S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour Lazarrrka

Laissée par : bellatrix92 le 20/11/2022 20:03 pour le chapitre Lazarrrka

Coucou!!

 

Ce texte est vraiment adorable!! J'ai beaucoup aimé lire les états-d'âme de Hermione. On sent à la fois sa jeunesse (car elle n'a que vingt ans), la rationalisation derrière laquelle elle cache ses traumatismes et j'aime particulièrement toutes ses fuites en avant.

Renseigne-moi: j'ai l'impression que Hermione éprouve quelque-chose qui ressemble un peu au Syndrome de l'Inde dans ses voyages. Elle se noie et y est sacrément addict.

On a l'impression que certains moments se passent littéralement à cent à l'heure, comme une machine qui s'emballe et dont elle perd le contrôle avant de le reprendre à son avantage.

En tout cas ta plume est magnifique pour tresser son portrait, les traditions et le décors sont suberbement décrits. J'ai vraiment adoré!!


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 22:24 pour le chapitre Lazarrrka

Coucou Bloo,

 

Je connaissais ce texte comme je l'avais bêtaté mais je n'avais pas laissé de review ! Je l'ai donc relu ce soir pour réparer cela. 

 

J'ai bien aimé suivre Hermione dans sa quête d'elle-même. Je trouve ça chouette qu'elle ait gardé des contacts avec Viktor. J'ai voyagé avec elle dans ses paysages et traditions bulgares. Il y a quelque chose de beau dans leur amitié que je ne saurai pas forcément expliquer. Je crois que je la trouve belle car elle est simple en fait. Ils n'en font pas des caisses, on sent que c'est sincère. 

 

Je ne sais pas combien de temps elle part mais on sent en tout cas que ce voyage lui a fait du bien ! Et lui a aussi permis de se rendre compte qu'elle aimait bien sa vie en Angleterre. 



Réponse de l'auteur: Coucou Caro ♥ Merci énormément d'avoir pris le temps de laisser une review sur ce texte, après déjà avoir pris le temps de m'offrir tes corrections ce Noël-là (et si je me souviens bien, je t'ai laissé un très court délai, puisque comme d'habitude l'idée ne m'est venue que quelques jours à peine avant Noël :mg: ). Je suis très touchée que ce texte te plaise toujours à la relecture, que tu aies apprécié suivre Hermione dans son voyage et sa relation d'amitié avec Viktor, j'aime de plus en plus d'ailleurs, écrire de vraies belles histoires d'amitié, et pas seulement d'amour (d'ailleurs l'amitié est une forme d'amour à mon sens qui peut parfois même être plus forte). Et je suis absolument d'accord avec ce que tu dis, à la fin, en soulignant qu'Hermione a besoin de la Bulgarie pour réaliser que l'Angleterre lui manque : parfois, il faut simplement partir, pour mieux revenir un jour ♥ .

Laissée par : nadra le 28/11/2020 00:35 pour le chapitre Lazarrrka

Salut à toi, merci pour cette histoire un.peu mélancolique !



Réponse de l'auteur: Et merci beaucoup à toi nadra pour cette review !

Laissée par : vaipan le 05/11/2020 11:22 pour le chapitre Lazarrrka

J'adore j'adore j'adore! Je suis venue sans grandes attentes, Victor/Hermione ça ne m'a jamais remuée plus que ça. Mais ton texte est superbe et rend justice à ces deux personnages! A mi-chemin entre le rêve et la réalité, cette scène d'amour était superbe. J'ai aussi adoré qu'Hermione fasse le premier pas et embrasse Victor; et on se rend bien compte, dans les nuances de ton texte, de la justesse et de la beauté d'un tel acte malgré les conventions traditionelles (couple, fidélité, etc). Comme quoi ce n'est pas le pairing qui fait qu'on aime ou pas... J'ai cherché sur maps s'il existe une telle vallée mais je n'ai pas trouvé malheureusement :( Bravo encore, et merci pour cette lecture exotique!



