S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour L'équilibre des âmes

Laissée par : Fleurdepine le 13/11/2020 00:03 pour le chapitre 5

C’était surprenant comme chapitre, je ne m’attendais pas à ce que tu prennes cette direction mais j’ai été particulièrement intéressée par l’échange dans le bureau de Dumbledore, avec le dévoilement de la mission qu’il avait donnée à Minerva. Sentir Trelawney se liquéfier sur place alors que Mcgonagall ne pouvait rien faire pour lui expliquer, c’était frustrant mais prenant (surtout à propos de choses aussi sérieuses que ses sentiments, et la sensation horrible d’avoir été manipulée).
Je trouve la réaction de Sybille quand même un peu extrême à certains moments, dans cette scène du bureau, parce qu’Albus a juste avoué que Minerva était chargée de faire en sorte qu’elle se porte bien (c'est pas siii dramatique). Enfin, je comprends grave qu’elle se sente trahie mais sa façon de réagir me surprend par son attaque directe, devant Albus. C’est un peu une enfant x) Mais, en même temps, c’est bien comme telle qu’elle est présentée dans les bouquins, donc ça colle totalement à sa personnalité ^_^ Albus a considérablement manqué de lucidité sur le coup. x))
Après, à partir du moment où elles sortent du bureau, je comprends entièrement ses pensées et son choc, à l’idée surtout de se dire que, peut-être, Minerva a voulu coucher avec elle simplement pour récupérer ses pouvoirs. Ça prend des allures tragiques que j’aime bien. Parce que l'idée est juste horrible quoi. J’aime que, d’un coup, elle se mette à voir clair, et ton : « ce qui était intolérable, irrespirable, impardonnable » est hyper fort de révolte. La scène avec le sort de mutisme, tout pareil.
Je suis un peu frustrée que Minerva n’arrive pas à y mettre plus du sien pour se justifier suite aux sortilèges, au lieu de s’excuser elle devrait s’expliquer fissa, rien que pour calmer la douleur intense que ressent Trelawney ! Parce que si, elle, elle ressent vraiment cet amour envers Sibylle, il faut qu’elle le lui dise sans lui laisser le choix !! Je suis frustrée là, tu fous quoi Minerva ?? J’espère que tu vas vite te rattraper ! BOUGE TOI !! (haha, désolée mais ça m'énerve quand les personnages ne sont pas réactifs, j'ai envie de les secouer ;_; surtout que c'est trop dommage, là, les deux s'aiment)


Laissée par : Fleurdepine le 12/11/2020 23:47 pour le chapitre 4

Ah bah c'était bien la consummation du désir qui était nécessaire pour qu'elles retrouvent pouvoir et rêve o/ Bon, du coup, pas trop de surprise mais je crois que c'est le chapitre que j'ai préféré jusqu'alors ! Tout le début, jusqu'à leur nuit de sexe, était bien écrit, on ressentait totalement l'attirance de l'une pour l'autre, et j'ai également beaucoup apprécié leur échange juste avant, avec Trelawney insensible à ce que Minerva lui disait et cette dernière s'offusquant du manque de réaction de l'autre. C'était exactement comme j'imaginais qu'elles réagireaient XD
J'ai aussi aimé l'espèce de pudeur des deux, au réveil. Et j'étais si contente qu'elles aient pu retrouver une légéreté qui les avait quittées depuis leur rencontre (surtout de savoir que Minerva pouvait se retransformer en chat <3 Mais Sibylle étai aussit trop chou à directement noter sur un carnet le rêve qu'elle venait d'avoir, comme une gamine x)). Mais... est-ce que la magie du soulmate est rompue, juste après une nuit ? Rien n'est moins sûr car Minerva a l'air vraiment piquée par l'autre.
Ça faisait plaisir, d'ailleurs, que les sentiments d'agacement soient devenus sentiments de tendresse, même si je ne sais pas à quel point c'était volontaire ou non. Enfin bon, j'imagine que j'aurais plus d'éclaircissements dans le chapitre suivant ! Par contre je trouverais ça abusé que Dumbledore accuse Minerva d'avoir profité de la nouvelle prof comme ça, je ne comprends pas pourquoi elle peut imaginer qu'il penserait ça, ça me paraît tellement OOC du perso d'Albus. En fait je ne vois même pas pourquoi elle devrait lui en parler, en quoi c'est important pour lui ? Pour moi ça relève de leur vie privée, non, ou alors j'ai manqué un épisode ? 



