S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour Les enfants de Phantom Alley

Laissée par : Roneila20 le 14/02/2022 21:10 pour le chapitre Powdermill Lane

L'attitude d'Hortence est bien présenté, entre son état fragile et l'espoire par rapport à l'enfant.


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 21:26 pour le chapitre Le pacte de Phantom Alley

Bon, eh bien, j'ai adoré ta fic de Noël. Je sais que j'ai déjà lu sur le personnage d'Eris, (c'est pas une des filles liées aux Etres de l'Eau en Allemagne ?). Après, je n'avais pas le souvenir de son ascendance, et même si cette idée t'est arrivée après, cela ne peut que nourrir le personnage d'Eris.

Le thème de Noël est juste effleuré à mon goût, mais cela m'importe peu, car l'histoire est vraiment très belle, et je reste persuadée que dans le monde d'HP et les familles de sang-pur, il y a plein d'histoires de ce type, de bâtards...

Merci beaucoup pour cette très belle découverte :)

A tout bientôt, Bella :)


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 21:09 pour le chapitre La maléfiction d'Andréas Ikenokos

Bon, fausse manip donc deuxième review.

"- Cela dit, ajouta en effet le mage. Toute sa vie est d'ores-et-déjà bâtie sur de l'argile et les conflits l'ébranleront sans cesse, d'autant qu'elle en sera systématiquement le cœur et l'instigatrice, malgré elle mais sans jamais pouvoir l'éviter. (...)

C'est un destin très fragile que je vois là..."

Alors, je ne sais plus du tout si j'ai lu ça, mais je VEUX TROP LE LIIIIIIIIIRE !!!



Réponse de l'auteur:

Coucou Sif!

Oui, dans ce chapitre-là, une partie du destin d'Eris se révèle. Alors si tu veux avoir une suite, je te conseille de passer sur ma fiche auteur la semaine prochaine (Je suis en train de revoir la présentation de ma série les Enfants perdus et de faire des "Parcours" sous formes de sous-séries). Eris est présente sur pas mal de mes fics, mais on ne peut pas commencer n'importe où à lire.

Par contre, dans l'immédiat, ce qui peut être rigolo et pas trop long, c'est la fic "Pour toujours Nephtis" où la "naissance" d'Eris est racontée du point de vue de sa grand-mère, de même qu'une partie de l'histoire des Malefoy.

 


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 21:07 pour le chapitre La maléfiction d'Andréas Ikenokos

"J'ai choisi la semaine entre ces deux dimanches pour mon récit, car elle collait très bien avec le vécu des personnages et, si au départ j'avais choisi la date de naissance d'Eris au hasard... Et bien il s'est avéré que le hasard était plutôt pertinent ici puisque l'on passe de la mort à l'espérance..." J'adore les explications que tu donnes sur l'Avent, et ces deux phrases qui sont fortes symboliquement pour le personnage d'Eris.

"- Ce sera une grande sorcière, répondit finalement le devin. Elle aura un rôle important dans notre monde et elle le connaîtra mieux que la plupart des humains ayant foulé cette terre." Dis-moi, je connais le nom de Eris Malefoy, mais c'est dans quels textes, déjà ? J'ai déjà rencontré ce devin, aussi, d'ailleurs. Il est impressionnant.

 



Réponse de l'auteur:

Coucou!

Merci encore de tes reviews. En fait, l'Avent est LE lien entre cette histoire et Noël. C'est une période très entre-deux, durant laquelle l'espoir mais aussi les difficultés sont présents (chez les catholiques, c'était même une période de jeûne assez sévère durant un temps). 

Je ne voulais pas faire une fic "sucre d'orge" sur la naissance d'Eris, principalement à cause de son contexte et j'ai eu la bonne surprise de découvrir que j'avais calé sa date de naissance précisément entre le dimanche de l'Eternité (souvenir des défunts) et le premier dimanche de l'Avent qui démarre l'attente de Noël et incarne donc l'espoir. C'était un sacré hasard mais super bien fait et cela colle tout à fait au personnage.

