S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


Reviews pour Femmes de guerre

Laissée par : titietrominet27 le 30/11/2022 14:39 pour le chapitre Lucie Osborne

Hello :)

Ce petit OS était vraiment superbe ! C'est hyper intéressant de voir les différentes guerres se succéder du point de vue Moldu... Clairement ils ont pas choisi le village le plus tranquille du monde pour poser leurs bagages.

Je lis rarement des textes sur la guerre, et c'était très intéressant de lire le tien, surtout sur le point de vue de l'injustice de la justice, si vrai.

 

Encore bravo!!

A plus,

Tiph


Laissée par : Violety le 18/02/2021 19:02 pour le chapitre Lucie Osborne

Bonjour Teddy, me voilà, ta Valentine très en retard ! :mg:

Je te prie de m'excuser pour ce retard, d'ailleurs, les derniers jours ont été un peu occupés et chaotiques IRL, et je voulais attendre d'avoir du temps pour lire ton texte, posée... Ce que j'ai fait hier soir dans un train, et me voilà ce soir pour le reviewer ;)

Déjà, quand j'ai lu que cette fic était mon Eejil, j'ai eu un moment "awww" et mon coeur a fondu hihihi ♥

J'ai beaucoup aimé cette lecture, qui me laisse sur un sentiment de contentement et d'apaisement profond, que tu as très bien su transmettre dans la fin de ton texte. (Oui, je commence par la fin.) Tu parlais de personnages qui se reconstruisent dans ton intro, et j'ai vraiment l'impression que quand on termine cet OS, on a assisté à une reconstruction progressive, bout par bout, par vignettes dans sa vie, de Lucie. Bien sûr qu'un tel deuil est incroyablement dur à faire, que la douleur sans doute ne disparaîtra pas, mais j'ai l'impression que les informations de Henry et Marlene, et le souvenir, peuvent lui apporter une sorte d'apaisement?

En tout cas c'est comme ça que j'ai compris les deux dernières phrases : Lucie, quant à elle, regardait le soleil se lever doucement et sentait sa chaleur envelopper son corps fatigué. Alors que la lumière entrait dans la pièce par la fenêtre, elle ferma doucement les yeux pour s'endormir, priant pour que ce souvenir dure toujours. J'ai l'impression que cette Lucie, c'est à la fois celle de ce souvenir heureux, et celle de 1996, et qu'elles se sont enfin retrouvées dans une sorte de sérénité ? Mais peut-être que j'interprète.

J'aime beaucoup le dialogue entre Virginia et Lucie, et la manière dont tu abordes ce qui a donné le titre : ces "femmes de guerre". Si je comprends bien, Virginia est également une moldue mariée à un sorcier ? J'ai mis un peu de temps à comprendre comment elle se situait. Mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier sa force et celles de ses propos, et l'intensité de cette conversation.

J'aime particulièrement ce passage :

"Nous sommes des femmes de guerre, Virginia, nous sommes des combattantes perpétuelles, des dommages que l’on voudrait collatéraux mais qui refusent cette place qu’on veut bien leur donner. Notre combat à nous est constant, et l’on voudrait le faire passer sous silence."

C'est très beau, très bien dit, cette image de "combattante perpétuelle" m'a immédiatement fait penser à mille autres choses. Notamment un roman graphique sur le Chili, qui s'appelle "Le temps des humbles" et raconte les trois années de gouvernement Allende au travers des yeux de Soledad. Je ne t'en dis pas plus, mais c'est "un dommage qu'on voudrait collatéral" elle aussi, et aujourd'hui elle combat toujours, et j'ai pensé à elle en lisant ce passage.

