S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Reviews pour Le poids du silence

Laissée par : eve1993 le 24/10/2021 15:41 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe

Avant toute chose, tes titres de chapitre m'ont fait saliver:D

Ensuite, quelle révélation ! Je m'y attendais pas. Je pensais que c'était une histoire de pureté de sang (genre infidélité avec un moldu) mais rien à la hauteur de ce que tu as imaginé ! Bravo.

Et puis je trouve que ça ressemblerait bien au Black ça. Impossible de ne pas avoir de descendance, cela ferait tâche alors tous les moyens sont bons. Puis d'ailleurs, on peut se questionner sur le consentement de Ursula. Est-ce que c'est Phineas qui a voulu ça tout seul et l'a imposé à sa femme ou bien est-ce qu'elle aussi était tellement dans le délire de devoir faire des enfants qu'elle était volontaire ? Je ne sais pas si tu vas developper cette histoire mais ça m'intéresse. C'est typiquement ce que j'adore lire chez les sang-pur, la pression de leur idéologie sur la façon de mener leur vie. Je trouve ça fascinant quand c'est bien écrit comme ici :D

Et pour finir, je suis bien contente que Iola ait décidé de continuer de vivre, elle a encore de belle choses à voir et à faire :D

 

Ta binôme revieweuse :)

 



Réponse de l'auteur:

Coucou Eve,

Merci pour toutes ces reviews auxquelles je réponds bien tard, je m'en excuse encore :)

(ça te donne des idées de menu de Noël ? :D )

Le truc qui est assez drôle, c'est que j'ai eu l'idée d'un secret de famille en écrivant Jusqu'à ce que la mort nous unisse, j'ai su ce qu'était ce secret de famille dans cette fic, et ensuite je vais écrire vraiment ce qu'il s'est passé dans L'Indocile, la fic sur Iola (on n'y est pas encore, choupette vient de rentrer à Poudlard).

J'aime bien ces histoires sur les Sang-Purs, et je t'avoue que cela me démange aussi de me mettre à écrire sur d'autres familles (j'ai un peu abordé les Avery dans Les sentiers battus, qui est finie, mais c'est une histoire que je vais développer), et j'ai voulu garder le mystère sur le consentement d'Ursula - je ne l'ai pas encore écrit.

En tout cas, merci pour toutes ces reviews, Eve :)

A bientôt :)


Laissée par : eve1993 le 24/10/2021 15:24 pour le chapitre Poulet à la moutarde d'estragon et ses pommes de terre Duchesse

Septimus est trop mignon, que ça soit avec sa femme ou ses enfants ; on dirait vraiment Arthur (et j'imagine Ron exactement pareil aussi). La bonne poire de la famille (tiens, on dirait mon père aussi xD). Mais en vrai c'est tellement mignon un papa comme ça !

Hâte de savoir la grosse révélation au dernie chapitre. Que cache mamie Iola ? (un poil pénible sur la question de la descendence mais bon, 1940 oblige aussi xD). J'aime bien que la discussion soit avec Cedrella, elles qui ont vécu sensiblement la même chose.

 

Ta binôme revieweuse :)



Réponse de l'auteur:

Oui, je me suis vraiment inspirée d'Arthur pour écrire Septimus (même l'idée des gnomes, ça vient d'Arthur), Ron je le vois plutôt soupe au lait, alors que son père, je ne l'imagine pas vraiment capable de s'énerver (ni Septimus, d'ailleurs).

Oui, je n'arrête pas de teaser, ma pauvre. J'ai vraiment construit le secret autour de la descendance, parce que les Black, comme d'autres familles de sang-pur, sont obsédés, pour moi, par cette question (donc, pas de mésalliance, on méprise les familles moins bien nées...)

Et je voulais faire un rapprochement entre ces deux noms brûlés sur la tapisserie, que sont Iola et Cedrella. Il me semble, de mémoire, que ce sont les deux premières à être brûlées de la tapisserie, et pour une question de mésalliance (Bob Hitchens, le mari de Iola, étant un Moldu, et Cedrella ayant épousé un traître-à-son sang).

Et pour tout t'avouer, j'ai dans l'idée aussi que Iola, aussi longtemps qu'elle vivra, va aider ceux qui sont éjectés de la famille.


Laissée par : eve1993 le 24/10/2021 15:16 pour le chapitre Saumon poché sauce piccata, avec ses asperges

J'aime bien comme tu as structuré ton récit autour des différents plats (le petit boulet que je suis n'a capté ça que maintenant).

Et mamie Iola me fait toujours mourir de rire. En vrai je dis ça, mais elle ressemble à ma grand-mère et je confirme que ça ne fait rire que les personnes non concernée, parce que si les piques nous sont adressés outch xD

Par contre Ariane qui annonce 5 ans avant la naissance d'un enfant, je m'y attendais pas. Elle serait pas control freak par hasard ? x)

 

Ta binôme revieweuse :)



Réponse de l'auteur:

Comment je m'étais cassée la tête à saliver sur de vrais menus de Noël anglais (en particulier le dessert :D )

Mamie Iola, je l'adore. Vraiment. C'est quelqu'un d'entier, qui ne prend de gants avec personne, et elle arrose tout le monde.

