S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Reviews pour Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Laissée par : Lsky le 17/02/2021 10:25 pour le chapitre Où le septième fils propose un plan à sa bien aimée

Alors, pour moi qui n'y connait rien, au début, au moins c'est clair. Pourquoi les Weasley sont ainsi mis de côté (je découvre aussi qu'ils sont sang pur ahah) ça fait un peu la gothique et le clochard ce début de description. Il y a une sorte d'ironie dans sa détermination, j'aime beaucoup.

 

J'aime la description de l'aura du nom Black.

 

Ouais, dès qu'ils sont entrés en contact pour échangé l'ingrédient, j'ai su que cette histoire puait, mauvais mouv' les gars !!!

 

 

 Ah ouais, Roméro et Juliette le plan, les gars je sens que vous allez faire une bétise !

 

De manière générale, c'est bien écrit, on est pris par l'histoire ! Vraiment, on s'intéresse à eux. On aimerait que tu en fasses plus avec les sentiments. Mais en même temps, ça s'opposerait trop avec leur retenue obligatoire. Donc c'est un sentiment douc et tiède, mais qu'ils s'obligent à contenir et c'est pas mal du tout ! On craint pour eux.



Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky, et bien, merci pour toutes ces reviews !!!

Les Weasley sont bien de sang-pur, ils font partie du manifeste des 28 sacrés (la liste des 28 familles dites de sang-pur) en Grande-Bretagne, mais ils sont considérés comme des traîtres à leur sang parce qu'ils apprécient les Moldus, ceux qui n'ont pas de magie. (Et clairement, des années plus tard à l'époque des parents de Ron Weasley, j'ai bien l'impression que c'est encore pire, surtout que les Weasley ont 7 gosses, Molly est mère au foyer, et Arthur il est pauvre mais c'est son choix parce qu'il adore son boulot...). Et donc Septimus et Cedrella sont les parents d'Arthur Weasley, donc les grands-parents de la ribambelle. Ils font partie du canon, je n'ai rien inventé.

Les Black sont une des seules familles où, dans HP, les livres ou les films, on a un aperçu de ce que ces vieilles familles racistes pensaient, et comment ils vivaient. Cedrella fait partie de la famille de Sirius Black, le parrain de Harry. Et clairement, dans cette famille, ils ne sont pas très sympas. Sur 150 ans environ, ils ont viré je crois 7 personnes de leur arbre généalogique parce que mariage avec un moldu, mariage avec un sorcier né moldu, cracmol (ceux qui n'ont pas de magie), ami des Moldus... C'est une vieille famille aux idéaux bien ancrés, et ceux qui ne rentrent pas dans le moule dégagent...

Oui, ce n'est pas prudent de leur part de se rencontrer dans un endroit public, certains ont des talents d'observation aiguisés...

Ils sont tout en retenue pour le moment, mais parce que là ils étaient en public, mais je vais garder ce côté doux et tiède en surface pour le moment :)


Laissée par : Juliette54 le 15/11/2020 02:11 pour le chapitre Où le septième fils s'unit à la fille retrouvée.

Salut Sifoeli ! 

Je viens de lire ta fic d'une traite et j'ai adoré ! J'adore lire des fic sur la famille Black et la tienne est vraiment super ! En plus, tu parles des Dragonneau et d'une façon tellement... juste ! C'est parfait ! Norbert est adorablement timide et maladroit, exacetement comme dans les films, berf, c'est un peu désorganisé, mais il est 2h du matin et je ne sais pas par quoi commencer aha

L'histoire du philtre de mort vivante, la manière dont s'est raconté, avec Phedra Fletcher (faut que j'aille lire ta fic sur Philomena Fletcher d'ailleurs, elle a l'air super et comme j'aime beaucoup ta manière d'écrire, fluide, précise, directe presque évidente... bref, j'ai pas trop de temps en ce moment mais ce sera fait un jour!), Trivia et l'arrivée finale de Iola, et mon passage préféré, lorsqu'ils arrivent au cimetière et que ça ne marche pas... J'avais l'impression de trembler de partout (peut-être que c'était le cas d'ailleurs) tellement j'étais dedans ! Et le début aussi (c'est vraiment désorganisé oups), quand tu décris Cedrella au Chemin de Traverse, que tout le monde la reconnaît etc., c'est wouah, on a vraiment l'impression d'être dans un autre monde, et on entre très facilement dans l'histoire

