S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour Dialogue avec le père

Laissée par : Chrisjedusor le 26/05/2022 20:06 pour le chapitre Chapitre 1

Hé, j'ai lu le dialogue avec Mérope déja mais je l'aime tout autant avec Tom Sr :D


En soit,  je ne sais pas pour toi, mais on peut comprendre sa colère envers son père. Lui qui était dans le luxe et l'opulence, Tom en a certainement vu des vertes et des pas mures à l'orphelinat avant de s'en défendre. Enfin, c'est mon avis.


En vrai, j'aime ton idée que Tom ait certainement pris du plaisir en usant de la Magie noir, et de voir les traces de son père s'éffacer en lui. Parce que tout ce qu'il a toujours voulu se sont plutôt les legs de sa mère. Et je suis sure qu'il aurait dés lors par exemple pas chercher a effacer ces nons perfections. Dans le cas ou il aurait été atteint de strabisme par exemple parce que ça l'aurait relié à Merope.


C'est vrai que c'est assez ironique puisqu'il a besoin des os du père pour se reconstruire un corps, mais on voit qu'il détourne un peu la chose dans sa tête. Prophaner sa tombe, c'est un peu le tuer une deuxième fois. Et penser comme cela, en détournant la situation, ça lui permet d'en prendre alors un plaisir sadique.


Je crois que je  vais finir par avoir fait le tour de tes textes, ahah.


Bonne soirée pour aujourd'hui.


Chris



Réponse de l'auteur:

Hey !

Oh, contente que tu aimes les deux parties également : D

Yep, bien sûr, on peut comprendre sa colère envers Tom Sr, bien sûr que Tom a souffert à l'orphelinat et surtout s'est senti privé de ce qui aurait du lui revenir. Il considère que son père a perverti et maltraité une sorcière, quelqu'un qui était plus pur que lui, et que par sa faute, Tom se retrouve dans cette situation d'abandon, d'injustice. Après le point de vue de Tom est quand même très biaisé. Son père a réagi égoistement mais plutôt humainement, il n'avait rien demandé, et ça a du être terrifiant pour lui de se réveiller d'un coup, loin de chez lui et de la femme qu'il aimait, et de découvrir Merope, cette femme qu'il n'aimait pas, qu'il a compris avait du pouvoir sur lui, et à qui il avait fait un enfant. Il a paniqué et a fui comme on fuit d'un cauchemar je pense.

Contente que tu valides l'idée. Vu la haine qu'il porte à son père, je pense que c'est crédible qu'il haisse aussi non seulement l'héritage de son nom mais aussi l'héritage physique. Et il ne semble pas dérangé par sa nouvelle apparence monstrueuse. Exactement ! C'est ce que je sous entendais en disant qu'il aurait préféré être laid, il aurait préféré avoir le strabisme de Mérope parce que ça l'aurait au moins un peu relié à la pureté des Gaunt, de la mère (amusant que cette pureté se manifeste par la laideur physique à cause de la consanguinité d'ailleurs, bien ironique, alors que Tom Jedusor, le moldu, est peut-être impure mais sain physiquement, beau). La beauté héritée de son père a été un atout, une arme en société, mais je ne pense pas qu'il en soit fier.

Très ironique, n'est-ce pas ? C'est quelque chose qui m'a frappé quand j'ai commencé à réfléchir sur ce rapport de Tom à son père, physique, mental, et tout, et j'ai pensé à cette scène et je me suis dit "Oh" XD. Oui, il détourne ça, il s'aveugle haha, le déni, bien sûr, lui permet de profiter d'une situation qui en réalité ne fait que rappeler tristement qu'on échappe pas à sa naissance, son passé, ses démons.

Mais oui *o* je suis tellement impressionnée, tu es une vraie marathonneuse ! Hâte de reprendre ma petite course un peu plus tranquille (XD) chez toi <3

Cal


Laissée par : Caroliloonette le 10/01/2022 23:20 pour le chapitre Chapitre 1

Coucou Calixto,

 

Ton texte illustre parfaitement l'expression "tuer le père". Là pour le coup il n'y a pas de doute. On ressent bien cette haine et cette violence qui est sous-jacente. En fait je perçois cette colère froide mais qui est hyper violente. Le personnage de Jedusor/Voldemort est hyper complexe et c'est mis en valeur ici aussi. 

 

Bravo et merci à toi de t'être penchée sur lui, c'est réussi !!!