Réponse de l'auteur:

Merci encore pour tes impressions de lecture !

Pour ce qui est de Dumbledore, mon point de vue c'est qu'il aime contrôler les choses et puisqu'il a confié une mission à Minerva, je pense qu'il pourrait tout à fait se montrer "intrusif" et considérer qu'une relation sentimentale n'est pas souhaitable tant que la mission perdure... De plus, j'ai toujours pensé que Minerva avait un peu trop d'admiration et de déférence pour Dumbledore, d'où son malaise.


Laissée par : Fleurdepine le 12/11/2020 23:28 pour le chapitre 3

Aaah, on entre enfin dans le vif du sujet !! J'ai bien aimé ce chapitre qui faisait office de révélation pour les personnages, enfin pour celui de Minerva surtout, parce que la pauvre Sibylle est toujours autant paumée à se lamenter dans sa chambre x)
C'est marrant que, chez Minerva ce soit l'épaule, et Sibylle, la poitrine. En tout cas, le fait que les lettres apparaissent carrément sur leurs corps, les brûlent et leur empêchent de pratiquer certains sorts est hyper intriguant.
Mais je suis encore plus intriguée par l'ouverture que laisse entrevoir Pomfresh, une manière de faire face à la situation tu dis ? D'habitude, c'est la consumation du désir mais j'imagine qu'il doit y avoir autre chose ? Ce serait super, dis donc, si tes personnages, ou du moins Minerva, tentaient de lutter contre cette vieille magie qui crée les soulmates ! Je te disais justement dans mon autre review que j'aimais bien quand les personnages faisaient tout pour lutter contre hihi, je suis ravie si ça va dans cette direction ! Mais je n'ai aucune idée de ce que pourrait être cette manière :thinking: A part céder, embrasser l'autre, je ne vois pas ? 



Réponse de l'auteur:

Coucou Fleurdepine,

Je réponds à ta review avant de lire les suivantes ! D'abord merci pour ta lecture, c'est chouette de suivre tes réactions au fur et à mesure que tu découvres l'histoire !

En effet, il me semblait logique que les choses apparaissent différemment à Minerva et à Sibylle, c'est pour ça que j'ai choisi de placer la lettre à différents endroits de leur peau (Minerva est une personne de responsabilités et de courage, elle porte plutôt les choses comme un "fardeau" sur son dos, sur les épaules et Sibylle est plutôt une personne sensible, une personne de coeur, d'où la lettre sur sa poitrine)

J'espère que la suite ne te décevra pas !


Laissée par : Fleurdepine le 12/11/2020 18:02 pour le chapitre 2

Okkkk j'adore la fin !! Tu réussis très bien les fins de chapitre ! C'est théâtral, avec un brin de mystère comme on aime (même si nous, lecteurs, on sait désormais de quoi il s'agit) et tu aimes bien torturer tes personnages, ce qui ne me déplaît pas :mg:

Je tiens juste à dire que « J’aimerais beaucoup étudier votre ligne de vie » est la meilleure phrase de drague EVER hahaha

On a donc les premiers signes du soulmate AU (j’avais oublié que c’était un soulmate AU dans l’autre chapitre et je comprends mieux pourquoi Minerva n’arrivait pas à se changer en chat !) Ce n'est pas mon trope préféré mais je me suis déjà laissée séduire par des soulmate AU aussi alors je suis curieuse de voir comment ce sera traité ici. Le seul truc que je trouve dommage avec ce trope, c'est que y'a une idée de predestination et très peu de volonté (même si j'en ai déjà lu où, justement, y'avait un combat avec le concept de soulmate et c'était hyper intéressant) donc c'est moins deux personnalités qui apprennent à s'aimer, or là, avec ces deux personnages, j'aurais adoré voir comment ça pouvait évoluer en une relation sentimentale par leur propre fait. MAIS je suis ouverte d'esprit et je suis donc prête à accueillir ta version de leur relation :D