Pour te répondre, la première fois qu'Eris est apparue dans mes histoires, c'était dans Severus et la Rose Blanche où elle avait un rôle assez secondaire mais où elle restait très présente tout de même. Du coup dans la réécriture je me suis éclatée. C'est un personnage OC assez "charnière" chez les Malefoy dans le sens où elle est née et a vécu sa petite enfance au moment où Harry Potter entrait à Poudlard, mais qu'elle a grandi réellement dans le monde "d'après". Tu as du voir son nom dans Severus et la Rose Blanche, puis dans les suites.

Quant-à Andreas Ikenokos, il est l'un des antagonistes principaux de Connais-toi toi-même sur Sibylle Trelawney (qu'il faut que je finisse! Tête en chantiers va!)


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 20:54 pour le chapitre Carry my Soul

Bon, arrivés à bon port et c'est déjà ça.

Je me demande maintenant comment tu vas lier ton histoire à Noël. Ah, et je deviens la pro des reviews décalées, mais j'adore que tu expliques la présence de Fudge et de cette fameuse scène où il donne son journal à un Sirius qui ne va pas trop mal... C'était avec Moroz du coup ou c'est toi qui l'as inventé ?

Bref, c'est un vrai page turner donc je file lire la suite !

J'a-do-re... <3 <3 <3



Réponse de l'auteur:

Coucou!

Contente que ça te plaise toujours. Moi je relis en même temps et je suis horrifiée par les coquilles que je trouve!

Oui, on a là déjà un apperçu de Sirius qui est déjà lucide. Mais ce n'est pas ce journal précisément qui va le faire évader, c'est seulement deux ans et demi plus tard qu'il reconnaîtra Peter sur une page, lors d'une autre visite de Fudge.

Qu'est-ce qu'un page turner?

A bientôt!


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 20:37 pour le chapitre Face aux prisonniers

Ah, j'ai oublié de te dire dans les reviews précédentes, mais j'aime beaucoup tout le background autour d'Ignacius, son amitié avec Rabastan, la fête qu'il a donné et à laquelle était invités les quatre Mangemorts responsables du sort des Londubat. Je comprends parfaitement que dans la confusion que l'arrestation a entraîné, Ignacius ait voulu s'opposer à leur arrestation, parce qu'il les pensait innocents, et qu'il a vécu une scène violente qui devient son pire souvenir.

Bon, la petite va bien, y a plus qu'à rentrer à la maison !



Réponse de l'auteur:

Re!!

Je suis contente que le background te plaise. Il est justement détaillé dans "Si j'avais des fils" qui explore justement cette histoire à travers les yeux de Rabastan.

Je pense qu'Ignacius a agi surtout parce que sa femme était en danger et parce qu'il n'imaginait tout simplement pas Bellatrix aussi dangereuse qu'elle l'était réellement. Il est tombé de très haut.

Oui, plus qu'à rentrer! Mais ce n'est peut-être pas une si mince affaire.


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 20:13 pour le chapitre Azkaban

Alors, ta description d'Azkaban est tout bonnement TERRIFIANTE !!! Pas un seul gardien humain ? Que des Détraqueurs et des Inferis en plus ??? Brrrrrr...

Il faut absolument que j'aille lire ta fic sur le fondateur de la forteresse...

Ah, et je me posais une question du coup : je me pose vraiment des questions sur le potentiel de survie d'un nouveau-né ici, quelles défenses peut-il avoir ? C'est horrible !



Réponse de l'auteur:

Ben non, pas un seul gardien humain... C'est canon et ça fait plutôt peur...

ça tombe bien, je ne vais pas tarder à ajouter les deux derniers chapitres de la forteresse d'Ekizdis. J'ai juste du mal à les écrire en ce moment, ils sont difficiles à rendre sympas à lire.

Pour le potentiel de survie... Disons qu'à court terme on est content que Rodolphus ait à peu près géré la situation, non?

Biz et merci encore pour tes coms.


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 19:36 pour le chapitre Les préparatifs

Ah, le grand moment ?

Donc, oui, clairement, Hortense n'est pas au mieux de sa forme, pas plus que Bellatrix d'ailleurs. Tout cela est super inquiétant.