En fait, dans le film, j'ai trouvé le personnage de Thésée plutôt ennuyeux. Donc je me dis que sa femme l'est encore plus, et paf, ça donne Ariane :D


Laissée par : eve1993 le 24/10/2021 15:04 pour le chapitre Crème de tomate au basilic

Et bien le film m'avait tellement marqué que j'avais oublié que Queenie était passée du côté obsucur de la force ^^"

Par contre, je retrouve bien le Norbert des films, tu l'as parfaitement cerné je trouve. Ca me semble tellement crédible que lui et Tina aient attendu trèèès longtemps avant de se mettre ensemble.

Je ne sais pas du tout ce que peut cacher Iola comme secret. Hâte de le découvrir.

 

Ta binôme revieweuse :)



Réponse de l'auteur:

J'ai pas du tout aimé que Queenie passe du côté obscur de la force, je n'ai pas compris pourquoi, j'ai fait un rejet. J'aime trop Queenie qui est trop choupie pour être avec les pas gentils :D

Oui, j'imagine vraiment Norbert comme ayant de grosses grosses difficultés relationnelles, sans doute avec tout le monde (faut voir le regard de Norbert dans les films, il est ultra timide, détourne le regard, on a l'impression qu'il ne regarde même pas les gens dans les yeux...), et je pense qu'il n'est pas au clair du tout dans ses sentiments pour Leta (d'autant que cette gourde regarde dans la direction des deux frères, leur dit je t'aime, avant d'aller se transformer en barbecue... Je pense qu'autant Norbert que Thésée s'est dit que ce je t'aime était pour lui...). Et j'imagine du coup que cela n'aide pas du tout Norbert à s'ouvrir enfin à quelqu'un d'autre, d'autant plus que Tina est pas super douée sur le plan relationnel non plus.

Héhé, c'est un gros secret compliqué, mais concrètement, à part dire une "catégorie" de secret, c'est impossible de le deviner.


Laissée par : eve1993 le 24/10/2021 14:47 pour le chapitre Roulé au bacon et son shortbread

Haaaaan, le secret, on va savoir ce que mamie Iola connait de si terrible !! 

J'ai hésité entre lire ta fic sur Iola ou celle-là, mais j'avais envie de continuer à lire sur Septimus et Cedrella. Je ne les ai pas quitté il y a si longtemps mais je suis contente de les retrouver :D

Hâte de lire ce que tu nous as concocté !

 

Ta binôme revieweuse :)



Réponse de l'auteur:

Coucou,

Encore une fois, je m'excuse du délai pour te répondre, ce n'est pas cool de ma part.

Alors, oui, cette fic c'est "révélation du GROS secret de famille" entre la poire et le fromage :D

Je comprends que tu voulais avoir la suite de l'histoire de Septimus et Cedrella, pas de soucis :)


Laissée par : Lsky le 23/03/2021 11:07 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe

Ahlala ! La stérilité fardeau des femmes ! Ils nous mettent tout sur le dos quand ça les arrange, mais quand il s'agit de soulager des maux, ils ne regardent que leur pénis ! et à nous on nous dit : "vous avez mal ? C'est normal !" La phéministe en moi aurait bien aimé creser un peu plus cette question de la vision masculiniste de la reproduction hihi !

 

Ah tient, c'est pratique ça : "« Les deux personnes qui lient un Serment Inviolable lient leur parole et leur vie. Si l'un des deux parlent, il meurt. » ahah j'aime le concept, ça doit faire de sacrets beaux drames !

 

J'ai ri au changement de sujet, gross révélation et "« Tu es vraiment douée, en cuisine, Cedrella. Vraiment. »" c'est hyper naturel et drole !

 

Alors, une chose que je n'ai pas comprise : 

- « Si. Une mort inexpliquée. La malédiction court dans leur sang désormais. Un enfant à chaque génération sur cinq générations. Un enfant Greengrass mourra pour un enfant Black qui est né. Cinq Greengrass contre cinq mensonges. »

 

= c'est à dire qu'à la naissance d'un black (donc allégence black) un greengrass meurt ? Donc Cederella en ayant deux enfants a tué deux enfants ? 

Et du coup si Iola devient arrière-grand mère ça va encore tuer des Greengrass ? Du coup, au lieu de les inciter à en avoir, elle devrait inciter l'inverse ?

 

... Et c'est là où tu es désespérée et où tu te dis que j'ai rien compris ahah désolée !



Réponse de l'auteur:

Hello, et la dernière review !!! Je te remercie d'en avoir laissé une à chaque fois, c'est très gentil de ta part.

Je pars de l'a priori que les problèmes de conception à l'époque, surtout dans une famille un peu rétrograde comme les Black, retombent obligatoirement sur les femmes. (Combien de reines répudiées pour cette raison ?).

