S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Jeanne la Sorcière

Laissée par : Bevy le 25/11/2022 10:24 pour le chapitre Jeanne la Conquérante
Félicitation pour avoir restranscrit la première victoire militaire de Jeanne, tout en gardant la part de fiction ( même si c'est moins présent qu'au chapitre précédent, mais c'est normale car tu abordes un fait historique doublé d'un fait militaire, difficile de mêler tant de magie à ça ). Puis je trouve que tu ne nous perds pas avec les personnages et ce n'est pas chose aisées. Je suis aussi très intéressée par les conflits internes et le fait qu'on mette Jeanne en garde contre certains. Son engouement à disons, accorder sa foi et sa confiance à ses compagnons d'armes et son caractère emporté montrent bien qu'elle n'est pas familière de la diplomatie, de la politique et de la guerre. Je pense qu'au vu de l'histoire de notre Jeanne d'Arc à nous, ça lui cause du tort. Après, si elle n'était pas combative et si elle était trop méfiante, elle n'en serait sans doute pas arrivée là! A bientôt pour d'autres reviews !

Réponse de l'auteur: Oh merci Bevy ! J'avais pas vu que tu avais continué, je suis contente que tu accroches toujours. Son caractère est très emporté, tu as raison de le souligner, et ça peut (pourrait ?) lui jouer des tours. Combative, elle l'est !

A très vite !

Laissée par : Bevy le 21/11/2022 21:44 pour le chapitre Jeanne la Diplomate
Je suis contente, le procés et le contre procès de Jeanne sont tous frais dans ma mémoire, donc j'ai moins besoin de forcer sur mes souvenirs et je peux plus facilement me concentrer sur ta ré écriture! Mais encore une fois, c'est une période riche et dense, la maitriser n'est pas évident et on a tendance à synthétiser les informations :) alors je suis contente et surprise de voir d'autres sorciers car des compagnons magiques ne seront pas de trop pour Jeanne et surtout elle aura moins besoin de se cacher avec eux ! Alors j'ai un peu perdu le file des reviews mais je ne pense pas être à 10. Mais comme cette fic me tient à coeur et mérite des reviews pour la recherche, la synthèse et l'adaptation du personnage, j'irais lire le reste cette semaine et faire un petit récap dans le topic adapté

Réponse de l'auteur: L'avant-dernier chapitre va te plaire, alors, si tu aimes le procès !

C'est vrai que même dans ma fiction ça reste très dense et peu digeste, c'est la période historique qui veut un peu ça.

Tu sais, on est pas aux pièces pour les reviews ! Tu peux aller à ton rythme, continuer l'histoire si tu veux (ou pas, si tu décroches ou tu as la flemme xD), laisser ou pas des reviews... Tant que tu passes un bon moment, c'est le principal.

Merci pour tes retours très variés !

Laissée par : Bevy le 21/11/2022 21:21 pour le chapitre Jeanne l'Illuminée
La guerre de cent ans et la vie de Jeanne d'Arc étant ce qu'ils sont, avec sa panoplie de personnages, d'événements et de dates, tu t'en sors très bien! Alors oui, mes années de fac en histoire + la culture historique que j'ai en partie pour cette période peut aider mais j'y apprend encore des choses, et surtout, point important, je ne perds pas le fil :) Sur le plan fictif , Jeanne serait elle médium ? La scène me fait penser aux visions, et aux vrais, de Sybille Trelawney

Réponse de l'auteur: Merci pour ta review. Ravie de voir qu'une amoureuse d'histoire comme toi y trouve son compte !

En effet, on peut carrément faire le parallèle avec la divination de Trelawney !

Laissée par : Bevy le 21/11/2022 21:07 pour le chapitre Jeanne la fille d'Arc
Tu sais que je suis allée au Mémmorial Jeanne d'Arc il y a peine trois semaines ? Du coup, je suis contente de replonger dans la Guerre de cent ans mais surtout le tragique et fantastique destin de Jeanne ! Oui, j'imagine qu'être une sorcière élevée dans une époque et une famille religieuse aurait pu changer bien des choses !

