Let her go by Lyssa7
Summary:


libre de droits


Scorpius n'avait pas le choix, il devait la laisser partir...

 


Categories: Scorose (Scorpius/Rose) Characters: Scorpius Malefoy
Genres: Songfic, Tragédie/Drame
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: N comme Next-Gen
Chapters: 1 Completed: Oui Word count: 2382 Read: 1489 Published: 28/12/2016 Updated: 28/12/2016
Story Notes:

song-fic sur la chanson Let her go de Passenger

La laisser partir...(let her go) by Lyssa7
Author's Notes:
Bonjour !

Cette fois, je reviens avec un texte que j'avais en tête depuis bien longtemps et que j'avais toujours voulu écrire sur cette chanson magnifique de Passenger.

J'espère qu'il vous plaira. Je vous souhaite une bonne lecture !

Lyssa7

Well you only need the light when it's burning low
Bien, tu n'as besoin de la lumière que lorsqu'elle brûle faiblement.



Il était dans le noir presque complet. Seule la flamme d'une bougie quasiment éteinte dont l'ombre se reflétait sur les murs lui permettait de se souvenir de l'endroit où il se trouvait. Prenant une énième gorgée de whisky avant de poser son verre, Scorpius Malefoy se laissa tomber sur le lit, les bras en croix et ferma une seconde les yeux avant de les rouvrir brusquement. Son regard dériva vers la fenêtre.

Dehors, il faisait nuit. Il neigeait aussi. Une bouffée de colère l'envahit en prenant conscience que l'hiver était là et qu'il ne partirait pas.



Only miss the sun when it starts to snow
Le soleil ne manque que lorsqu'il commence à neiger



Il attrapa son verre, posé sur la commode, et le porta à ses lèvres. Cette fois, le liquide ambré lui brûla presque la gorge mais cela ne l'empêcha pas d'en prendre une autre gorgée aussitôt après, s'abandonnant à l'enivrement que lui procurait le breuvage. Il fallait au moins ça pour l'oublier...

Il se tourna sur le côté, essayant d'attraper sa baguette pour rallumer la bougie sur le point de s'éteindre. Mais il n'en eut pas le temps que la flamme vacillante rendit l'âme, le laissant aux prises avec les ténèbres de la chambre. Il poussa un grognement rauque et finit par abandonner, se complaisant dans l'obscurité qui était maintenant la sienne. La lumière avait déserté sa vie depuis quelques mois déjà.

Rose était partie à cause de lui.



Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



Les ressorts du lit grinçaient sous son poids et le lit, branlant, menaçait de s'effondrer à chaque instant. Tout comme lui depuis qu'elle était partie. Il attrapa la bouteille de whisky pur-feu après avoir lancé un accio et s'en resservit un verre qu'il avala d'un trait.

Pour l'oublier, pour l'effacer, pour ne plus rien ressentir rien qu'une seconde. Oublier son sourire, effacer ses yeux bleus, ne plus ressentir cette douleur insupportable qui lui comprimait la poitrine. Ne plus penser qu'il avait été heureux durant un temps...

Avec elle. Rose.



Only know you've been high when you're feeling low
Tu ne sais que tu étais en haut que lorsque tu te sens en bas



Il n'avait pas eu le choix, son père avait été très clair sur ses intentions. S'il restait avec Rose, Drago Malefoy ferait en sorte de sacrifier l'avenir professionnel de Rose. Si Scorpius ne la quittait pas, la jeune femme n'aurait aucune chance d'évoluer dans le domaine de la médicomagie. A mots couverts, Drago ne cachait pas son point de vue sur la famille de Rose, tout comme celle de la jeune femme ne se gênait pas pour donner son opinion sur les valeurs des Malefoy.

Leur relation amoureuse était devenue un combat de tous les jours où l'un comme l'autre tentait de ne pas prêter attention à ce qu'il se disait sur eux.

Il l'avait quitté. Elle méritait tellement mieux que cette petite guerre de clans, ces rancoeurs adolescentes que leurs parents n'avaient finalement jamais enterrées.

Au matin, elle n'avait dû trouver que des draps vides et froids à ses côtés. Il était parti. Il avait même quitté Londres et l'Angleterre en plus de Rose.

Mais il n'avait pas réussi à l'oublier. Il ne l'avait pas laissé partir, elle.

Scorpius passa une main sur son front. Le whisky commençait à lui donner la migraine et des relans d'alcool remontaient dans sa gorge. Au bord de la nausée, les esprits embrumés, il pensait encore à elle.

A Rose.


Only hate the road when you’re missin' home
Tu détestes la route seulement lorsque la maison te manque
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



Et dans cette chambre d'hôtel miteuse, il devait la laisser partir. Il devait faire son deuil de leur relation, de sa présence. Il devait oublier ses boucles rousses qui retombaient négligemment sur ses épaules parsemées de tâches de rousseur, son visage rond où brillait deux saphirs, un petit nez mutin, et une bouche rose qui se plissait innocemment en une moue boudeuse quand elle ne parvenait pas à avoir ce qu'elle voulait.