Le Serment Inviolable n'est pas une de mes inventions. Dans Harry Potter, on apprend tard l'existence de ce serment, où quelqu'un oblige quelqu'un d'autre à tuer sous ce serment (j'essaie de ne pas te spoiler donc c'est peut-être pas hyper compréhensible). En gros, si la personne a adhéré à un serment inviolable en disant je vais tuer machin, et qu'il le fait pas, il meurt... Sympa, hein ? Sauf que là (adaptation de ma part), Phineas Black oblige son pote Clayton Greengrass à mettre dans la balance sa descendance.

Astoria Greengrass, la femme de Drago Malefoy, meurt d'une malédiction du sang, on n'en sait pas plus, mais cette histoire de serment inviolable que Clayton a rompu en parlant de leurs petits arrangements avec sa femme, met en danger sa descendance.

Pour un côté plus dramatique, j'ai décidé que comme Phineas a cinq enfants (conçus par Clayton Greengrass), pour un enfant Black né, cela fait un enfant (ou adulte) Greengrass qui meurt. Une bonne petite malédiction derrière tout ça... J'ai vraiment envie de continuer à écrire sur la famille Black (notamment dans l'Indocile qui est consacré à Iola, et d'autres flics sur Sirius et Regulus), avec une petite malédiction qu'ils se sont provoqués tout seul.

Iola ne transmet pas le nom des Black, ce n'est que par la descendance mâle qu'il est transmis et c'est là que vont se trouver les enfants fous (je pense notamment à Bellatrix, et par moments Sirius). Je pense vraiment que je vais faire plusieurs fics sur plein de Black parce que je les kiffe !

(Je sais pas si je suis très clair).


Laissée par : Lsky le 23/03/2021 10:56 pour le chapitre Poulet à la moutarde d'estragon et ses pommes de terre Duchesse

Bon, j'aime bien Iola, mais on a envie de lui dire qu'on est pas obligé de faire des enfants dans la vie ! Ahah !

 

Il me tarde désormais l'issu de la fic !

 

Le chapitre était assez malaisant, comme si aucun membre de cette famille ne savait réellement se parler. Je pense que c'est fait exprès ! Et c'est réussi ! Même si du coup on se sent géné tout au long de la lecture ahah



Réponse de l'auteur:

C'est pas faux, mais elle est né dans le milieu du 19ème siècle, Iola, donc je pense que certaines choses de l'époque "maries-toi et fais des gosses" la poursuivent un peu.

Septimus, qui est le père d'Arthur Weasley (qui n'est pas encore né en 1940), je le vois un peu comme un mec gentil comme Arthur, qui est incapable de dire non, pas très autoritaire, un peu bonne poire sur les bords... Donc, là, le côté malaisant du repas il le subit de plein fouet mais est absolument incapable de faire quoi que ce soit pour faire taire Iola (même pas détourner la conversation).


Laissée par : Lsky le 23/03/2021 10:48 pour le chapitre Saumon poché sauce piccata, avec ses asperges

"voici la suite avec le poisson" ahah en vrai c'est tellement bien trouvé cet espèce de fil/menu

 

Bon, il manque le fromage, mais comme je t'aime bien je ne vais pas t'en vouloir ahah

 

J'aime bien l'ambiance de réalité : les enfants qui tiennent pas en place, les mots qu'on a envie de balader en pleine tronche mais il vaut mieux pas... C'est réaliste mais sans être dans la caricature, montrée d'une douce manière sans de gros sabots.

 

"Mais bien entendu, nous ne pouvons pas avoir d'enfant dans l'appartement que nous occupons actuellement. Pensez-vous, nous n'avons que deux chambres." : laught in Parisian.

 

Toujours ces petits détails qui disent tout que j'aime : "ouvrant le bal des chaises qui grincent au sol, des serviettes qui baignent dans les assiettes et du bruit humide des baisers sur les joues."

"Parce que, quelque part dans la vieille caboche de Iola Hitchens née Black, traîne l'idée qu'avec des parents aussi ennuyeux que Thésée et Ariane, si leurs enfants ne pratiquent pas un art, ils seront eux aussi ennuyeux à mourir." J'adore ahah !!!

 

La dernière phrase de Iola est extrêmement belle.

 

La réaction de Trivia peut-être un peu trop... Je ne sais pas, à 90 ans on s'y attend... Après ! On est dans le monde sorcier ! Alors c'est peut-être pas si vieux que ça !



Réponse de l'auteur:

Ah oui, je me suis un peu amusée à composer un menu (cette fic a été créée pour le concours de Noël de Bibi, et je cherchais du coup aussi des idées de plats pour mon propre menu de Noël :D

Aaaaah, les anglais et le fromage ? Non, le fromage anglais ne vaut pas le fromage français (mode chauvine on), du coup je ne pouvais pas imposer ça à mes lecteurs (mode chauvine puissance deux on).