Réponse de l'auteur: Tiens, la coïncidence est marrante ! J'espère que cette nouvelle incursion dans la vie de Jeanne te plaira. :)

Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 18:00 pour le chapitre Jeanne la Sainte

Ex-cel-lent ! Ah là là, j'ai adore ce dernier chapitre, c'était incroyable. Quelle belle conclusion pour ton histoire, franchement. J'ai beaucoup aimé, pour commencer, le parallèle entre ce chapitre et le premier, dans la comparaison avec l'oie sauvage (j'avais pas relevé dans ma review au chapitre 1, mais je m'étais amusé de voir que tu comparais Jeanne à des oiseaux, et je m'étais dit que peut-être elle serait allée à Serdaigle - mais jamais elle n'aurait accepté d'entrer dans une école de la perfide Albion eh) ! Ce parallèle donnait vraiment l'impression que ton histoire était pensée de manière cohérente à la fois sur le plan narratif mais aussi sur le plan poétique, et c'est vachement cool !

Ensuite, j'ai beaucoup aimé ton style, une nouvelle fois. J'ai eu un peu peur que tu entres dans les détails de sa douleur physique, mais tu as écrit juste ce qu'il fallait, et de manière très juste, donc j'étais vraiment très content ^^ Et puis, les dernières phrases de ce chapitre m'ont vraiment fait sourire, parce que j'ai beaucoup aimé que la fin de l'histoire se termine par une intervention de la voix d'autrice, mais aussi que ça se termine par un constat totalement unilatéral : Jeanne d'Arc ? Evidemment que c'était un sorcière.

Et d'ailleurs, j'ai trouvé que, de manière générale, c'était une idée brillante de prendre Jeanne d'Arc comme personnage principal, parce que ça t'as vraiment permi de reprendre et retravailler l'image de la Sorcière comme femme qui sort des normes de la société hétéro-patriarcale, qui échappe à toutes ses injonctions parce que c'est sa seule manière de gagner son indépendance, qui devient par là-même totalement insaisissable, et qui finit par en payer le prix fort. Franchement, chapeau chapeau !

Bref, je te remercie vraiment d'avoir écrit une pareille histoire, merci pour les notes historiques aussi, elles sont si précieuses ! J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, et comme il me reste quelques reviexs à te laisser, je m'en vais allègrement éplucher ton compte pour trouver d'autres supers histoires à lire ! 

A bientôt ^^


Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 17:45 pour le chapitre Jeanne l'Hérétique

Alors là, c'était mon chapitre préféré ! Mon deuxième chapitre préféré c'est le chapitre 2, mais celui-là est vraiment incroyable, je l'ai dévoré !

Déjà parce que j'adore les scènes de tribunal, je ne sais pas pourquoi, je trouve ça toujours très captivant x) Mais alors la tienne était vraiment très bien écrit, et avait un rythme carrément haletant, du fait notamment de la forme en "patchwork" que tu lui as donné, et qui rendait chaque morceau extrêmement efficace !

Je suis toujours autant admiratif de ton style, et je dois dire que je suis impressionné par ta capacité à tourner des dialogues ! J'ai aussi beaucoup apprécié la référence au chapitre 2, avec l'êvèque qui se rentient de lui mettre une gifle, je trouve qu'il y a quelque chose de très bien fait dans cette référence ^^ J'ai aussi eu des frissons quand la citation que tu as mise en exergue au chapitre précédent réapparaissait pendant le procès, c'était pas mal fait du tout !

J'ai aussi beaucoup aimé ce chapitre parce que c'est aussi un moment où on sent que tous les fils narratifs que tu as utilisés dans tes précédents chapitres se rejoignent dans ce chapitre pour jouer contre ton personnage ! Il y a un peu la sensation d'être pris au piège du récit en même temps que Jeanne est prise au piège du tribunal.

