J'ai juré au ciel by Aosyliah
Summary:
DeviantArt de Gilad



Durant la bataille de Poudlard, les combats font rage. Beaucoup n'en verront pas la fin. Parmi eux, il y a Remus Lupin.

Cadeau (empoisonné) pour Emiwyn.

 

Edit Modération : Bannière supprimée car trop grande. Pour rappel, les dimensions maximales sont 250 px de haut et 500 px de large


Categories: Biographies, Epoque de Harry, Remus Lupin Characters: Remus Lupin
Genres: Tragédie/Drame
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Les derniers souffles
Chapters: 1 Completed: Oui Word count: 553 Read: 1754 Published: 12/01/2011 Updated: 12/01/2011
Story Notes:

Ce soir, j'avais envie d'écrire, et j'avais envie d'écrire pour ma chère Emiwyn.

Le résultat est loin d'être joyeux, et je ne sais pas si l'image que j'ai de Remus est la plus juste. Mais je ne pense pas non plus que Remus ait la meilleure image de lui-même, et ceci explique peut-être cela.

J'ai juré au ciel by Aosyliah
Etendu sur l’herbe grasse qui a vu défiler ma jeunesse, mes yeux se perdent dans le ciel noir. Autour de moi, la rumeur des combats qui se poursuivent. Des sorts lancés, je n’en vois plus que les couleurs. De rouge et de vert sont mes étoiles filantes. Je ne sais pas pourquoi, mais ma mort est lente. Et avec elle, cette pensée lancinante. Tous ces gens autour de moi, tout ces gens qui ne me voient pas. J’ai vécu comme je meurs, et cette idée me hante.

Je ne verrai pas Voldemort tomber. Je ne verrai pas l’Ordre triompher, ni les jeunes savourer la paix. Cette nuit va leur appartenir, je le sais. Demain, un monde nouveau va voir le jour. Un monde que j’ai tant espéré, un monde qui tournera sans moi.

Ici et maintenant, je veux jurer au ciel. Je me connais trop. Je veux promettre. Ne garder que les bons souvenirs, ne prendre que le meilleur. Je veux partir sans regrets. Partir enfin, mais partir serein. Me rappeler que j’ai eu de la chance. Me remémorer les bonnes années. Ne me souvenir que de l’amour et de l’amitié. Je veux entendre le rire de Sirius, revoir le sourire de James, le regard tendre de Lily. Les visages curieux de mes élèves. Et puis Dora, et puis Teddy.

Un éclair vert aveugle mes yeux voilés. J’entends des pas précipités, des cris. Un autre éclair, le bruit mat d’un corps qui tombe sur l’herbe. Je déglutis. Mon corps ne me répond plus. Je ne peux rien faire. Et sous mes yeux, toutes ces vies qui se brisent.

Comme celle de Teddy, qui grandira sans son père. Il prononcera mon nom comme une rumeur qui se perd. C’est une déchirure, et en même temps, un coupable soulagement. Qu’avais-je à lui offrir ? Et à Dora, que je laisse derrière moi ? Tout ce que je lui ai fait subir et tout ce qu’elle devra survivre. Elle ne méritait pas cela. Je souhaitais entendre le rire de Sirius, je ne vois que notre amitié brisée. Par ma faute, toutes ces années de solitude qu’il a dû endurer. J’ignore comment il a réussi à me pardonner. Moi, je n’y suis toujours pas parvenu.

Et ces élèves, qui ne se souviennent probablement pas de moi. Leurs parents, eux, sans doute se rappellent. Comme ceux de James, qui toujours cachaient leur gêne. Je ne peux leur en vouloir. Car même dans la mort, je reste ce que je suis. Je suis toujours ce gamin qui a été mordu. Ce jeune qui n’a jamais cru à sa chance. Et surtout, cet homme, qui ne s’est jamais fait confiance.

Je n’entends plus le bruit des combats. Les lumières se brouillent devant moi. Le monde a déjà commencé à tourner. En moi, je sens la vie qui finit de m’oublier. Il est maintenant trop tard pour reculer. Il ne me reste plus que culpabilité et regrets.


Je meurs comme j’ai vécu, et cette idée me tue.



J’avais pourtant juré au ciel.
Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=18666