S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Reviews pour L'Indocile

Laissée par : MadameMueller le 04/08/2021 18:48 pour le chapitre Lettres de feu et fanfreluches

Coucou !

Chouette, chouette, chouette, un nouveau chapitre !!!

Pourquoi est-ce que ça ne m'étonne pas que Iola se lie d'amitié avec la Née-Moldue de Serpentard ? ^^ Je me suis dis dès le début qu'elle le faisait par esprit de contraction et la fin de chapitre me conforte dans mon opinion. Mais elle est gentille Violet, elle a besoin d'une amie, elle aussi, et elle va faire du bien à Iola, peut-être même l'apaiser d'une certaine manière.

C'est tout de même un peu triste, par contre, que Iola refuse de parler à la petite Avery. Je la comprends, bien sûr !, mais elle n'y est pour rien dans les agissements de son père :(

La description du prof de vol m'a bien fait rigoler, j'avoue, à tel point que Monsieur Mueller m'a demandé ce qui me faisait rire XD Et la façon dont Iola esquive !!! Je ne l'avais pas vue venir et j'ai trouvé ça excellent !

Un grand merci pour ce nouveau chapitre, j'espère qu'on aura bientôt le droit à la suite :)

MM's

PS 1: J'avais bien compris que c'était en quelque sorte l'âme de Sirius qui était passée sur Iola au moment de sa naissance, et de sa mort à lui. Juliette était peut-être fatiguée quand elle a lu ;)

PS 2: J'ai beaucoup pensé à Philo dans ce chapitre, malgré leurs caractères aux antipodes. C'est normal, docteur ?

 

 

 



Réponse de l'auteur:

Coucou Madame, merci pour ta review !

C'est drôle, parce qu'avant que je ne me souvienne que Cygnus devait mourir, je pensais Iola pas forcément plus ouverte d'esprit, mais d'un caractère extrêmement fort, à savoir ce qu'elle fait c'est parce qu'elle l'a décidé, et pas parce qu'on a décidé à sa place. Et je trouve que le fait qu'Arcturus débarque pour "remplacer" Cygnus, ça matche vraiment avec cette idée, parce qu'au final, cela lui donne une motivation pour être en opposition (cela va même se systématiser, je pense).

Je vais essayer dans les chapitres suivants d'ouvrir un peu plus Iola pour qu'on la connaisse mieux, au sein de sa famille, avec ces autres familles de sang-pur (pourquoi elle ne veut pas être amie avec les autres filles de son dortoir, par exemple ?), et j'ai envie de montrer aussi que Violet, en dehors de Iola, est super seule aussi.

Ah, je crois que Iola est loin d'être prête à parler à la petite Avery, on est bien d'accord que ni l'une ni l'autre n'est responsable de ce qu'il s'est passé, elles sont toutes deux victimes, mais je pense que Iola sera plus du genre à lui sortir des horreurs ou à l'ignorer qu'à aller lui serrer la main.

J'ai adoré décrire le professeur de vol, aussi, et je pense que Iola va mettre pas mal d'activités de côté sous des prétextes de ce genre (là, clairement, elle a peur du vide, et je pense qu'elle n'a pas une grosse confiance en son prof ou en elle).

Et bien moi aussi, j'ai pensé à Philo (elle te manque, avoue), elles sont toutes deux de petit format, ont un sacré caractère (celui de Iola étant plus "externe" - c'est le moins que l'on puisse dire), et chacun à sa manière va avoir un destin exceptionnel.

Merci pour ta review, Madame :)


Laissée par : Juliette54 le 05/07/2021 00:08 pour le chapitre Les Black ne pleurent pas

Eh bien voilà, je ne sentais pas Arcturus, et ce que je craignais va se produire, même si j'ai comme dans l'idée que Iola n'a pas dit son denrier mot, ou même qu'Ella va peut-être choisir une solution à la Andromaque ?.. 

En tout cas, c'est un plaisir de lire l'entrée de Iola à Poudlard ! ça va changer de l'ambiance du 12, Square Grimmaurd ! J'aime cette petite Violet Ford, elle va mettre un peu de joie dans la vie de Iola, c'est bien. On sent déja la spontanéité et la gentillesse de Violet faire du bien à Iola qui ne recherche que ça finalement. J'ai bien aimé aussi le passage où Iola dit que quelque chose la gêne mais qu'elle ne sait pas quoi. C'est souvent ce qui se passe au début... 

J'ai comme l'impression que cette histoire avec Avery n'est pas finie. C'est tellement évident que Iola ne peut pas voir Laetitia Avery, et en même temps, la pauvre petite a également perdu son père... C'est horrible pour les deux gamines. Et j'ai comme dans l'idée que Iola va finir par voir les choses autrement. Je m'attends aussi à du remous du côté de Phineas face à un ou une Avery dans la suite ! 

En tout cas, lorsque Phineas, puis Arcturus sauront qu'elle devient amie avec Violet Ford, je sens que ça va faire des problèmes ! 

Petite pause avant la reprise de Paradoxos, à tout à l'heure !! 