Bon, il me reste le dernier chapitre à lire, alors j'y fonce :D (En plus j'adore les barbecues)


Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 16:21 pour le chapitre Jeanne l'Ennemie

Oooooh, dès le passage où Jeanne casse son épée sur le dos d'une prostituée (d'ailleurs, elle a dû y aller sacréement fort...), je me suis dit que ça allait être la raison pour laquelle elle allait être prise par les Anglais ahah !

Honnêtement, il y a encore plein de bonnes idées dans ce chapitre, et je l'ai lu avec beaucoup de plaisir ! J'ai beaucoup aimé comment, à partir du moment où elle décide de quitter le chateau avec son troupe, tu ménages l'impression qu'on va effectivement vers une catastrophe : il y avait quelque chose qui relevait quand même de l'hybris dans la confiance de Jeanne en ses capacités, même sans baguette !

Je rebondis sur ta première ràr, et sur le fait qu'on ait pointé des problèmes de rythme et de complexité, parce que je pense que c'est aussi ce qui fait une qualité de ton chapitre et de ton histoire en général : je pense que le rythme est juste comme il faut parce qu'il est fidèle aux chroniques que tu as certainement travaillées pour écrire cette fic (tu t'es appropriée leur style et leur langage, et quelque part, je trouve que ça rend ton travail encore plus impressionnant). Après, c'est vrai que c'est un peu complexe, mais c'est la Guerre de Cent Ans qui est complexe, et je trouve que tu as fait un travail admirable pour tout condenser en une histoire comme celle-là !

Sinon, j'ai beaucoup aimé avoir ce passage sur la vie de cour insupportable de Jeanne, et sentir un peu monter l'insécurité quand les rumeurs de sa sorcellerie commencent à circuler ! Mais j'ai surtout aimé toute la scène finale où elle est finalement capturée par les Anglais !

Enfin voilà, encore un très bon chapitre eheh ! Je compte bien terminer ton histoire aujourd'hui, alors attends-toi à recevoir plus de reviews :D


Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 15:29 pour le chapitre Jeanne l'Alliée

 

Eh bien eh bien, c'est un bien bon chapitre que voilà ! J'aime beaucoup le fait qu'il soit dédié à un petit moment de pause dans toute cette guerre, et qu'on se concentre sur le repos des guerrier.ère.s et sur le sacre de Charles VII.

Vraiment, au-delà même de la fluidité du récit et du style que tu réussis à maintenir de bout en bout, je trouve vraiment cette incursion dans l'Histoiire vraiment très très intéressante. Ca me donne l'impression d'en apprendre beaucoup sur un sujet que je ne maîtrise pas totalement (même pas du tout), et de ce point de vue-là, tes notes d'autrice avant et après ton texte sont archi précieuses, merci de partager avec nous toutes tes connaissances sur cette période qui, de manière générale, n'est pas la plus facile ahah

J'ai oublié de dire ça dans ma précédente review (parce que j'étais trop occupé à faire le pédant), mais j'adore comment tu mêles lamagie au monde des Sans-Pouvoir en temps de guerre : les baguette dissimulées dans les épées, les sortilèges à vau l'eau sur le champ de bataille, les questionnements sur pourquoi Diable est-ce qu'on pourrait pas juste lancer un Avada sur les Anglais, et hop, ça serait réglé... On retrouve à la fois tout plein de références connues dans le monde du XVème siècle, et le résultat est assez étrange, mais dans le bon sens ahah

Aussi, je reviens à mes remarques sur le sacre de Charles VII, mais je trouve ce moment très beau et très bien écrit. J'ai vraiment partagé l'émotion de Jeanne pendant la cérémonie, c'était juste comme il fallait !