On sent tellement l'espoir de Cedrella uniquement dirigé vers Septimus, comme une limuière au bout d'un tunel, et Septimus qui est emporté par son idée jusqu'à ce qu'il arrive face aux Dragonneau, face à la réalité et qu'il doute parce qu'il ne sait plus s'il a le droit de leur faire confiance et de leur faire prendre des risques... 

Bref, je suis fan ! 

A bientôt ! 

Juliette54



Réponse de l'auteur:

Bonjour Juliette,

Merci beaucoup pour ta longue review !

Je me suis vraiment basée sur l'interprétation de Norbert par l'acteur, et je le trouve super choupi.

Alors, cette fic répondait à un concours, et le philtre de mort-vivante, des personnages de l'époque de Grindelwald étaient imposés, ainsi qu'une conversation avec un Weasley. Du coup, j'ai commencé à faire ma petite sauce en choisissant Norbert qui était le personnage qui me parlait le plus sur les quatre proposés (de mémoire il y avait Dumbledore, Grindelwald et je ne sais plus qui), et dans cette période, il n'y avait que Septimus qui me disait quelque chose (ce qui tombait bien parce que c'est le papa d'Arthur !). Bref, je digresse, mais la majorité des choix pour cette fic n'en était pas vraiment... C'est le challenge des concours ;)

Je ne sais pas si c'est la manière dont le canon parle des Black, mais j'imagine que, surtout dans la famille ancienne, à cette période, ils avaient cette espèce d'aura autour d'eux, que les gens les connaissent, s'en méfient (tout comme les autres familles de Sangs-Purs faisant partie des 28 sacrés). En tout cas, c'est la manière dont je le perçois.

J'imagine Cedrella faisant partie d'une famille qui est très enfermante, comme elle dévie de ce qu'ils veulent faire d'elle, ils la virent. C'est super violent de supprimer de l'arbre généalogique des gens par rapport à leurs idées (soutien des Nés-Moldus ou Moldus), un "handicap" (Marius le Cracmole), une "mésalliance" (comme pour Iola qui se marie avec un Moldu, Cedrella avec Septimus, Andromeda avec un Né-Moldu). C'est hyper violent. Et Cedrella je l'imagine bien pouvoir respirer et être elle-même en la présence de Septimus, alors que chez elle elle est dans le paraître, tout comme elle peut l'être à Serpentard.

A la réflexion, plus je pense à ce petit couple et plus j'ai envie d'écrire encore sur eux (je démarre une fic pour le concours de Noël de Bibi2 qui est intitulée Le poids du silence, et qui comptera 5 chapitres au total, avec les mêmes perso si cela t'intéresse). Mais je n'en ai pas fini avec eux.

J'ai vraiment essayé de faire durer le suspense, parce que dans le canon, Septimus et Cedrella sont les parents d'Arthur Weasley, donc, oui, ils étaient obligés de réussir, je n'allais pas sacrifier les Weasley, quand même ! J'essaie de m'inspirer au mieux du canon et de le respecter, de jouer avec, afin que tout soit cohérent. J'aime aussi l'idée d'une magie un peu expérimentale, parce qu'on connaît à peu près les programmes scolaires à l'époque d'Harry, mais ils devaient être différents quasiment un siècle avant, du coup, là, pour moi, ils prenaient des risques en utilisant la fameuse potion parce que je pense que rien n'est anodin, et des accidents de potions ou de sortilèges, il y en a plein à Sainte-Mangouste !

