S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Du haut des pays bleus

Laissée par : Ellie le 27/11/2022 22:24 pour le chapitre 8. Le test du mouton

Encore une fois, j'aime comment tu rends les personnages plus humains en leur donnant des problèmes. C'est vrai quoi, le coup de Sirius a pas pu rester sans conséquence grave, et l'idée d'en faire un problème psychiatrique est très bonne.

En tant que personne handicapée, ce qu'on déteste aussi c'est de se faire dire qu'on est inspirantes. J'aimerais bien savoir ce que j'inspire les gens à faire quand je vais faire l'épicerie en fauteuil roulant...



Réponse de l'auteur:

Oui je suis d'accord avec toi, on peut pas juste se dire que parce que Severus est un ******* [insérer mots doux et gentils] Dumbledore n'aurait rien fait pour punir Sirius et protéger Remus en même temps ! 

Je suis complètement d'accord avec toi. Je ne vois pas où il y a de l'inspiration ; on ne parle pas de quelque chose que tu as choisi, ça n'a aucun sens. Je ne suis pas concernée par le handicap (en tout cas visible), je suis plus du côté de la santé mentale et des douleurs pendant les règles (je n'ai pas de diagnostic d'endométriose... voir une salle qui tourne autour de soi tellement la douleur est forte est "fonctionnel"). Je n'ai donc fort heureusement pas le droit à ces phrases dégoulinantes de bons sentiments. En revanche les gens trouvent que je fais souvent la gueule. "On comprend Piti, mais on n'a pas à subir". Et bah tu subitas tant que je subirais mon gars. 

Mais ça m'a inspirée pour Narcissa ! Les gens veulent voir le moins possible les problèmes : Narcissa fait clairement l'effort de masquer y compris sur son visage tout signe d'une quelconque douleur afin de ne pas déranger ces messieurs et ces mesdames. Et c'est pour tout ça que j'écris, j'écris comme un exutoire sur tout ce qui me touche ou me révolte.

Je partage toute mon empathie de citrouille outre-atlantique par la pensée <3 

Piti

 


Laissée par : Ellie le 26/11/2022 23:13 pour le chapitre 7. Amitié brisée

J'aime bien cette idée que Rogue a tenté de s'excuser et que Lily l'a envoyé paître (avec raison). Ça laisse planer la question de ce qui se serait passé si Lily lui avait pardonné. On imagine un univers alternatif où Rogue serait jamais devenu Mangemort, serait resté l'ami de Lily jusqu'à la fin de et après Poudlard...



Réponse de l'auteur:

Mmmm à mon avis il tente de s'excuser car il voit que leur amitié est brisée et que ça annihile toutes ses chances de concrétiser une relation amoureuse avec elle. Je ne crois pas que ça aurait changé quelque chose à son engagement auprès de Voldemort et compagnie.

Si j'imaginais un univers alternatif je dirais plutôt que Lily sort avec lui, mais finit par rompre car leurs routes divergent trop après Poudlard. Elle irait sûrement à l'ordre du phénix mais elle n'aurait rien à faire de particulier avec James. Son meilleur ami là serait Remus, et comme Remus est amoureux d'elle d'après JKR, peut-être qu'ils auraient été ensemble. L'enfant sacrifié aurait été Neville puisque Harry n'existe pas. Et comme Severus n'aurait aucun intérêt à dire à Dumbledote la prophétie, puisqu'elle ne concerne plus Lily, pas de Fidelitas ni rien donc, Neville se retrouve orphelin sans qu'on se fasse trop de noeuds au cerveau. 

Oups un prompt de fic.

Piti

 


Laissée par : Ellie le 20/11/2022 18:55 pour le chapitre 6. Dolor, doloris, m

Je crois que plus aucun fan de HP ne verra plus la couleur rose de la même façon ; j'ai vu le prompt et j'ai tout de suite su que le texte porterait sur Ombrage XD

J'ai aimé cette idée d'écrire du point de vue d'un Étudiant qui n'est jamais nommé. Ça montre à quel point elle a vraiment tout affecté à Poudlard cette année-là. On n'a pas à s'imaginer un personnage en particulier, on sait que tout le monde a été touché par son influence néfaste, des plus jeunes jusqu'aux plus vieux, peu importe la maison.