Surtout que c'est vraiment des opposées quand même, leur couple a des allures d’absurde :’) :’) genre Minerva qui fait mine de s’intéresser aux astres, mais est-ce qu’elles ont au moins un centre d’intérêt commun??? Je me le demande mdr (ah, le sujet des animagi avait l'air de susciter la curiosité de Trelawney, c'est déjà ça !)

Bon beeen reste plus qu'à lire la suite pour voir comment tout ça va évoluer ! 

 


Laissée par : Fleurdepine le 12/11/2020 15:47 pour le chapitre 1

Oooh cette fin m'intrigue beaucoup !! Mais revenons au début hihi. Je me lance dès à présent dans le deuxième tour pour le concours de Vio et j'ai voulu me plonger dans ton texte aujourd'hui :)

Déjà, j'aime bien le choix de ton pairing. Je n'ai jamais rien lu sur ce couple mais il a du potentiele. Dans un sens, il me fait un peu penser au Luna/Hermione même si je trouve Luna bien plus sympathique et intéressante que Trelawney. Du moins, dans les bouquins car ici, y'a quelque chose qui me titille chez ta Trelawney, elle est vraiment étrange mais d'une étrangeté que j'apprécie, qui me donne envie d'en découvrir plus et de l'aimer, directement. 

Minerva était un peu plus froide, plus difficile d'accès. Mais en même temps, on peut la comprendre parce qu'elle se retrouve à devoir babysitter quelqu'un alors qu'elle n'a rien demandé, la pauvre, quelqu'un qu'elle semble mépriser d'ailleurs, et qui lui renvoie un peu de son mépris même si c'est inconscient. Mais elle m'a tout de suite beaucoup plus intéressée avec ce final que tu nous livres, son incapacité à se transformer en animagus (d'ailleurs, je n'avais jamais véritablement pensé à McGonagall en temps qu'animagus, genre je ne m'étais jamais demandée comment elle utilisait ce pouvoir, ce qu'elle pouvait ressentir en tant que chat, et j'étais hyper excitée que tu ailles dans cette direction au départ). C'est grave, quand même, qu'elle n'arrive plus à se métamorphoser, donc ça soulève des questions : que se passe-t-il ?? Je suis en plein suspense, curieuse, désireuse de savoir où tu vas nous emmener !!

Mais voilà, comme dans le Luna/Hermione, c'est un peu l'affrontement entre la raison et la "folie", les faits et les sentiments, et cette dualité a quelque chose de séduisant.
Donc je suis curieuse de ce que tu vas en faire et je pars positive !

Deux petites choses : je suis étonnée par le ton très léger que prend Dumbledore juste avant la rentrée car, si je me souviens bien, Trelawney est engagée pendant la guerre, juste après la prophétie qu'elle livre à Dumbledore, et c'est donc une époque sombre qui contraste totalement avec ce que tu décris, toi. C'est voulu ? Et l'autre point, je trouve que tu abuses un peu trop des "..." et des "!" alors que ce n'est pas nécessaire ! donc juste un petit conseil d'en user avec parcimonie pour ne pas gâcher leur effet ! 

Voilà voilà, mais sinon c'est très sympa, et je vais lire la suite de ce pas <3 


Laissée par : Ella C le 22/10/2020 11:03 pour le chapitre 7

J'aime pas les histoires qui se finissent mal :(

Tu avais raison dans ta RaR : l'écriture à la première personne change tout ! J'ai l'impression d'avoir appris plein de choses dans ce chapitre ! J'ai particulièrement aimé la  lettre de Minerva, on ne réalise pas tout l'émoi qui a lieu chez elle avant, là c'est clair et précis.