Phedra Fletcher est arrivée un peu là alors que je n'y avais pas vraiment pensé, mais oui, elle fait partie de la famille Fletcher que je développe un peu dans Menteurs Voleurs Tricheurs (qui parle de la vie de Philomena), et aussi Les Illustres, qui est là centrée sur la famille Fletcher, mais 50 ans avant Menteurs. Je me fais de la pub !!! Mais je suis ravie de ta review qui me fait vraiment plaisir

A bientôt Juliette, et encore merci beaucoup pour ta review !


Laissée par : Roxane-James le 15/10/2020 10:44 pour le chapitre Où le septième fils s'unit à la fille retrouvée.

Salut !

J'ai adoré cette histoire, tant pour l'époque choisie (vraiment, grâce à tes descriptions, je m'y croyais) que pour les personnages et surtout l'intrigue autour du Philtre de Mort Vivante. C'est une idée fabuleuse et très originale, et j'aime beaucoup tout ce que tu as construit autour. Et tes Dragonneau sont des amours. ♥  Aussi, je suis super intriguée par Phedra Fletcher et ça me donne d'autant plus envie de lire ta série parce qu'il me semble bien que les Fletcher font partie des 28 sacrés... Mais comment ? En tout cas, l'altercation Phedra/Teignous m'a fait froid dans le dos, ces deux personnages sont très charismatiques chacun à leur façon. 

À bientôt ! 



Réponse de l'auteur:

Salut Roxane

L'époque, le personnage de Norbert et le philtre de mort vivante m'ont été imposés par le concours, ainsi que la rencontre avec un Weasley. Tout le reste, je l'ai travaillé en m'inspirant du contexte de l'époque (montée en pouvoir de Grindelwald, souvenirs des deux films sur les Animaux Fantastiques).

Mais je voulais vraiment écrire une histoire d'amour sur fond de tragédie - je vais sûrement écrire encore sur ce couple que j'ai vraiment aimé.

Les Fletcher ne font pas partie des 28 Sacrés (les Weasley oui, mais ils ont protesté contre cette liste). Ce sont vraiment les plus vieilles familles de Sangs-Purs avec toute l'idéologie qui va avec (et souvent le pouvoir, l'argent, l'influence).

Cela me donne envie d'écrire aussi sur ces familles influentes, sur les 28 Sacrés - peut-être plus tard, il paraît que j'ai 8 fics sur le feu !

Merci beaucoup pour ta review !

A bientôt !


Laissée par : MadameMueller le 04/10/2020 14:16 pour le chapitre Où le septième fils s'unit à la fille retrouvée.

Oui oui oui ! Une suite !

J'ai adoré cette histoire. Courte, mais pas précipitée. Et un happy end pour changer de Shakespeare, ça fait plaisir !

Iola est une sacrée femme pour oser aller narguer son frère. Parce que même les secrets les plus inavouables des Black ne ramèneraient pas Cedrella et Septimus à la vie, dans le cas où Arcturus les ferait assassiner.

Non, on reste sur le Happy End, c'est mieux :) Merci pour cette belle histoire très réaliste de ce qui devait se faire à l'époque (et pas que chez les sorciers d'ailleurs).

À bientôt, MadameMueller



Réponse de l'auteur:

Coucou M'dame

J'ai vraiment beaucoup aimé écrire cette histoire, autant chez les Dragonneau (Norbert, Thésée et Trivia), que chez les Black (cette Iola... Je kiffe, je ne peux pas l'abandonner...

J'aimerai bien écrire, je te l'avouerai, sur la famille Black, parce que quand la tapisserie "arbre généalogique" a été dévoilée, on se rend compte que c'est une famille qui est vachement désunie : il y a les sangs purs au milieu, qui expulsent de la famille ceux qui ne pensent pas comme eux ou ne sont pas comme eux (les mauvaises unions, les cracmols, ceux qui sont ouvertement en soutien des moldus, nés moldus)... Il y a vraiment de quoi faire avec cette famille.

