S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Journées Reviews


Lire, écrire…

Tu as envie de lire ? De découvrir un ou une auteure ? D'échanger sur ses écrits et sur les tiens à travers quelques reviews sympathiques ?

La Journée Reviews est là pour ça, et elle aura lieu cette fois-ci du 13 au 16 mai !

Viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.

 


De le 04/05/2022 19:14


29ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 29e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 6 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De Équipe des Nuits le 04/05/2022 13:35


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, AliceJeanne, ECM et Sifoell, qui remportent la Sélection Univers Alternatif !

Changement chez les Podiums : désormais, vous pourrez proposer deux fictions de moins de 5000 mots ou une fiction de plus de 5000 mots. À vos propositions pour le thème Fondateurs ! Ça se passe ici ou bien en répondant à cette news.

Il vous reste encore un mois pour proposer votre fiction longue favorite par ici ou sous cette autre news.

Et en mai, les Sélections vont 100 aucun doute faire 100sation. Les textes de 100 mots sont à l'honneur ! Onze Drabbles et recueils de drabbles vous attendent. Vous avez jusqu'au 31 mai pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 03/05/2022 07:11


122ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 122e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 avril à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 06/04/2022 21:40


Sélections du mois


Une grande nouveauté fait son arrivée aux Sélections des ASPICS ! En plus des sélections mensuelles, découvrez désormais la sélection annuelle "Fictions longues".

Vous adorez une fiction, vous avez envie de partager votre coup de cœur, mais vous n'avez jamais osé ou eu l'occasion de la proposer ? C'est le moment ou jamais ! Le thème est totalement libre, la seule contrainte sera de proposer une fanfiction de minimum 50 000 mots.

Une seule proposition par personne... alors réfléchissez bien ! Vous avez jusqu'au 31 mai pour proposer votre fanfiction longue favorite en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

À très vite dans cette nouvelle aventure,

L'équipe des Podiums


De Equipe des Podiums le 02/04/2022 17:50


Reviews pour Moi, j'ai besoin d'amour

Laissée par : mathvou1 le 15/05/2022 14:20 pour le chapitre J'en veux tous les jours

Super happy end.


Trop trop mignon les petits post-its, les doutes de Lisa, le fait qu’il se souvienne du décret numéro 26.


En revanche, c’est vraiment triste pour la mère d’Adrian, elle doit être désespérée... Pauvre femme. On espère que la rancoeur d’Adrian va s’apaiser et on se rassure en se disant que Lisa va l’aider dans cette voie.


 


En conclusion : je ne pense pas que j’aurais ouvert cette fic spontanément, car les personnages sont très éloignés du canon, et donc en tant que débutante dans le monde des fanfic j’ai tendance à me diriger vers des trucs plus classiques (pour l’instant).


Mais après tout les JR sont faites pour ça, et c’est tant mieux car je me suis laissée prendre par l’histoire de cet amour qui se renforce progressivement. L’admiration et la bienveillance qu’ils ont l’un pour l’autre malgré leurs fêlures sont exemplaires et porteurs d’espoir.


Merci pour cette fic, tendre et réconfortante comme un gros câlin, un rayon de soleil ou un chocolat chaud.


 


Je n’ai pas encore trouvé les créatures magiques que tu m’as promises, je vais devoir lire tes autres fics pour découvrir tout ça !


À très vite !


MV


Laissée par : mathvou1 le 15/05/2022 13:31 pour le chapitre J'ai envie de le lire dans tes yeux

Aaaaah, Séraphina et Cassius sont de retour. J’aime bien ces deux compères, taquins mais très sympathiques. Cassius me fait rire quand il fait le gros dur en refusant d’être appelé par son prénom. On devine qu’il est un peu semblable à Adrian, et que s’il avait une Lisa, il se comporterait exactement de la même manière.


L’histoire du père d’Adrian est intéressante. Ayant un peu étudié la liste des 28 sacrés dans le cadre de ma fic, je me demandais si tu en avais connaissance. Cette histoire me fait un peu penser à Ombrage. Tout comme elle, il n’est pas considéré comme un Sang-Pur et combat donc les modlus encore plus férocement que les autres, afin de se faire une place dans les nobles familles. Il me paraît encore plus antipathique qu’elle, surtout quand on sait ce qu’il inflige à Adrian et à sa mère.


Et Adrian et Lisa étaient tellement chouchous ensemble que j’en avais oublié cette histoire de sang-pur/sang-mêlé. On se doute que ça va être compliqué... Et l’absurdité de cette idéologie saute aux yeux, une fois de plus.


Pendant le repas, on est très tendu. On sent qu’il terrorise la mère d’Adrian et qu’elle tressaille à la moindre de ses réactions, c’est affreux. On se demande si Lisa et Adrian vont réussir à passer entre les gouttes, si l’horrible Mr Pucey va finir par exploser ou pas... Ce qui arrive, bien évidemment. Ses remarques sont tout simplement abjectes. Et la suite... Ce qu’on apprend de l’enfance d’Adrian m’a retourné l’estomac, même si on s’en doutait un peu. Les violences intrafamiliales sont tellement fréquentes, tellement taboues. On sent l’emprise et le contrôle absolu de Mr Pucey sur sa famille. Et cette crainte du jugement qui pousse la mère à ne rien dire, c’est juste horrible et c’est bien trop souvent le cas. 


La peur d’Adrian « d’avoir cette violence en lui » est très juste. Il est conscient que Lisa l’apaise et le répare. 


Le meilleur moment, c’est quand Lisa défie Mr Pucey, c’est très satisfaisant. Cette histoire de salière m’a bien fait rire, ça détend d’un coup.