Réponse de l'auteur: Merci énormément pour cette adorable review Vaipan ! Comme toi, je n'avais vraiment jamais pensé à écrire du Viktor/Hermione avant ça, et en toute honnêteté Viktor n'est pas franchement un personnage qui m'enthousiasmait, mais j'aime beaucoup l'échange de Noël pour ça, parce qu'il permet de sortir un peu de sa zone de confort et d'écrire sur des personnages que l'on n'aurait pas imaginés. Je suis extrêmement touchée par tes mots, merci beaucoup, ça me fait très plaisir ! Et la vallée de Kazanlak existe bel et bien, elle s'appelle la vallée des roses, Kazanlak en est la ville centre : l'idéal, c'est de la visiter entre fin mai et début juin, quand toutes les roses éclosent. Et le premier weekend de juin, chaque année, a lieu la fête de la rose dans le centre-ville de Kazanlak, si jamais :) .

Laissée par : FleurBleue le 25/10/2020 18:47 pour le chapitre Lazarrrka

Salut Bloo ! Je lis ce texte dans le cadre de la Sélection d'octobre 2020.

J'aime beaucoup les textes sur nos héros qui se situent juste après la guerre (par contre je ne suis pas fan des textes sur la next-gen), ça fait déjà un bon point pour ce texte :) Il est très beau et profond, tu touches au coeur du personnage d'Hermione, un des personnages que j'apprécie le plus, et j'ai reconnu dans tes phrases ce qu'elle pouvait ressentir pendant Poudlard et juste après la guerre. C'est un très beau texte, même si je trouve qu'il y a quelques redondances sur certaines pensées, mais enfin j'ai adoré suivre les pensées d'Hermione et d'imaginer comme cela qu'elle a pu panser ses plaies, auprès de Viktor, en Europe de l'Est.




Réponse de l'auteur: Salut FleurBleue ! Merci beaucoup pour ta review très touchante, et puis d'avoir pris le temps de me livrer tes impressions comme ça. Alors, moi j'aime beaucoup la Next-Gen aussi, mais comme j'adore la période de l'après-guerre pour les élèves de la génération de Harry. J'écris beaucoup sur Lavande, Seamus, Dean et Parvati à cette époque, j'ai beaucoup moins écrit en revanche sur le Trio, mais j'ai adoré écrire ce texte-là sur Hermione et c'est un appel que je sens, j'aurais beaucoup de choses à dire sur eux aussi. Je suis très contente que tu aies apprécié ce texte malgré les redondances que tu soulignes à juste titre dans les réflexions d'Hermione, et j'espère que, voilà, ça a été un bon moment pour toi ♥ .

Laissée par : Tiiki le 19/10/2020 13:54 pour le chapitre Lazarrrka
Coucou Bloo !

C'est un OS absolument splendide, plein de profondeur et de poésie. Je n'ai pas grand chose à te dire à part que tu m'as fait voyager et que tu m'as sincèrement émue. C'est pour moi un de tes plus beaux textes (et pourtant... on pourrait dire que ça pourrait être difficile de faire mieux avec tout ce que tu as déjà écrit).

Bravo, et surtout merci pour ce moment hors du temps ! C'est un cadeau magnifique que tu as offert à Eanna, et à nous.

Réponse de l'auteur: Coucou Tiiki ! Merci énormément, du fond du coeur, pour cette adorable review ♥ . Je suis super touchée, et je ne sais même pas ce qui doit le plus m'émouvoir entre tes retours sur ce texte-ci ou la mention des autres (et dans le cas, oui il y en a dont je suis plutôt fière, mais il y en a aussi... d'autres on va dire :mg: ), mais juste, merci beaucoup, ce texte je l'ai écrit avec mes tripes et ça me fait très plaisir de te lire !

Laissée par : Roxane-James le 04/10/2020 22:19 pour le chapitre Lazarrrka

C'était tout simplement poignant et magnifique, écrit avec des mots de velours et des images à se damner. Merci pour ce somptueux voyage initiatique, Bloo, comme toujours te lire est une bouffée d'oxygène. ♥

 



Réponse de l'auteur: Roxane, merci énormément à toi pour ces mots magnifiques, je suis très émue (et gênée ahah) par ta review et je te remercie d'avoir pris le temps de l'écrire, c'est adorable ♥ .

Laissée par : Zandry le 17/09/2020 19:07 pour le chapitre Lazarrrka

 

Bloo, je me demande vraiment comment j'ai pu passer à côté de ce texte. 