J'ai été volontairement imprécise, mais j'imagine que Iola est une réelle menace pour les Black : parce que c'est une sorcière puissante, qu'ils savent que si elle les menace, ce n'est pas dans le vent, et elle a vraiment de quoi les menacer dans la mesure où elle peut dévoiler un bon secret de famille ou un secret concernant une personne en particulier... En gros, si elle parle, c'est un scandale ! Mais je t'avouerai que je n'ai pas réfléchi à ce fameux secret, mais que quand je l'aurai fait, cela deviendra sûrement une fic :)

Oui je voulais un peu de guimauve et de chocolat (noir) !!!


Laissée par : MadameMueller le 04/10/2020 13:52 pour le chapitre Où le septième fils fait face à un imprévu de taille.

Aïe. Si Septimus croit vraiment que Cedrella est morte, ça sent le roussi. Le coup de l'amande est vraiment très ingénieux. Phedra Fletcher a été vraiment naïve (ou stupide ?) de croire qu'elle pourrait obtenir ce qu'elle voulait et s'en sortir indemne. Même si Nott est ignoble, je n'ai pas vraiment pitié d'elle pour autant.

Ah oui, j'ai beaucoup aimé tes descriptions de Thésée et Norbert (et son regard fuyant) au chapitre précédent. Maintenant il faut qu'ils fassent les films qui s'accordent avec ton histoire niveau chronologie ;)



Réponse de l'auteur:

Coucou

Septimus croit vraiment qu'elle est morte, mais il faut aller vérifier...

Cedrella, je la vois bien plutôt bonne en potions et astucieuse, vraiment.

Phedra Fletcher est désespérée. Elle fait partie d'une famille qui a une très mauvaise réputation dans le monde sorcier (ce que j'essaie de développer dans plusieurs fics, dont les Illustres), et la situation n'est juste pas tenable pour elle. Nott est vraiment ignoble, et Phedra, use de procédés douteux pour parvenir à ses fins (en bonne petite serpentarde).

Alors, normalement, si je ne me suis pas trompée, les crimes de Grindelwald ont lieu avant cette fic (c'est pour cela que je l'ai datée de 1932). Je suis volontairement restée vague sur ce qu'il s'est passé dans les films avec Norbert et son frère mais j'ai au moins évoqué la mort de Leta...


Laissée par : MadameMueller le 04/10/2020 13:19 pour le chapitre Où le septième fils propose un plan à sa bien aimée

Salut Sifoell !

J'ai commencé par cette histoire-là, finalement. Roméo et Juliette version sorcier, espérons que ça se finisse mieux tout de même ;)

Je trouve ton écriture calme, posée, c'est très beau. Et Cedrella et Septimus font un si joli couple !

Je m'en vais de ce pas lire la suite !



Réponse de l'auteur:

Salut Madame Mueller !

Et bien, au moins cette histoire est finie et courte ! Vive les concours ;)

Merci pour ta review !


Laissée par : bellatrix92 le 24/09/2020 21:03 pour le chapitre Où le septième fils s'unit à la fille retrouvée.

C'était super, je verrais bien une suite justement avec la famille Black qui fout la merde! Surtout que là, qu'est-ce qui les retient vraiment sur le long terme?

Et surtout, j'ai surkiffé Iola en mode "mamie bourrin".



Réponse de l'auteur:

Oui, je pense vraiment écrire une suite, ou une autre fic avec les mêmes perso (je pense surtout à Cedrella et Septimus, voire à Mamie bourrin. Mais cela ne va pas être pour tout de suite... D'ici quelques semaines ;)


Laissée par : bellatrix92 le 24/09/2020 20:47 pour le chapitre Où le septième fils délivre sa bien aimée

C'était superbement écrit et j'ai adoré l'idée que l'épitaphe fait s'effondrer Septimus. On se croirait vraiment dans Roméo et Juliette.

J'ai hâte de lire la suite.



Réponse de l'auteur: Yeah ! merci ;)

Laissée par : bellatrix92 le 24/09/2020 20:39 pour le chapitre Où le septième fils fait face à un imprévu de taille.

Coucou! Super chapitre! Mais pourquoi Cedrella a t-elle pris la précaution de se faire elle-même une potion?