Je me posais une question, d'ailleurs. Hortense a perdu un bébé assez tardivement il y a quelques temps. Est-ce que cela a été rendu public ? Sinon, il faut s'assurer du silence du médicomage. Et ça colle au niveau des dates ? En tout cas, si Bellatrix et Rodolphus ont un enfant brun, il peut passer pour celui d'Hortense qui est brune aussi...



Réponse de l'auteur:

Re!

Ah been oui, ça se rapproche et tout le monde en est malade! Bon, chez Hortense rien d'inhabituel pour l'instant.

Alors pour ce qui est des bébés d'Hortense, la chose a été laissée secrète et pas ébruitée, c'est également suffisamment éloigné pour que personne ne puisse faire le lien (donc pas de soucis pour les dates).

Et oui, le fait qu'Hortense soit brune est très pratique... Mais pas absolu non plus.

Allez, j'essaie de terminer les RAR dans le début d'après-midi... Ce soir il faut que je m'illustre pour la nuit érotique (et on connaît mes dispositions dans ce domaine... Je crois que je vais écrire surtout des scènes décalées).


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 19:22 pour le chapitre Entre espoir, angoisse et détraqueurs

Ah, eh bien j'adore avoir ici le point de vue de Rodolphus, et on sent bien que l'esprit de Bellatrix a plus vacillé que le sien, et que c'est effectivement cauchemardesque de concevoir et mettre au monde un enfant ici. D'autant plus par rapport à sa propre histoire de la grossesse, et ses fausses couches...

Le truc que je trouve super habile, c'est que tu parviens à me rendre sympathique des personnages qui ne sont pas faits pour être aimés. (Après, je ne les déteste pas non plus, je les comprends) Mais je trouve que c'est une belle gymnastique intellectuelle que tu me proposes.

J'en viens à souhaiter que cet enfant naisse, qu'il soit bien confié à Hortense et Ignacius. Après, la crainte que j'aie, c'est que dans quelques années, après l'évasion massive, et après avoir retrouvé leur maître (ou avant, s'ils sont joueurs), ils vont vouloir retrouver leur enfant...



Réponse de l'auteur:

Coucou!

Oui, Rodolphus se rend bien compte de ce qui se passe, mais heureusement pour le couple, lui est doté d'un solide sang-froid qui lui permet de tenir dans ce genre de situations. J'ai choisi de faire de Bellatrix et Rodolphus Lestrange de bons amis: pas un couple aussi aimant que celui d'Hortense et Ignacius ou celui de Narcissa et Lucius, mais deux personnes qui ont choisi de se mettre ensemble faute de mieux parce qu'elles se faisaient confiance et s'estimaient mutuellement depuis l'enfance.

A leur manière, ils sont très liés et très solidaires, même s'ils ont choisi de leur côté la voie du pragmatisme. Pourquoi ressentir de la sympathie à leur égard? Ben au delà de fait que ce sont deux connards finis (oui!), ce sont des humains comme tout le monde. Après, derrière la prévenance de Rodolphus, il y a un certain intérêt personnel qui est tout simplement celui d'avoir une descendance et de transmettre sa fortune. Ce qui est très fou, c'est que je me le rends sympatique à moi-même lorsque je l'écris, alors que je sais pertinemment ce qu'il a derrière la tête et ce qu'il prévoit pour son enfant (justement évoqué dans la Rose). Sans être "méchant", il reste très pragmatique et pas si affectueux que cela. En fait, il est l'exact opposé de Bellatrix et c'est bien connu que les opposés s'attirent...

Pour ce qui est de la suite et de l'évasion massive, je l'aborde dans d'autres fics et ce n'est pas simple ;)

 

Merci en tout cas pour tes supers reviews!



Réponse de l'auteur:

Coucou!

Oui, Rodolphus se rend bien compte de ce qui se passe, mais heureusement pour le couple, lui est doté d'un solide sang-froid qui lui permet de tenir dans ce genre de situations. J'ai choisi de faire de Bellatrix et Rodolphus Lestrange de bons amis: pas un couple aussi aimant que celui d'Hortense et Ignacius ou celui de Narcissa et Lucius, mais deux personnes qui ont choisi de se mettre ensemble faute de mieux parce qu'elles se faisaient confiance et s'estimaient mutuellement depuis l'enfance.