Réponse de l'auteur:

Hey Caroliloonette, contente que le texte te plaise et que tu aies ressenti la haine de Jedusor, son ressentiment, l'idée d'une colère glaciale emprisonnant une extrême violence, c'est exactement ce que j'essayais d'écrire :)

Totalement, Jedusor/Voldemort est tellement intimidant, j'avais un peu peur de me pencher dessus en fait... mais parfait si tu trouves ça réussi ! Je me suis épanchée dans mes RAR sur la genèse et la psychologie du texte, si ça t'intéresse ;) sinon j'ai l'impression que je vais radoter XD

Merci pour ta review <3

Cal


Laissée par : Amnesie le 19/12/2021 14:20 pour le chapitre Chapitre 1

Et me revoilà :)

Déjà, j'adore le fait que tu te penches sur Tom Jedusor. Je veux dire, c'est LE méchant, accessoirement psychopathe, un personnage dont il peut être difficile de trouver des subtilités je trouve. Et tu arrives à le rendre passionnant. Cette réflexion sur le père, sur sa beauté est très bien amenée et subtilement écrite. On retrouve aussi dans la narration toute la violence et la noirceur de Voldemort, sans que ça ne soit « trop »... Bon, je suis un peu malade, mon cerveau tourne au ralenti donc je crois que je n'arriverai pas à être plus constructive mais sache que j'ai réellement adoré ton texte ! ♥

Amnesie 



Réponse de l'auteur:

Et me revoilà aussi :)

Awww je n'avais écrit sur Jedusor (je me suis épanchée à ce sujet sur la genèse de ce texte dans les autres RAR si ça t'intéresse) parce que j'avais peur de toucher à sa psyché, à son essence difficile à saisir, comme tu le dis c'est compliqué de trouver du nouveau, de la nuance... mais tu le trouves passionnant ET subtil, yay ! Je voulais rendre sa noirceur et sa violence mais à distance, avec beaucoup de froideur, pour pas que ça soit trop... et je t'ai convaincue, re-yay ! Tu vois moi je ne suis pas malade (ou peut-être juste de fatigue) mais cette RAR n'est pas très constructive non plus haha ;)

Repose toi bien, go les tisanes de grand-mère <3

Cal


Laissée par : Tiiki le 17/12/2021 10:02 pour le chapitre Chapitre 1
Bonjour Calixto,

Merci pour cette lecture très riche. Je n'ai pas lu le pendant avec la mère, mais il y a quelque chose de très freudien là-dedans. Pour lui s'affirmer est indissociable de se débarrasser de son nom, de son visage, et finalement tout simplement de lui. L'expression "tuer le père" n'aura jamais été aussi prise littéralement. On comprend sa douleur, sa rancœur et son grand paradoxe avec ce père qui est partout mais qui l'a (les a) abandonné(s), et qui n'a jamais été là.

C'est intéressant et très bien rendu cette tension entre la volonté d'annihilation de cette part de lui-même et en même temps à quel point elle lui est utile (deux fois biologiquement, et puis au quotidien ensuite). Pour quelqu'un qui ne supporte pas de se reposer sur quelqu'un d'autre ou de devoir quoi que ce soit à qui que ce soit, c'est quand même le comble.

Je ne rappelle honnêtement plus s'il fait un commentaire dans la saga sur l'abandon au visage de son père à mesure qu'il s'enlaidit. Mais j'ai beaucoup aimé ton paragraphe sur la disparition, il est vraiment très beau. Bref, c'est un petit texte très réussi. Bravo !

Réponse de l'auteur:

Re-hello Tiiki, waw, quelle belle review... je ne sais pas trop quoi ajouter tellement elle est riche, je te rejoins tout à fait sur le côté très freudien, sur le "grand paradoxe" qui le déchire c'est à dire cette affreuse tension comme tu dis, entre sa haine et sa dette. Il n'y a pas de commentaire là dessus dans la saga, c'est une liberté prise, mais ça m'a paru évident en y réfléchissant. Comment pourrait-il aimer un visage et un nom qui sont ceux d'un père haï et rejeté à tout prix ? En tout cas contente que tu ais relevé ce passage, il me tenait à coeur.

Merci mille fois pour ta review <3

Cal


Laissée par : Juliette54 le 16/12/2021 22:35 pour le chapitre Chapitre 1

Yeahhh c'est grave badass comme texte. ouaip. 

Et la boucle et bouclée, même si je ne m'y attendais pas (ce qui est encore mieux mouahah). 

C'est tellement Voldemort, tellement ça comme réflexion. J'adore le parti pris de désigner Tom Jedusor père et Merope par le père et la mère, dans ce cas précis, ça rend vraiment bien, et ça crée une certaine mise à distance exempte de toute affection entre Voldy et ses parents. C'est parfait quoi ahha.

