S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Reviews pour Le Monstre

Laissée par : CacheCoeur le 24/10/2021 11:36 pour le chapitre Le Monstre

J'ai enfin le temps de laisser mes 10 reviews, alors je saute sur cette histoire : j'adore les fics qui explorent un peu plus la relation entre Lily et Pétunia ! 


J'aime beaucoup l'angle que tu as choisi : ce jeu de princesses, cette insouciance qui transpire du fait que, justement ce n'est qu'un jeu au début... On a vraiment ce côté naif, enfantin, sans conséquence. 


Et j'aime beaucoup aussi tout le vocabulaire utilisé : on a les histoires de "maman", "l'aînée", les "disputes... Le fait que Pétunia trouve une solution à ce problème, qu'elles les fassent chasser toutes les deux un monstre, alors que la solution la plus simple aurait été de faire Lily, un monstre. Bref, je trouve ça très ingénu dans l'idée et intéressant comme développement. 


Puis ça devient trèèèès violent. Mais toujours cohérent avec ce jeu d'enfant : après tout, un monstre, on l'écrase. Et la douceur de Lily tranche bien avec cette brutalité qu'esprime Pétunia.  


 


Faire de Rogue le dernier monstre... J'adore aussi. Et toutes tes analogies, tes métaphores filées... C'est très beau dans la construction de ton récit. Le fond et la forme sont hyper adorables. La dualité entre elles deux qui s'installe, alors même qu'en quelques paragraphe tu avais instauré ue complicité vraiment touchante... Woah quoi. Autre chose très intéressante : c'est que Pétunia semblait prête à se passer de prince charmant jusqu'à ce que Vernon se pointe, où là "son beau prince charmant chassa enfin le Monstre". Si Lily est devenue un monstre à ses yeux, elle est également devenue cette princesse à sauver : elles ont toutes deux changer de rôles et l'aveuglement de Pétunie face à sa propre situation renvoie au déni dont elle fait preuve durant toute la saga.


J'aime aussi ebaucoup ce que tu as fait de la relation entre Pétunia et la magie (celle de l'enfance, quand elles communiquaient en pensées, et la vraie magie qui la dégoûte lorsqu'elle semble émaner de Lily.  


"Et Lily Potter - elle n'était vraiment plus sa sœur - continua de combattre les Monstres, seule ou avec ceux de son espèce, une baguette à la main et la main de l'Autre dans l'autre." j'aime tellement cette phrase : elle est magnifique !


La violence monte crescendo dans ton histoire et en paraît presque naturel. Tu alternes entre douceur, lorsque Pétunia s'occupe de son fils, et la violence de ce verre cassé, la redouceur de Harry quand il le répare et la reviolence de cette gifle... Ca donne vraiment une image de bateau qui tangue, d'instabilité et c'est parfaitement cohérent avec l'état de Pétunia qui finit par se définir elle-même comme un monstre... 


C'est l'une des plus belles histoires que j'ai pu lire ici, et je pense que je vais pouvoir la suggérer très prochainement à l'occasion d'une certaine Sélection eheheheheh. Bravo à toi pour ce texte absolument sublime ! 


Laissée par : Calixto le 31/07/2021 20:52 pour le chapitre Le Monstre

Oh wow. C'est un texte éblouissant. Je viens de rentrer, 9h de route m'ont crevée, et je suis malade (donc désolée du manque d'éloquence), mais il fallait que je fasse l'effort de laisser une review. J'ai été totalement emportée par ton texte. Je suis allée le lire pour trois raisons : tu en étais l'autrice, j'adorais l'image dans le résumé, et le résumé était intriguant, accrocheur, comme je les aime. Je trouve ce texte à la fois poétique et cruel, et ces métaphores filées autour du conte sont parfaites, c'est comme regarder un théatre d'ombres chinoises et se laisser happer. L'idée, donc, de nous transporter dans l'univers du conte, avec cette voix enfantine, ce tableau que tu peins des deux soeurs, est excellente, et tout ce que tu dépeins est si juste. Pétunia princesse blonde, Vernon son prince charmant qui l'aime assez pour deux, Lily d'abord alliée, puis qui devient le Monstre et enfin un Monstre-Chevalière au gout trop amer, et ce mélange d'amour et de jalousie que nourrit Pétunia pour sa cadette... le désarroi face au traitement que reçoit Lily des parents, et puis en plus de tout cet amer dans lequel tu as enrobé ton texte, il y a cette tristesse poignante de la scène où Dudley pleure, et les yeux "faisceaux" d'Harry, ce vertige qui vient clore le texte avec un miroir où Pétunia se regarde et se demande si le Monstre qui la hante ce n'est pas elle, au fond. Vraiment, ça m'a serré le coeur. Qu'est-ce que je peux dire de plus ? Je pense que c'est le meilleur texte que j'ai lu sur la relation Tunie-Lily, même si on va pas se mentir j'en ai lu qui finissaient avec de la tendresse ou de l'espoir (ouep on dirait bien que je suis une Pouf', je t'en veux pour cette tristesse) !

Cal



Réponse de l'auteur:

Caaaal ! ♥ J'en reviens pas, je crois que tu m'as manquée (je suis sérieuse, ça m'inquiète, m'aurais tu contaminée avec ta bienveillance de Pouf ?). J'espère que tu es reposée et que tu vas mieux (Seigneur, voilà que je m'inquiète pour les gens...).

Mais c'est adorable tout ce que tu me dis là, je ne sais même plus où me mettre... Juste, merci beaucoup ! Et je suis tellement contente que tu aimes l'image, je crois que c'est elle qui m'a donné envie d'écrire cet OS.

Aussi, c'était un peu mon rêve (oui oui, rien que ça), d'écrire un texte sur les sœurs Evans. Pétunia est un espèce de concentré d'amertume - pas vraiment étonnant quand on connait son histoire - et Lily n'a laissé que des souvenirs d'une femme incroyable. Je me disais enfin que l'insulte du « monstre » pouvait avoir beaucoup de sens différents (dans l'enfance, associé au « grand méchant », puis quand on grandit le « barbare », « l'étranger », le « bizarre », etc) ; et en y réfléchissant, je suppose que mon texte ne pourrait pas avoir d'équivalent anglais parce que le « freak » original a d'autres connotations.

Merci de me donner tes impressions (l'image d'un théâtre d'ombres chinoises est superbe, je suis juste trop touchée que ça puisse faire cet effet) et ta compréhension de mon texte, c'est super riche et ça me fait tellement plaisir. J'aurais aimé conclure par une fin joyeuse pour épargner ton petit cœur de Pouf mais j'ai du mal à la trouver... Disons que Pétunia a trouvé le bonheur avec Dudleynouchet et Vernon ?

Encore merci et repose-toi bien !

A


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.