Dehors, il commençait à neiger. by michedepain
Summary:

Two sides par Viria13 .

Il était mon meilleur ami jusqu'à ce qu'il entre à Poudlard.

En Quatrième, on ne se parlait presque plus et quand il le faisait, il allait rejoindre les autres dans la seconde même.

Maintenant, on se parle plus du tout.

Categories: Biographies Characters: Regulus Black, Sirius Black
Genres: Tragédie/Drame
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 1 Completed: Oui Word count: 815 Read: 1068 Published: 20/05/2013 Updated: 20/05/2013
Story Notes:
Regulus, l'amour de ma vie si je faisais partie du monde d'Harry Potter. Je ne sais pas pour vous, mais moi, je l'adore.
Chapitre 1 by michedepain
À l'âge de 9 ans, le meilleur ami de Regulus Black était son grand frère Sirius. Ils faisaient pratiquement tout ensemble, les deux garçons ne fréquentant que des sangs purs de leur famille. Ils avaient une confiance absolue l'un en l'autre. Tout changea lorsque Sirius eût 11 ans.

Il alla à Poudlard et, contrairement au souhait familial, devint un Gryffondor. Sirius se lia d'amitié avec des gens peu recommandables selon la famille Black. Il fréquentait des sangs-de-bourbe, s'amusaient à agacer les Serpentards. Regulus Black l'admirait quand même, bien que les parents désapprouvaient ses frasques.

L'année suivante, ce fut au tour de Regulus d'aller à Poudlard - il aurait mieux fait d'aller dans une autre école de magie, voire de faire l'école à la maison. Le plus jeune Black fut accepté à Serpentard et se mit à fréquenter des gens comme Rosier, les frères Lestrange et son étrange cousine Bellatrix. Cette année-là, quelque chose se brisa entre les deux garçons - ils étaient trop différents ou, en tout cas, c'est ce que l'aîné des Black clamait à sa Maison. Sirius, tenant à sa réputation, ne voulait pas être associé à un Serpent, du moins, à Poudlard. Les deux se parlaient encore à la maison.

Au fil des ans, dans leur maison au 12, Square Grimmaud, plus rien n'allait. Les deux frères ne se parlaient qu'en cas d'extrême importance ou, sinon, avaient des conversations insipides qui tournaient autour des études. De leur côté, les parents criaient de plus en plus, blessaient le Gryffondor tant la colère les aveuglaient, critiquaient ses amis, tenaient à ce qu'il se lie aux Mangemorts. Regulus fut épargné de cela, adhérant quand même un peu aux idéaux de Walburga et Orion Black.

- Tu es faible, Regulus, lui dit un jour Sirius. Ressaisis-toi et bas-toi. Tu n'es pas comme eux, je le sais.

Regulus ne répondit rien à cela et préféra se réfugier dans sa chambre. C'était plus simple ainsi. En bas, Sirius venait de claquer la porte. Le bruit significatif du transplanage lui parvint.

Le jour où Regulus leva pour la première fois la main sur un plus faible que lui et, ce, pour une raison tout à fait stupide, Sirius le vit et se fâcha. Il ne lui pardonna jamais cette « erreur ». Jamais plus ils ne se reparlèrent par la suite. C'était à peine s'ils se voyaient lorsqu'ils se croisaient dans les couloirs.

À l'âge de 16 ans, Sirius quitta la maison familiale pour de bon. De toute façon, il n'y venait quasiment plus, préférant rester chez ses amis qui le comprenaient « tellement mieux qu'une famille intolérante ». Comme d'habitude, il claqua la porte en s'en allant. La seule chose que Regulus se souvient parfaitement de cette journée-là, c'est le bruit qui résonna dans toute la maison. Le seul lien qui rattachait les deux frères l'un à l'autre fut définitivement brisé.

Ils se croisèrent à quelques reprises après son départ. La première fois, Regulus venait tout juste d'avoir 17 ans. C'était pendant ses vacances d'été, sur le Chemin de traverse. Sirius ne l'avait même pas regardé, malgré le fait que ses amis ne s'étaient pas gênés pour le dévisager ouvertement.

La seconde fois, Regulus venait de s'engager comme Mangemort auprès du Seigneur des ténèbres. La famille Black était très fière. Sauf Sirius, évidemment, qui, lui, lui avait lancé un regard qui voulait tout dire.

La troisième et dernière fois qu'il vit son frère, Regulus venait de prendre une décision importante : il allait détruire Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ou mourir en essayant. Il farfouillait dans une librairie de l'allée des embrumes pour trouver un livre sur les horcruxes quand Sirius entra à son tour. Ils s'ignorèrent.

Lorsque Regulus eût trouvé ce qu'il voulait, il paya et se dirigea vers son frère. Sirius haussa un sourcil, mais ne fit rien de plus.

- Ce livre sur les sorts n'est bon à rien. Je te conseille de lire celui-là, lui pointa Regulus.

- Pourquoi j'écouterai les conseils d'un Mangemort, tu peux me le dire ?

Regulus s'en alla. Il rejoignit le 12, square Grimmaud et s'enferma dans sa chambre. Il se roula en boule sous ses couvertures, dans le noir, et écouta ses parents se disputer à l'étage inférieur.

- Kreattur ! cria Regulus après un long moment passé seul.

- Oui, jeune maître ? dit l'elfe de maison de sa voix caverneuse.

- C'est aujourd'hui.

Regulus agrippa sa baguette et dévala les escaliers. Il souhaita une bonne soirée à Walburga et Orion Black, puis disparu dans la nuit avec l'elfe familial. Dehors, il commençait à neiger.
End Notes:
Que vous aimez Regulus ou non, que vous avez adoré mon court OS ou détesté à mort (à un tel point que vos yeux saignaient vers la fin), laissez une review. Let me know what you think, guys ! Et si vous en voulez plus, allez voir mes autres fics (elles sont vieilles, mais je pense qu'il y en a qui sont potables).
Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=28542