S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Printemps - À vingt ans

Laissée par : Sifoell le 30/06/2023 12:04 pour le chapitre Chapitre 4

Coucou Cachou !

Excuse-moi, je n'avais pas pris le temps de reviewer ton texte après la lecture, et comme je l'ai pas fait au moment où je l'ai lu, ben j'ai zappé :D

J'aime beaucoup cette histoire où on voit Susan tenir debout malgré tout ce qu'elle vit, et avancer. Même si c'est encore super dur pour elle, on voit l'éclaircie commencer à venir.

Tu es vraiment douée pour dépeindre l'intériorité des personnages, et la complexité des relations entre eux, j'aime beaucoup Susan et ses amies, Susan et sa mère (la violence de cette relation), Susan et Theodore en petites touches timides.

J'ai hâte d'être à l'été pour te lire !

A plus !

Sif.


Laissée par : Selket le 20/06/2023 13:47 pour le chapitre Chapitre 1
Coucou Cachou

il est très beau ce texte. je me trompe peut être mais j'ai l'impression que tu as mis beaucoup de toi dedans.

J'ai adoré la relation être Theo et Susan et j'espère que tu continueras à la développer durant l'été.

Ta plume est comme d'habitude si prenante

Laissée par : alrescha le 12/06/2023 16:24 pour le chapitre Chapitre 4
Coucou ! Belle participation, tu as bien inclus le renouveau et de bien des manières. Bonne chance pour le concours !

Laissée par : Lilychx le 04/04/2023 17:08 pour le chapitre Chapitre 1

Je suis heureuse de retrouver Susan ! Et j'espère qu'elle va réussir a se sortir de sa monotonie et de savoir se qu'elle vveux faire. <3 


Laissée par : PititeCitrouille le 31/03/2023 08:17 pour le chapitre Chapitre 4

Bonjour CacheCoeur !

Encore une histoire extrêmement bien pensée et écrite, je l'ai commencée hier dans le métro et je ne suis pas arrivée à m'en détacher, j'ai continué dans la rue puis dans mon hall d'immeuble, jusqu'à la finir ! Une remarque en aparté qui est que je me demande bien comment tu arrives à fournir, pour ce concours, une histoire aussi cohérente d'une saison à l'autre, tout en respectant les diverses contraintes à chaque fois, c'est impressionnant. Sincèrement, bravo !

Quant au texte haha je ne sais comment reviewer quelque chose d'aussi riche, quant au style aussi bien qu'au contenu. J'aime beaucoup de choses dedans. La représentation si juste des problèmes de santé mentale, de l'omerta des violences intra-familiales. Le décousu des discours chez la psychologue et pourtant tous les sentiments enfouus qui remontent. Les ellipses temporelles mais aussi les références qui reviennent et qui ancrent dans la réalité - le thé, le cardigan, les lèvres, le balcon, les couronnes de fleurs. Le fait que même avec son métier elle a encore du mal à poser des mots sur ce qui lui est arrivé, et les symptômes physiques.

À propos du balcon, j'aime bien ces noms de fleurs soit magiques, soit que je ne connais pas haha, j'imagine qu'ils ont une signification pour toi (enfin, je sais ♥) mais voilà ça m'a mise quelque part entre apprendre des choses et rêvasser à quelque chose d'un peu magique. Oui d'ailleurs ce qui est incroyable dans ce texte, c'est que malgré l'immense gravité de beaucoup de sujets abordés, et bien tu arrives à mettre un zeste d'humour (le banc qui commence à retrouver ses plumes entre autres) et pas que des moments tous noirs aussi. Et pour en revenir à la dimension poétique j'adore que tu aies convoqué tous les sens et utilisé des détails réalistes, comme triturer des boutons, sentir un thé... 

