S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier c’est possible avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour Et l'étoile brillera

Laissée par : Winter le 08/01/2022 17:33 pour le chapitre Les Constellations (drabble 32 à 36)

Hey,

Un début de samedi comme je les aime, avec les doux mots de Ju' ♥︎

"Cabane qui hurle de peur" c'est parfait pour décrire cette cabane qui a vu tant de fois Remus se déchirer. Tu as une telle justesse des mots que j'admire beaucoup. De plus tu te prêtes à l'exercice de faire 100 mots, moins l'année écrite en lettre, il ne te reste plus beaucoup. Alors il faut aller à l'essentiel, et toi, paf, tu tapes toujours dans le mille. C'est peut-être ça qui me plaît autant dans ton recueil. C'est que la brièveté de ton texte, fait que c'est tellement puissant. Chaque mot compte et parfois ça me transperce de part en part tellement c'est fort. L'essentiel c'est aussi des sentiments réudits à leur état brut, tu le fais merveilleusement bien avec Dora et l'Amour, sa mère... Ouah. et un peu plus tard avec Sirius où Amour et Mort se lient et se déchirent.

Merci infiniment d'avoir dédicacé ce recueil en honneur de mon anniversaire, je suis très touchée. Et tu peux être fière de toi, il est sublime ♥︎

winter



Réponse de l'auteur:

Coucou :) 

Aww t'es chou < 3 

Tellement heureuse que tu relèves cette tournure, j'ai tellement aimé l'écrire < 3 Merci pour tout ce que tu me dis, et merci de m'avoir fait des retours sur un cadeau que j'ai honteusement distillé au fils des semaines. Je continuerai d'écrire sur eux, c'est promis < 3

Des bisous

Ju'


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 11:14 pour le chapitre Les Constellations (drabble 32 à 36)
"La valse des étoiles reprend, la Nuit Noire s'éclaircit." C'est trop joliiiii ! En plus à ce moment-là (épisode de la Cabane) le ciel est justement dégagé pour laisser entrapercevoir la pleine lune.

Je me doutais qu'on retrouverait Nymphadora à un moment ou à un autre. Son drabble n'est pas mon préféré, même si elle laisse un aperçu de ce que Sirius aurait pu être dans une famille qui l'aurait plus aimé et moins brimé. D'ailleurs l'enchaînement (les enchaînements se font décidément toujours très bien dans ce recueil) avec le retour de Sirius au square Grimmaurd et le retour de Walburga brise le cœur. L'Autorité ce n'est plus seulement celle de sa mère, c'est celle de Dumbledore qui lui dit : "reste là, bon chien". Et c'est horribleeeee.

Le retour de Bellatrix était inévitable, il devait nécessairement précéder la fin du recueil (et de la vie de Sirius, menu détail). Je vois que "L'Estrange" te plaît décidément beaucoup, comme jeu de mot. Et par rapport à la dernière phrase, moralité de l'histoire : soyez cruels, pas brillants xD

J'aime que tu rappelles que les deux frères ne laisseront pas de corps. J'aime toutes ces belles trouvailles et ces jolis rappels dans ce dernier drabble : Sirius qui tombe (en arrière), la plaine interdite enfin accessible pour celui qui était "chien des plaines" depuis le début, et puis l'expression alignement des astres qui revêt une signification si positive même si c'est un peu triste cette histoire au vu de tout ce qu'on a dit dans les deux derniers chapitres...

J'adore que l'étoile du titre devienne pluriel dans cette conclusion. Parce que Sirius n'a jamais brillé que parce qu'il était bien entouré, finalement. Du coup je me rappelle notre conversation sur le Grand Chien qui sautait dans le ciel pour l'éclairer, et c'est siiii joli ce que tu en as fait.

J'ai vraiment adoré ce recueil, ton application, ta poésie. C'est diablement intelligent et ingénieux, et vraiment fascinant de se plonger dans ces différents drabbles que tu as imaginés (ils font tellement sens quand on les lit dans la manière dont ils se structurent ou ils s'enchaînent, individuellement ou en tableaux... alors que c'est loin d'aller de soi en vrai). Bravo pour ce travail titanesque et merci de partager ça par ici, c'est à la fois très singulier et savoureux.

P.S. : Je suis contente de ne découvrir ça que maintenant, pas sûre que j'aurais su gérer la frustration du rythme de publication.

Réponse de l'auteur:

Ouiiii merci ! 

Son drabble n'est pas mon préféré non plus : il a besoin d'être là, mais je trouve qu'il est à part, différent des autres, comme Tonks en fait, et en même temps comme les potentialités qu'avaient Sirius s'il avait vécu sans autant de drames. Mais oui pour l'Autorité, c'est juste affreux, il passe de l'Autorité de Walburga, à celle de la guerre, à celle d'Azkaban, à celle de Dumbeldore et puis à celle du fantôme de sa mère ! C'est vraiment affreux, et je ne sais pas comment il fait pour ne pas devenir complètement dingue au 12, Square Grimmaurd... 