J'ai eu un peu de mal à suivre le récit parfois, à comprendre qui était qui et surtout quand les choses se déroulaient. J'ai fini par comprendre en relisant à la fin. Je ne pense pas qu'ajouter une chronologie soit forcément nécessaire : je pense surtout que ça tient à ton usage des temps, notamment du plus que parfait, qui est parfois là à des moment où la concordance des temps voudrait qu'il ne soit pas là :mg: D'abord, dans certains dialogues, ce qui sonne un peu étrange. Et puis dans le récit : par exemple, toute la première partie sur l'explosion est au passé simple, puis le souvenir du passé avec Adama est au PQP : ça, pas de souci. Mais comme la dernière partie bascule brusquement sur du PQP dans les 3 dernières phrases, la temporalité est brouillée. Il y a d'autres passages où la même chose se produit, et je pense que c'est surtout ça qui peut rendre le récit confus. Sinon, tu introduis bien tes personnages, tu distille subtilement des petites informations au fur et à mesure qui fonctionnent très bien. (Si jamais tu as besoin d'aide pour harmoniser les temps dans ce texte, n'hésite pas, la concordance des temps c'est mon dada ! ^^)

Une question : l'explosion au début, est-ce que "une explosion de gaz" liée au sort de Voldemort ? Ou à autre chose ? Et qu'est-ce qui provoque la tempête ? Et qu'est-ce que Dumbledore vient faire là - est ce que Hagrid a déjà récupéré Harry à ce moment ? (il me semble qu'ils se retrouvent à Privet Drive le 2 novembre mais je me trompe peut être) (pardon, ça fait plein de questions)

En tout cas, j'aime beaucoup la manière dont l'histoire de tes OC se mêle à la "grande" histoire, celle du canon que l'on connaît. Même si parfois j'avais envie d'en savoir plus ! (à quand une fic sur la vie de Lucie ?) Mais je vais aller lire Le Murmure pour ça ;) Ah et aussi, comment se fait-il qu'Adam n'ait pas dit à Lucie qu'il était Auror ? (ok j'arrête)

Enfin, je terminerai par te dire que j'aime beaucoup ton écriture. Tes descriptions, en particulier, sont très parlantes, très précises. Celle de l'incendie est incroyable ! Et le début, avec la routine de Lucie, qu'elle répète plus loin, c'est très bien fait, tu poses une ambiance, un personnage, en quelques phrases très quotidiennes - c'est une chouette chose à savoir faire. Tu m'as emportée dans cette maison, le temps de quelques scènes, et je suis ravie du voyage.

Merci pour cette lecture, Teddy, et à bientôt !


Laissée par : selket le 20/04/2020 17:50 pour le chapitre Lucie Osborne
Quelques mois après c'est toujours un plaisir de relire ta fic.
Je pense que je vais bientot relire le murmure des plaines car chez toi ça reste ma fic favorite

On peut plutôt être actif sur le topic des sélections en faisant des petits jeux dessus, en interpellant les auteurs et gens qui ont proposés.

A ce propos ça serait peut-être interessant de faire intervenir les auteurs. Ceux qui ne sont pas sur le forum ou qui sont des newbies sont pas toujours au courant que leur texte a été sélectionnés.
Pour ça es ce qu'on pourrait pas modifier les post de ceux qui ne citent pas l'auteur pour qu'au moins il soit accioté ?

Laissée par : Tiiki le 18/01/2020 17:42 pour le chapitre Lucie Osborne
Wow ! (on notera la grande pertinence de l'onomatopée)

Je n'ai pas lu (mais je devrais le faire à la réflexion) le Murmure des Plaines, et j'ai quand même adoré tout cet univers et tes personnages si forts, et finalement assez émouvants J'ai aimé que tu m'emmènes dans les différentes époques, avec toujours en toile de fond la guerre, la souffrance, la dévastation, et parfois la libération (même si on revient en arrière, ça laisse une touche d'espoir, et c'est peut-être la seule que Lucie a vraiment connue). Et puis, qu'est-ce que c'est merveilleusement écrit ! Je crois que j'ai préféré les descriptions de l'incendie. Non, je crois que j'ai préféré la description du quotidien et de l'environnement de Lucie. Non, j'ai préféré le monologue profond et puissant de Lucie sur le combat. Non, en fait j'en sais trop rien, ce texte regorge d'images puissantes, de moments forts et très marquants, et de poésie quelque part.