Enfin, toutes tes réflexions sur la société (magique mais enfin on sent que ça pourrait s'appliquer à la nôtre) sont extrêmement intéressantes, et là je ne parle pas que du poids de la famille ou que du bagage socio-culturel, je me réfère surtout à tout ce que tu developpes sur la justice, le droit, la loi, le discours, la prison, les peines de prison. Il faudrait d'ailleurs que je relise ton histoire uniquement avec l'optique de mieux intégrer, réfléchir sur ces réflexions. Je suis sûre que ça me ferait apprendre encore plein de choses, ou en tout cas mieux réfléchir à des sujets que je n'avais jamais abordés sous cet angle-là. Et c'est aussi ce que j'adore, quand une lecture entretient mon petit cervelet. 

Enfin, quel moment libérateur d'assister au NON de Susan. La tension est redescendue d'un coup et j'en ai été toute émue. C'est si beau une personnalité comme celle de Susan qui apprend à dire non ♥

Piti



Réponse de l'auteur:

Hello Piti !

Je prends jamais le temps de répondre aux reviews, je suis désolée, mais je suis toujours trop contente de lire les tiennes ♥

Merci pour tes lectures et tes retours, j'en suis toute émue à chaque fois. C'est en fait, une histoire que j'ai plus ou moins dans la tête, parce que je la construis au fur et à mesure des contraintes (typiquement, Théodore n'était pas censé être un Roulet-Bouley, ça m'est venu comme ça, pour donner du contexte à sa maladie), mais j'ai quand même une idée très précise d'où je vais, du caractère de mes personnages et de la fin.

La santé mentale est vraiment un thème qui me tient à coeur et il n'est pas évident. Surtout quand on le superpose à d'autres thèmes comme ceux du viol et du SPT. Les discours avec la psychologue m'ont énormement donné du fil à retordre, parce que n'étant pas thérapeute, j'avais trop peur de lui faire dire des choses complétement hors propos, donc c'est pour ça que je me suis beaucoup concentrée sur les confidences de Susan. J'avais décidé de taire beaucoup de son passé, tout en l'esquissant dans Automne, pour que ça ressorte ici.

Je suis contente que tu aies noté la récurrence de certains éléments comme les cardigans, le rouge à lèvre !

Alors je n'ai rien inventé, la plupart des noms viennent de l'univers HP et servent à fabriquer des potions... dans le dernier jeu vidéo HP qui est sorti en février (j'avoue honteusement la chose). Je crois que c'est Juliette54 qui m'a dit un jour que dans mes textes, très sombres, y'avait toujours une lueur, un truc très lumineux, et ça m'a fait trop plaisir de lire ça, donc ton compliement me touche beaucoup :) . Le banc qui redevient canard, c'était aussi pour que Théodore soit à la même hauteur que Susan, qu'elle se rende compte qu'il ne vaut pas plus qu'elle.

Hiiii j'adore ce genre de thèmes, très juridiques et politiques. L'univers HP est loin d'être très creusé de ce côté-ci. Par exemple, le rôle du Magenmagot est assez obsecur, il semble avoir une dimension tant législative que juridique, ce qui est juste abbérant niveau séparation des pouvoirs ! On ne sait rien non plus des sorciers ou sorcières qui y siègent donc j'ai inventé cette règle de l'hérédité, que Théodore veut abolir et que Susan participe aussi à saboter à sa façon. Dans La Positive attitude (c'est sur comment Lisa et Théodore sont devenus amis), le Magenmagot décide de tout, même de la répartition de certaines bourses et certains financements... Bref, j'adore inventer ces petites choses pour mieux les saboter à travers mes personnages hehehe.

Ouiiiii Susan devait dire non. J'ai hésité jusqu'au dernier moment, à la faire accepter ce siège pour que cela la rapproche davantage de Théodore, mais à la réflexion, ils n'ont pas besoin de ça, et cela ne lui correspondait pas du tout !

Merci encore pour ta lecture ♥ ce sont des petits morceaux de vies qui comptent beaucoup pour moi et je suis très contente de les partager !

CacheCoeur


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.