Hihi oui, j'aime ce estrange xD euuuh ouais, soyez cruels pas brillants, c'est la moralité de l'histoire xD

Merciii < 3 J'ai essayé de glisser tous les parallèles que j'ai trouvés dans les drabbles donc contente que ça te plaise ! 

Mais oui c'est tout ce que je voulais montrer, qu'il est une étoile brillera si les autres brillent avec/autour de lui ! Merci merci merci < 3 "singulier et savoureux" ? awww je suis toute rouge encore... Merci, ça me touche énormément que tu aies lu, aimé et pris le temps de m'écrire toute ces reviews < 3

PS : je comprends oups, j'essaie de faire des efforts pourtant, je promets ;) 

Des bisous ma TiikiSalshPruls

BbJu'


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 10:53 pour le chapitre La Mort (drabble 25 à 31)
Après Éros, Thanatos. Quand je te dis que c'est bien construit :mg:

J'avoue que le drabble sur le Général m'a un peu déconcertée (déjà je connaissais pas le gonze, mais en plus il n'y a vraiment aucune ponctuation et plein de retours à la ligne c'est vraiment le chaos xD). On sent aussi ton interprétation toute personnelle de Marlene, et encore une fois le style change radicalement, il est beaucoup plus souple et presqu'amoureux. Après tout après le frère et le mentor c'est la première "amie" qui meurt.

J'ai beaucoup aimé le drabble de la Soldate avec ces points et cette structure qui reviennent soudainement, un peu militairement. Et au-delà de ça c'était cool de pouvoir décliner un autre portrait de guerre (le dernier dans le genre c'était Bellatrix) mais plus positif (mourir pour un idéal et pour ceux qui sont tombés, là où Bellatrix blesse et tue pour l'honneur).

Avec la mort de James et Lily on a le retour de du Chien Liberté décliné.e (" Chien Liberté anéanti.e) ce qui fait sens puisque c'est James dans son drabble qui lui avait permis de les retrouver. Après le poème de Blake, j'aime aussi beaucoup le "Il a détruit le Lys, il a détruit l'amour." (et puis là je me pose une question wtf mais je crois que dans le premier drabble sur Andromeda tu choisis de parler de l'Amour avec une majuscule, qui se perd par la suite, il y a une raison à ça ? je dis ça parce que le premier truc que je me suis dit en lisant ce drabble final sur Lily c'est "L'Amour mort est devenu amour", sauf qu'en remontant à Marlene juste au-dessus ou même au tableau sur l'Amour au chapitre d'avant, nulle majuscule...) (bref je me suis juste demandé si tu avais envisagé de jouer avec cette majuscule)

Symboliquement finir par la première mort de Sirius c'est très fort (émotionnellement et stylistiquement).

"Le Chiot erre dans le noir ; quand la lumière se fait, il est déjà trop tard." ♥

Réponse de l'auteur:

J'étais toute rouge en lisant tes reviews la première fois, et je suis encore toute rouge en y répondant hihi, merci < 3

Hihi (voir) la mort, c'est le chaos, plus de point ni rien. Les mots tombent à la ligne. Et puis avoue que le nom du gonze t'a fait rire aussi (j'espère un peu hihi). Sirius éprouve la mort de chacun d'une manière différente comme ça, contente qu'on sente le ton presqu'amoureux avec Marlene ;)

Ouiii, militairement, c'était l'effet que je voulais, merci de l'écrire ! < 3

Oh la la, j'ai pas fait attention aux majuscules à Amour dans ce drabble (ou je me suivouents plus de mes réfelxions), pas bien. Alors, que je me pose la question. Alors je viens de vérifier, mais je n'ai mis une majuscule à amour que pour le titre de la partie, et chaque partie commence par une majuscule. Et franchement, je ne sais pas s'il faut que j'en mette à ce moment là : si j'en mets à amour, j'en mets à amitié. Si j'en mets au deux, je les place au dessus du reste, au dessus de l'humanité et des personnages morts, au même niveau que la Mort, avec la majuscule pour titre du chapitre, or la mort est en train de tout détruire. Et puis l'amour était incompris ou mystifié avant que Sirius n'y accède, mais à présent qu'il l'a expérimenté ou plutôt compris, je ne vois plus l'intérêt d'y mettre une majuscule. C'est une composante de sa vie qu'il a à présent aprivoisée, de même que l'amitié et de même que la mort dans la série suivante... Oui, j'avais dû réfléchir comme ça hihi. Et puis mettre des Majuscule partout rendrait le truc encore plus obscure et codé alors que c'est déjà bien symbolique oups. 

Merci < 3


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 10:33 pour le chapitre L'Amour (drabble 18 à 24)
Aloooors il y a beaucoup de choses dans ce tableau. Déjà le poème de William Blake, plutôt bien amené par Alphard, et la coïncidence Black/Blake portant à sourire. Je ne sais pas trop si j'ai tout saisi, moi ce que j'ai compris de ce poème c'est qu'on ne savoure l'amour que lorsque l'on baisse ses barrières (épines et cornes pour la rose et le mouton, tout modeste et humble qu'ils soient). Mais je ne connais pas du tout le contexte et puis après tout on peut bien en faire ce qu'on veut. J'ai retrouvé le côté "ne pas se poser de barrières/de questions et foncer // être spontané" dans ce mariage improvisé entre James et Lily. J'aime beaucoup le "Cerf euphorique et essoufflé" (c'est peut-être une de mes formulations favorites jusqu'à maintenant), c'est joli à l'oreille, et on a l'impression de s'essouffler en le lisant (c'est à propos).