A bientôt dans la prochaine review hihi


Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 02:38 pour le chapitre Jeanne la Conquérante

Huuum, alors là, c'était un chapitre bien différent des précédents ! Celui-là est beaucoup plus factuel, avec beaucoup de nouveaux noms, beaucoup de nouveaux visages et une petite introduction à tous les conflits qui peuvent se jouer dans les alliés français. Honnêtement, j'ai vraiment apprécié découvrir tous ces nouveaux personnages - pour l'instant, j'aime beaucoup La Hire, même s'il est colérique ahah - et j'aime beaucoup comment tu distilles un peu le soupçon sur qui pourrait être un sorcier ou non. Je me suis d'ailleurs fait la réflexion, mais où sont les sorciers dans les rangs anglais ? Est-ce qu'on va avoir le droit à un face à face de sorciers sur un champ de bataille ? Eheheh, je suis tellement pris dans ton histoire que j'en viens à tirer des plans ahah

Sinon, j'aime toujours autant ton style. Je l'ai trouvé un peu en retrait dans ce chapitre, aussi parce que toute la première partie avait pour fonction de développer des données factuelles qui allaient servir pour la suite. J'ai aussi beaucoup aimé la description des batailles, et comment la magie peut intervenir dans les combats. D'ailleurs, jusqu'à présent, dans les chapitres, on avait l'image d'une Jeanne plutôt sage, déterminée certes, mais on ne l'imaginerait pas assoiffée de sang pour un sou... Mais alors quand elle égorge cette Anglais "à la Moldue" (le génie de la formulation est évident ici ahah), ça m'a littéralement glaçé le sang, tant d'un seul coup, le fait qu'elle était effectivement une soldate (?) devenait évident et frappant. C'est vraiment un effet qui m'a beaucoup plu, et qui m'a fait beaucoup... d'effet (ouioui).

Enfin, j'ai oublié d'en parler dans les chapitres précédents, mais j'adore le fait que, dans ce chapitre, la voix narratoriale s'incarne véritablement avec toutes ces adresses aux lecteurices, et aussi avec les aveux d'incapacité à narrer. Ca rend l'acte de narration-même de ton histoire très vivant, et en même temps, ça crée une ambiance qui se rapprocherait du conte (des événements flous, perdus dans un passé inaccessible, dont on n'a que des ouï-dires et des légendes, le tout rapporté par une voix d'auteur qui expose les limites de ses connaissances sur le matériau-même qu'elle manie). Et de fait - preuve que tu as quand même extrêmement bien fait les choses - créer une ambiance de conte pour raconter l'histoire de Jeanne d'Arc, dans laquelle tu viens introduire de la magie (coïncidence du fond et de la forme, je fais mon khâgneux), qui est quand même le matériau premier du conte... bah moi je trouve ça génial, voilà c'est dit.

Je vais continuer ma lecture ce soir - chez moi, il n'est que 20h30 eheh, j'ai donc encore le temps - et je te retrouve dans les reviews du chapitre suivant ! :D


Laissée par : TeddyLunard le 16/05/2022 01:14 pour le chapitre Jeanne la Diplomate

J'ai trouvé ce chapitre vraiment excellent ! C'est vrai qu'avec l'intervention des discours directs, on change de ton, mais je trouve que les tiens sont d'une efficacité telle qu'ils instillent une dynamique à ton histoire qui m'a totalement captivé. En fait, je crois que que ce serait, pour moi, l'adjectif le plus à-même de décrire ton style depuis le début : c'est efficace. Et poétique. (Bon, ça fait deux adjectifs alors). C'est vraiment un modèle pour moi, j'aimerais vraiment savoir écrire comme toi !

Déjà, comme je te l'ai dit précédemment, j'aime  é n o r m é m e n t  la scansion de tes chappitres avec les tournures en "Voilà que". Mais alors je trouve que l'entrevue entre Baudricourt et Jeanne est très très bien écrite, très bien menée (d'ailleurs, je te tire bien bas mon chapeau pour l'intégration des dialogues historiques dans ces dialogues-ci, c'est fait avec un tel naturel, c'est confondant). Il y avait beaucoup de tension dans ces dialogues, beaucoup de suspens, ce qui fait que je me suis aperçu vers la fin, quand ils font un Serment Inviolable, que j'avais arrêté de respirer ahah