Réponse de l'auteur:

C'est ma soeur qui a trouvé. Elle m'a dit "mais enfin, Piti, le truc rose là, tu devrais faire quelque chose sur Ombrage, c'est obligé" alors tu vois, c'était obligé. J'ai aussi galéré sur l'inspi pour ce texte, une fois l'idée de l'aiguille de la machine à coudre associée à sa plume de torture trouvée, je n'avais plus le temps de choisir un élève et de bâtir quelque chose en particulier sur sa relation à Ombrage. J'ai donc pris l'étudiant moyen, que tu trouves que c'est une bonne idée, c'est clairement la chance de la débutante XD 

Piti

 


Laissée par : Ellie le 20/11/2022 18:37 pour le chapitre 5. A la vie, à la mort

Bon, je vais t'avouer que j'ai moins accroché à ce texte qu'aux autres. Il est toujours aussi bien écrit, bien sûr, mais je l'ai trouvé un peu confus. J'ai dû relire le début deux fois pour comprendre que c'est James qui avait fait une tentative de suicide et pas Sirius. Mais si tu dis que tu explores plus dans ta fic longue, il y a peut-être juste des détails que j'ai pas captés en lisant celui-ci en premier. Je passerai sans doute sur ta fic longue alors on verra ^^ Parce que je suis pas contre l'idée que James ait fait une tentative et que Sirius l'ait arrêté (d'ailleurs je trouve ingénieux que ça soit ça le déclencheur de pourquoi Sirius quitte sa famille).



Réponse de l'auteur:

Oui, je reconnais que ce n'est pas mon meilleur texte des Nuits. Et j'aime bien avoir un retour constructif comme tu le fais là ! J'étais un peu en panne d'inspiration sur les thèmes de l'heure, mais ça me montre que ce n'est clairement pas une bonne idée de faire une référence trop marquée dans un texte des Nuits à un fait marquant de son univers à soi (ici le mien) qui n'a pas été dit par JKR. 

Finalement c'est un texte qui mériterait peut-être d'être retravaillé en OS. Je voulais en effet introduire un brin de confusion pour illustrer le cheminement des pensées de Sirius qui est lui-même très confus. Mais le dosage pour ne pas perdre le lecteur devrait ici être ajusté, et ce n'est pas le genre de choses qu'on peut faire en une heure XD. 

Alors merci pour cette review !

Piti

 


Laissée par : Ellie le 20/11/2022 18:20 pour le chapitre 4. La guerre du chocolat est déclarée

HAHAHA j'adore trop ton choix de sujet sensible ! Ce texte montre clairement que tu maîtrises aussi bien l'humour que les sujets plus sérieux des chapitres préédents. Et pour une fois que c'est Remus le clown de la situation, et pas James ou Sirius !

(Je suis Team Remus moi, le chocolat chaud doit être sucré, pas épicé !)



Réponse de l'auteur:

Dans la vie de tous les jours, je suis team Remus. Mais un jour à l'occasion d'une fête du chocolat j'ai goûté la recette de Mary et ouaaaaaaaah <3 C'était au poivre pour moi. C'était particulier, mais délicieux ! 

Piti 


Laissée par : Ellie le 19/11/2022 02:16 pour le chapitre 3. Les raisons de la colère

Je me rends compte en lisant ton texte que j'ai jamais pensé à l'enfance de Lily. Comme la seule famille moldue qu'on connaît (outre les Dursley) est les Granger, j'ai omme englobé les deux filles nées-Moldues ensemble, imaginant à Lily une vie aussi facile que celle d'Hermione. Mais j'aime bien ce que tu en as fait ici, même si j'y connais rien à ces grèves (sauf que, je crois qu'ils en ont parlé dans The Crown ?) Encore une fois tu donnes des détails humains aux personnages secondaires, je suis fan !