Bref, ce couple uni et tendre me fait fondre un peu plus à chaque chapitre. On a tellement envie de les prendre dans nos bras, tous les deux ! ❤❤❤❤


Laissée par : mathvou1 le 15/05/2022 10:59 pour le chapitre Les belles romances n'ont de sens que lorsqu'on est amoureux

Helloooo CacheCoeur,


 


J’ai hésité à faire une review sur ce chapitre, mais je devais ABSOLUMENT te complimenter sur les noms des cassettes pornos ! Vraiment, je meurs. C’est inventif, espiègle. J’imagine parfaitement Lisa regarder le truc avec sérieux en essayant d’analyser le focntionnement technique de la cassette. C’est tellement sympa pour ça les fanfiction, on peut se lâcher !!


 


À part ça, j’aime un peu moins Adrian quand il est jaloux. Ça m’a toujours fait tiquer ce genre de comportement hyper possessif. Certes, Adrian le fait à moitié en plaisantant, mais le fait qu’il lui reproche d’avoir des amis... Si Lisa était une de mes copines, je lui dirais de faire attention. 


Heureusement, on voit qu’il lutte contre ça, qu’il sait que ça n’est pas rationnel. J’espère le voir progresser dans les deux prochains chapitres, au fur et à mesure qu’il gagnera en confiance en lui et en leur relation.


 


Mais sinon, cette histoire est toujours aussi remplie de mignonnerie. J’adore leurs étreintes, leurs baisers. Leur langage corporel sonne juste. Je veux d’autres chapitres !!


Laissée par : mathvou1 le 15/05/2022 09:58 pour le chapitre Ça prouve que tu penses à moi

Rien que pour le « qui nous cassent les Patacitrouilles » j’adore ce chapitre !! Encore une expression revisitée, je suis fan. Je suis également ravie de revoir Angelina et Alicia, qui n’ont pas leur langue dans leur poche et qui prennent beaucoup de plaisir à charrier Adrian.


L’adaptation des technologies moldues à l’environnement magique ? Génial ! C’est vrai que le monde merveilleux des sorciers est resté hermétique aux inventions moldues. C’est une idée à développer !


Et ouchhhh le skud que lui envoie Theodore... Le « numéro de paon en rut », ça fait mal, surtout que c’est pas loin de la vérité... Il est un peu pathétique avec ses crises de jalousie. Mais bon, c’est très savoureux.


Les quelques phrases sur sa maman m’ont glacée. Je ne m’y attendais pas du tout, prise dans cette adorable histoire de flirt. C’est vraiment afreux, Adrian nous attendrit d’autant plus après ça.


On retrouve le sourire peu après. « Je veux que tu m’inquiètes », c’est la déclaration la plus mignonne qui soit. Après «  J’aimais bien tes couettes ». Rooooh non mais vraiment ils sont à croquer. On maudit les pancakes brûlés qui interrompent le bisou qu’on attendait. Et la dernière phrase est coquine à souhait.


Bref : du bon feel-good coomme on aime. On en ressort tout ragaillardi.


Laissée par : mathvou1 le 14/05/2022 17:59 pour le chapitre Des p'tits clins d’oeil par-ci, par-là

J’aime beaucoup ! C’est mimi tout plein, et les personnages et leurs échanges font très réalistes ! J’aimerais trop voir la scène de rencontre entre Lisa et Adrian, quand il l’a faite rire dans le couloir, ça devait être trop chouuuuu !


 


Très bon la petite remarque de Cassius avec le gardien et le Souaffle, et même si c’est carrément sexiste ça va avec le perso. De manière générale, ça me fait beaucoup rire de voir des expressions moldus transposées dans l’univers Harry Potter !


 


Adrian est tellement adorable ! C’est trop mignon quand il dit qu’il n’aimait pas les câlins au début, et puis qu’il s’y est progressivement habitué et que maintenant il ne peut plus s’en passer. Et puis le bisou surprise au milieu du couloir... Je fonds.


 


Juste un truc : c’est un peu étrange que Lisa ait peur des retenues alors qu’elle semble n’avoir peur de rien.


 


Mais sinon, c’est trop roudoudou, une fanfiction réconfortante comme on aime pour l’instant, on se croirait dans Sex Ed.


 


J’espère que ça se termine bien cette histoire !


 


À bientôt, 


 


MV


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 22:02 pour le chapitre Lorsque tu me prends dans tes bras

Coucou Cachou,

 

C'est un plaisir de retrouver Lisa et Adrian ! J'aime beaucoup ce chapitre qui nous décrit bien les choses et le contexte surtout. C'est vrai que tous ces décrets à la pelle c'était vraiment du grand n'importe quoi. 

 

J'ai souri pour la remarque sur le fait d'être déjà allée en prison au Monopoly. Je suis comme elle en fait alors j'y suis déjà allée, et même plusieurs fois lol ! 

 

J'aime bien le caractère de Lisa et aussi ce que sa présence apporte à Adrian. En tout cas désormais il ne va plus laisser Warrington lui courir après. Elle ne le sait pas mais elle aura au moins gagner cela à l'embrasser. 



Réponse de l'auteur:

Coucou Caro

Merci pour ta lecture et ta review !

Je ne savais pas que tu avais suivi les aventures de Lisa et Adrian ! J'espère que ce recueil te plaira du coup ! Hahaha oui et j'aime vraiment cette idée d'un Serpentard un peu rebelle, qui défie ouvertement Ombrage en faisant son petit mâlin comme le fait Adrian !

Hahaha bah grande étape du jeu, la prison !

Je suis contente que ma Lisa te plaise ❤ Ce n'est pas un type de personnage que j'ai l'habitude de créer !

Hahah c'est sûr qu'il n'a plus jamais laissé Warrington avoir des vues sur Lisa !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.