A leur manière, ils sont très liés et très solidaires, même s'ils ont choisi de leur côté la voie du pragmatisme. Pourquoi ressentir de la sympathie à leur égard? Ben au delà de fait que ce sont deux connards finis (oui!), ce sont des humains comme tout le monde. Après, derrière la prévenance de Rodolphus, il y a un certain intérêt personnel qui est tout simplement celui d'avoir une descendance et de transmettre sa fortune. Ce qui est très fou, c'est que je me le rends sympatique à moi-même lorsque je l'écris, alors que je sais pertinemment ce qu'il a derrière la tête et ce qu'il prévoit pour son enfant (justement évoqué dans la Rose). Sans être "méchant", il reste très pragmatique et pas si affectueux que cela. En fait, il est l'exact opposé de Bellatrix et c'est bien connu que les opposés s'attirent...

Pour ce qui est de la suite et de l'évasion massive, je l'aborde dans d'autres fics et ce n'est pas simple ;)

 

Merci en tout cas pour tes supers reviews!


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 19:08 pour le chapitre Powdermill Lane

Hello,

Bon, clairement, je suis fan de ce que tu proposes. J'ai trouvé cela très bien amené, et j'aime que tu prennes ton temps à exposer les choses, les pensées de Cornelius (qui est peu souvent écrit, je trouve, alors qu'il est intéressant, et il a fait ce qu'il a pu, bien que cela ne soit pas suffisant, pas ce qu'il fallait, lors de la montée au pouvoir de Voldy à son retour). Et j'aime que tu en fasses un personnage intelligent, bien que doutant beaucoup. Je le trouve super fin observateur.

J'aime beaucoup aussi la place que Narcissa prend par rapport à Lucius, et celle d'Hortense par rapport à Ignacius, ainsi que les subtiles différences entre les deux frères.

J'ai hâte de lire la suite :)



Réponse de l'auteur:

Coucou Sif!

Alors pour moi, Fudge peut être lu de différentes manières:

- Soit c'est un type totalement aveugle qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et que la perspective de son pouvoir, et ce dès le début.

- Soit c'est carrément un complice du système des mangemorts, plus ou moins consciemment (un personnage aussi obsédé par la pureté du sang qui, même s'il n'est pas du côté de Voldemort est en revanche un partisan de ces idées, un peu comme l'étaient les Black), qui donc agit en fonction de son idéologie et maintient l'omerta sur le monde magique. C'est pour moi sa version la plus sombre mais dont une part est assez probable malheureusement et c'est même comme ça que j'aurais tendance à le voir.

- Soit c'est un type qui s'est laissé dépassé: un gars plutôt bien mais qui était mal préparé, qui a trop hésité et qui s'est trop laissé influencer, puis qui a pris goût au pouvoir et a tenté de compenser son manque flagrant de compétences et sa courtesse de vue par une politique autoritariste. C'est plutôt ainsi que je l'ai écrit même si je pense au fond que le personnage avait une face plus sombre (ma deuxième option) et qui l'a révélée dans le 5 et le 6. Mais je trouve que le présenter avant tout comme un gars perdu le rend plus attachant et que le fait qu'il ait pu avoir une idéologie limite ne veut pas dire que ce soit un mauvais bougre sur le fond. Du coup j'ai choisi d'en faire un personnage très évolutif qui touche finalement ses limites avec les événements du livre 5 et qui conçoit d'énormes remords. Voilà ce qui explique sa posture plus authentique et plus fine que dans le livre dans ma fic: il vient d'être élu et il n'est pas encore conditionné par le pouvoir.

 

Narcissa et Hortense sont très différentes à tous les points de vue et jusque dans leur relation avec leur mari. Narcissa est très vieux jeu en façade et n'est pas sensée se mêler de ce que fait Lucius. Cependant elle est suffisamment indépendante pour mener à bien ses propres affaires en secret, notamment tout ce qui touche à sa famille (je suis en train de finir ma fic bio sur elle que je posterai une fois que Bibi aura eu droit à la dernière partie). Elle est Lucius s'aiment mais, dans une certaine mesure, ils ne se font pas vraiment confiance et c'est justement cela qui va altérer leur couple.