J'ai aussi une question car j'utilise également Teignous Nott dans une fanfic: a t-il des dates précises de vie et mort?

Je file lire la suite.



Réponse de l'auteur:

Coucou, Cedrella a préparé également la potion au cas où. Je ne l'ai pas mentionné, mais elle se méfie (évidemment) de sa famille, et voulait que le plan réussisse.

Il n'y a pas de dates précises de vie et de mort pour Teignous Nott (pas sur harry potter fandom en anglais non plus, il s'appelle Cantankerus Nott en anglais).


Laissée par : bellatrix92 le 24/09/2020 11:30 pour le chapitre Où le septième fils trouve des alliés

Encore une fois, je surkiffe tes descriptions qui son très vivantes. Ton écriture est fluide et gracieuse et tu as le sens du détail. Bien que je n'ai jamais imaginé Norbert dans un cadre aussi riche, c'est passé comme une lettre à la poste et j'avoue que j'ai vraiment beaucoup aimé la manière dont tu nous as dépeint cette famille. 

On voit à la fois qu'ils sont très ouverts d'esprits, et aussi les produits de leur temps (trés entre sorciers...).

Je lirai la suite un peu plus tard car mon boulot m'attend. A bientôt!



Réponse de l'auteur:

Coucou Bellatrix

Merci pour les descriptions, oui, j'essaie de les faire par les yeux d'un des personnages, je trouve cela beaucoup plus vivant.

On en sait peu, finalement, sur le "contexte familial" de Norbert, mis à part que sa mère élève des hippogriffes de compagnie. Après, je les imagine plutôt aisés, mais pas forcément à s'en vanter et étaler leur richesse. Ils restent pour moi des gens plutôt simples.

Après, on voit peu, dans les livres ou les films, d'interactions de sorciers avec des Moldus (mis à part les Dursley et quelques mentions d'enfants Sangs Mêlés), donc on peut tout inventer à ce propos ;)

A bientôt, et bon courage pour le travail !


Laissée par : bellatrix92 le 24/09/2020 11:23 pour le chapitre Où le septième fils propose un plan à sa bien aimée

Coucou! Je démarre la lecture de ta fic et... Wahou! Voilà un plan qui m'a l'air aussi hasardeux qu'audacieux. J'ai adoré tes descriptions en général et celle de Cederella en particulier, ainsi que le contexte familial dans lequel elle vit. 

Ton Septimus Weasley, même si on le voit peu au final, est terriblement attachant à travers ses yeux et je me demande bien par contre qui est cette foutue vieille...

Sinon, j'aime beaucoup ta manière d'écrire.



Réponse de l'auteur:

Coucou,

J'ai vraiment travaillé sur le contexte "historique" de l'époque, avec lequel je n'étais pas familière.

Merci pour les descriptions, j'essaie de les travailler de manière différente selon les fics qui n'ont pas la même atmosphère ou thématique.

On voit peu Septimus au début parce que la focale est sur Cedrella, mais je vois vraiment tous les Weasley comme des gentilles personnes, et cela transparaît dans la manière dont ils se comportent, agissent...

La foutue vieille, c'est la personne qui les a "surpris" à la boutique de l'apothicaire ? Héhé, tu la verras plus tard :)

Merci pour ta review, Bellatrix :)


Laissée par : CamCaz17 le 23/09/2020 20:30 pour le chapitre Où le septième fils s'unit à la fille retrouvée.

Et bieeeeeeen j'adore Iola et son énergie ! J'ai beaucoup aimé que Cedrella interprète les actions de son père comme une "autorisation", une interprétation que j'ai trouvée très belle et pour laquelle mon coeur de fleur bleue a fondu, mais Iola a mis un gros coup dans la fourmilière en donnant son avis, et elle a été si convainquante que je me suis dit "oui c'est Iola qui a raison !". Finalement c'est une histoire qui finit bien, mais vu la force de leur amour dès le départ, je n'en avais aucun doute. Même Phedra m'a touchée alors que je pensais que j'allais la détester.