En fait, je suis vraiment très impressionné par ton ingéniosité scénaristique : tu parles dans ta note d'autrice des choix que tu as dû faire pour adapter (parce qu'il s'agit bien d'un travail d'adaptation, en fait) cette histoire, et je trouve que tu t'en sors avec un brio phénoménal. Par exemple, le choix du sortilège de Confusion sur les parents était un ressort tout à fait réussi et ingénieux. Alors, certes, ce n'est pas totalement fidèle à l'histoire, mais c'est toout de même très proche des événements historiques, et grâce à tout ton super travail, on est pris dans la complexité des choses sans pour autant être submergés ou ennuyés. En fait, il n'y a pas que ton style qui est efficace, il y a aussi toute cette histoire, et le tout est vraiment - je me répète, hein, parce que j'suis vieux - d'une ingéniosité, c'est fou fou fou.

Enfin, tu l'auras compris, je suis à fond ahah, du coup, je file lire le prochain tout de suite (parce qu'il faut que j'arrête de laisser des reviews au compte-goutte ahah), et je te revois dans la section review du chapitre 4 !

Merci encore pour cette superbe histoire !


Laissée par : TeddyLunard le 15/05/2022 17:33 pour le chapitre Jeanne l'Illuminée

"Jeanne songea alors que c’était sa manière d’installer des barreaux aux fenêtres." Eheheh, j'ai ricané à ce clin d'oeil à la saga (ce qui est d'autant plus marrant, c'est que tu le places dans ton chapitre 2, quand les barreaux aux fenêtres de Harry sont intallés également dans le deuxième livre !)

Aussi, remarque toute aussi peu importante, mais que je me sens obligé de faire : j'ai regardé les titres de tes chapitres, et je suis déjà fan (enfin, j'étais fan dès le premier chapitre, mais disons que ça n'a fait qu'augmenter ma fan-itude). Il y a quelque chose, dans tes chapitres avec la répétition comme effet de style permettant de fixer à la fois le cadre historique et le cadre romanesque (le cadre magique, même). Notamment avec la répétition, en fin de chapitre, de la formule "Voilà que", qui à la fois était très pratique dans le premier chapitre pour rappeler les faits historiques mais qui apportait, du fait même qu'elle soit répétée, une sorte de forme incantatoire qui pointait subrepticement vers la magie. Et le fait que tu la répètes en fin de chapitre 2, ça rappelle immédiatement toutes ces connotations, et ça permet de bien mettre l'accent sur la linéarité historique et thématique (la magiiiie) de tes chapitres. C'est un peu pédant ce que je viens de dire, j'espère que ça fait sens ahah, mais en tout cas, sache que j'ai beaucoup beaucoup aimé cet effet et ce chapitre également !

Tout ce travail sur le style est vraiment incroyable, selon moi ! C'est vraiment extrêmement bien mené, c'est d'une clarté incroyable et d'une efficacité remarquable. Franchement, réussir à se saisir d'un matériau historique aussi complexe que la Guerre de Cent Ans, pour en tirer une fanfic, et réussir à rendre ça captivant, ça relève de l'exploit. J'aime aussi beaaaaaauucoup tes questionnements sur le lien entre religion et magie : est-ce que l'existence de celle-ci empêche forcément la persistance de celle-là ? Enfin vraiment, je trouve que tout ton discours est très bien pensé et très intéressant.

Aussi, faire de Jeanne une Oracle, et la placer dans la droite ligne de Cassandre, c'est une idéee brillante, vraiment ! J'ai beaucoup aimé les vers de sa "prophétie" ahah, et j'ai vraiment hâte de savoir comment tu vas te saisir de la suite de l'histoire !

Vraiment, je suis très emballé par cette histoire, et merci merci merci pour les notes historiques aux débuts et aux fins de chapitres, l'intello que je suis est comblé x)

A très vite au prochain chapitre !