Ju'



Réponse de l'auteur:

Badass ? Haha je m'attendais pas à ça comme retour, mais merci. J'endosse avec fierté un blason "badassitude". Ouii la boucle est bouclée, c'est ça qui m'avait donné envie d'écrire le texte, c'est tellement satisfaisant d'écrire ce genre de choses! Même quand c'est Tom Jedusor, sur qui je n'avais jamais écrit parce qu'il est si insaisissable que je n'osais pas y toucher... alors si tu trouves que ça lui correspond, à lui et sa réflexion... je lance des confettis (bien sûr). Tout à fait, le père et la mère c'était à la fois pour les symboliser et pour mettre de la distance. Il ne les aime pas, il n'aime personne, et même dans la relation qui devrait être la plus affective qui soit, celle aux parents, il ne peut y avoir que de la distance, un gouffre de froideur. Aww tu trouves que c'est parfait, je vais devoir me réapprovisionner en confettis ;)

Cal


Laissée par : jukava le 07/12/2021 17:50 pour le chapitre Chapitre 1
C'est d'une puissance balayante. Cette haine si profonde et si infame, et cette incapacité d'aimer, cette jalousie. C'est Jedusor à la virgule près. Magistral!

Réponse de l'auteur:

Je ne sais vraiment plus quoi te répondre, c'est une pépite cette review, tu soulignes tout ce que je voulais montrer, et en plus tu trouves que ça colle au personnage de Jedusor, que personnellement j'ai toujours trouvé très difficile à cerner et écrire. Merci <3

Cal


Laissée par : Wapa le 06/12/2021 13:55 pour le chapitre Chapitre 1

Ooh c'est aussi très intéressant de voir le rapport ambigu à son père, le fait qu'il déteste lui ressembler ou qu'il considère avoir une dette de vie envers lui. Je n'y avais jamais pensé mais ça me semble totalement plausible. « La magie noire avale sa beauté maintenant, elle s'en repait goulument, et Tom en sourit. » C'est sublime. C'est vrai que ça doit être très satisfaisant pour Voldemort de voir s'effacer peu à peu les traits de son père sur son visage. Genre rien à voir mais ça m'a fait penser à Michael Jackson qui ne supportait tellement pas son image qu'il l'a complètement dénaturée à coup de bistouris (oui, mon cerveau fait des liens bizarres xD). 

Je crois que j'ai une petite préférence pour le dialogue à la mère parce qu'il a une intensité particulière, une quête, une avidité, quelque chose de bouillonnant et d'incontrôlable. Là, il y a plus de détachement vis-à-vis de cette figure paternelle et ça se comprend... c'est plus froid, calculateur. J'aime bien que les deux textes soient aussi différents, il y a un vrai contraste entre les deux. 

C'était un plaisir de te lire durant ces JR, j'ai un gros coup de cœur pour ta plume et je reviendrai zieuter par ici très bientôt (et évidemment je ne louperai pas un seul mot de tous tes R&M... oui, parce que je vois dans ma boule de cristal qu'il va y en avoir une multitude :mg:) 

À très vite Cali !

:hug: 



Réponse de l'auteur:

Hop, dernière RAR à tes magnifiques reviews <3

Youhou, je t'ai convaincue, ça te semble plausible ! Honnêtement je n'y avais jamais réfléchi avant d'écrire ce texte, en revanche ce qui m'avait toujours intéressée c'était le rapport de beaucoup de personnages d'HP à leur visage, qui souvent reflète énormément de choses douloureuses, entre Andromeda qui ressemble à Bellatrix et Regulus à Sirius, Fred à Georges, Harry bien sûr a un visage qui va refléter son évolution dans son rapport à ses parents (d'abord se glorifier de ressembler à son père puis préférer les yeux qui le relient à sa mère) et Voldemort qui en plus de porter son nom, porte aussi l'exact beau visage de Tom Jedusor Sr. Ah oui et Rogue, aussi, qui ressemble à la fois à sa mère et à son père, qu'il déteste également (tiens, je devrais creuser quand j'aurais le temps). Bref. Du coup je sais pas pourquoi, j'ai eu une poussée d'inspiration un soir, en tombant sur une image d'une jeune femme qui disait avec la tête baissée : Je voulais juste être aimée et j'ai écrit à la fois Dialogue avec la mère et Dialogue avec le père. J'avoue que j'en étais contente, ils me semblaient un peu OVNI par rapport à ce que j'écris généralement mais je trouvais l'idée intéressante, comme un nouveau headcanon dans ma tête. Et puis j'aimais cette esthétique de la violence.