Je n'ai pas le courage de te détailler tous les points que j'ai adoré et ceux que j'ai moins aimé, mais j'ai vraiment, vraiment, prit cette histoire en pleine tête. 

Tout du long j'ai eu l'impression de sentir l'odeur de l'air frais, des couchés de soleil sur la vallée, de l'herbe sauvage, des arbres qui se réchauffent au printemps, de la terre près des rivière et des relents poudrés mais légers des roses. 

J'ai vraiment pu imaginer le décors, l'ambiance, autant celle de la nature que celle des bulgares qui vivent dans ce village. ça me fait penser à quelque chose de chaleureux, de fort comme de la roche, de lourd dans le sens bien planté sur ses pieds, sécurisé, si cette ambiance avait un rire ça serait un rire puissant qui vient du ventre, des yeux plissés mais pas fermés, un rire large mais pas à gorge déployée. ça me fait penser à un grand homme hirsute et rustique, gras et avec des gros bras mais dont le regard trahis toujours la tendresse, malgré la pudeur. (edit de relecture:  à Hagrid en fait ! )

 

J'ai aimé comme tu instaures d'abord cet esprit sauvage et tellement, tellement paisible de la nature. D'ailleurs j'ai souvent du mal à retrouver cette paix dans les livres, ce calme, la sérénité qu'on ne trouve que dans les endroit reculés, loin des gens et de leurs bruits, c'est difficile à retranscrire avec des mots. Depuis quelques temps je suis coincée dans une grande ville, et même si m'imaginer perdue dans une montagne me permet de survivre, ton texte a réellement été une bouffée d'air. Lire les mots des autres semble toujours plus concret et fort. J'ai vraiment eu la sensation de découvrir la vallée avec Hermione, une impression de la suivre dans ses balades, de la regarder de loin, de haut, d'observer. En fait je crois que j'ai eu la sensation d'être la vallée et de découvrir Hermione. Pendant un moment les deux se sont confondues.

Et puis son retour à la civilisation, l'introduction d'un nouveau fond, d'une nouvelle atmosphère, pas tout a fait mais un petit peu comme si le patrimoine des hommes qui vivent dans cet endroit en était la continuité, la suite de la visite, mais un peu la boutique de souvenir quand même. (edit de relecture: on comprend rien mais je fais de mon mieux) Il y avait comme une odeur de feu de bois qui se meure, de cuisines de campagne aérées, de vieux tissus un peu poussiéreux. (edit de relecture: Rustique mais chaleureux, comme Hagrid. ) 

Et ça restait paisible et c'était même incroyablement naturel de rentrer dans ce monde d'humains.  

C'était comme si il y avait une pression au début du texte qui s'efface au cours du temps, au fil des mots. 

 

Je ne crois pas qu'on puisse se contenter de ne se ressourcer dans un endroit pareil seulement une fois dans une vie, que ça ne puisse être qu'une parenthèse, une quête avec une fin, mais j'ai eu de loin l'impression de comprendre que, pour Hermione, ça représente une seule page qui se tourne. J'ai vraiment eu l'impression que je pouvais comprendre, admettre, qu'il soit possible de ne pas avoir besoin, de ne pas être dépendant, de la nature sauvage. Tu ne dois pas te rendre compte de l'exploit que tu as accomplit, mais je t'assure que c'est la première fois de ma vie que je me dis un truc comme ça. 

 

Quand au deuil de ses "et si", l'acceptation, sa relation avec Viktor, avec Yuliya, tout est si naturel et serein, je ne fais que de me répéter, mais c'est si léger et pourtant si profond, c'est comme pousser un  grand soupir et dire Ok, c'est bon, ça va aller, je me laisse porter. C'est comme arrêter de lutter, de nager à contre courant. Ce n'est pas abandonné, c'est accepter. On le vit vraiment avec Hermione, ce soulagement, cette respiration, c'est comme les muscle du ventre qui se décontractent enfin après des années. Tout au long du texte c'est super bien transmit mais l'image que tu lui donne à travers cet instant entre Hermione et Viktor nous le confirme, appuie dessus. C'est juste vivre le moment présent. C'est avoir confiance, être en sécurité, être bien, maintenant.