Ju'



Réponse de l'auteur:

Coucou Juliette,

Merci pour ta review, et désolée du délai de réponse ! Je me suis oubliée, là...

Je pense qu'Arcturus va compenser en autorité l'aura que Cygnus avait, et dont lui est dépourvu. Cela va plus passer avec les aînés, et Ella, qui n'a pas franchement le choix, mais avec Iola pas du tout.

J'avais besoin que Iola se confronte un peu aux Nés-Moldus, ce qu'est Violet. Après, elle vient elle aussi d'une famille aisée et reconnue de Londres, donc le dépaysement n'est pas total, mais je les imagine un peu se serrer les coudes, parce que Violet va sans doute se faire emmerder parce qu'elle n'est que Née Moldue, et Iola, même si elle ne le dit pas, encaisse mal le deuil de son père, la présence d'Arcturus.

Je n'ai pas encore plus réfléchi que cela sur la petite Laetitia Avery, mais oui, ça ne va pas trop passer avec Iola qui est bien trop en colère. Je pense qu'elle ne va pas être tendre avec Laetitia qui n'est responsable de rien, bien sûr. On va voir ce que cela va donner entre les Black et les Avery, mais ça va pas être facile facile...

Je pense que oui, l'amitié avec Violet Ford, ne va pas passer comme une lettre à la poste, et je pense très fort que Iola étant Iola, elle va s'en foutre complètement.

Merci pour ta review !


Laissée par : Juliette54 le 04/07/2021 23:52 pour le chapitre La lettre que tous les enfants sorciers attendent

Oh Sifoell, ça me rappelle cette discussion sur le fait que Cygnus est déjà mort à cette époque selon la tapisserie de JKR... ;) 

Magnifique chapitre ! J'ai un peu de mal à voir autant de volonté et de témérité dans une enfant élevée dans ces conditions, mais c'est merveilleux à lire, ce panache et cette insolence. 

J'adore cet ajout du duel ! ça illustre si bien les rivalités des familles riches, puissantes et si arrogantes. Pauvre Ella, tout de même, elle prévient Cygnus, et Cygnus ne pense qu'à l'honneur des Black. 

Je ne le sens pas du tout ton Arcturus... J'ai peur qu'il prenne la place de Cygnus mais avec une autorité digne d'un cadet, frustré de n'avoir jamais eu la place et le pouvoir d'aîné, et peut-être même qu'il s'en prenne à Ella. 

J'adore les deux scènes avec son frère et sa soeur. On comprend combien l'un et l'autre sont des stéréotypes de leur époque, combien Phineas ne se prend pas pour n'importe qui, combien Elladora est une adolescente qui ne pense pas à grand chose, contrairement à Iola. On voit aussi qu'elle est la petite dernière et que ni l'un ni l'autre ne lui prête une grande attention. 

Je vais lire la suite !

Ju'



Réponse de l'auteur:

Coucou Juliette,

Oui ! Je me suis un tout petit peu emmêlé les pinceaux dans les dates de mort (d'ailleurs, Ella aussi a trop duré...)

Pour cette volonté et cette témérité, j'essaie de développer de manière peut-être trop subtile le fait que le Square Grimmaud est imprégné par la colère de Sirius (le frère aîné) qui est mort le jour où Iola est née, qu'il y a une sorte de hantise de cet enfant qui ne voulait pas mourir, qui pollue tous les survivants, et qui va rester chez les Black qui habitent le Square Grimmaurd.

Après, Iola, je la vois vraiment comme ayant un caractère de feu, et que ses parents l'ont sans doute un peu trop laissée faire, ce qui fait qu'elle n'avait quasiment aucune limite de posée. C'est une enfant puis une jeune fille et une jeune femme qui va sans cesse dépasser les limites que la société, sa famille, impose aux femmes (bon, là, on en est encore loin, elle est toute jeune). J'espère qu'elle reste crédible, en tout cas :)

L'idée du duel m'est venue parce qu'il fallait que Cygnus meure rapidement (oupsi, les dates), et j'essaie aussi par là de développer un peu les Avery (quelques générations plus tard, je les ai un peu développés dans Les Sentiers Battus, une fic sur Rhiannon Avery, la fille de Avery junior, qui elle, répond à toutes les attentes de sa famille, jusqu'à ce qu'ils lui demandent l'impossible, et qu'enfin elle réagisse). Je vois vraiment les Avery comme des sorciers moyens, mais qui ont les dents longues, très longues, et ils essaient de se faire une place au soleil mais pas franchement de la bonne manière, donc ils ont un statut un peu à part dans la bonne société (ce sont des arrivistes et ils sont méprisés).

Arcturus, je suis encore en cours de réflexion sur le développement de ce personnage, mais en tout cas, une chose est sûre, c'est que cela ne va pas du tout passer avec Iola.

Oh, merci pour les remarques sur les relations avec la fratrie ! J'imagine vraiment Elladora qui se moule le plus possible dans ce qu'on attend d'elle (sachant qu'elle ne va jamais se marier, ce qui m'intrigue, je réfléchis encore à ce personnage), et Phineas, il essaie de se donner de l'importance, de faire comme les grands, il n'a pas vraiment de personnalité, selon moi, alors que Iola, en a plein (peut-être trop ?). Et je pense qu'ils sont tous comme ça, plus ou moins dans un moule, et ceux qui sortent du cadre, ça ne le fait pas, dans cette société.