Merci énormément pour ce texte, c'est vraiment un très beau cadeau de Noël. A bientôt sans doute, je crois que j'ai envie d'en lire encore plus !

Réponse de l'auteur:

Coucou !

Je te remercie énormément pour ta superbe review qui me fait chaud au coeur ! Je ne m'attendais pas à un tel accueil pour ce texte, notamment parce que c'est avant tout un texte sur des OC, mais tout ce que tu me dis ma fais vraiment très plaisir !

J'espère te revoir bientôt alors, ahah ! En tout cas, merci encore beaucoup, et bonne continuation !


Laissée par : selket le 05/01/2020 22:44 pour le chapitre Lucie Osborne
Hello,

Je suis contente d'en savoir plus sur tes OC tu sais que j'adore ton Henri et ta Marlene.
Merci pour ce texte très beau. Par contre je pense que si on ne connait pas tes OC on peut quelque peu être perdu et surtout, c'est dommage que tu n'es pas indiqué la chronologie pour chacun de tes sauts dans le temps car par moment j'étais un peu perdue.


EN tout cas j'adore toujours autant ta plume
Selket

Réponse de l'auteur:

Hello !

Je suis content de te revoir sur un texte comme celui-là, et de voir que tu suis les histoires de ces personnages, ça me fait vraiment très plaisir ! Et je te remercie aussi pour tes compliments, qui me font toujours autant plaisir aussi !

Quant à tes remarques, je suis d'accord avec toi : si on ne connaît pas les personnages, on peut être un peu perdu, mais c'était un risque à prendre aussi, et c'est pour ça que j'ai essayé de résumer au mieux leurs liens dans la note d'auteur ;) De même, je vais réfléchir à une manière de signifier plus explicitement les sauts temporels, mais je te remercie de la remarque ;)

Merci encore beaucoup pour ta review ! A bientôt j'espère !


Laissée par : Wapa le 05/01/2020 18:00 pour le chapitre Lucie Osborne

Coucou TeddyLunard !

Je n'ai pas lu le murmure des plaines mais ça n'a pas gêné pour autant ma lecture. Il y a juste un moment où je me suis demandée s'il s'agissait de Marlene McKinnon mais ça ne collait ensuite pas avec l'attaque au département des Mystères.

J'aime beaucoup comme tu nous plonges dans ton texte avec cette tempête qui arrive le 1er novembre et comme on cherche à mettre du sens sur tout cela. Bien sûr, j'avais réalisé la date symbolique des le départ mais comme je ne connaissais pas Lucie, j'ai été attentive aux détails. Avec le téléphone, j'ai compris qu'elle était Moldue. On sait aussi qu'elle habite à Godric's Hollow quand on apprend qu'une maison a explosé à cause d'une « fuite de gaz ». J'ai beaucoup aimé redécouvrir cet événement clé à travers les yeux d'une Moldue, mais pas n'importe laquelle, une Moldue qui connaissait le monde des sorciers, et tout ce que tu as ajouté : cette tempête, ce feu démoniaque et la présence de Dumbledore. D'ailleurs, comment tu expliques cette tempête et son arrêt soudain ? Le fait qu'il y ait des sorciers dans les environs ? La colère des Mangemorts ?

C'était très bien écrit, fluide et agréable, avec une jolie densité. L'alternance d'époque renforce cette impression que la guerre est continuelle. Le souvenir à la fin apporte une certaine douceur même si c'est triste d'imaginer toutes ces vies fauchées par la guerre.

Merci pour cette lecture :)

PS : il y a un mot en trop dans cette phrase « Quelques oiseaux volaient vers entre les poteaux électriques », deux fois devant dans celle-ci « Devant son incrédulité, Lucie l'avait invitée à entrer, et à se mettre au chaud devant la cheminée » et un mot qui manque ici « Virginia avait été prise grand tremblement », « beaucoup de sorciers et de sorcières sont mortS », « unE belle chouette », « De plus pour conjurer (convoquer ?) un Patronus »


Laissée par : Eejil9 le 27/12/2019 14:26 pour le chapitre Lucie Osborne

Helloooo !