 

 

Voilà ce que j'ai aimé dans ton texte, ce qui pour moi à eu le plus de sens, je ne vais pas détailler le reste, il y a des choses qui ne me semble pas aussi justes, mais encore une fois ce qu'il ressort de ton histoire c'est une sérénité, tu arrives toujours a transmettre quelque chose de tangible (ça ne veut rien dire mais je ne voit pas comment le dire mieux), tes histoires renvoient toujours quelques chose de paisible, tu as vraiment une signature, un peu comme de la chaleur autours d'un truc vivant, ça "émane" de tes mots, de ton univers. 

 

Et je voulais aussi faire un petit point sur la beauté des noms, je vais aller regarder ça plus en détail, mais je suis complètement fane. 

 

je vais retourner fouiller dans ton répertoire, je croyais avoir tout lu mais les sélections m'ont fait mentir, et c'est très satisfaisant. 

 



Réponse de l'auteur: Zandry ♥♥♥ . Je ne sais même pas quoi dire, que répondre, face à une telle review parce que vraiment, c'est juste, c'est tellement adorable, et émouvant, et pourtant j'ai eu la chance d'en lire beaucoup de jolies choses déjà, mais là vraiment. Je suis tellement émue, touchée, reconnaissante, gênée, et cette review je l'ai relue mille fois, elle me fait toujours le même effet, tu vois même après tout ce temps, elle fait encore perler les larmes au coin de mes yeux. Merci du fond du coeur ! Merci d'avoir pris le temps de l'écrire, de la réécrire même, d'écrire si longuement et de façon si détaillée et adorable tes sentiments à la lecture, tes impressions, tes émotions. Je suis extrêmement touchée, et émue au-delà de tous les mots possibles, juste, un grand, un très très très grand, un immense merci, Zandry ♥ . Et maintenant quoi que je puisse te répondre, ça ne sera jamais de toute façon à la hauteur de ce magnifique cadeau que tu me fais, mais je vais au moins revenir sur certains points, et puis déjà, c'est la moindre des choses. Kazanlak déjà. Je ne suis jamais allée là-bas, mais j'ai une vraie passion un amour à la déraison pour l'Europe de l'est, c'est dans mes projets de faire le tour de la Bulgarie, de la Roumanie, des Balkans, après avoir déjà pas mal sillonné la Tchéquie et la Pologne, même s'il me reste une immensité de choses à voir là-bas aussi. Bref. Je n'ai jamais été à Kazanlak, c'est un projet maintenant, mais avant de commencer à écrire, et ce que je fais toujours quand j'écris comme ça sur un lieu naturel que je ne connais pas, je me suis imprégnée de l'endroit. Genre, vraiment, j'ai lu tout ce que je pouvais lire en français ou en anglais sur la vallée, j'ai regardé plein d'images, j'ai passé un temps fou sur Google Maps à tracer des itinéraires, je me suis abreuvée des coutumes et légendes et j'ai fini sur des forums très spécialisés de passionnés de faune et flore pour savoir précisément les espèces de plantes et de roses qui peuvent pousser dans la vallée. Voilà, ça c'est ce que je fais, j'avais écrit une fois une longue nouvelle qui se passe dans la vallée de la Roya aussi où je n'ai jamais mis un pied, et donc j'apprends à connaître toute la faune et la flore parce que j'ai un imaginaire très très visuel, et que j'ai beaucoup besoin de me projeter comme dans un tableau, avant d'écrire, si ça fait sens ? (Qu'est-ce que je rêverais de savoir aussi peindre et dessiner, d'ailleurs) Donc, je consacre beaucoup de temps à ça, à ancrer mes textes dans un décor et surtout ici pour la Bulgarie que, voilà, je suis juste touchée à l'infini par tes mots, que cette atmosphère naturelle t'ait parlé et d'avoir su la retranscrire un minimum. C'est et je pèse mes mots, un des plus beaux compliments que j'ai reçus, parce que j'aime tellement la nature (ok ça fait monstrueusement cliché écrit comme ça, et puis à première vue qui n'aime pas la nature, mais voilà), j'aime contempler les couleurs du ciel et photographier les fleurs à l'infini et juste, voilà, me perdre dans des vallées fleuries, dans des montagnes vertes, sur un front de