Alors Sifoell, je dois dire que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton histoire. Tes personnages étaient attachants et leur lien amoureux comme amical/familial était beau. Tu as replacé un contexte historique qui n'est pas le plus simple, tu as créé deux personnages assez purs et des idéologies sombres contre lesquelles ils ont combattu. J'ai aimé qu'ils se battent contre des idéologies et des principes, et non des personnages en particulier, je trouve que les principes et les valeurs sont les plus beaux antagonistes que l'on peut avoir dans une histoire. "Plutôt libre et heureuse qu'obéissante et enfermée", le principe m'a émue. Ce n'était pas une potion facile que tu as reçu mais, je trouve que tu en as fait une belle histoire d'amour. Tu as un style très fluide et agréable à lire, très doux.

Tu l'as dit, il ne faut pas l'aisser l'histoire de tes personnages comme ça, fais-en une suite :) en tout cas je viendrai voir ce qui leur arrive si tu le fais. Merci pour ta contribution, et j'espère te revoir prochainement (concours OC je crois bieeeen). 

Merci Sifoell !



Réponse de l'auteur:

Iola s'est écrite toute seule (comme cette fic, et tous ses personnages, je l'avoue), et je pense que c'est une de mes préférées. J'adore son énergie, son impertinence.

Je pense qu'il reste de l'amour de Cedrella pour sa famille, et de sa famille pour Cedrella, mais ils vont sans doute suivre le choix du patriarche de dire que sa fille est morte, plutôt que de tolérer le fait qu'elle ait fait un autre choix.

Et oui, je participe aussi au concours OC!

Merci beaucoup pour les reviews que tu m'as laissé, Camcaz, elles me font vraiment plaisir !

A bientôt ;)


Laissée par : CamCaz17 le 23/09/2020 19:54 pour le chapitre Où le septième fils délivre sa bien aimée

J'adore Trivia ! Elle est la force dont on a besoin quand on baisse les bras et j'aime qu'elle empêche Septimus de s'appitoyer sur son sort. C'est une vraie mère et c'est un beau contraste avec les autres personnages de sang-pur que l'on voit/dont on entend parler dans l'histoire. Pourtant, la peine de Septimus m'a fait mal au coeur, bien que j'étais rassurée de savoir que Cedrella allait bien.

Je trouve que tu fais de très belles descriptions, qui sont très agréables à lire. Moi qui n'aime pas particulièrement en écrire, j'aime lire les tiennes. J'ai trouvé ça mignon qu'il pense à prendre une couverture et d'autres choses, c'est vrai on ne sait pas dans quel état Cedrella sera. En écrivant cette review, je me dis que leur plan était sacrément ambitieux et que la force de leur amour est belle. Et sinon, l'inscription sur la plaque de Cedrella qui fait écho à ce qu'a dit son père, j'ai trouvé ça juste génial. Très très très bien vu !

J'ai eu un sourire quand Cedrella et Septimus ont échangé un regard, je suis contente qu'ils se retrouvent. J'ai adoré que tu prennes en compte la transformation corporelle d'une personne décédée, et non uniquement un "coup de magie qui change tout". Réchauffer le corps, le masser, prendre en compte qu'il est mort depuis une semaine, j'ai trouvé ça très réaliste.

J'adore, je suis pressée de découvrir le dénouement de cette belle histoire ! Merci Sifoell :)



Réponse de l'auteur: Hey !

J'adore Trivia aussi, je l'imagine comme un bon soutien pour quiconque a besoin d'aide, un pilier pour sa famille...

Merci pour les descriptions, j'avoue que cela dépend, je peux ne pas être fan de grandes descriptions grandiloquentes (type Hugo), mais j'apprécie quand on voit / entend avec le point de vue d'un perso, parce que personne ne voit, n'entend, ne ressent la même chose que son voisin.

"Oui, mais c'est magique !" Non, en vrai, je pense que la magie se paie. Que ceux qui pratiquent la magie noire à outrance le paye cher.


Laissée par : CamCaz17 le 23/09/2020 19:40 pour le chapitre Où le septième fils fait face à un imprévu de taille.