Merci pour ta review, et désolée du délai de réponse !


Laissée par : MadameMueller le 17/05/2021 18:23 pour le chapitre Les Black ne pleurent pas

 

Coucou Sifo !

On ressent bien toute la colère Iola dans ce chapitre. Colère absolument justifiée parce qu’elle vient tout juste de perdre son père et son oncle se jette direct sur sa mère… À tel point que je me suis demandée s’il ne désirait pas Ella en secret depuis longtemps…

Je sens que le duo Iola-Violet va être explosif et qu’elles vont faire les 400 coups, ça promet :)

Curieuse de voir ce qu’est ton idée avec les docks… À bientôt,

MM’s

PS: c'est intéressant, ces détails sur le prénom dans la note de fin :)



Réponse de l'auteur:

Coucou,

Merci pour ta review !

Je ne sais pas si tu te souviens du prologue de l'Indocile, mais je dis que quand Sirius, le frère de Iola meurt, et qu'elle, elle naît, la colère du gamin qui se battait contre la maladie, reste, et "imprègne" les murs. Je vais essayer de travailler cette colère chez pas mal de Black (Sirius et Regulus, au choix ? Ils sont tellement pas impulsifs du tout). Bref... Oui, Iola est super furieuse, parce qu'elle sentait bien que quelque chose n'allait pas au chapitre précédent, quand la lettre arrivée n'était pas celle qu'elle attendait. Et déjà que son père n'était pas quelqu'un de franchement chaleureux, Arcturus est encore plus froid. Il n'agit que par devoir.

J'ai dans la tête ce qui est peut-être un a priori, mais je pense que cela se faisait, dans le temps, qu'un homme plus jeune épouse la veuve de son frère, pour s'occuper de la famille, pour ne pas que la veuve se retrouve dehors (vu qu'elle n'a aucun droit, aucune possession). Cela permettait que les biens restent dans la famille du père (de l'oncle, du coup). Alors, je n'irai pas jusqu'au désir pour Arcturus, mais je pense vraiment plus à du devoir.

Et oui, Iola et Violet vont faire les quatre cent coups, sûrement. Mais j'ai envie que Iola considère d'abord Violet comme son égale. Je pense que ces gamins pro supériorité du sang, ont besoin de vérifier certaines choses par eux-mêmes. Pour les docks, cela ne va pas être tout de suite (sans doute à l'adolescence voire l'âge adulte - jeune - de Iola). Mais du peu que j'en ai lu, à cette période-là, ce qu'il se passe sur les docks est super intéressant !

Merci pour ta review !


Laissée par : MadameMueller le 12/04/2021 16:00 pour le chapitre La lettre que tous les enfants sorciers attendent

Salut Sifo !

J'ai tellement envie de prendre Iola dans mes bras, mais je sais qu'elle ne me laisserait pas faire parce qu'elle n'est plus un bébé !

Ce chapitre est particulièrement touchant parce que d'un côté, Iola ne sait pas comment les pères apprennent la grossesse de leurs femmes et elle se chamaille avec ses frères et soeurs, comme une fillette ; mais d'un autre côté elle a cette lucidité un brin lugubre qui fait qu'elle comprend les adultes, même si elle ne connaît pas tous leurs secrets.

La mort de Cygnus est à la fois triste et bête, je ressens à la fois la même chose qu'Ella et la même chose que Iola.

Bref, encore un chapitre incroyablement réussi :)

À bientôt,

MM's



Réponse de l'auteur:

Salut Madame,

Oh que tu me fais plaisir ! En fait, en relisant les bio (les dates de JKR sont foireuses), je me suis rendue compte que Cygnus aurait déjà du être mort... Ben du coup, voilà.

Et non, Iola n'est plus un bébé et n'a que faire des câlins (de toutes façons, elle n'y a pas été habituée, choupette). Et je suis contente d'avoir réussi à montrer une Iola avec sa naïveté d'enfant, parce que c'en est un, et ce côté très mature aussi. Je suis contente que la mort de Cygnus t'ait touchée, et vraiment merci pour ta review !

A bientôt,

Sifoell.


Laissée par : Juliette54 le 24/03/2021 15:51 pour le chapitre Entre trop et pas assez, il y a sa volonté

Coucou Sifoell ! Me voilà enfin ! 

Eh bien eh bien, elle en a dans la caboche la petite Iola pour son âge !! Quel caractère ! Elle ferait presque peur si on ne savait pas qu'elle allait bien tourner x) Je me demande où elle trouve toutes ces idées parce que clairement, avoir l'idée de vendre ses broderie, je me demande d'où elle la tire en vivant uniquement au 12, Square Grimmaurd ou dans des familles similaires à la sienne ! Elle a huit ans là, c'est ça ? Cygnus et Ella n'en n'ont pas fini avec elle ! Ella va perdre les rênes de sa fille, elle n'avait sûrement pas prévu qu'elle se rebellerait autant... Je doute qu'elle aille jusqu'à approuver ensuite son amour pour un Moldu... Même si j'espère me tromper et que Cygnus ne s'en prendra pas à Ella ! 