mer sauvage avec des oiseaux aquatiques, au milieu des marais, dans la forêt, j'ai pas de concept beaucoup plus idéal du bonheur parfait. Enfin pardon ça ne fait absolument aucun sens ce que j'écris !! Mais moi qui vis en ville, comme toi, et qui y ferais probablement ma vie parce qu'au quotidien la campagne où tu es loin de tout et dépendant de la voiture, je crois que je ne pourrais plus, je me languis énormément des grands espaces, de la nature, et je n'arrive vraiment jamais à projeter une sensation d'apaisement dans une ville, c'est peut-être stupide. Donc ça me touche, ça me touche énormément ce que tu dis, et je suis tellement ravie et heureuse d'avoir transmis ça à travers ce texte, ce quelque chose de paisible, vivant, fleuri. Après pour Hermione, déjà j'écris très peu sur elle, pourtant c'est un personnage que j'adore, mais quand je le fais, c'est toujours avec l'anxiété de ne pas bien la retranscrire, la peur de la dénaturer. Alors, comme toi, je ne pense pas qu'on fasse ce genre de voyage une seule fois dans sa vie, et d'ailleurs je crois qu'on devrait valoriser le fait de faire des voyages seule, ou avec des amis, d'autres personnes que son conjoint. Hermione, une fois durablement en couple avec Ron, je l'imagine encore parfois partir seule, ou avec Viktor, ou avec Ginny, peu importe, mais c'est beau d'aimer, de faire une famille, c'est beau aussi, parfois, de juste se retrouver, d'exister en-dehors de son couple. Donc, je pense qu'elle reviendra à ce genre de moments, mais que celui-ci a eu quelque chose d'initiatique et aussi d'exceptionnel par sa durée. Parce que oui, clairement, après, je l'imagine avec une carrière très importante au Ministère, puis Ministre en fait, donc non elle ne pourra plus vraiment se permettre de partir comme ça des mois sans vraiment donner de nouvelles à qui que ce soit. Mais sur du temps long oui je pense qu'elle repartira, forcément, un jour. Ce qui était surtout important ici, c'est qu'elle renoue avec elle-même, et surtout comme tu le dis si joliment, de s'apaiser, d'accepter, et finalement d'avancer. Et une nouvelle fois, je suis vraiment sincèrement touchée par tes mots, et que tu aies autant apprécié cet OS et les moments entre Viktor et Hermione. Je ne savais franchement pas jusqu'où je pouvais aller dans leur relation, j'avais peur que ça ne paraisse pas crédible, que ça ne corresponde pas aux personnages, et en même temps j'ai fait un peu comme Hermione dans la Selchenska : je me suis laissée porter. Leur moment dans la vallée, au milieu des roses, il m'est juste venu si naturellement, il m'a semblé la suite logique et évident de tout ce long voyage, alors je l'ai écrit. Je crois qu'en quelque sorte, Hermione a été en apnée depuis le retour de Voldemort, à la fin du quatrième tome, pas de la même façon que Harry, pas de la même façon que Ron, à sa façon à elle, mais avec une extrême violence parce que sa seule existence, en fait, était remise en question. Et tout à coup, elle peut respirer. Elle peut vivre. Elle peut être. C'est énorme, en fait, je n'imagine pas le poids que ça pouvait être que de vivre avec cette guerre sur les épaules, aussi jeune, et pour moi, avant d'avoir des enfants, une carrière au Ministère, c'était indispensable et libérateur, pour elle, de prendre un temps vraiment à elle, sans aucune obligation vis-à-vis de personne, sans devoir sauver qui que ce soit si ce n'était, elle-même. Alors, voilà, cette histoire j'ai adoré mais vraiment adoré l'écrire, mais j'étais pétrie de doutes en l'achevant parce que ça reste une interprétation très personnelle d'Hermione, et ta review mais ♥ . Merci Zandry, du fond du coeur merci, c'est grâce à ce genre de messages que je me rappelle toute la beauté de l'écriture et surtout de la partager, la beauté des images, des lectures, la nécessité. Merci, parce qu'à te lire, je veux juste n'arrêter jamais d'écrire, et c'est peut-être le plus cadeau que l'on puisse faire à quelqu'un ♥ .