Thésée et Ariane (surtout Ariane), je les vois vraiment comme un couple hyper normatif, on en a tous dans notre entourage. La fille qui ne peut pas sortir sans être maquillée, le gars qui ne cuisine pas parce que c'est sa copine qui le fait. Et non, la fille ne veut pas faire de bébé avant d'être en CDI... Tu vois, ceux qui jugent ceux qui ont une vie qui sort un peu des sentiers battus... Et j'imagine bien que les parisiens se marrent bien en se disant que dans un trois pièces on ne peut pas mettre un enfant :D

Oui, dans le monde moldu, 90 ans, ça commence à compter, mais pas trop chez les sorciers... Trivia je l'imagine bien comme une nana qui a un peu tout géré, ayant été veuve de bonne heure, et s'occupant de sa mère (qui doit lui mener la vie). Je la vois vraiment très proche des siens. Elle a peut-être un petit coup d'angoisse vu le comportement de sa mère.


Laissée par : Lsky le 23/03/2021 10:28 pour le chapitre Crème de tomate au basilic

Alors, c'est peut-être moi qui suis débile, mais au début j'ai eu l'impression qu'il y avait eut une éllipse entre les deux histoires : mais en fait non !

Du coup, Tina est agent double auprès sur Méchant Grindelwald ? 

 

J'ai vu que les Animaux Fantastique 1 et c'est vrai qu'on a du mal à imaginer Norbert en couple, autrement entouré et réfugié dans la douceur des animaux. Mais je trouve que tu t'en sors bien avec sa timidité, son tiraillement...

 

Et Iola qui met le bazar alors que l'ambiance c'était réchauffé ! Vraiment c'est un perso grinçant, maldroit, tendre et en même temps profond que j'aime bien. 

 

J'aime beaucoup l'image : "Auprès d'un mari qu'on lui aurait choisi, sa beauté se serait figée, comme celle d'un insecte épinglé sur une planche de liège et étiqueté", l'idée de la beauté figée et non pas flétrie mais innanimée.

 

Non zéro idée, je suis le fil ahah !



Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky,

Ah, j'ai peut-être mal amené le début de l'histoire, effectivement, en relisant ;)

Non, Le Poids du Silence se passe plus de dix ans après les Crimes de Grindelwald. Et du coup, je ne savais pas trop que faire de Tina, et vu que ni Norbert ni Tina ne sont super démonstratifs ni doués dans la séduction, bien que cela crève l'écran qu'ils sont attirés l'un par l'autre, je les imaginais bien continuer à être dans cet entre-deux, à s'écrire, se tourner autour, ne rien se dire... Et (spoil pour toi du coup), Queenie, la sœur de Tina, a bien rejoint Grindelwald dans le deuxième film (la raison est complètement foireuse d'ailleurs). Ce qui fait que Tina, en tant qu'Auror, est plus ou moins mise au placard.

Je pense que dans la tête de Iola, ce repas est le dernier qu'elle passe auprès de ses proches. Elle essaie en quelque sorte de mettre ses affaires en ordre avant de partir (dont balancer le fameux secret de famille). Sauf que Iola, elle en a sous le pied.

Merci pour le papillon ;)


Laissée par : Lsky le 23/03/2021 10:01 pour le chapitre Roulé au bacon et son shortbread

Déjà, je suis ravie de retrouver Iola, et j'apprécie la critique de la neige qui est une bouillasse immonde (non, je n'aime pas la neige ahah !)

J'ai une tendresse particulière (ahah) pour les personnes âgées, j'aime l'opposition entre son corps entravé et son esprit vif !

 

" Thésée a pris du gallon au bureau des Aurors, et Ariane a un bon poste au département de la Justice Magique. Ils sont l'un comme l'autre ennuyeux à mourir. " : j'ai ri !

 

Comme d'habitude j'aime les détails dans ton écriture, les "comme si de rien" qui veulent tout dire et qui campent clairmeent la scène, comme les fauteuils qui apparaissent ou un furtuf baiser sur la joue.

 

Pour Thésée et Ariane j'aime bien la critique de leur norme, dans le sens où j'ai l'impression que ça critique l'issu des livres HP (de ce que j'en connais) que, finalement, l'autrice, après toutes ces aventures leur a fait une vie bien morne.

 

"en regardant avec grande attention l'arbre généalogie des Black, il s'avère que Iola est la sœur du grand-père paternel de Cedrella (je vous ai perdus ?)" : oui :'D 

Mais je me suis perdue c'est vrai car elle paraissait, dans cette fic, pas très liée avec Cedrella alors qu'elles ont quand même vécu le même genre de choses et que Iola l'a aidé. 

Il me tarde qu'elle balance le pavé dans la mare !

 



Réponse de l'auteur:

Hey, coucou ici :)

Ah, Iola en vieille femme râleuse, elle paye, hein ?

"J'ai une tendresse particulière (ahah) pour les personnes âgées, j'aime l'opposition entre son corps entravé et son esprit vif !" ça, c'est très joli :)

Iola n'est pas tendre, je la trouve même plutôt vache avec Thésée et Ariane (qui semble encore plus ennuyeuse que Thésée d'ailleurs).