J'aime beaucoup la manière dont tu dépeins les relations entre Cygnus et Ella, c'est d'ailleurs ce que je préfère lire pour le moment ahah. La scène dans le bureau au chapitre précédent était sublime ! On voit qu'il y a de la complicité entre eux, et une forme de respect, c'est assez intéressent à lire. Je me demande à chaque fois quand est-ce que Cygnus va craquer, s'énerver ou céder à Ella, mais ils sont bien trop Serpentards tous les deux pour exploser j'ai l'impression... 

J'essaie de lire Paradoxos ce soir ou cette semaine ! 

Des bisous ! 

Juliette



Réponse de l'auteur:

Coucou Juliette !

Ah oui, c'est une sacrée gamine (et il me semble bien qu'elle a huit ans). Je ne sais plus si tu as lu les fics où il y a Iola âgée et où je sous-entends qu'elle est redoutée par sa famille, mais en gros, j'ai besoin de construire quelqu'un de suffisamment solide pour que, quoi qu'elle fasse (et elle va en faire, je peux te l'assurer), elle ne soit que reniée par sa famille mais jamais en danger (je vois loin pour elle ;) ).

C'est une gamine qui lit beaucoup et qui écoute aussi beaucoup les adultes (écouter dans le sens de retenir beaucoup d'informations, mais d'obéir). D'où l'idée de la vente des broderies.

Et dans ma tête, j'imagine Iola de sa place (benjamine), et avec les conditions de sa naissance telles que je les ai écrites (née le jour de la mort de son grand frère), comme à une place de préférée à qui on va moins en demander - c'est la petite dernière, on lui passe tous ses caprices en gros. Et j'essaie de mettre quelque chose de presque mystique dans cette naissance comme je l'ai mis dans le premier chapitre (j'utiliserai de nouveau l'histoire de cette colère de Sirius, l'enfant mort, qui est passée en gros dans Iola, et qui pollue le square Grimmaurd et ses habitants).

Au début, j'imaginais vraiment un Cygnus avec un rôle écrasant, dans cette famille et son couple, mais au final, les rôles de femmes faibles me dérangent, donc, ce qui va devenir bien cohérent avec Iola quand elle prendra de l'âge, je fais d'Ella une femme qui maîtrise son environnement, sa famille, les codes de sa société. Et, à sa manière, elle résiste. Et oui, Cygnus et Ella sont bien trop serpentards et bien trop Black pour craquer :)

Je te remercie pour ta review !!!

Des bisous à toi aussi !

Sifoell.


Laissée par : MadameMueller le 04/03/2021 15:22 pour le chapitre Entre trop et pas assez, il y a sa volonté

Salut Sifo !

J'ai beaucoup aimé ce chapitre et en particulier la façon dont tu soulignes que les enfants en savent toujours beaucoup plus que ce que pensent les adultes - et dans le cas de Iola, qui est clairement plus éveillée que la plupart des fillettes de son âge, qu'elle comprend en plus de savoir.

J'adore sa réaction quand elle découvre la poupée et surtout comment son geste est mal interprété par ses parents. Les adultes ne voient vraiment que ce qu'ils veulent voir.

Et j'ai aussi adoré son côté tout de même enfantin, lorsqu'elle se moque de son frère et se cache la bouche, j'ai bien vu la petite fille de 8 ans dans ma tête.

En tout cas Iola ado, ça va donner. J'ai hâte :p

Merci pour cet excellent chapitre ! À très bientôt,

MM's



Réponse de l'auteur:

Coucou MM's

Merci pour ta review ! Oui, je pense comme toi que les enfants en savent bien plus que les adultes ne le soupçonnent, et Iola a ce petit talent particulier d'être au courant de tout, et elle profite des cours particuliers avec Monsieur Finley qu'elle adore.

Le fait que Iola prenne soin de ranger sa poupée avec les autres, c'est surtout par politesse, je pense. Son éducation qui fait que "bon, on m'a offert un cadeau qui ne me plaît pas, je le met en valeur parce que c'était gentil même si je n'y toucherai pas."

Iola reste une enfant donc oui, elle se moque gentiment de son frère... Je ne l'imagine pas tellement avoir de relations avec son frère et sa soeur. Je vais essayer de travailler là-dessus, je n'ai pas écrit le chapitre suivant, je pensais faire un bond dans le temps et la retrouver sur le Chemin de Traverse à faire des empletts pour la rentrée à Poudlard, et la voir enfin débarrassée de monsieur Finley... Je ne sais pas, je réfléchis.

Et oui, je pense que Iola ado sera redoutable, et c'est une promesse :D

Mais de rien, et à bientôt ;)


Laissée par : bellatrix92 le 14/02/2021 14:45 pour le chapitre Les lettres, les mots et l'ourlet

J'aime de plus en plus Ella et son caractère doux mais ferme. J'ai l'impression qu'elle a particulièrement conscience de ce qu'elle a vécu et ne veut pas le voir revivre à un des siens.