Je comprends pourquoi tu as appelé le drabble sur Lily le Lys (logique), mais mon esprit un peu cartésien a envie de dire "Lys + Cerf n'est pas égal à Faon" xD Sinon c'était bien trouvé et j'aime beaucoup qu'Harry ait sa place dans cette grande constellation.

Je suis pas sûre de comprendre exactement le diptyque de la Brebis et de l'Ourson. On sent que ce sont des personnages qui te sont familiers mais j'avoue que c'est pas du tout mon cas. J'y ai lu un amour abusif et violent entre Melania et Arcturus, surtout. En totale opposition avec la douceur du Jily et celle de Harry sur laquelle tu conclues.

Et pour Andromeda son drabble est très beau. En particulier l'enchaînement : "Mais ce soir, quand il va la voir, elle pleure. Elle lui dit qu'elle aime, que tout est arrangé. Elle dit qu'elle s'échappera en fin d'année." On ne sait pas trop si elle pleure de tristesse ou bien de joie, on sent qu'il y a plein de sentiments contradictoires en elle ou en tout cas on l'imagine, c'est fort. Pour la symbolique de la Rose, le fait que Sirius soit amoureux de sa cousine (et qu'elle même fuie par amour) fonctionne bien. La blague sur le fait qu'elle "pique" un mot est super recherchée, je ne me serais peut-être pas arrêtée dessus autrement. On sent que tu as voulu faire le lien avec le poème qui surplombe tout ça, et l'ensemble se lie/lit vraiment naturellement.

Réponse de l'auteur:

Hum oui, ça me paraît logique ce que tu dis sur l'analyse du poème de Blake (j'aime les jeux de mots hihi, Black/Blake, c'était trop pour l'ignorer oups), l'amour sans menace, sans crainte, juste quand on laisse tomber ses barrières est celui qu'on savoure. Ouiii le mariage improvisé de James et Lily est clairement dans la lignée du pas de barrière ahah. Merci < 3

Mais mdrrr tu me tues de rire. Un Lys et un Cerf donnent quoi sinon ? xD un cerf-volant en forme de Lys ? (je m'en vaaais). 

Amour abusif et pas très sain, c'est ce que je voulais montrer dans les drabbles de la Brebis et l'Ourson, opposé à la douceur de James te Lily, donc nickel, t'es une super lectrice hihi. Je suis en train d'écrire une fic sur eux, faut que je la finisse oups.

Mais... tu es vraiment un super lectrice < 3 c'est exactement ça, Andromeda est une boule de sentiments déchirés et contradictoires dans ma tête, et je suis tellement heureuse que tu le ressentes dans ce drabble, merci. Merci merci merci pour tout ce que tu dis sur la symbolique de la Rose ! 


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 10:09 pour le chapitre Les Parents (drabble 11 à 17)
C'est le tableau dans lequel on sent le plus ton univers et ton interprétation de personnages, tu y prends plus de libertés mais comme tu explicites bien tout avant et après la lecture ça se lit sans problème. On parvient à suivre la fuite de Sirius, qui apparaît comme tout à fait logique. Et puis ça fait sens, aussi, la manière dont tu as agencé chaque chapitre, c'est agréable.

C'est terrible de ne retrouver la maternité et la paternité qu'ici, avec les parents de James. Surtout que tu nous fais des piqûres de rappel sur Orion et Walburga qui ne sont que Chasseur et Autorité, ouille. La conclusion sur le "Chez-soi" est bien amenée en tout cas.

…Est-ce qu'on peut dire que Sirius est une étoile… filante ? (pas taper)

Réponse de l'auteur:

Ouf, si ça se lit sans problème, je suis soulagée. Et oui, j'ai pris plus de liberté et j'ai aussi repris des phrases que j'avais déjà écrites dans une ancienne fic aussi :) 

agréable ? ohh < 3

Sirius a vraiment dû en baver chez ses parents pour en partir au jeune, je ne voulais pas faire de Walburga une seconde Bellatrix, et mettre ses parents face à ceux de James me paraissait encore plus cruel en fait... Merci < 3

Je ne tappe pas (étoiel filante) j'applaudis ! Il faudra un autre drabble un jour, avec étoile filante, c'est obligé ahah !