Je suis plutôt d'accord avec toi sur l'issue des HP, (en gros, les amours d'adolescence se sont tous mariés avec des enfants). C'est hyper normatif, et c'est faux de faire croire aux lecteurs qui sont sans doute jeune que l'amour ça dure pour la vie. Il est parfaitement normal d'avoir plusieurs relations, plusieurs unions...

Iola est une grande-tante de Cedrella, et elles ont vécu le même genre de chose, mais on n'est qu'à l'apéro, Iola ronge son frein pour raconter ce qui lui pèse.

Merci pour ta review :)


Laissée par : AleynaButterfly le 27/01/2021 12:10 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe
Coucou Sifoell !

Alors, je n'ai pas lu la fic "Jusqu'à ce que la mort nous unisse", mais j'ai quand même apprécié cette histoire.

J'aime beaucoup ton style d'écriture, fluide et agréable et ta manière de décrire chaque personnage, qui sont tous attachants à leur manière.

J'aime aussi l'idée de la malédiction des Black et des Greengrass, qui est bien trouvée. J'ai un peu de mal à imaginer comment Clayton aurait pu faire cinq enfants à la femme de son meilleur ami, c'est un gros investissement de sa part ! ^^ Mais avec cette famille, tout est possible finalement.

Juste une remarque : dans le 4e chapitre, tu écris deux fois d'affilée que Septimus revient à sa gêne (dans une phrase puis la phrase suivante). Ca m'a sauté aux yeux, mais c'est vraiment le seul passage.

En tout cas, bravo pour cette histoire riche en détails, recherchée et passionnante ! Merci pour cette lecture et bonne chance pour le concours :)

Réponse de l'auteur:

Coucou Aleyna,

Merci pour ta review !

Quand j'ai pensé au fait que la maison des Black reposait sur un mensonge, au tout début, j'ai imaginé que Phineas Nigellus Black n'était pas le père du tout de ses enfants, mais je trouvais que cela faisait trop. Alors, j'ai imaginé qu'il était ami avec Clayton Greengrass (un OC), et que par amitié, ce dernier était prêt à tout faire pour lui, même engendrer les enfants de Phineas et n'avoir aucun droit sur eux (ce qui peut être bien le genre de Phineas d'imposer à ce point sa volonté). Mais comme cela ne me satisfaisait qu'à moitié, j'ai alors pensé au fameux Serment Inviolable et à l'obligation de silence de la part de Clayton, qui met en balance non sa propre vie mais celle de ses descendants. Plus quelque chose autour de la magie du Sang qui ferait que, Clayton et Phineas sont tous deux les pères des cinq enfants de Phineas. Mais la magie du sang a un prix qui est très lourd pour ceux qui s'y engagent... L'idée reste globalement celle-là, et sera développée dans la fic sur Iola, qui s'appelle L'Indocile que je viens tout juste de démarrer (j'ai quelques chapitres d'avance).

Merci beaucoup pour les compliments ;) J'ai vraiment essayé de créer des personnages attachants et qui sont positifs, surtout, même si comme dans toutes les familles, il y a parfois des tensions...

J'ai corrigé ce que tu m'as indiqué ;) Merci !

A bientôt :)


Laissée par : MaPlumeAPapote le 23/01/2021 15:31 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe

Coucou Sifoell !

 J’ai tout lu d’une traite ! Haha, « Jusqu’à ce que la mort nous unisse » et « le Poids du silence » via mon portable du coup je me suis dit que je te ferai une review globale (mais j’irai sans doute te poster une petite review plus spécifiquement sur « jusqu’à ce que la mort nous unisse »).

 

 J’ai vraiment bien aimé ton histoire, ton univers, tes personnages. Ils sont vraiment attachant et je comprends que tu n’arrives pas à t’en défaire haha :p Pour ce texte-ci en particulier, j’ai déjà beaucoup aimé ta présentation avec ces chapitres qui se déroulent suivant les différents moments du diner et qui, à mon sens, représentent bien le repas de Noël avec un menu beaucoup trop chargé à chaque fois haha. On voit tout de suite que les membres de cette grande famille ne se ressemblent pas et qu’ils ont chacun leur caractère et j’ai beaucoup apprécié ce point car ça rend les choses plus vivantes et plus réelles aussi :)

 

 Concernant tes personnages, je ne reviendrai malheureusement pas sur tous aussi longuement que je l’aurais souhaité mais je vais quand même essayer de relever ce qui m’a plu (ou peut-être moins plu… je ne sais pas vraiment ça viendra en écrivant haha).

 

 Déjà sur le couple Cedrella et Septimus… Je les adore ! J’aime beaucoup leur amour, leur douceur et leur bienveillance. J’aime beaucoup comment tu décris Septimus avec son grand corps et ses gestes parfois un peu maladroits. Puis la douceur de Cedrella qui rayonne de bonheur ! Elle a vraiment bien fait de s’opposer à ses parents pour vivre une vie merveilleuse haha. Leurs deux petits bouts de chou sont adorables aussi et je dois dire qu’ils ont bien réussi à calmer un peu l’atmosphère quand c’était nécessaire :p Tout comme leur père. Une vraie jolie famille.