Quelque-part, elle me fait penser à Eudoria Holmes dans la série des Enquêtes d'Enola Holmes. Une femme forte bien qu'elle n'ait pu dépasser tous les carcan du monde dans lequel elle vivait et qui voulait pour sa fille d'une autre vie.

La relation qu'elle a avec son mari est de plus en plus complexe: une affection et une estime mutuelle, malgré les idioties de Cygnus, mais également une lutte de pouvoir même si elle parvient à lui faire entendre raison. 

Elle me fait vraiment penser à une femme prise dans un milieu traditionnel qui met les siens devant le fait accompli en mode "c'est comme ça maintenant" en profitant du fait qu'ils ne maîtrisent pas son univers: une véritable matrone et je l'adore!



Réponse de l'auteur:

Oui !!! Au début, j'avais vraiment en tête pour Ella une femme soumise et effacée. Mais dans les milieux traditionnels, les femmes gèrent la maison, l'argent, elles en ont du pouvoir... Même si ce pouvoir est dénigré par les hommes, elles en ont et savent l'utiliser. Et je trouvais qu'être une femme soumise n'était pas suffisant pour Ella. Et je vois bien Elladora être un peu dans cette posture-là, donc j'imagine qu'inconsciemment, j'avais besoin d'un exemple de femme qui maîtrise son monde pour Iola, parce que c'est ce qu'elle va faire : connaître sur le bout des doigts son monde et le maîtriser à la perfection. C'est pour ça qu'elle aura un ascendant sur sa famille, et les autres aussi, qu'elle pourra éconduire des prétendants...

Tu parles des livres ou du film sur Enola Holmes ? Je l'ai regardé il n'y a pas longtemps, et j'ai plutôt apprécié, mais je ne connaissais pas les livres. Par contre, j'aime beaucoup la personnalité de la mère et de la fille.

Cygnus ne montre absolument aucune affection, mais Ella le connaît par coeur, et il y a je pense, une réelle affection mutuelle comme tu le dis. Et comme elle n'a pas trop le choix que de faire avec, elle ne quémande rien, se fait désirer, tout en discrétion, jusqu'à ce qu'elle s'affirme (rarement) pour faire une demande exceptionnelle (là, que Iola fasse ses classes). Exactement !!! Ella est dans la maîtrise aussi !!! Elle connaît parfaitement les codes de son milieu et les maîtrise parfaitement, et elle ne dépasse que peu les limites, elle est sûre d'elle, là...

Merci beaucoup pour ta review, Bella !!!


Laissée par : bellatrix92 le 14/02/2021 14:31 pour le chapitre Marcher est difficile, voler ne l'est pas

Dans la catégorie "daron chelou" je demande Cygnus. 

La question est: est-ce qu'effectivement il allait au bordel ou est-ce qu'il passe vraiment ses soirées à faire du trafic d'objets maléfiques avec son acolythe mou du bulbe?

En tout cas je me demande comment il va réagir à l'annonce de la manifestation des pouvoirs de Iola. Cygnus est tellement froid et buté que je crains le pire même si je me permets d'espérer qu'il ne fasse pas trop de bêtises.

Il me fait beaucoup penser à des pères de famille qu'on peut trouver dans certains milieux extrêmistes, notamment religieux. Du moins par certains côtés et par son exigeance et la manière dont il considère ses enfants.

C'est vraiment "l'enfant est l'outil de la cause à servir", franchement parfois ça me fait un peu penser aux milieux ultra-évangéliques même si les parents sont souvent quand-même plus affectueux que Cygnus. C'est un tel poids pour les jeunes de devoir être au service d'un truc qu'ils n'ont pas choisi...

En tout cas j'aime toujours autant.

Je file lire la suite!



Réponse de l'auteur:

Et oui... Je t'avouerai que je ne sais pas trop le métier que font toutes ces personnes. Parce qu'on ne le sait pas, donc faut l'inventer. Dire qu'il fait des affaires me paraît trop imprécis, donc on va dire qu'il y a une fortune familiale à faire fructifier et des placements à faire (des notions super abstraites pour moi...). Donc je voulais l'illustrer un peu. Je laisse le mystère planer pour savoir si Cygnus allait au bordel ou non... J'y répondrai dans pas longtemps ;)

Cygnus est vraiment là-dedans pour les enfants, qui sont à la fois la chair de sa chair (mais il ne faut pas manifester d'affection, tu penses bien, c'est une affaire de femme), mais aussi un outil de plus pour la famille (je viens de tilter ça fait limite raisonnement de mafieux...). Je ne connais pas très bien les milieux extrémistes, à part quelques reportages que j'ai pu voir, mais j'imagine bien la pression, le discours préconstruit, rabâché, l'annihilation de la personnalité... Dans le cas de la famille Black, j'imagine qu'ils sont tous plus ou moins victimes de cela, de ce poids de la famille, de la tradition, du regard de la société et des autres familles Sang-Pur sur eux, mis à part certains membres fanatiques (comme Bellatrix, et d'autres aussi, mais il faut que je remette le nez dans l'arbre).