Laissée par : TeddyLunard le 14/05/2022 18:23 pour le chapitre Jeanne la fille d'Arc

Coucou Tiiki ! 

Alors, la seule fois où j'ai étudié la Guerre de Cent Ans, c'était en fin d'année d'hypokhâgne, et hormis le fait que j'avais dû faire un exposé sur Charles le Mauvais, je ne me souviens de pas grand-chose ahah ! Donc la première remarque, très prosaïque, est que le rappel historique était définitivement bienvenu !

Mais alors ensuite, il faut parler de ton style... Parce que diantre, que ce chapitre était bien écrit ! J'ai plein de choses à dire sur la manière dont tu as écrit tout ça, parce que je suis vraiment admiratif : premièrement, le travail stylistique pour t'approprier les codes de la chronique est vraiment très très bien mené. J'avais vraiment l'impression de lire un texte qui aurait pu être écrit aux XVème ou XVIème, notamment avec des phrases comme : " [...] et que son fils Henri V d’Angleterre sur le trône lui succéda.", avec cette antéposition du complément circonstanciel qui fait vraiment "d'époque" ahah (ouais ouais, jfais des analyses littéraires dans mes reviews, éalor ?) ! Enfin, il y a plein d'autres traits stylistiques qui montrent que tu as vraiment travaillé le style, et c'est vraiment très très bien fait !

Deuxièmement, j'adore comment, dans la première partie de ton chapitre, on passe d'une sorte de chronique des événements de la guerre (d'ailleurs super captivante avec la répétition des "Voilà que") à une sorte de narration mi-historique, mi-romancée, et qui donne un nouveau rythme et une nouvelle dimension à ton chapitre. Et enfin, la manière dont tu as introduit Jeanne est assez incroyable, on est entre le rire et la conscience du danger (à cause du contexte), et ce mélange d'émotions entre la petite Jeanne qui découvre ses pouvoirs et le danger que peuvent représenter pour elle les "Sans Pouvoir" est vraiment frappant, je trouve !

Enfin voilà, je suis conquis par ce premier chapitre, et je vais aller lire la suite très rapidement (et un manuel d'histoire parce que je suis de nouveau hypé pour cette période ahah) !

A très vite !



Réponse de l'auteur: Coucou Teddy !

Je profite de ma pause pour te remercier pour les très belles reviews que tu m'as offertes jusqu'à maintenant (je prendrai soin de répondre à chacun de tes retours un peu plus tard). J'avoue que j'appréhendais assez ta lecture (qui, je le savais, serait très attentive hihi), et comme on m'a déjà reproché des problèmes de rythme et une trop grande complexité même dans "l'adaptation" (j'ai adoré que tu en parles plus tard, merci pour toutes ces analyses poussées et passionnantes de choses que j'avais pas forcément intellectualisées, d'ailleurs !) j'avais aussi peur que ça puisse être... barbant. Oups. Bon bah ravie que ça n'ait pas été le cas pour le moment. En tout cas il faudra que je pense à remercier Eejil (je ne crois pas que je prends trop de risques à penser que c'est elle qui a pu me faire une aussi bonne presse à ton égard aaaah).

En tout cas, je suis très heureuse que ce début te plaise, au niveau de l'adaptation comme du style (ça me touche teeeellement tout ce que tu dis ici et ailleurs, continue continue xD je suis fan de tes retours sur la syntaxe et la forme de mes formules alambiquées).

Je te souhaite une bonne immersion dans l'époque (ici et après), je ne peux que partager ton enthousiasme, j'adore (ré)apprendre et (re)découvrir tout plein de choses sur l'Histoire (d'autant plus que la Guerre de Cent Ans... c'est pas du gâteau).

Encore merci, je suis ravie (et honorée) d'être tombée sur toi pour ces JR ♥ (et maintenant je vais réclamer exclusivement des binômes Outre-Atlantique, c'est trop cool de découvrir tout ça au réveil). En espérant que la suite soit à la hauteur !