La lettre de Sibylle en dit long aussi sur son état d'esprit. Je continue de penser que la mission de Dumbledore a un trop gros impact pour ce qu'elle est réellement, et je n'arrive pas non plus à comprendre pourquoi Sibylle continue de lui en vouloir. Disons que, si elle ne veut pas de relation avec Minerva, elle peut aussi le dire tel quel, pas besoin d'excuse : elle n'a pas envie de s'investir avec elle, ok, elles sont toutes les deux adultes du coup. La peurde la bataille de Poudlard en plus, olala, je plains Minerva (et j'aime beaucoup l'imaginer aussi troublée, elle qui a toujours une apparence très propre sur elle)

(Même si j'avais espoir de lire du fluff sniff)

En tout cas c'était une fic' très intéressante et j'aime beaucoup la dualité de ces deux personnages ! Bravo et merci de l'avoir écrite !!



Réponse de l'auteur:

Merci pour ta lecture et tes remarques Ella !

Je suis contente que le recours aux lettres ait été efficace ! C'était très stimulant de les écrire aussi et, de la même façon que toi, j'adore imaginer Minerva émue ou troublée.

Je comprends ton sentiment en ce qui concerne la mission et ses impacts qui peuvent paraître démesurés. Je pense que le ressentiment de Sibylle serait très incohérent si seulement ce n'était pas Sibylle. En fait pour moi, il est assez possible qu'elle ait tiré un trait définitif sur Minerva pour une chose assez futile (de son propre-aveu) et ça en dépit de ses sentiments. C'est ma façon de voir Trelawney, je pense qu'elle est trop "légère" pour avoir une relation suivie, trop changeante pour en vouloir très longtemps à Minerva, et en même temps trop imbue d'elle-même pour lui pardonner cette trahison au point de redevenir son amante. Bien sûr elle n'avouerait jamais tout ça, alors un prétexte qui accuse l'autre et la victimise quant à elle totalement, c'est du pain béni !

En tout cas, merci pour ce retour !


Laissée par : Ella C le 06/10/2020 14:15 pour le chapitre 6

Hello !

Je commence la tournée des reviews du concours ^^

J'aime beaucoup le couple Sibylle/Minerva, j'avais même hésité à écrire sur elles, alors je suis très contente que tu l'aies choisi ! Ce sont deux personnages complexes et très différents, qui semblent évoluer dans des mondes parallèles parfois, et je suis trop contente parce que ce décalage se retrouve dans cette fiction.

Sibylle est fidèle à elle-même : pas mal perdue, qui cherche ses repères dans les astres/rêves/divination, se sent incomprise (avec raison) et est assez susceptible. Elle est explosive et efficace ! Minerva, à côté, est plus terre-à-terre et sensée, plus synchrone avec les autres personnages (elle écoute Albus, Pomfresh...) et ne sait plus comment réagir face à Sibylle... Elle cherche des compromis là où Sibylle reste fixée sur une idée. Ca donne des passages assez drôles, comme "l'aura irrespirable" et l'étude de la ligne de vie au chapitre 2, le moment à l'infirmerie, ou la discussion avec Dumby à la fin : de purs quiproquo. Et c'est top, parce qu'on a beau avoir des personnages différents, finalement un parallèle se crée entre elles deux qui fait ressortir l'humour (leur désespoir quand elles vont voir Pomfresh... alala) 

Je sais pas si ta fiction est terminée ou pas... Ton résumé dit que non, mais la fin du chapitre 6 me fait penser l'inverse. Si elle n'est pas terminée, ce que je vais dire va sûrement être amené à changer : c'est dommage qu'il n'y ait pas de lien psychologique entre elles deux, pas de réelle complicité. Quand elles se rapprochent, c'est parce que Minerva suit la mission ou parce que leurs marques les poussent l'une dans les bras de l'autre (d'ailleurs la scène du chapitre 4, j'arrive pas à savoir si elles sont réellement attirées l'une par l'autre, si elles en ont réellement envie...). J'aurais bien aimé voir leur points communs, une amitié entre elles deux, ou des sentiments romantiques, ce que chacune peut apporter à l'autre (autrement que "elles sont faites l'une pour l'autre). En fait, j'ai l'impression que si elles n'étaient pas âmes-soeurs elles se seraient ignorées toute leur vie (d'ailleurs c'est ce qu'il se passe à la fin...) donc, finalement, les sentiments restent relativement superficiels. Et du coup : quelles conséquences ont-elles eu sur la vie de l'autre ?