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 10:02 pour le chapitre L'Amitié (drabble 8 à 10)
Les Maraudeurs !! Tiens, d'ailleurs, je cherchais à mettre un mot sur cette impression que j'ai depuis le chapitre 2 : ce recueil me fait un peu penser depuis le début à un jeu de tarot de Marseille avec la numérotation des atouts et leurs noms. (Bon je suis allée revérifier mais tu n'as pas prévu 22 drabbles mais 36, donc c'est probablement plus fortuit qu'autre chose)

Un James très solaire, ça se ressent dans son drabble. Ici c'est un peu l'étoile de Berger de Sirius. Le "Chiot Liberté apeuré.e" m'a interpellée. Que le Chiot le soit, je le comprends. Que la Liberté le soit, en revanche, je ne suis pas sûre de saisir ? Par contre j'ai adoré la deuxième déclinaison du "Chien Liberté retrouvé.e". C'est brillant !

Effrayant-effrayé pour Remus, ça m'a fait sourire. C'est bien trouvé. (Je sais que ça se fait pas trop de parler de ses propres textes, mais j'avais écrit un texte sur le moment où Rogue arrive à la Cabane hurlante et Remus est à la fois proie et chasseur // bref, ça m'y a fait penser, je trouve la dualité intéressante et je l'ai retrouvée dans ton texte). On sent vraiment ton Remus dans un entre-deux permanent, dans chacun de tes choix de mots. Et là pour le coup c'est Sirius qui devient son Berger.

Tiens d'ailleurs : je ne sais pas si le parallèle est voulu avec le drabble sur Andromeda, mais le "Il n’ose dire un mot de trop, de moins." entre pas mal en résonnance avec lui. Si on extrapole un peu, c'est assez complémentaire et ça annonce de belles choses avec Nymphadora.

Je trouve ça marrant que le Rat soit à la traîne (même si c'est très juste dans le cadre de la saga), dans le Zodiaque chinois c'est le premier des signes.

"Les curieux peuvent voir le Grand Chien, le Grand Cerf, le Loup et le Rat courir dans la Nuit Claire sous les arbres." C'est joli !

Réponse de l'auteur:

Ahah un jeu de Tarot de Marseille, tellement, mais non, 36 drabbles parce que Sirius meurt à 36 ans ! C'est fortuit oui, c'est plus un portrait des relations de Sirius ! 

James solaire, c'est tellement ça ! Hihi l'étoile du Berger de Sirius, tu files la métaphore dans la review, c'est trop bien :D Le Chiot et apeuré, et la Liberté a peur de se montrer face à l'Autorité. Merci !

Merci pour effrayant-effrayé ! Mais si parle de ton texte, c'est à propos ! Il faut que j'aille le lire, il est sur HPF ? Je trouve aussi que la dualité est intéressante parce que même si le loup est un chasseur, il est aussi tellement persécuté qu'il devient une proie... Totalement, c'est Sirius qui devient son Berger :) 

Le "Il n'ose pas dire un mot de trop, de moins." précédé de "Il n’ose faire un pas de travers, de côté." sont construits sur la même répartition : 8 mots + 2 pas indispensable à la structure de la phrase après une virgule, comme si Remus se dépêchait et se forçait à rentrer dans le moule du 10 mots par phrase, qu'il n'osait pas se laisser aller ou se faire remarquer, jusqu'à ce que rencontre James où lui, c'est le foutoir dans la répartition des mots (idem pour Nymphadora plus tard et du coup pour Andromeda, d'où l'impression?) et qui ouvre la liberté chez ses amis !

Ah, je savais pas que le rat était le premier signe dansle Zodiaque chinois ! intéressant... ça mérite d'autres drabbles haha. 

Merci ! < 3


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 09:44 pour le chapitre Les Grâces (drabble 5 à 7)
Même si ta note de fin m'a un peu éclairée sur ce choix, j'avoue que le choix des "Grâces" m'a surprise, à part pour le fait qu'elles forment une triade (mais il y a plein d'autres triades mythologiques).

Sinon j'aime bien l'image du musellement. Même si tu n'es plus sur le drabble de Sirius à proprement parler, tu continues à dérouler la métaphore canine. J'aime beaucoup que Narcissa manipule sous ses airs de princesse, là où Bellatrix échoue peut-être à imprimer son pas parce qu'elle manque de... subtilité ? On retrouve en tout cas Narcisse en filigrane.

Alors du coup, ça m'intrigue de savoir pourquoi Andromeda est une Rose. Parce que pour le coup la symbolique des fleurs je l'ai bien potassée avec mon Bouquet de senteurs. xD Une symbolique amoureuse peut-être ? En tout cas tu as l'air de délaisser la mythologie pour Andromède. Et le "Il y a plus de mots par phrase. Ou moins de mots" m'a un peu laissée perplexe. Est-ce que tu veux dire qu'elle se plie naturellement aux besoins des autres et s'adapte selon son auditoire ? Et du coup ça m'a perturbée quand tu dis qu'il y a de l'Amour "sans calcul" parce que j'avais encore les deux autres phrases en tête et s'adapter pour parler c'est un peu calculer. Bref, ce dernier drabble m'a un peu désarçonnée.

Merci pour cette lecture ! Je file lire la suite.

Réponse de l'auteur:

Hum... Je me suis dis que Gorgones ou Erynies étaient un peu violent oups, et que les Grâces permettait de donner un titre basé qui parlait de l'apparence des personnages, ce qui correspondait bien aux Black. J'avoue que je m'en suis saitisfaite rapidement et que je n'ai pas cherché plus longtemps. tu aurais plutôt vu quel triade, par curiosité ? 