 

 Concernant Norbert, c’est l’une des seules histoires que j’ai lu le faisant intervenir et du coup je ne le connais pas très bien mais j’aime beaucoup ta façon de le mettre en avant. Silencieux, maladroit, timide. Le pauvre, il en a bavé pendant ce diner et j’en ai quand même voulu à sa grand-mère même si je comprends pourquoi elle agit comme cela. Il a besoin d’être poussé, mais peut-être pas de façon aussi « violente » haha. En tout cas, j’espère que Tina va prendre les choses en mains une fois qu’elle recevra la missive de Iola :D

 

 J’ai adoré Trivia (et là j’espère que je ne me mélange pas dans les prénoms). Elle prend toujours les choses en mains malgré finalement le drame d’avoir perdu son mari qu’elle avait l’air d’aimer… Mais elle semble toujours positive et présente pour calmer les choses lorsque ça va exploser haha. Je l’ai aussi beaucoup aimé dans « jusqu’à ce que la mort nous unisse » mais j’y reviendrai plus dans ma review concernant cette histoire. Bref, ici j’ai beaucoup aimé découvrir sa sensibilité concernant tout d’abord le souvenir de son défunt mari puis sur la révélation de sa mère qui lui dit sans trop de détour qu’elle disparaîtra bientôt. Je serai cependant curieuse d’en apprendre plus sur son frère :)

 

 Thésée et Ariane… Bon, je ne vais pas trop revenir sur eux mais je trouve qu’ils dénotent pas mal avec le reste de la famille. Pourtant, Thésée m’avait l’air plus sympa dans la première histoire haha. Ca montre bien qu’il essaye de reprendre sa vie en mains et d’oublier la mort de Leta. Mais est-il vraiment heureux ? Ce train-train familial avec Ariane semble quand même le rassurer et convenir à son côté plus protocolaire je pense mais je ne suis pas certaine qu’il aime réellement Ariane.. Enfin leur histoire va bien vite.

 

 Enfin, je terminerai sur Iola. J’ai un sentiment un peu partagé sur ce personnage. Elle a un très fort caractère mais je trouve qu’elle est un peu trop abrupte. En même temps, c’est ce qui a fait qu’elle s’en est sortie. Mais je crois que je ne me suis toujours pas remise de la façon dont elle a insisté auprès de Norbert x) Bref, j’aime quand même beaucoup son histoire et aussi sa vision de vieille femme qui termine bientôt sa vie (même si je pense qu’elle pourrait être là pendant un certain moment encore haha). Puis finalement, au fil des chapitres tu arrives à nous montrer son inquiétude cachée derrière son ton un peu bourru et j’ai trouvé ça touchant. Surtout lorsqu’elle annonce la vérité à Cedrella ! Une vérité vraiment sombre mais qui joue en la faveur de Cedrella. Ainsi donc, la lignée des Black ne serait pas totalement des Black !

 

 D’ailleurs, je ne suis pas certaine d’avoir bien compris mais finalement Clayton a trahi sa parole envers Phineas et sa descendance est donc maudite ? D’où la mort de ses descendants comme Astoria. J’adore toute l’idée de magie noire, serment, secret de famille ! Et je serai vraiment trop curieuse d’en apprendre plus sur tout ça ! En tout cas, on voit le poids qui pèse sur les épaules de Iola et aussi la peur de Cedrella. Mais je pense que tout ceci est un bon point pour eux et pour leur tranquillité ! Il fallait bien ça pour que Phineas ne réagisse pas et laisse sa fille tranquille…

 

 J’espère ne pas oublier de choses trop importantes mais en tout cas, cette histoire était vraiment agréable à lire alors merci à toi. Et j’espère pouvoir te suivre dans la suite des aventures de cette grande et compliquée famille :p Je te souhaite bon courage pour le concours !

 

 

Plume



Réponse de l'auteur:

Salut Plume !!!

Mais quelle longue review, merci beaucoup !!!

Oui, je ne sais pas pourquoi mais pour Le Poids du Silence je suis partie à nommer les chapitres en composant un menu (bon, à ma décharge, c'était avant Noël et le traditionnel "qu'est-ce qu'on bouffe" me taraudait l'esprit :D

Quand j'ai écrit Jusqu'à ce que la mort nous unisse, je suis tombée sur le personnage de Norbert Dragonneau dans les années Grindelwald(au choix parmi quatre), et quand j'ai regardé ses contemporains, il y avait Septimus Weasley et Cedrella Black, les parents d'Arthur. Pour avoir engendré un gars aussi gentil qu'Arthur, ils devaient vraiment avoir de sacrés qualités :) Je me suis fortement inspirée aussi de l'image illustrant la fic pour Cedrella. Vraiment un couple complémentaire, des gens très gentils, une famille harmonieuse, c'est ce que j'imagine et que j'ai tenté de retranscrire.