Merci beaucoup pour ta review !!!


Laissée par : bellatrix92 le 14/02/2021 12:34 pour le chapitre La bien nommée

Coucou chère Valentine!!!

Me voici pour lire cette première fic qui me semble un parfait prolongement de ton univers dont j'adore la cohérence. Je suis vraiment enchantée de découvrir le Background de Iola Black et j'adore le fait que tu aies réexploité cette fameuse malédiction.

Cygnus fait des plans sur la comète mais il ferait mieux de ne pas formuler trop de souhaits, quelque-chose me dit qu'ils vont être exaucés au delà de ce qu'il pense.

J'aime déjà de base beaucoup ton écriture et le fait que tu construises des personnages tous en complexité et demi-teinte, mais cette petite Iola est aussi prometteuse que sa version âgée!

J'ai adoré ce background familial et la relation complexe qui unit Cygnus à Ella. On sent que ce type a été formaté pour correspondre à un modèle qu'il impose à son tour à toute sa famille, devenant ainsi lui-même terriblement malheureux et insensible. Bien qu'il ne soit pas totalement dénué d'amour, il reste complètement bloqué dans ses propres schémas et on ne peut pas s'empêcher de se dire "quel dommage!!!"

Bref, je vais filer lire la suite après manger, entre deux tranches d'écriture.



Réponse de l'auteur:

Coucou ma Valentine ;)

Merci beaucoup pour mon univers ;) Le pire, c'est que plus j'écris, plus je m'éloigne du canon et construit tout dans le même univers, je te raconte pas les nœuds au cerveau que je me fais... Je veille bien à ce qu'il soit le plus cohérent possible, donc il ne faut pas hésiter à me signaler s'il y a des trucs qui clochent...

Et oui, Cygnus fait des plans sur la comète. Je vois vraiment les Black, comme certaines autres familles de Sang-Purs, à rêver très fort, trop sans doute, et à vouloir à tout pris sauvegarder les apparences, faire briller le nom de la famille quitte à en s'oublier individuellement. Et, oui, j'ai essayé ici de faire quelque chose au niveau des souhaits, des vœux, qui auront pour partie une valeur prophétique, mais je n'en dis pas plus (parce que déjà, je ne sais pas spécialement où je vais, je n'ai écrit que trois chapitres, et j'écris toujours à flux tendu), mais il y aura quelque chose dans cette histoire autour de la prédétermination, de la malédiction...

Merci beaucoup pour l'écriture !!! Je m'attache vraiment à ne pas être dans la caricature pour les personnages que je construis, qu'ils fassent partie du canon ou qu'ils soient des OC. Mais plus ça va, et plus les fics ont des intrigues qui se nouent entre elles, des ponts qui se font entre des personnages qui sont dans plusieurs fics, ou des événements qui touchent au final tout le monde. Et Iola, je l'a-do-re. J'ai quelques plans pour elle, si tu savais !!! Clairement, cette fic sera longue.

La famille Black me fascine vraiment, et je vais essayer de travailler sur la branche issue de Iola qui donnera donc naissance à Ernest et Trivia (Trivia qui épousera le père de Thésée et Norbert Dragonneau). Tu as complètement raison dans ce que tu dis de Cygnus, et d'Ella aussi. Toute cette charge mentale les rend profondément malheureux, parce qu'ils n'ont pas de libre-arbitre. Mais au final, les personnages n'en faisant toujours qu'à leur tête, Cygnus et Ella seront aussi autre chose. Mais ce milieu restera étouffant, c'est pour cela que Iola finira par partir, et je vois plus son échappée comme affirmer son libre-arbitre que s'enfuir, parce qu'elle est plus à affronter les choses qu'à les éviter.

Pour tout avouer, je m'essaie ici à ce que j'essaierai plus tard, quand je construirai mon original : faire plusieurs histoires qui ont en point commun un même événement et sont toutes intriquées les unes les autres.

Merci beaucoup pour ta review, elle m'a vraiment fait plaisir !!!


Laissée par : MadameMueller le 11/02/2021 10:59 pour le chapitre Les lettres, les mots et l'ourlet

Hello again !

Ah, encore un cas de personnage qui n'en fait qu'à sa tête ? Je dois dire qu'Ella me plait :)

On voit bien qu'elle connaît Cygnus par coeur et qu'elle sait comment en faire ce qu'elle veut, même si parfois, ça prend du temps (d'ailleurs, mon petit doigt me dit qu'il finira par la toucher á nouveau).

J'ai aussi le sentiment que même s'il ne voudra sans doute jamais l'admettre, Iola finira par devenir sa préférée. En tout cas, elle a du caractère, la petite, je la trouve très sympathique :)

À bientôt pour la suite :)



Réponse de l'auteur:

Salut salut,

J'adore quand les personnages n'en font qu'à leur tête... Donc, oui, Ella, pas si soumise que cela, et à mon avis elle sait bien mener sa barque, mme Black ! Elle a une connaissance parfaite de son milieu et elle connait par cœur aussi son époux. Donc, avec tout ça, elle prend des libertés de manière à ce qu'elles soient validées par son mari, bien joué, non ?