Ouiii j'ai essayé de garder la métaphore canine jusqu'au bout avec des petits rappels pour parler de Sirius dans chaque personnage, afin de décrire la relation qu'il a avec chaque personnage ! C'est exactement ça pour Bellatrix et Narcissa ! Bellatrix et cruelle et tout, mais je pense que Narcissa peut fair etout autant voir plus de dégats psychologiques avec la persuasion et la manipulation. 

Ahhhh oui, Un Bouquet de Senteurs ! J'aurais dû venir te demander des infos sur la symbolique des fleurs pour ne pas me tromper hihi. Mais oui du coup, tu as deviné, symbolique amoureuse ! Et puis je délaisse la mythologie pour Andromeda parce qu'elle délaissera les Black, ça me paraissait logique. Et pour le "Il y a plus de mots par phrase. Ou moins de mots" c'est tout à fait l'inverse de la manipulation. La plupart des drabbles comportent dix phrases de dix mots, comme si les personnages étaient coincés et étriqués dans les codes et la bienséance. Andromeda s'en libère dès le départ, elle met moins ou plus de mots comme ça lui chante, elle ne calcule pas ce qu'il faut faire, le nombre de mots à dire par phrase. Elle s'affranchit de la contrainte. Elle fait comme elle veut et le drabble a une mélodie différente du coup. Elle se plie à ce qu'elle elle veut :)

Merci à toi pour tes retours ! < 3


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 09:29 pour le chapitre La Famille (drabble 2 à 4)
J'aime bien l'idée de construire des tableaux de plusieurs drabbles sur une thématique donnée. On est donc ici sur la famille, mais la famille proche.

Walburga est décidément très antipathique. On sent qu'elle aime être en position de pouvoir sauf qu'un nourrisson a besoin d'écoute et d'attention, c'est malheureux. Le parallèle avec le drabble d'Orion est intéressant : jusque dans l'espace de son mari, Walburga déborde. Finalement je ne sais pas si la manière dont Orion voit les choses me rassure beaucoup plus, c'est assez cynique cette surveillance (et cette sous-veille). J'avoue que le coup de "bien chasser la mère" m'a fait sautiller d'inconfort. Beurk. Très bien écrit cependant.

On en arrive naturellement à Regulus (parce que tu amorces bien les transitions je trouve), et cette réconciliation de Walburga avec la maternité. Là où les "caprice" de Sirius l'agaçaient, on sent que la peur de perdre un héritier prématuré a radicalement changé son rapport à l'enfant. C'est triste qu'il ait fallu ça, tout de même. D'ailleurs je trouve ça marrant si on prend étymologiquement la traduction "petit prince" : parce que Regulus est le deuxième, pas le premier (c'est un peu ce que tu dis dans la dernière phrase mais disons que le paradoxe saute plus aux yeux comme ça).

Réponse de l'auteur:

Oui, la famille proche ! Réunir les drabbles en thème me permettait de tricher et de faire du long tout en faisant du court ouuups. 

Ni Walburga ni Orion ne sont très sympathiques oui... ils veulent tirer le pouvoir vers eux en permanence, et ils ont une haute vision de ce qu'il faut faire... Ouii c'est ça, Walburga essaie de tout s'accaparer et elle déborde dans le drabble de son mari hihi. Tu as repéré tellement de trucs dans tes reviews, ça me fait trop trop plaisir de voir que tu as décortiqué mes drabbles < 3 C'est ultra cynique cette surveillance d'Orion oui... quant à ce "bien chasser la mère" je l'ai tourné plusieurs fois pour être bien mal à l'aise aussi en le mettant en ligne... Les Black sont malsains, fallait que ça se sente... Pauvre Sirius. Merci < 3

Je fais rarement des plans très détaillés, mais là, j'ai vraiment fait la liste des drabbles pour savoir quel drabble parlerait de qui afin d'avoir une continuité tout du long, donc ta remarque sur les transitions me fait d'autant plus plaisir. Merci < 3 

C'est super triste qu'il ait fallu qu'elle perde presque un enfant pour changer son rapport à la maternité en effet... Et oui aha,le paradoxe saute plus aux yeux comme tu le dis pour Regulus petite prince et donc deuxième, pas premier !


Laissée par : Tiiki le 07/01/2022 09:17 pour le chapitre L'étoile (drabble 1)
Comment ça je suis passée entre les mailles du filet et cette fiction n'est parvenue à moi que maintenant ? Je suis trop contente de lire sur ça, et je suis d'autant plus contente de voir que c'est toi qui t'y colles.

Le titre du recueil me plaît beaucoup. J'aime d'autant plus que le personnage phare c'est Sirius, et que de toutes les étoiles c'est une des plus brillantes. J'adoooore la distinction que tu fais entre le chien de chasse (fils du Chasseur) / de garde (fils de l'Autorité) et la nature profonde de Sirius qui n'aspire qu'à la liberté. "Chien des plaines, avide de courses libres à travers champs" je le voyais presque courir et haleter la langue pendue sur le côté. Et puis la métaphore du chien de berger lui colle bien à la peau (même c'est aussi une brebis lui-même, une brebis galleuse même MDR).