Ignacius et Hortense sont beaucoup plus fusionnels, ils prennent toutes les décisions ensemble et n'ont pas besoin d'une façade où Ignacius serait le chef de famille pour paraître. Après, il n'y a pas les mêmes enjeux, notamment sur le plan économique et financier, ce qui peut rendre plus tolérables les ingérences d'Hortense dans un monde sorcier très conservateurs. Et puis pour faire simple: Ignacius n'a pas la volonté de se faire une réputation d'homme à poigne au contraire de Lucius. Il est en fait le faire-valoir de son frère: un homme sympathique, raffiné, un hôté charmant qui fait passer la pillule de la brutalité de Lucius et fait souvent tampon... Bref, rien à voir mais quand-même un peu. Il y a davantage de pragmatisme dans leur attitude qu'il n'y paraît au premier abord.


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 18:18 pour le chapitre Rendez-vous précipité avec le nouveau Ministre

Hey,

Alors, je ne comprends pas pourquoi tu n'aimes pas ce chapitre, je le trouve très bien, et il vient expliquer et ajouter un peu de mystère au premier chapitre.

J'ai compris à peu près à la moitié que Bellatrix attendait un enfant (d'ailleurs, merci d'avoir précisé à plusieurs reprises que Drago entrait à Poudlard l'année suivante, j'étais un peu paumée dans le temps).

J'aime beaucoup la manière dont tu présentes Cornelius et ses pensées. Je pense que c'est un Ministre qui aurait pu faire un bon boulot mais en dehors des temps troublés (trop stressé, trop influençable, et encore là, je le trouve très bien, mais j'avais juste envie de le baffer dans les bouquins, quand il refusait de reconnaître le retour de Voldy).

Je ne pense pas qu'il y ait de cellules "couples" à Azkaban, mais j'aime que tu aies pris cette liberté, parce que cet enfant à naître devient une grosse patate chaude qui risque d'emmerder un peu tout le monde, et d'abord la prison et le Ministère. Et je trouve cela très bien que tu choisisses de le confier à Ignacius et Hortense qui semble plus modérés (je n'ai aucun souvenir d'Ignacius dans La rose, je m'en excuse, cela fait trop longtemps que je l'ai lu), et Narcissa qui décide par elle-même, cela fait plaisir, parce que j'ai en tête quelqu'un qui a quand même peu de champs de décision, Lucius prenant toute la place.

Je file lire la suite :)



Réponse de l'auteur:

Coucou Sif!

Alors pour te répondre: j'ai eu beaucoup de mal à écrire ce chapitre et à le rendre lisible. C'était très compliqué (d'ailleurs en le relisant là je retrouve encore des coquilles...). C'était vraiment un problème de forme et je le trouvais très lourd (c'est un problème dans mon écriture, il faut vraiment que j'apprenne à me relire à haute voix!).

Oui, Bellatrix est bien enceinte et c'est bien à la moitié du chapitre qu'on le comprend. Alors comment est-ce possible? Et bien pas grâce aux cellules "couples" qui n'existent pas, mais parce que les détraqueurs sont aveugles, incapables de faire la différence entre hommes et femmes et que, en 1981, ils ont du un peu pousser les murs du quartier de haute sécurité et coffrer deux détenus ensembles. Bellatrix et Rodolphus étant plutôt malins... Ils en ont profité, avec les conséquences que l'on sait maintenant.

Pour ce qui est de Fudge, dans mon UA c'est un personnage qui a un arc de développement en creu de vague: il commence bien (très bien même), puis se laisse avoir et corrompre... Jusqu'à éprouver beaucoup de remords dans le tome 7 et finalement se sacrifier pour tenter de stopper la folie d'Ombrage et des autres.