Je n'ai pas de chapitres d'avance, mais mon petit doigt me dit la même chose que le tien, ils ont du s'entretenir tous les deux et se mettre d'accord ;)

J'ai aussi ce sentiment, et c'est vrai que quand elle va être rayée de l'arbre, à mon avis cela va faire des dégâts...

A bientôt, et merci pour ta review :)


Laissée par : Juliette54 le 04/02/2021 21:11 pour le chapitre Marcher est difficile, voler ne l'est pas

Coucou Sifoell !! J'ai mis le temps, mais me voici me voilà :)

Eh bien... je suis conquise ! Tu dépeins vraiment bien une ambiance alourdie par le pouvoir qui dévore Cygnus, ce pouvoir dont Ella s'empare pour certaines parties... J'ai été tout de même un peu surprise de la violence verbale de Cygnus, non pas que je l'imaginais doux comme un agneau, mais disons qu'il est vraiment froid et méprisant, même avec elle alors qu'il dit avoir de la tendresse pour elle (je parle même pas de Griffith, il est odieux là). Et puis, bien sûr qu'il est illogique et à côté de la plaque à refuser de la toucher parce que leur fils aîné et mort et qu'ils ont eu une fille, j'imagine que c'est l'époque :( Mais le fait que tu le rementionnes à la fin du chapitre deux me fait dire que ça va peut-être changer... à voir avec la suite !

Je me demande bien ce qu'Ella peut faire par petites touches... j'imagine qu'elle se garde bien de parler d'Iola et des autres enfants à Cygnus déjà, et puis qu'elle va la pousser à laisser éclater cette colère qui semble être le fil conducteur de cette histoire de l'Indocile... 

Sinon, Cygnus est horrible, mais c'est tellement intéressant les personnages horribles et être dans le tête de leur pdv c'est encore plus horrible mais j'adore aha

A très vite ! Merci pour l'histoire ! 

Juliette54



Réponse de l'auteur:

Salut Juliette, excuse-moi, j'ai mis un peu de temps à te répondre, mais c'est partiii !

Déjà, merci pour ta review, cela me fait plaisir de voir que tu lis plusieurs de mes fics et que tu les apprécies autant ;)

Oui, j'ai vraiment fait un Cygnus pas très sympa du tout du tout... Je vais essayer de travailler sur une famille où un peu tout est imposé. Pour Cygnus, et l'époque, la tradition sang-pur, il a perdu un fils, il estime que son second ne fera pas vraiment le poids, donc il lui fallait un autre fils. Pas de bol, c'est une fille, et comme dans ces cas-là ce n'est jaaaaamais la faute des messieurs, donc c'est que c'est la faute de madame... Cygnus se considère comme supérieur, donc dans sa tête, soit les autres sont des incapables, des imbéciles, ou alors ils n'ont pas assez de pouvoir / bonne réputation / poste pas assez élevé, et ils sont méprisables. Mais normalement, il va un tout petit peu (vraiment un tout petit peu), s'adoucir ensuite.

Oui, je suis complètement d'accord sur le fait qu'Ella n'y est absolument pour rien d'avoir donné naissance à une fille, mais je voulais créer une ambiance familiale où le lecteur (et moi aussi, d'ailleurs), se dit "pauvre gamine, où elle a atterri..." Sauf que tu as lu Iola ailleurs, alors tu penses bien qu'elle va animer pas mal sa famille :D

Pour Ella et ce qu'elle peut faire par petites touches, je me suis basée sur les sociétés traditionnelles où madame est à la maison et gère les courses pendant que monsieur travaille et ramène des sous. Et bien, les femmes ont du pouvoir : elles élèvent les enfants, elles sont ensemble, solidaires, et elles gèrent l'argent. C'est donc un pouvoir qui est peut-être faible par rapport à celui des hommes, mais qui est quand même bien ancré.

Merci beaucoup pour ta review !!! Je vais essayer d'adoucir un peu Cygnus, qui, lui aussi, le pauvre, a tout ce poids et ce carcan qui l'ont formé et pèsent sur ses épaules (non, je ne le plains pas, quand on est c*n, on a aussi choisi de l'être !

A bientôt !


Laissée par : MadameMueller le 31/01/2021 16:50 pour le chapitre Marcher est difficile, voler ne l'est pas

Salut Sifo !

J'aime beaucoup l'idée que c'est Ella qui va officieusement pousser Iola à se rebeller, comme une sorte de revanche contre la vie qu'on lui a imposé et dont elle n'a, apparemment, pas voulu non plus.

On remarque déjà que Iola a de grandes prédispositions pour la magie - monter les escaliers en volant à cet âge, il faut le faire ! On sent bien que c'était très instinctif, en plus, et que la petite apprend très, très vite.