Toi aussi tu trouves qu'il n'y a pas beaucoup de fics sur Norbert ? J'adore ce personnage depuis que j'ai vu les AF et les CDG, il est tout en nuances. Courageux, loyal, ultra timide... Alors avec une grand-mère comme ça qui lui secoue les puces devant tout le monde au repas... Pas évident pour lui de le gérer :) Si cela t'intéresse, il apparaît aussi dans Tout ce qui brille qui est ma fic cadeau pour Omicronn pour l'échange de Noël.

J'aime beaucoup Trivia aussi, qui est une femme qui prend les choses en main. Je pense qu'un veuvage précoce réunit la mère et la fille. Et Trivia c'est un peu un ciment dans sa famille, parce que je ne l'ai pas exploité dans ma fic, mais les relations entre Norbert et Thésée ne semblaient pas spécialement au beau fixe non plus au début des Crimes de Grindelwald (surtout qu'on ne sait pas bien duquel Leta était amoureuse).

Thésée et Ariane, j'ai vraiment essayer de décrire deux personnes un peu chiantes qui sont ensemble. (Et leur histoire n'est pas si rapide, il me semble que Leta meurt en 1927, et là on est en 1940). Donc, oui Thésée essaie de poursuivre sa vie, de la construire, et peut-être que cette fille qui est sans surprise le rassure. Je ne me suis pas posée plus de questions que cela sur leur couple, mais je pense qu'il y aura d'autres fics courtes sur les Dragonneau, sur Cedrella et Septimus aussi.

Iola a du caractère, et si elle a un jour eu un filtre, elle l'a certainement perdu avec l'âge ! Et je pense qu'on la laisse dire parce que de toute façon, elle ne s'encombre pas trop de ce que pensent les autres, et ses pensées sortent comme elles sortent :D Et je pense comme toi que Iola va vivre quelques années encore !

Alors, pour le secret de famille, au tout début, avant de l'écrire, je pensais effectivement que Phineas, le frère de Iola, n'était pas le père de ses cinq enfants. Mais j'ai trouvé ça un peu trop. Donc on va dire que "magiquement", et ce que Iola n'a pas entièrement compris vu qu'elle n'a assisté qu'au Serment, c'est qu'il y a deux pères : Clayton Greengrass par sa semence (je trouve pas d'autre mot), et Phineas Nigellus Black par son sang. Phineas a été farfouiller du côté de la magie du sang, et a lié Clayton à un Serment Inviolable sauf que ce n'était pas la vie de Clayton qui était en jeu s'il parlait, mais une malédiction sur sa descendance, ce qui explique d'où vient la fameuse malédiction du sang qui va coûter la vie à Astoria Greengrass. Et ce secret est jalousement gardé parce que cela foutrait un beau bordel dans les héritages, etc...

Et ce qui manquait, effectivement, à Jusqu'à ce que la Mort nous unisse, c'était une vraie raison pour que les Black ne viennent pas se venger de Cedrella.

Et si tu as envie de lire une autre fic dans cette univers, je commence tout juste l'histoire de Iola dans L'Indocile, et ce sera une fic longue (aucune idée du nombre de chapitres, elle est en cours d'écriture.

Merci beaucoup à toi surtout, pour cette très longue review !!!

A tout bientôt !

Sifoell.


Laissée par : hazalhia le 15/01/2021 13:21 pour le chapitre Crème de tomate au basilic

Je me suis lancée dans l'histoire sans avoir avant lu l'autre que tu conseils, pas taper.

Il y a sans doute des allusions ou des références que je ne saisais pas, mais puisque que tu as expliqué les liens de parentés, jusqu'à présente je n'ai pas de soucis pour suivre l'histoire :)

Iola est un sacré personnage, elle n'a pas la langue dans sa poche et à l'air d'être du genre à ne pas hésiter à mettre un coup de pied dans la fourmilière pour faire bouger les choses. On sent qu'elle le fait avec de bonnes intentions, mais je comprend tout à fait le malsaise de Norbert, je chercherais aussi à fuir à sa place. 

Quand au fameux secret que cach Iola, pour le moment avec ses réflexions, j'ai l'impression qu'elle doit être atteinte d'une maladie, quelque chsoe qui la condamne et elle essaye de mettre les choses en ordre avant son départ. A voir par la suite.

PS: à cause de la police d'écriture sur mon téléphone, depuis le début j'avais l'impression qu'elle s'appellait "lola" et pas "Iola", je crois que ça va me rester jusqu'à la fin de l'histoire. (je me demandais d'ailleurs pourquoi c'était la seule à ne pas avoir de majuscule à son prénom, je comprends mieux maintenant x) )



Réponse de l'auteur:

Coucou Hazalhia, et contente de te voir ici ;)

Je ne sais pas du coup si c'est plus facile ou pas de lire Le poids du silence avant Jusqu'à ce que la mort nous unisse, mais n'hésite pas à le dire si tu as repéré des trucs nébuleux. Je conseillais cet ordre de lecture tout simplement parce que c'est l'ordre d'écriture, et l'ordre chronologique aussi.