Laissée par : Wapa le 31/10/2020 15:42 pour le chapitre Jeanne la Sainte

Et voilà je suis à la fin ! (pile poil pour la dead line xD) Ça a dû être un travail tellement colossal de résumer l'histoire, les événements pour en faire quelque chose de digeste. Je t'admire beaucoup pour ça. 

Le procès a vraiment été mon chapitre préféré parce que tu as justement pris quelques libertés et tu t'es plus attachée à nous immerger dans les pensées de Jeanne, sa douleur, le fait qu'elle se sait condamnée (de même que le dernier chapitre d'ailleurs). Ça manquait peut-être un peu dans les chapitres précédents qui évoquaient surtout les batailles (après c'est aussi que personnellement ce n'est pas ce que je préfère) et moins les relations, les échanges, ses doutes parce qu'elle a dû en avoir aussi malgré ses voix. Après j'imagine à quel point ça a dû être dur à doser ! Jamais de la vie je ne me serais frottée à un tel challenge xD Bravo de l'avoir relevé ! 

J'ai bien aimé comme tu as mêlé magie et Histoire avec la baguette dans l'épée, les sortilèges utilisés sur le champ de bataille. Le petit recap à la fin pour savoir ce qui était véridique ou non était aussi super intéressant. 

Merci pour cette histoire hors du commun ! 

:hug:



Réponse de l'auteur: Tu joues avec le feu ! En plus je suis désolée, c'est pas le genre de lectures les plus digestes quand on lit dans la précipitation. C'est vrai, c'était un sacré investissement, mais c'était tellement passionnant que je n'ai pas vu passer le temps.

Je suis d'accord avec toi ! Les chapitres de bataille manquent un peu d'introspection et de doutes, mais je suis contente que les deux derniers chapitres viennent rééquilibrer tout ça.

Mille merci pour ta lecture et tes deux beaux retours qui font chaud au cœur ! A très bientôt Wapa ♥

Laissée par : FleurBleue le 31/10/2020 12:15 pour le chapitre Jeanne la Sainte

Salut Tiiki !

Je lis ce texte dans le cadre des Sélections d'octobre 2020. C'est le dernier jour pour voter, voilà une review pour l'ensemble de ton histoire. Déjà, je suis admirative de ton travail historique et de tous les détails que nous as donné pour bien comprendre le contexte. Tu arrives même à dire quand tu as modifié ou arrangé quelque chose pour ta fiction. Alors, je te présente mes solennelles félicitations pour le résultat qui est tout simplement extraordinaire ! Bon, j'ai fait une licence d'histoire (avant de me tourner vers autre chose) et j'avais déjà quelques notions historiques, mais je n'avais pas forcément tout, et je dois dire que la Jeanne que tu as dépeinte me semble tellement juste. Et le fait qu'elle soit une sorcière telle qu'imaginée dans un fandom HP (avec la baguette et les sorts) est convaincant. Tu as parfaitement jouer sur le mythe de sa foi, de ses voix. Autant de sorciers impliqués ? Pourquoi pas, c'est crédible. Bon, j'avoue un peu avoir décroché au niveau des batailles car ce n'est pas trop mon truc, j'ai préféré les premiers et deniers chapitres. J'aurais aimé qu'il y ait un peu plus d'échanges entre Jeanne et Charles VII à Chinon (j'y ai passé des vacances et je m'attendais à être replongée dans ce que j'avais visité, mais je ne veux pas augmenter ta sensation de frustration à propos de tout ce que tu n'as pas pu creuser ;) ). Quant au dernier chapitre, c'est horrible mais j'ai aimé. Là pour le coup je me sentais vraiment sur la place du Vieux, j'y ai habité à deux pas pendant deux ans ^^ J'ai adoré la chute. J'ai adoré l'histoire, et tu m'as fait adoré l'Histoire (j'ai renoué un peu aves mes anciennes études, bien que ce ne soit pas l'Histoire médiévale mon fort). Merci pour cette lecture, bonne chance pour les Sélections ! Ah et oui : je devais participer à ce magnifique concours "Et si ça avait été un sorcier ?" et je n'ai pu publier qu'un chapitre sur Catherine de Medicis... Histoire non terminée, pas trop planifiée, et d'avoir lu ta fiction ça m'a redonné un peu de motivation... Un jour peut-être je m'y remettrai en pensant à ce que tu as accompli avec rigueur ! :) 

FleurBleue



Réponse de l'auteur: Coucou FleurBleue !