Du coup, au moment où Sibylle apprend pour la mission de Minerva et qu'elle se sent trahie... je comprends pas trop pourquoi elle se sent trahie. La mission, c'était juste de l'aider à s'intégrer, et à part cette nuit, Sibylle ne lui a rien confié de vraiment intime donc... J'ai l'impression que ça aurait pu être réglé avec une explication, ps qu'il y a de quoi créer une rancoeur à vie. C'est pour ça que je dis que ça va sans doute changer si la fiction est finie ou non, car peut-être que leur relation va évoluer (et ce serait intéressant aussi que les âmes-soeurs les éloigne et qu'elles ne se rapprochent que plus tard, quand elles peuvent prendre de la distance par rapport aux marques).

Bref. Un texte amusant avec des personnages intéressants et un pairing rare, fluide et qui se lit facilement, mais qui reste trop peu sur leur complicité... Merci de l'avoir écrit en tout cas ! Bonne chance pour le concours !



Réponse de l'auteur:

Salut Ella

Pour commencer, je te remercie pour ce commentaire super précis et qui me permet de bien comprendre comment tu as lu ma fic.

En effet, il me reste le dernier chapitre à poster (et il faut d'ailleurs que je me dépêche un peu !). Je suis d'accord avec beaucoup de tes remarques. Moi aussi je suis très attachée à ce pairing. Parmi les "couples potentiels", c'est celui-ci qui me semble le plus audacieux et le plus cohérent en même temps (je lui ai déjà consacré deux fanfictions, d'ailleurs: L'âme contraire et Journal absurde d'une sorcière raisonnable ...)

Je comprends que la complicité puisse te manquer et que ça donne une impression de sentiments superficiels. C'est un peu ce dont j'avais peur avec ce récit à la troisième personne... Je crois qu'un autre mode de narration aurait peut-être pu palier à ce manque, et ça me donne une idée pour la fin, d'ailleurs !

En tout cas merci de l'avoir lue et reviewé ! Au plaisir de te recroiser !


Laissée par : bellatrix92 le 22/08/2020 10:16 pour le chapitre 1

Coucou, je viens de lire ce premier chapitre et je trouve déjà le pairing super bien trouvé car il y a déjà dans le canon une relation très complexe entre les deux personnages. Minerva et Sybille semblent systématiquement s'opposer et pourtant la première n'hésite pas à protéger la seconde. Elle lui parle également de manière franche.

J'ai adoré la manière dont tu décris le point de vue de Minerva, avec juste un petit bémol: les transitions entre les deux points de vues ne sont pas toujours évidentes et cela met un peu de confusion dans le texte. Rien de bien méchant cependant.

J'ai adoré ta situation initiale mâme si j'aurais bien vu Rogue rester aussi durant l'été, le "calme avant la tempête" que tu décris et ton inteprétation de Dumbledore ainsi que ta brève description de Rusard.

On sent bien que la relation qui va se créer dans ton pairing sera complexe et j'aime bien le fait que pour l'instant, cela pourrait parfaitement s'intégrer dans un missing moment. De mon côté, j'écris aussi sur McGonagall, mais dans un UA complet et associé avec un OC donc pas du tout le même style!

A bientôt! 



Réponse de l'auteur:

Hello,

Oui, c'est exactement ce que je pense aussi au sujet de Minerva et Sibylle ! Et ça m'a toujours beaucoup intriguée.

Merci pour ta lecture, j'essaierai d'être plus attentive aux changements de point de vue dans les prochains chapitres ;) En tout cas c'est bon d'avoir un premier retour ! Tu as bien saisi l'ambiance que je voulais faire passer dans ce début (bien vu, Rogue aurait tout à fait pu être présent aussi !).

A bientôt j'espère 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.