Haha mais tu sais, ton cerveau ne fais pas du tout des liens bizarres, c'est très malin parce que Michael Jackson qui effectivement s'est défiguré, avait un rapport très difficile avec son père, justement :)

Ahh oui je comprends c'est vrai que maintenant que je relis les textes, je vois bien qu'il y a un plus froid que l'autre, mais du coup ça parait logique vu qu'il y a un rapport émotionnel différent entre Tom et Merope et Tom et ben... Tom. XD

Aww moi aussi c'était un vrai plaisir de te lire, Wap, et tes reviews étaient *o*

Et puis maintenant qu'on a officiellement scellé un petit trafic de R&M, on va se retrouver régulièrement, pas besoin de boule de cristal pour le savoir, par contre, ta boule de cristal avait raison parce que j'ai commencé hier un petit nouveau R&M ! *lancer de confettis* Je pense le finir aujourd'hui, donc tiens toi prête à balancer le prochain chapitre de Ce qu'il restera de nous mouhahahahah

Cali

:hug:


Laissée par : Sifoell le 04/12/2021 15:01 pour le chapitre Chapitre 1

Ouch, encore un texte coup de poing, et cette haine, mon dieu cette haine !

J'ai trouvé ce texte très travaille au niveau du psychisme de Tom qui devient Lord Voldemort qui devient monstre...

Brrr, on est à la limite de la folie, du Mal avec un grand M parce qu'une haine si pure devient tangible.

J'aime bien cette toute petite phrase sur la mère, le seul héritage qu'il ne renie pas, de la presque tendresse à cette pensée. Presque, parce qu'il est incapable d'aimer.

C'est un texte, étonnamment très vivant, je trouve, et ce contraste entre le beau Tom Jedusor et la montruosité de Voldemort, déformé par sa haine et la manière dont il a supplicié son corps pour servir sa soif de pouvoir, est admirablement bien mené.

Merci pour cette très belle et glaçante lecture :)

Sif.



Réponse de l'auteur:

Tu me fais surchauffer le cerveau à force de chercher de nouvelles façons de te dire que j'adore tes reviews, Sif. Je deviens un disque cassé.❤

Je t'en aurais fait voir, du drame, décidément, mais je suis toujours aussi heureuse que tu aies aimé la haine se dégageant de ce texte, la relation difficile entre Tom et son père, oh là là tu résumes très bien tout ce que je veux faire passer *o* c'est totalement ça, le mal avec un grand M, la haine pure, le contraste entre sa beauté et la façon dont il s'auto mutile, il utilise son corps comme une arme, un outil. Aha, tu as remarqué la petite phrase glissée en contraste avec cette haine : la relation avec la mère, qu'on devine derrière le poids du père. Exactement c'est presque de la tendresse, c'est de l'amertume tendre (ça existe ?). Il est incapable d'aimer mais il y a de la sincérité dans cette pensée. Il regrette réellement de ne pas avoir l'héritage de sa mère.

Pleins de calins pour te remercier d'être allée jusqu'au bout de ce texte glaçant <3

Cal


Laissée par : Roxane-James le 02/12/2021 11:45 pour le chapitre Chapitre 1

Oh ! c'est incroyable ! Magnifique, magistral ! Je suis subjuguée par la beauté et la violence superbe de ce texte, tes tournures de phrases sont magnifiques, j'adore le concept, j'adore cette idée que Tom ne peut pas se débarrasser du cadavre de son père, de sa beauté, etc. Que son image spectrale flotte toujours en filigrane en lui. 

Bravo vraiment, ce texte est d'une incroyable beauté, et très puissant aussi. 

(Et Apollinaire... <3)



Réponse de l'auteur:

Roxane... que dire, à part merci pour cette magnifique review ?

Merci pour tous ces compliments, je suis très touchée que ce texte t'ait plu et le concept aussi, vraiment. J'avais toujours eu envie d'écrire sur ce rapport au père chez Voldemort, et à sa beauté,son héritage, son identité, toute cette violence, et du coup toutes ces gentillesses ohhh tu as fait fondre mon coeur <3

Surtout de la part d'une autrice que j'aime autant que toi : est-ce que j'ai assez chanté tes louanges ? j'en profite pour te dire que ça m'a fait tellement plaisir que Naufrage remporte les Sélections pour Deuil, je ne pourrais jamais assez dire à quel point ce texte est sublime *o*

Bref mille fois merci <3 tu as refait ma journée ! Et ça tombe bien parce que j'avais écris un Dialogue avec la mère cette fois sur le legs de Merope à Tom en parallèle à ce texte, tu m'as motivée, je vais le remanier pour le publier et probablement te le dédier au passage ;)

Calixto

PS : On est bien d'accord. Je ne pouvais pas résister à mettre cette citation d'Apollinaire parce que Apollinaire quoi <3


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.