D'ailleurs évidemment qu'il peut pas être chien noir... c'est un étoile blanche doublée d'une naine blanche (moment ironie).

C'est trop trop cool de lire ce genre de choses sur HPF. Allez, je file lire la suite !

Réponse de l'auteur:

Hiiii quand j'ai vu que tu lisais ce recueil, ça m'a beaucoup touchée, surtout quand j'ai lu ton retour adorable, merci encore < 3

Mercii pour le titre, c'est ma bête noire alors si le titre te plaît, je suis heureuse ahah. 

Mais mdrr tu me tues de rire avec la description du chien avec la langue qui pend sur le côté, je l'imagine aussi maintenant et ça me donne envie d'écrire un truc super débile et humoristique sur Sirius/Patmol en chien qui embête les élèves de Poudlard xD Une brebis galleuse, oh oui xD

Mais oui, Sirius est une étoile, le chien noir n'est que l'apparence < 3


Laissée par : Sifoell le 06/01/2022 23:18 pour le chapitre Les Constellations (drabble 32 à 36)

Hey, coucou Juliette !

J'étais super contente que tu aies mis à jour ton recueil de drabbles poétiques, comme tu le dis, sur la Black Family :)

Le drabble sur les retrouvailles entre Sirius et Remus est vraiment très réussi (comme tous les drabbles), et super touchant. Il résume en si peu de mots tout ce qui doit remuer à l'intérieur des deux amis qui se retrouvent, celui qui s'est échappé et celui qui est désemparé, tous deux s'étant trompé, mais se retrouvant dans la protection de Harry...

Celui sur Tonks est vraiment superbe également, résumant ce qu'elle est, ce qu'elle représente pour Sirius et Remus.

Et sur Autorité / Walburga, tout cet impossible à vivre pour Sirius alors que cela lui est imposé. Le pauvre.

Le court récit sur la mort de Sirius, ce dernier duel, cette mort sans corps, insupportable, est vraiment poignant.

Et je trouve super chouette pour mon petit coeur brisé, recollé et scotché que tu termines sur les retrouvailles, sur quelque chose de presque positif, mais encore tellement triste.

Tu sais, tu risques de me réconcilier avec les drabbles (j'en lis de plus en plus, mais je n'ai jamais osé en écrire, la concision est un exercice de style qui m'est difficile.

Chiche ?

Je ne sais pas si je t'ai souhaité une bonne année, alors je te le souhaite de nouveau :)

A tout bientôt, Juliette :)

Sifoell.



Réponse de l'auteur:

Coucou Sifo ! 

Hihi contente que ça te plaise < 3 Merci de ta review et tes compliments ! Je pense qu'il doit rester de la rancoeur entre Sirius et Remus mais que la protection d'Harry les réunit oui. Je trouve que le drabble sur Tonks est peu à part, et plus différents des autres (comme elle hihi). C'est comme s'il vivait avec le fantôme de sa mère au 12, Square Grimmaurd... le pauvre oui. Poignant ? merci ^^ Je suis incapable de finir avec trop de tragique ahah, il fallait qu'il puisse aller en paix quand même. Ahhh amuse-toi bien si tu as envie d'écrire des drabbles ! C'est un exercice très amusant où il faut vraiment peser ses mots et les choisir, mais je trouve ça intéressant finalement de forcer la concision et de rechercher la tournure ! 

Je te souhaite une bonne année à toi aussi ! 

A bientôt

Juliette


Laissée par : Sifoell le 03/01/2022 20:17 pour le chapitre La Mort (drabble 25 à 31)

Coucou !

Bon, tu viens de me briser le coeur avec le drabble sur Reguchou... (soupirs) (recolle les morceaux de son coeur) (ajoute un peu de scotch au cas où que ça tienne pas) (le remet dans sa poitrine au bon endroit) ça va mieux...

Oh, du coup, Sirius, tu en fais un futur Auror ou juste un membre de l'Ordre ? Parce qu'il me paraît touché par la mort de Durducorps...

Moooo, Dorcas (coeur brisé de nouveau), j'ai prévu un truc pour elle, d'ailleurs... mais faut que j'avance les trucs en cours... C'est dire si elle était une sorcière puissante, puisque Voldemort lui-même l'a tuée.

Ouch, le drabble sur ce fameux 31 octobre... Oh le pauvre... Les pauvres...

Oh, j'ai failli louper le drabble sur Marlene ! Elle porte en elle la vie, je comprends bien ce que je comprends ? Pauvre Sirius, Pauvre Marlene.

Oh, et le dernier drabble sur Sirius... J'ai pas mis assez de scotch ni de colle sur mon coeur brisé...

Et dis donc dis donc, tu n'aurais pas oublié de publier les derniers ??? (yeux de chat potté).

A tout bientôt, Juliette, je te lirai de nouveau avec grand plaisir !