Jusqu'à présent, les liens de parenté entre Iola et les Dragonneau, ça va? Comme on ne sait pas si elle a une descendance dans le canon, et qu'on ne sait pas qui sont les ascendants de Norbert et Thésée, j'ai tricoté...

Iola c'est une sacrée, elle apparaît dans la fic précédente et cela m'a donné tellement envie d'écrire de nouveau sur elle (je prépare une fic longue sur sa vie, c'est la première dans l'arbre des Black à avoir été effacée et reniée pour avoir épousé un Moldu). Mais elle a de bonnes intentions, c'est une femme bonne et juste.

Je ne te dirai pas plus pour le secret, peut-être bien que oui, peut-être bien que non... :D

Merci beaucoup pour ta review Haza!!! A bientôt !


Laissée par : bellatrix92 le 09/01/2021 16:41 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe

Coucou Sifoell!

Me voici de retour après cette longue absence. J'ai adoré la fin de ta fic et le secret final. Mais quelle bande de tarés ces sang-purs!

Je suis également super agréablement surprise par le changement d'esprit de Iola et j'assisterais bien à sa petite visite familiale chez les Black, juste pour la voir les mettre mal!

En tout cas j'ai adoré cette histoire et j'aime beaucoup cet univers des générations précédentes que tu développes autour de ces vieilles familles. Merci pour cette agréable lecture et à bientôt!

Bonne chance pour le concours.



Réponse de l'auteur:

Salut Bella, et merci pour ta review !

Merci beaucoup pour la fin ! Je t'avoue que quand j'y ai pensé ça a fait tilt et "euréka" en même temps dans ma tête, je suis plutôt contente de moi.

Je pense être trop attachée à Iola pour la faire mourir comme ça. Elle a eu un petit coup de mou, c'était Noël et elle n'était pas en forme... Mais je note, je note pour la visite chez les Black :)

Je pense développer d'autres histoires sur cet univers de vieilles familles de sangs-purs voire mangemorts (les Black, les Avery, peut-être les Greengrass, on verra).

Et je prépare une fic longue sur la vie de Iola parce que plus le temps passe et plus elle prend de place dans ma tête. Mais j'attends de finir une ou deux fics avant de me lancer.

Merci beaucoup et à bientôt ;)


Laissée par : Chrisjedusor le 02/01/2021 16:51 pour le chapitre Triffle sablé à la fraise et son coulis de menthe

Coucou :)


Bon j'avais lu le dernier mais pas encore commenter  , shame ahah.


On peux se le dire hein, j'étais complètement à côté de  la plaque pour la révélation ! Du coup, c'est clair que ça va tenir bien longtemps la famille Black à l'écart de Cedrella et des siens. Enfin , la famille  Greengr..ou ok Black, si je comprends bien de toute façon, il y a peut-être toute la complexité de la magie noire derrière tout ça, et hum, de la magie de sang  qui ont fait partir le gêne Greengrass par exemple ? ;) D'ailleurs, super pour le meilleur ami, qui en paie un prix monstre ! Et j'ai clairement adoré le fait que tu ais relié ça à Astoria, qui est une de ces descandante qui en paie les conséquences , on peut donc l'imaginer dans l'enfant maudit.


Tiens tu penses que Cedrella voudrait approché certains membres ? Je la vois hyper curieuse à ce sujet. D'ailleurs, bien joué de montrer qu'il y ait des séquelles aux filtres de mort vivant de l'autre histoire ;) Genre froid, lèvres bleus...


J'aime beaucoup cette petite famille, j'espère que tu en écrira plus. Et malgré toutes ces révélations, les platq m'avaient l'air hyper alléchant !


C'était une chouette petite histoire,


Chris



Réponse de l'auteur:

Coucou Chris,

Mais non ce n'est pas la honte de n'avoir pas laissé de commentaire tout de suite...

Oui, Cedrella est en sécurité et sa famille aussi.

Alors, comme je l'ai dit dans une autre review, je suis restée volontairement vague sur la nature du Serment Inviolable, et l'idée m'est venue de l'utilisation de la magie noire, de la magie du sang. Je pense qu'au final, il y a deux pères pour chaque enfant Black. Oui, j'ai relié cette histoire à Astoria, qui pourtant naît des années et des années après, et en paie le prix.

Je n'ai pas encore réfléchi à ce que Cedrella pourrait faire, mais oui, cela peut être bien qu'elle provoque des rencontres avec les Greengrass, qu'elle ait une sorte de fascination pour eux...

Oui, j'imagine que prendre certaines potions n'est pas anodin, comme recevoir des sortilèges offensifs, et qu'il en reste des séquelles, donc voilà, Cedrella a froid tout le temps.

Oui, je pense que je vais écrire plus sur cette famille. J'ai commencé à écrire sur l'histoire de Iola, mais j'attends de terminer une ou deux fics longues avant de commencer à la publier.

Et oui, les plats m'ont donné envie aussi ! Mais je n'ai rien cuisiné de tel pour Noël.

A bientôt et merci beaucoup pour tes reviews :)


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.