Merci d'avoir lu ce texte un peu particulier dans le cadre des Sélections, et d'avoir laissé une si gentille review ! Licence d'histoire ? J'ai donc affaire avec une professionnelle haha. Et en plus ayant vécu à Rouen ? Mince, je suis perdue ! xD

Ma base était avant tout historique, alors quand je modifiais des éléments c'était un véritable déchirement.

Si j'avais eu plus de temps et que ça n'avait pas été fait dans le cadre d'un concours j'aurais probablement scindé le chapitre 4 en 2, entre Chinon et Blois. Voire entre Chinon, Blois, et Orléans. Cela aurait permis plus d'échanges entre Jeanne et Charles VII qui manquent tant. Couvrir autant d'événements sur une si grande période et en si peu de chapitres est malheureusement source de frustration, désolée.

"Quant au dernier chapitre, c'est horrible mais j'ai aimé." xD On doit être un peu sadiques sur les bords, c'est rien...

Encore merci pour ton retour qui me fait chaud au cœur. D'ailleurs, j'avais beaucoup aimé le premier chapitre de "Magie Royale", alors si tu la reprends un jour... je suis là !

Laissée par : Wapa le 29/10/2020 19:23 pour le chapitre Jeanne l'Illuminée

Coucou Tiiki ! 

Me voici donc ici pour clôturer mes quêtes du mois :) Je t'avoue que j'avais une petite appréhension au départ parce que je ne suis pas une grande fan des romans historiques mais j'aurais dû te faire confiance en fait ! ;) J'aime beaucoup comme tu nous présentes le contexte sans en faire des tonnes, on a l'impression que tu as passé des heures et des heures à potasser l'histoire pour nous en offrir le fil conducteur, la saveur. C'est assez incroyable. 

J'aime beaucoup comme tu mélanges magie et religion (ce qui pour Jeanne d'Arc est effectivement approprié), que ce soit la mère qui apprend à ses enfants comment canaliser la magie, le vocabulaire choisi et les références religieuses. Je salue ton travail et ta plume. C'est dingue de faire un truc comme ça en fanfic ! 



Réponse de l'auteur: Coucou Wapa !

Désolée de te répondre si tard, j'ai laissé les mails de notification s'accumuler dans un dossier Gmail et j'attendais d'avoir le temps et l'esprit disponible pour répondre à tes deux beaux retours. C'est sûr que ça n'est pas quelque chose de familier à grand monde, et encore moins en fanfiction xD Je crois qu'il est plutôt normal d'appréhender une lecture comme celle-là (le contraire serait étonnant en fait), et je sais que tout plein de lecteurs n'ont pas poursuivi leur lecture, ça fait partie du jeu.

En effet, j'ai passé une grande partie du temps de préparation dans les bouquins/sur internet pour mieux construire l'intrigue (ou plutôt, le cadre... puisque l'intrigue est déjà écrite)

La question des cultes sorciers est un truc qui m'a toujours pas mal intéressée, et je suis toujours très contente quand les auteurs de fanfiction évoquent la question. J'ai plutôt parié sur une pratique religieuse semblable entre les deux mondes, mais je l'explique surtout par le fait qu'il n'y a pas réellement de société sorcière à cette époque-là en raison du petit nombre de Sorciers et de la prégnance du régime féodal. Bon et de toute manière ça aurait été compliqué d'ignorer la composante catholique dans le discours de Jeanne ! xD

Merci pour cette incroyable review ! Je me jette sur la suivante :hug:

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.