Réponse de l'auteur:

Re :) 

Je crois que j'ai brisé mon propre coeur avec ce drabble sur Regugu...

Sirius ? Hum juste un membre de l'Ordre qui a tenté les Aurors mais qui s'est barré ensuite parce qu'il ne supporte pas l'autorité ? xD et puis Durducorps a pu être dans l'Ordre du Phénix, c'est lui qui les a formés dans tous les cas... c'est comme tu veux ;) 

Oui, elle était ultra puissante pour que Voldemort s'occupe d'elle en personne 

Non non, pas la vie comme un bébé, mais la vie comme l'amour de vivre, l'envie de vivre, la vie telle que Sirius la découvre avec elle ^^ Mais encore une fois, tu peux imaginer ce que tu veux hihi

Il fallait du Sorcier Collant :'''(

Je publie bientôt les derniers ouuups

A bientôt Sifo ;)


Laissée par : Sifoell le 03/01/2022 20:04 pour le chapitre L'Amour (drabble 18 à 24)

Oh, j'avais oublié de revenir iciiiiiii !!! Pas bien !!!

Bonne année !!!

Revenons aux choses sérieuses. J'aime beaucoup le drabble sur Alphard, de mon côté, j'ai un peu commencé à l'écrire, mais il reste encore très mystérieux pour moi. J'aime bien que tu le nommes Duc Solitude, c'est quelque chose que je ressens par rapport à lui. Et très joli aussi : "Livre d'un Black autre écrit par un autre Black." Tu fais de William Blake un auteur moldu ou sorcier ?

Oh, Andromeda <3 Ce drabble est très beau, et je trouve super mignon que Sirius ait eu un béguin pour sa cousine préférée qui a juste quelques années de plus.

Mélania, toute en douceur avec Sirius mais déjà noircie par les Black :(

Mooooo, le drabble sur Lily et James, et Chien rassuré <3

Aaaaaah, excellent l'échange entre Sirius et James sur le mariage précipité ! Je trouve que tu rajoutes pas mal d'insécurité avec James au sujet de Lily, et c'est tellement mignon - ils sont tellement jeunes...

Et je fonds totalement pour le drabble sur Harry <3

Allez, je file lire la suite avant d'oublier encore !



Réponse de l'auteur:

Hihi coucou Sifo ! Bonne année à toit aussi ! 

Oui, on peut faire vraiment plein de trucs très différents mais toujours cohérents avec Alphard ! Très proche de Sirius comme on voit souvent, ou très loin de tout, comme j'ai préféré faire ici ! Pour William Blake auteur moldu ou sorcier, j'avoue que peut importe finalement, mais je le prenais plus comme un auteur moldu :) 

Vouiii j'aime l'amour, et Sirius a tellement de pb avec sa famille qu'un petit syndrome d'Oedype avec celle qu'il prend comme figure maternelle me semblait cohérent et dans la lignée du personnage ! 

Melania... il faut vraiment que j'écrive plus sur elle !

Hihi le mariage précipité de James et Lily est une idée que j'ai depuis un moment, ça ajoute clairement de l'insécurité :(

Contente que tu aimes toujours ! Merci pour ton retour !


Laissée par : Calixto le 29/12/2021 11:40 pour le chapitre La Mort (drabble 25 à 31)

ARAGOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

Voilà, après cette petite crise de fangirlage aigu, je te lance des confettis pour cette référence et pour la façon dont tu l'as traitée, parce que franchement, c'est plutôt réussi cette reprise du style aragonien *o* on y retrouve cette parole à la fois flot et hachée du Roman Inachevé, le rythme... bravo <3 <3

Et c'est drôle comme coincidence, parce que le premier drabble, sur la disparition de Regulus... eh bien je sais pas, on dirait qu'on s'est passées le mot, j'ai écrit dessus récemment, et sans même être passée ici, j'ai écrit la date (j'ai choisi le 24 décembre pour date de sa mort, aucune idée de s'il y a une date canon ?) en toutes lettres... je me rappelais plus qu'Aragon l'avait fait, pour moi c'était surtout Eluard dans le poème écrit à la mort de Nusch, "Le temps déborde" où il écrit la date en toutes lettres comme ça... si tu ne l'as pas lu oh là là lis-le et donne moi ton avis, c'est magnifique.

En tout cas, moi aussi j'ai écrit Sirius en stoïque (beau choix de mot, c'est vraiment ça, stoïque) face à la disparition de son frère, face à l'absence, et le deuil rendu impossible par cette absence. High-five ? ;)

La mort d'Amalrik... on ne peut rien te cacher j'ai ricané en lisant son nom de famille, mais j'aime l'idée du mentor de Sirius assassiné devant lui, il faut que tu publies les fics sur lui sinon je vais te harceler en MP <3

OH MON DIEU JU' ce drabble 27, mais je t'aime !! J'adore Marlène et Sirius, et la façon dont tu dépeins Marlène... cette Muse morte... hiii. Ces vers "Pour la première fois l'amour, pour la première fois l'or. / Marlène McKinnon, muse éternelle, dort" c'est parfait. Beau rythme, et jolie rime. Marlène, l'Elsa de Sirius ? <3 <3

Le 28 est très joli aussi, j'aime beaucoup Dorcas pour ce qu'on sait d'elle, ce dernier combat face à Voldemort, et cette phrase : Le ciel est sombre : elle va mourir : elle se bat. Tout est dit.