Réponse de l'auteur:

Ce qui m'y a fait penser, c'est que JKR décrit des maisons mitoyennes, une rivière sale, une haute cheminée , et dans le nom de la ville il y a quand même "charbon" et d'ailleurs Jean-François Ménard l'a traduit par Carbonne les Mines. Après je ne sais pas si elle a validé ça ou pas, mais en tout cas je ne suis pas la seule à avoir pensé à une vieille mine. J'ai vraiment pensé au livre Germinal aussi et je me suis bien renseignée sur les révoltes sociales des mineurs en Angleterre et ça coïncidait pas mal avec les années de naissance de Lily et Pétunia, donc lets go. 

Je ne connais pas The Crown, mais vue l'ampleur du mouvement social, ça ne m'étonne pas du tout que la série aborde le sujet. 

Piti


Laissée par : Ellie le 19/11/2022 02:05 pour le chapitre 2. Au nom du frère

Oh mon dieu c'est trop mignon *_* Enfin, peut-être pas mignon, mais tu vois ce que je veux dire. Touchant. J'ai écrit sur eux aussi, je sais comment c'est difficile, mais je trouve que c'est très bien géré ici, tant du côté de George que de celui d'Angelina. Je trouce ça hyper ingénieux de les faire se "rencontrer" en faisant des thérapies.

J'avoue que je pense comme toi que le dernier paragraphe fait un peu étrange, mais bon, c'est le concept des Nuits, on fait avec ^^



Réponse de l'auteur:

Oui j'ai lu ton magnifique texte sur le début de la relation entre Angelina et George, ça m'a fait sourire en pensant au fait que tu lisais, pendant ce temps-là, le mien. 

Je ne conçois qu'on puisse perdre une personne aussi proche sans que cela ne prête à conséquence derrière. JKR a développé l'idée des Détraqueurs comme des créatures qui aspirent l'âme comme la dépression. Je me suis inspirée de ça et du fait que George ne puisse plus produire de Patronus après le décès de son frère pour imaginer ce deuil douloureux.

J'aimerais bien écrire une fic complète sur eux, mais je ne suis pas hyper sûre d'en avoir la force. Irl j'ai une soeur jumelle et si je m'amuse à me dire "decrivons précisément la dépression de George après le décès de son frère" ça me fait penser beaucoup trop vite à "si je perds ma soeur il se passe quoi ?" et en cinq minutes je pleure comme une madeleine.

Piti


Laissée par : Ellie le 19/11/2022 01:52 pour le chapitre 1. Marche ou crève

Ooh, j'adore ! Je suis toujours très fan du concept de donner aux sorciers de HP des petites maladies, des handicaps (pas parce que je suis cruelle XD je trouve que ça les rend plus humains), et l'endométriose pour Narcissa semble très approprié ! Ma meilleure amie vit avec ça et ça a l'air particulièrement horrible. Et comme tu dis, sa douleur est ignorée, ça fait des années et ça prend chaque fois des mois quand elle fait des tests, etc.

Bref, tout ce blabla pour dire que j'ai beaucoup aimé ce texte !



Réponse de l'auteur:

Bonjour,

Je suis un peu comme toi, j'aime l'idée de donner aux personnages soit des maaldies, des handicaps soit des problèmes de santé mentale - tu as dû t'en rendre compte en poursuivant ta lecture. Irl je me rends compte que l'immense majorité de mon entourage vit avec un petit problème, c'est juste qu'on n'a pas vocation à être au courant chaque fois qu'on rencontre une nouvelle personne, et donc on croit que les gens ont une vie super, alors que pas toujours. Je fais le choix, seulement, de ne développer vraiment que les sujets que je côtoie beaucoup, comme c'est le cas ici avec l'endométriose.

Piti 


Laissée par : Winter le 23/10/2022 16:25 pour le chapitre 3. Les raisons de la colère

Salut, je suis assez d'accord avec toi, l'histoire d'Harry Potter est très politique. Rien est anodin, certainement pas les histoires de fond autour du Ministère et les droits des sorciers.