Tout d'abord, la partie sur Phédra m'a laissée avec une boule au ventre. Je suppose qu'il s'agit de la femme que l'on aperçoit au premier chapitre et dont on doute dès le départ ? On comprend bien qu'elle fait cela pour l'honneur de sa famille, et se faire rabrouer ainsi m'a peinée (sans parler des doloris qu'elle s'est pris) en plus du secret sur Cedrella qu'elle a très probablement révélé. Ca n'annonce rien de beau tout ça, Teignous ne m'a rien inspiré de bon (et puis c'est une teigne Teignous... je sors).

Ensuite, Cedrella croque-t-elle une amande pour faire croire à un empoisonnement ? Je ne suis pas sûre d'avoir compris cette partie mais je pense que ce sera éclairci au chapitre suivant. Heureusement que l'on sait ce qu'a fait Cedrella ou on aurait le coeur aussi brisé que Septimus ! Et j'ai presque eu peur que son père ne l'attrape avant qu'elle n'ait le temps de boire la potion ! J'aime la façon dont tu mets en avant l'univers des sang-purs, leur cruauté et leur préférence pour la perte que le déshonneur.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas lu de potterfic en français (plusieurs années maintenant) et je dois dire que je me laisse très facilement portée par ton style d'écriture qui est très fluide, j'aime énormément ! Merci pour ton chapitre, je passe à la suite ;)



Réponse de l'auteur: Coucou, Oui, Phedra est bien la sorcière habillée de gris qui les a surpris à la boutique de l'apothicaire. Elle se doutait que cela allait être difficile de convaincre Nott de cela, mais pour elle l'honneur de sa famille est important, quelque part pouvoir faire partie de la liste des 28 lui permettrait de redorer un peu le blason de la famille, mais les Fletcher ont bien trop mauvaise réputation. Cedrella croque une amande pour faire croire à un empoisonnement au cyanure si je ne me trompe pas, et pour cacher l'odeur éventuelle de la potion de mort vivante, pour éviter d'être réanimée par son père et enfermée. Hé ! Moi aussi je lis beaucoup de potterfic (ou fics d'autres univers d'ailleurs) en anglais ;) Faut qu'on se file de bons titres :)

Laissée par : CamCaz17 le 23/09/2020 18:41 pour le chapitre Où le septième fils trouve des alliés

Contente que les Dragonneau aident Septimus et Cedrella ! J'ai bien aimé Trivia en qui j'ai totale confiance si quelque chose se passe mal. La gêne de Septimus m'a peinée et j'ai eu peur que Thésée ne le rabroue mais je suis contente que ce ne soit finalement pas le cas. A ce stade, je suis pratiquement persuadée que rien ne va se dérouler comme prévu et que les Dragonneau leur sauveront la mise à un moment ou l'autre, ce qui me rassure (même si je n'en sais rien haha). Ce que dit Thésée sur le danger me fait penser à la femme dont je n'ai pas parlé dans le chapitre précédent, que je n'ai pas du tout sentie et qui risque de jouer le rôle d'antagoniste dans ton histoire ? En tout cas, je ne lui fais pas confiance !

Encore une fois, j'aime que tu replaces ton histoire dans un contexte que nous connaissons, avec le décès de Léta et le deuil de Thésée. Et tu as certaines tournures de phrases très belles qui subliment des paragraphes car très parlants, je ne les ai pas mis en avant lors du précédent chapitre, mais "ce grand corps qui se voûte comme sous le poids du monde" par exemple, je l'ai vraiment ressenti.

Je suis impatiente de lire la suite, merci pour ce chapitre !



Réponse de l'auteur: Coucou, Du peu que l'on sait des Dragonneau, ce sont pour moi des personnages positifs. Donc, oui, évidemment, ils vont aider Septimus, quitte à se mettre en danger (Trivia va quand même renforcer les protections de son domaine). Et évidemment que rien ne va se passer comme prévu ;) Sinon il n'y a pas d'intrigue. Merci beaucoup pour les compliments ;)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.