Les relations entre Sang-Pur sont tellement superficielles et intéressées, c'est presque pathétique. Garder son copain sous le coude pour le faire investir dans des trucs louches pour ne pas être le seul à perdre en cas de pépin... c'est tellement Serpentard comme mentalité ! Par contre pour le chiffre, un "." pour marquer le millième aurait été bien, parce que j'ai dû regarder mon écran de plus près pour être sûre qu'il s'agissait de 10.000 Gallions, et pas seulement de 1.000 (ça m'aurait paru fort peu, mais bon).

Bref, encore un très bon chapitre. Je suis curieuse de voir ce que tu nous prépares pour la suite !

À bientôt,

MM's

 



Réponse de l'auteur:

Coucou Madame,

Merci pour ta review !

Ella a fait ce qu'elle a voulu sur ce plan-là, parce que dans ma tête je l'imaginais beaucoup plus soumise. Et, au fil de l'écriture de ce chapitre, son caractère s'est développé pour aller dans une plus grande maîtrise de son environnement, ce qui lui donne plus de profondeur et la rend plus intéressante, je pense. A voir ce qu'elle va donner dans les chapitres suivants.

Je n'ai pas envie de faire de Iola une Mary-Sue, mais elle sera une sorcière brillante sous certains aspects magiques, et brillante sous d'autres aspects également, je n'en dis pas plus, elle est toute petite encore. Mais oui, clairement, elle a un potentiel magique non négligeable (et c'est aussi pour justifier le fait que dans ce que j'ai imaginé d'elle dans d'autres fics (Jusqu'à ce que la mort nous unisse et Le poids du silence), elle rue dans les brancards avec sa famille, mais ils la laissent quand même. Elle est crainte.

J'imagine vraiment les relations entre Sang-Purs de la haute société, ceux qui sont rétrogrades et racistes, très intéressées, où chacun, s'il en a les moyens (intellectuels, relationnels, influence, fortune), se sert des autres un peu comme des pions. En somme un gros milieu d'hypocrites où les relations sont souvent fausses.

Je note pour le nombre, je pense que je vais tout simplement le corriger et l'écrire en lettres, ce sera plus facile ;) Après, j'ai un peu de mal à comprendre la valeur des choses dans la monnaie sorcière, j'ai besoin d'aller vérifier pour me faire une idée.

Merci beaucoup <3

A bientôt !


Laissée par : MadameMueller le 22/01/2021 12:22 pour le chapitre La bien nommée

Coucou !

Bon ben.... Ton Indocile m'a tellement fait de signes pour attirer mon attention que j'ai été obligée de venir la lire ^^ C'est que Iola vieille m'a déjà fait fort impression, tu comprends ? ;)

Ma réaction à la lecture de ce premier chapitre est un profond soupir résigné. Je n'ai jamais compris en quoi les garçons étaient meilleurs que les filles et même si je comprends la douleur de Cygnus d'avoir perdu son aîné (parce que la mort d'un enfant est toujours tragique), sa résolution de faire payer Ella en refusant de la toucher à nouveau est tout simplement ridicule et grotesque - mais tellement d'époque !

Cygnus, tout comme d'autres, va être déçu du chemin que prendra Iola adulte mais j'ai presque envie de dire que c'est bien fait pour lui - et encore, il a eu le cerveau lavé depuis sa plus tendre enfance, lui aussi.

J'ai hâte de lire la suite ! Je sens que Iola et moi, on va bien s'entendre ;)

À bientôt,

MM's

 



Réponse de l'auteur:

Coucou Madame !!!

Ah, je sais bien que Iola ne pouvait pas te laisser indifférente ;) Faut dire qu'elle envoie du bois, quand elle est dans le grand âge.

Oui, Cygnus n'est pas un exemple d'ouverture d'esprit, ça c'est sûr !!! Je ne suis pas certaine que des croyances de ce genre sur les femmes existaient encore à cette époque-là (hum hum, quoique...) mais je vais potasser un peu la place de la femme dans la période victorienne. Et je ne sais pas pourquoi, l'idée de faire payer Ella s'est imposée à moi de cette manière (mais elle en a sous le coude aussi, Ella).

Dans l'arbre généalogique que j'ai consulté, Sirius meurt en 1853 et Iola naît la même année, mais j'ai choisi de faire de ces deux événements quelque chose d'autre, je ne sais pas encore quoi :D Mais ça va venir. Je trouve que ce qu'il peut manquer un peu dans l'univers HP c'est tout l'aspect un peu spirituel voire religieux, et je vais essayer d'en construire un bout ici. Ah, si, dans l'univers HP, ils parlent de "Old Magic" (je crois même que c'était Auld Magic), mais je vais broder des choses autour de ça sûrement...

En plus, pour la petite blague, dans l'arbre généalogique, il y a un gros cafouillage entre la mort de Cygnus qui intervient quelques années avant la naissance de Iola :D Il paraît que JKR et la chrono ça fait deux ;)

Bon, en tout cas, je vais relire et mettre à jour les fics que je dois finir (coucou, Julia), comme ça tu auras plus de temps à consacrer à Iola ;)

Merci de m'avoir lue, et merci de tes reviews et de ton soutien <3


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.