Quant-à Ignacius et Hortense, ils sont très ambigus (et empêtrés dans ce monde Sang-Pur qu'ils n'ont pas choisi mais avec lequel ils ont choisi de composer). De manière générale, ils sont très attentistes et ne s'engagent ni dans un camps ni dans l'autre. Ils essaient de vivre leur vie et ce n'est pas forcément une décision très courageuse bien qu'elle soit compréhensible et leur permette ici de s'illustrer.

Dans la Rose, Ignacius apparaît et fait la girouette.

Voilà voilà.


Laissée par : Sifoell le 11/02/2022 17:20 pour le chapitre Le Manoir de Battle et ses habitants:

Coucou Bella,

Je me mets enfin à la lecture des textes du concours d'Haza. Et j'ai adoré ce premier chapitre, la manière dont tu présentes les lieux, leur importance historique autant pour les Moldus que pour les Sorciers, et aussi comme tu présentes Ignacius et Hortense, éternels cadets. J'ai vraiment de la peine pour eux deux, avec la maladie d'Hortense, leur désir d'enfant auquel ils semblent avoir renoncé.

Je suis très intriguée quant à Conan, ce petit fantôme, je trouve cela mignon et cruel à la fois qu'ils l'aient "adopté" alors qu'il hante le manoir qu'ils habitent et qu'il a, lui, habité aussi.

J'aime beaucoup ton écriture ici :) Et maintenant j'ai envie de visiter ces lieux :D



Réponse de l'auteur:

Coucou Sif!

Je viens répondre à tes reviews! Merci de m'en avoir laissé! Hier soir j'ai cru que c'était Noël (ce genre de moment est vraiment trop bien!).

Je suis contente que l'ensemble te plaise. Pour ce chapitre, j'ai utilisé un lieu que j'ai visité il y a quelques annnées (dans le temps béni où le Brexit n'avait pas encore eu lieu) et... Google Maps pour me rappeler un peu la disposition, donc Powdermill Lane est une véritable route et seul le Manoir est fictif (c'est la faute des charmes de dissimulation).

J'avais beaucoup aimé cet endroit lorsque je l'avais visité et cela fait longtemps que je voulais en faire le lieu d'origine des Malefoy et j'avais envie que ce soit Ignacius qui y vive (Lucius gardant le plus grand et le plus prestigieux des Manoirs). 

Quant-à Conan, c'est un personnage aussi très ancien mais qui n'est pratiquement pas apparu pour l'instant et, oui, il est intriguant à plus d'un titre, mais ce n'est pas dans cette fic que nous aurons son histoire, même si elle est en réalité très liée à ce moment.

Allez je vais répondre au reste, peut-être pas tout ce matin mais au moins une partie.


Laissée par : Caroliloonette le 05/02/2022 20:17 pour le chapitre Le pacte de Phantom Alley

Un dernier chapitre plein de promesses, ça donne envie de connaître la suite et de voir comment Eris va s'en sortir plus tard. J'ai bien aimé les différentes discussion entre Narcissa et Hortense. 

 

Bravo à toi pour l'ensemble de ton histoire qui était intéressante et agréable à lire ! 

 

Bonne chance pour le concours ! 


Laissée par : Caroliloonette le 05/02/2022 20:11 pour le chapitre La maléfiction d'Andréas Ikenokos

Intéressant ce focus sur la religion et la place qu'elle prend dans ce récit. Et j'ai bien aimé le passage avec le devin et ses révélations. La destinée d'Eris fait un peu peur à entendre. Bon à voir si elle pourra déjouer cela. 

Pour le devin vu qu'il savait que la petite était née à Azkaban c'est sûr que ce n'était plus trop compliqué de savoir qui étaient ses parents puisqu'il y a peu de femmes en prison. 


Laissée par : Caroliloonette le 05/02/2022 19:58 pour le chapitre Carry my Soul

La nouvelle apparition de Conan me rappelle que je ne t'avais pas signalé dans ma toute première review que je trouvais cela touchant cette relation avec lui, le fait qu'il apparaisse. 

 

Pour le médicomage qui est affecté à Azkaban je ne sais pas s'il a le droit à une prime mais si ce n'est pas le cas je l'exigerai à sa place. 

 

La petite fille a enfin rejoint son foyer.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.