Laissée par : Wapa le 16/09/2020 18:43 pour le chapitre Lazarrrka

Coucou Bloo ! 

C'est selket qui m'a conseillé ton OS et elle a bien fait. Enlala, il est juste magnifique. Juste waouh. C'est doux, tendre et mélancolique. Tu nous fais voyager jusqu'à cette vallée des roses avec beaucoup de poésie. J'adore toutes les références culturelles, le fait que Viktor roule ses R, le vocabulaire étranger, la fête de Saint Lazare. J'aime particulièrement la coutume de préparer sa tenue et sa couronne pour danser et devenir une Lazarka et toute la symbolique dans cette reconstruction d'Hermione. C'est une vraie coutume d'ailleurs ? 

Ce moment dans la vallée des roses est splendide, comme Hermione fait la paix avec son passé, avec ce qu'elle aurait pu être. Elle s'offre une parenthèse. Une bulle de douceur. Et ça semble si naturel (alors que bon, objectivement, ça ne l'est pas, sachant qu'ils sont tous les deux engagés ailleurs xD). Mais j'aime qu'elle s'autorise peu à peu à être une femme et comme ce voyage la réconcilie avec elle-même, avec son essence. La chute sur l'Amortentia est aussi très belle, avec la présence de Ron mais aussi de Viktor. 

Bon j'ai tout aimé en fait xD La profondeur de ce texte, la poésie de tes mots, toute la symbolique. C'est un gros coup de cœur. 

MERCI ♥

PS : Ce texte mérite d'être lu et reconnu et ça tombe bien, on me souffle dans l'oreillette qu'il va être proposé pour la Sélection « Quête » :P 



Réponse de l'auteur: Coucou Wapa ! Avant toute chose je vais déjà te présenter toutes mes plus plates excuses pour le délai complètement indécent de réponse à cette review *pars se cacher dans un coin*. Et puis je vais tout de suite enchaîner avec : merci. Merci, pour tout en fait, merci pour cette adorable review, merci pour la Sélection, merci d'être toujours là, adorable ♥, merci de me donner envie d'écrire encore et encore. Je suis vraiment contente que tu aies aimé cet OS d'autant que j'adore écrire en Europe de l'est ! La Saint-Lazare, et les Lazarka, sont une vraie coutume de Bulgarie. L'année dernière, j'avais pour projet de m'envoler justement dans la vallée des roses, il faut y aller fin mai début juin, quand toutes les roses éclosent et chaque premier weekend de juin, il y a la fête de la rose à Kazanlak. Avec le COVID ça ne s'est pas fait, mais j'espère très fort pouvoir le faire un de ces jours, ce doit être juste magnifique. Je suis contente aussi que tu aies aimé Hermione, c'est vraiment un personnage que j'adore mais sur lequel j'écris peu, j'ai toujours tellement peur de ne pas lui rendre vraiment justice. J'hésitais vraiment beaucoup jusqu'où devait aller la relation avec Viktor, mais à l'écrire ça me semblait juste, tellement naturel, je suis très touchée que tu aies aimé en tout cas. Merci ♥ .

Laissée par : selket le 28/12/2019 13:21 pour le chapitre Lazarrrka
Coucou Bloo,

Mon dieu ce texte a été une claque. J'en suis tombée amoureuse. Je pense bien que c'est un de tes plus beaux.
J'ai aimé la vallée des roses, les paysages que tu décris et cette femme qu'est devenue Hermione. Tes personnages sont touchants, magnifique et les émotions si belles. Je retrouve ta plume poétique et inspirante dans ce texte qui m'a bouleversé. Merci beaucoup pour ce texte que je relirais souvent je pense

Selket

Réponse de l'auteur: Selket ♥ . Merci énormément pour ta review, tu n'imagines pas comme elle m'a fait plaisir et franchement je n'ai qu'un seul commentaire sur ce texte, mais un commentaire comme ça, il me réchauffera le coeur à chaque fois que je passerai le lire par là. J'ai vraiment adoré écrire cette Hermione, sa maturité, sa reconstruction après la guerre, mais l'écriture était plus laborieuse (je n'avais rien écrit depuis la fin de mes études) alors juste merci de l'avoir apprécié comme ça, merci pour tes mots toujours si gentils, merci d'être toujours là ♥♥ .

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.