Je trouve la colère de cette homme très touchante. La colère d'un homme qui se sent impuissant, bafoué dans ses devoirs envers ses filles. C'est si triste. La vérité crue de l'époque fait mal tant elle nous parle puisque nous connaissons ces personnages. 

Bravo à toi,

rowinter, pour l'équipe des Nuits



Réponse de l'auteur:

Tout d'abord merci à toi pour ta review, et ensuite merci encore à l'équipe des Nuits de nous faire profiter de la possibilité d'échanger sur nos propres textes.

Ta review me rassure vis-à-vis des doutes que j'ai exprimés en note de chapitre. Dans le fond, je pense tout à fait que l'histoire des sorciers est sous-tendue par l'histoire contemporaine moldue en général, et sur ce réseau il y a des fics qui l'utilisent en effet très bien. Je craignais un peu que poster ce texte pendant la période actuelle, pas très joyeuse socialement, soit perçu comme une revendication mal-venue sur un réseau consacrée à la lecture et l'écriture.

Toutefois, la majorité des fics parlent d'une forme de progrès social ou d'une autre (l'émancipation et le droit à s'affirmer soi-même en tant que personne existante sont des thèmes très prisés par exemple, et pas moi importants de mon point de vue que l'inflation ou les salaires), alors mes craintes étaient probablement infondées.

A bientôt pour une prochaine Nuit,

Pitite Citrouille


Laissée par : Martha le 27/09/2022 22:15 pour le chapitre 4. La guerre du chocolat est déclarée

Re !
Je n'aurais pas dû lire ce chapitre sur le site internet, parce que les tirets quadratins ont été absorbés par la manchette de gauche et je le perdais dans les dialogues.

Sinon c'était attendrissant et appétissant.

Mary et Remus empruntent de quoi cuisiner aux Elfes des cuisines, ou bien il y a de quoi stocker et préparer de bons goûters dans la Tour Gryffondor ?

Je suis d'accord que la nourriture puisse être un sujet sensible.
Personnellement je gouterais volontiers la recette de Mary. Le chocolat pâtissier peut parfaitement être fondu dans du lait, scrogneugneu !

Mary est une de tes OCs ?

Réponse de l'auteur:

Puisqu'on parle de bugs, déjà désolée pour les réponses en double triple quadruple, et merci de me faire remonter pour les guillemets.

Vue l'heure à laquelle j'ai écrit ce texte, je n'ai pas du tout, mais alors absolument pas du tout pensé à la logistique, et euh, comment dire, il y a des incohérences XD. 

Faisons comme si c'était comme dans les internats moldus avec un frigo magique et une gazinière magique dans les dortoirs, hop c'est réglé, même si Poudlard devient un hôtel 5 étoiles, oups.

Non, Mary c'est Mary MacDonald, très brièvement évoquée dans HP (née moldue, agressée par Avery à Poudlard, Gryffondor, Ordre du Phénix et morte pendant la première guerre). Sur ce réseau il est quasi canonique qu'elle est amie avec Lily et qu'elles sont de la même promo.



Laissée par : Martha le 27/09/2022 22:04 pour le chapitre 2. Au nom du frère

Re ! Ce morceau était très émouvant ! J'ai déjà lu des fics évoquant les débuts de la relation entre George et Angelina, et la tienne me plaît.

On est d'accord que les personnages de Harry Potter ont besoin de psychothérapie après tout ce qu'ils on vécu de traumatisant.

La dernière phrase projette un peu loin par rapport au reste du texte court, c'est vrai.
Je n'avais pas envisagé ce choix de prénom sous cet angle.
(Globalement je trouve que donner à son enfant le prénom d'un proche disparu c'est critiquable et stigmatisant pour l'enfant. Dans ma famille, un cousin éloigné a appelé son fils René comme son propre frère décédé. J'ai toujours entendu parler du "p'tit René" même s'il était déjà âgé.)

