement. Au moins j'aurai enfin utilisé le feu si ardemment désiré pour les éléments "eau, terre, vent, feu". Je ne prends pas du tout tes critiques mal, même Bêta-Elyon me disait parfois que le méchant était un peu trop cliché (surtout dans son dialogue) mais je l'aimais ainsi et n'arrivait pas à l'imaginer autrement. Et puis il devait au moins vouloir se donner un coup d'éclat direct pour ensuite impressionner Voldemort et j'imagine que tuer lui-même Rufus devait, dans son esprit, être la cerise sur le gâteau.
Je trouve tes remarques pertinentes et bien amenées donc je n'ai rien à redire que tu ne sais déjà. Quant aux talents cachés d'Amice... Bah tu connais la réponse désormais. ^^ (Mais ZUUUUUT, je veux torturer les lecteurs et toi tu as l'audace de lire les deux chapitres finaux en une fois ! Tu déjoues tous mes plans ! Team Rometire-Frustrée : laissez nous torturer !)
Amice a un côté romantiiiiiique selon toi ! Ca me fait plaisir. (En fait je la vois plus comme une fille très sympa qui arrive à apporter un confort aux gens qui se laissent aller avec elle parce qu'elle semble innofensive dans sa franchise/maladresse).. Mais la suite tu sais tout donc je n'ai rien à dire ! Tu me retires le pain de la bouche !
Que de points d'exclamations dans cette réponse à review.Je suis ravie que les aurors t'aient plu en tout cas. J'adore écrire sur Maugrey, et l'intervention finale était un véritable bonheur (aussi je ne pouvais pas m'y attarder, donc c'était forcément intense et sympa).
Quant au certain type de mort, tu connais la réponse mais bon sang... J'en suis tellement fière de ce jeu de mot : il attendait là depuis le tout début de la fic, avant même d'avoir terminé d'écrire le chapitre 3...ou 2.
Encore merci pour tes reviews, à mes yeux elles font partie de l'histoire, de ma fic, tu m'as marquée et c'était génial d'attendre tes remarques, tes suppositions, tes opinions. Sincèrement et du fond du coeur : Merci.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.