Tu sais, j'ai songé une seconde à t'épargner la review à la sauce Eejil, c'est à dire chaotique, hihihi...


Mais bon, ça n'aurait vraiment pas été juste, d'autant plus que tu mérites mille fois cette review, et puis tu mérites mille reviews aussi, mais pour ça, il faut que j'aille menacer les gens que je trouve... Sauf que ce n'est pas le sujet ! (tu vois, c'est déjà chaotique alors que je n'ai pas commencé, il faut croire que c'est parce que c'est très vrai que je suis un peu vexée, hihi).


Bon, je commence d'abord par te redire merci. Un immense, gigantesque, fabuleux merci, pour une immense, gigantesque, fabuleuse histoire. Je suis tellement heureuse que ce soit toi qui aies écrit pour moi ! Je t'avais dit que c'était ce que j'espérais quand on s'est inscrits tous les deux (pourquoi crois-tu que je t'ai fait promettre de t'inscrire ? :D), j'ai quand même beaucoup de chance.


En plus, et je te l'ai déjà dit, cette histoire est géniale, à la croisée de mes goûts à moi (du girl power, LUCIE, de la résilience) et de ce qui t'est propre quand tu écris et que j'aime tellement aussi ! Je t'ai sans doute semblée béate d'admiration dans mes différents retours, mais je peux t'assurer que cette histoire les vaut tout à fait.


J'ai adoré que les personnages ne soient pas mous du genou (hihi), et j'ai cru déceler dans certaines tournures la définition que je t'ai donnée de l'expression, et, outre le fait que c'est très agréable, cette impression de sur mesure, tu as parfaitement compris et tu t'en es emparé avec une intelligence fabuleuse. Ils sont tous fabuleux et hauts en couleur, Adam que je rencontre, Lucie que je retrouve, Marlène, Henry... Je t'ai dit avoir un peu plus de mal avec Virginia, mais il n'empêche qu'elle a une force et une individualité qui montre un véritable travail du personnage, et ça c'est super cool.


J'ai adoré aussi le jeu que tu as fait avec la chronologie, les moments qui se mêlent et se croisent, l'espèce de jeu de piste que créent tous tes textes d'ailleurs. Tu le fais si bien...


J'ai adoré, enfin, ton style. Je ne vais pas me remettre à citer des passages entiers comme je l'ai déjà fait dans d'autres de mes retours, mais je vais me contenter de m'appuyer sur la fin. Déjà, ce souvenir est fabuleux. Et en plus... J'ai frissonné en voyant le retour de "Maudite soit la guerre". Tu es vraiment un génie, tu le sais, ça ?


J'ai adoré mille autres choses encore, les décors, les détails sur le thé et les tartines, le potager en jachère, les plaids et les couvertures, le genou cassé, la douceur et la violence, le combat et la résignation, et ce mélange de petites choses contradictoires ou non qui font que ton histoire est pleine de vie, et que tu as réussi cet incroyable tour de magie qui donne l'impression que ce que tu racontes existe quelque part.


Je remarquerai simplement que je pourrais lire, je crois, les histoires de Lucie, et maintenant Adam que j'ai seulement entraperçu, tous les jours pendant longtemps avant de me lasser. Si jamais tes deux autres acolytes te lassent... Tu sais quoi faire ? ;)


Et je retiens Marlène, qui laisse Henry galérer à trouver le souvenir pour ensuite sortir la pensine d'un coup de baguette, haha !


Bref, j'arrête ici cette review, mais j'aurais pu la continuer encore longtemps, parce que je suis intarissable. Merci mille fois, et encore, mille fois c'est peu.


Et bravo ! <3


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.