Bref. Toi tu penses que George et Angelina ont appelé leur fils Fred par culpabilité, et pas par hommage ?

Réponse de l'auteur:

Re également :)

 

En fait je suis partie du même constat que toi sur le fait que c'est vraiment pas subtil de donner le prénom d'un mort à un enfant. D'ailleurs si on continue sur le thème de la culpabilité, je suis pas sûre qu'une fois l'histoire de son prénom connue, l'enfant puisse bien se construire après...

Et JKR semble donner en effet les prénoms des enfants en hommage : Victoire, Teddy, James Sirius, Albus Severus, Lily Luna (tiens ptet Ginny a eu le droit de donner son avis sur le dernier)...

Fred II ne devrait pas déroger à la règle dans sa tête, ou plutôt a priori, mais comme elle n'a pas donné plus d'indications, ma foi on peut en faire ce qu'on veut. Personnellement je connais très bien la gémellité et la cohérence avec l'existence d'un lien comme celui-ci, pour moi, c'est qu'il n'y a que de la culpabilité qui peut rester. Je pense que ça va très loin, George est à peu près mort avec Fred ce jour-là, la culpabilité irait jusqu'à celle d'être en vie, tout simplement.

Après, comme toujours, ce n'est qu'une question de point de vue, d'interprétation et d'imagination ^^ 




Laissée par : Martha le 27/09/2022 21:43 pour le chapitre 1. Marche ou crève

Salut !
On commente la même fic, alors j'étais allée voir ce que tu écrivais. Je n'ai pas accroché à Le temps est à Mère. J'ai buté sur plusieurs petits détails et j'ai vite lâché l'affaire.

Je reviens vers ces textes courts, même si ce n'est pas ce que je préfère lire non plus, parce que souvent les textes des Nuits ont des imperfections dûes au manque de temps et aux contraintes.

Mais je trouve que la thématique abordée est intéressante : la douleur féminine qui doit être occultée pour les convenances, l'absence de potion ou sortilège efficace parce que l'endométriose est minimisée et taboue.

Je me suis un peu étonnée que Narcissa, dans les années 1970, avec l'absence d'enseignement de sciences de la vie chez les sorciers et le manque global de communication à ce sujet jusqu'à récemment, connaisse ce terme, d'ailleurs. J'aurais cru qu'elle se dirait "indisposée" comme dirait ma mère, ou je ne sais quoi. ;-)

Réponse de l'auteur:

Hello,

Oui je te situe bien. D'ailleurs je lis tes reviews sur cette fic avec autant d'attention que la fic elle-même car je les trouve super constructives et pertinentes. Par de petites choses glissées dedans, je pense que je suis bien plus jeune que toi et c'est exactement le genre de sujet sur lequel il est d'autant plus intéressant d'avoir les points de vue de personnes avec des vécus différents de soi. Je ne le prends pas mal pour ma fic longue par ailleurs, on vient tous ici avec des aspirations, intérêts et envies différents et c'est ce qui est sympa aussi sur ce site, de confronter les imaginaires et les styles sur l'univers HP. 

Ce que je me disais justement (c'était ma première Nuit HPF) c'est que les contraintes obligent à sortir de sa zone de confort, c'est pour ça que, personnellement, je ne vois pas l'intérêt de retoucher les textes pour nes publier.

Oui c'est vrai, ceci étant la maladie était connue (mais par une niche évidemment) dans ces années-là. Je n'imagine pas que Narcissa connaisse ce terme toutefois, la dernière phrase c'est plutôt une intervention du narrateur envers le lecteur, en mode "vous avez vu ce qu'en pense Narcissa, et bien moi je vous dis ce qu'il en est réellement", pour renforcer l'aberration de ce qu'elle est en train de faire pour plaire à la société.

Je suis contente que le thème t'a plu, c'est important pour moi (pour en revenir à ma fic longue j'écris surtout pour exorciser des trucs, donc mon but c'est pas du tout de plaire à tout le monde). 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.