Le 29, et "Grand Chien tombe à genoux, dans la poussière du deuil" oh là là cette phrase. Très réussie.

Le 30 : On a tué le Lys, on a tué l'amour. Et puis la réalisation qu'il reste Harry, bébé de l'amour, et qu'il reste encore quelque chose à protéger.

Le 31 : les deux dernières phrases sont la chute parfaite et terrible :)

Désolée du temps que j'ai mis pour écrire ce retour, j'avais un peu de temps libre aujourd'hui alors j'en ai profité <3

Cal



Réponse de l'auteur:

OUIIIIIII < 3

Je suis toute rouge et toute gloussante face à ton fangirlage (que je partage mille fois) et tes compliments hihi < 3 merciii < 3

Vraiment, tu as écrit sur Regulus récemment ? Je peux lire (yeux suppliants) ? Je ne sais pas s'il y a une date canon pour sa mort, et si oui, personne ne la connaît je pense (à part l'arbre généalogique magique peut-être) étant donné qu'il n'a prévenu personne, le bougre, qu'il allait au devant de la mort dans la caverne... Hum je ne sais plus si Aragon écrit les dates en toute lettre (même si ça ne m'étonnerait pas du tout), et je fonce lire ce poème d'Eluard que je ne connais pas à part pour son "la terre est ronde comme une orange" (je reviens, un instant...) Mais c'est tout un livre "le temps déborde" ? On en parle plus tard ahah. Pour les dates en toutes lettres, je l'ai fait à chaque drabble surtout ! ^^

Vouiii, c'est totalement le mot, stoïque ! High five !

Mais évidemment que son nom de famille est fait pour rire xD Ce sont des vieilles fics où il est perso secondaire, mais je te dirai quand ce sera en ligne ahah et puis j'ai prévu de réécrire des trucs avec lui  ! (pas taper, pas de harcèlement, ça va venir, le dernier chapitre de cette fic arrive ce soir, promis, tu vois ça vient xD)

Hiiii merciii < 3 Ce vers là est directement inspiré de "l'Amour qui n'est pas un mot" du Roman Inachevé, c'est mon arrière plan de bureau l'ordi hihi. Certains trouvent qu'il est niais, moi je l'adore < 3 Marlene, l'Elsa de Sirius, bien sûr ! 

Merci pour Dorcas et de reveler ce vers, c'est celui pour lequel j'ai le plus réfléchi hihi, et les autres aussi d'ialleurs :)

Tu lis/reviewes comme et quand tu veux < 3

Des bisous !


Laissée par : Winter le 02/12/2021 09:00 pour le chapitre La Mort (drabble 25 à 31)

Oh... Mon cœur est tout... 

Je ne m'en remets pas de la mort des Potter. Cette fois-ci ne fait pas exception, je suis droite triste, toute groggy, dans les vapes comme Sirius, parce que je n'y crois toujours pas.

Ton poème à la Louis Aragon est génial. J'adore couper au sein des paragraphes pour faire ressortir des phrases, mais là avec lui, tu coupes carrément des phrases, c'est génial. 

C'est tellement juste comment tu écris, le choix des mots, l'enchaînement, la symbolique... Je te l'ai déjà dit : bravo Juliette, mais je ne le dirai pas assez j'ai l'impression. 

"Bravo Juliette"

Et merci <3

winter



Réponse de l'auteur:

Mohhh viens là pour un câlin < 3

L'éternel traumatisme des fan de Jily : la mort des Potter... On n'y croira jamais hein ?

Merciii < 3 Je te prêterait le recueil un jour si tu veux ^^ Je suis toute rouge à nouveau < 3 "Merci à toi winter"


Laissée par : Winter le 02/12/2021 08:53 pour le chapitre L'Amour (drabble 18 à 24)

Hello,

Ohlala quelle beauté des mots, qu'elle maîtrise, c'est sublime de me replonger dans tes dribbles. Les explications me font que l'aimer encore plus, c'est somptueux, c'est un délice. 

Le rapport de Sirius a l'amour, la rencontre avec Harry. La demande en mariage, mais oui, un coup de tête, c'est une parfaite idée !

Que d'amour, que de joie, et on oublie les premiers tracas. Les premiers chapitres font froid dans le dos, ils laissent une drôle d'impression...

Heureusement la suite est là et on se sent consolés, comme Sirius 

Merci a toi <3

winter



Réponse de l'auteur:

Hello < 3 merciii contente que les explications te fassent encore plus aimer ton cadeau d'anniversaire < 3 

Hihi j'avais cette image de leur demande et de leur mariage en-tête depuis un moment et c'était beaucoup trop tentant de l'écrire ici ! Et ça permet de montrer l'évolution de la vision de l'amour chez Sirius 

Merci à toi aussi < 3

Ju'


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.