Il fallait qu'il la laisse partir.



And you let her go
Et tu la laisses partir



Malgré le mal de tête qui l'assaillait, Scorpius se resservit un verre de whisky qu'il fit danser entre ses doigts, observant le liquide ambré se cogner contre les parois. Tout comme lui, le breuvage était prisonnier sans le vouloir et bien vite, il serait englouti par les ténèbres.

Il avait été con de penser que leur relation pouvait marcher. Il avait cru à un rêve, une utopie qui ne se réaliserait jamais. Et il était là, allongé sur ce vieux lit crasseux avec un verre de whisky à la main, à se demander pourquoi il n'avait fait que toucher son rêve du doigt sans jamais réussir à l'attraper.

Le rêve s'était enfui. Et Rose aussi.



Staring at the bottom of your glass
Fixant le fond de ton verre
Hoping one day you'll make a dream last
Espérant qu'un jour tu feras durer le rêve
But dreams come slow and they go so fast
Mais les rêves arrivent lentement et ils partent si vite



Scorpius ferma les yeux, essayant de faire taire ses sombres pensées. Mais même dans la pénombre la plus totale, il ne parvenait pas à effacer son visage. Les souvenirs de la jeune femme l'assaillaient comme une malédiction inéluctable. Insurmontable.

Et pourtant, il devait la laisser partir. Il le fallait parce que leur relation était vouée à l'échec, qu'il finirait par la détruire et que leur histoire se consumerait dans les cendres de la haine que se vouait leurs familles respectives. Rose méritait mieux que les menaces perpétuelles des Malefoy. Mieux que lui. Tout ce qu'il touchait finissait par mourir. Assurément.

Et Rose était trop lumineuse pour le rejoindre dans l'ombre.



You see her when you close your eyes
Tu la vois quand tu fermes les yeux
Maybe one day you'll understand why
Peut-être qu'un jour tu comprendras pourquoi
Everything you touch surely dies
Tout ce que tu touches meurt assurément



Il ralluma la bougie, ne parvenant pas à s'endormir. La bougie produisait une faible lumière et il se prit à rêver d'une autre vie, d'un autre nom, où il pourrait être quelqu'un d'autre. Dehors, la neige tombait de plus en plus fort et un courant d'air fit trembler la fenêtre de sa chambre, lui donnant un frisson qui prit un instant possession de son corps. Il n'y avait que Rose qui pouvait le réchauffer.

Rose était un rayon de soleil. Et à présent, il avait froid.



But you only need the light when it's burning low
Mais tu n'as besoin de la lumière que lorsqu'elle brûle faiblement
Only miss the sun when it starts to snow
Le soleil ne manque que lorsqu'il commence à neiger
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



A présent, le monde ne tournait plus comme avant. Rose n'était plus là et il allait devoir s'habituer à son absence. A la douleur qui lui comprimait la poitrine et lui vrillait le coeur chaque jour un peu plus. De toute façon, elle devait le détester de l'avoir quitté ainsi, sans la moindre explication. C'était mieux comme ça. Il fallait qu'elle le laisse partir.

Rose méritait le meilleur, Rose avait le droit au bonheur. Et tant pis si, pour qu'elle puisse l'obtenir, il devait souffrir en la laissant partir.



Only know you've been high when you're feeling low
Tu ne sais que tu étais en haut que lorsque tu te sens en bas
Only hate the road when you’re missin' home
Tu détestes la route seulement lorsque la maison te manque
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



Allongé sur ce lit qui n'était même pas le sien, Scorpius leva les yeux au plafond dont la peinture s'effritait aussi sûrement que son coeur à cet instant. Le verre, posé sur la table de chevet, était vide. Il le resterait. Il avait assez bu ce soir.



Staring at the ceiling in the dark
Fixant le plafond dans l'obscurité
Same old empty feeling in your heart
Toujours le même vide dans ton cœur
'Cause love comes slow and it goes so fast
Parce que l'amour vient lentement et il part si vite



Rien ne les prédestinait à être ensemble. Ils étaient le jour et la nuit, le soleil et la lune, l'été et l'hiver. Et pourtant, il n'avait fallu qu'un soir, un seul pour qu'il ne puisse plus se passer d'elle. De sa bouche sur la sienne, de ses mains sur son corps.

Rose, c'était son poison. Sa drogue. C'était vénéneux. Venimeux.

Scorpius secoua la tête, tentant vainement de la chasser de son esprit. Mais il savait très bien que lorsqu'il réussirait, au prix d'un gigantesque effort, à s'endormir, elle parsèmerait aussi ses rêves de sa présence. Il pourrait presque sentir son parfum à la framboise se faufiler dans ses narines. Il pourrait la toucher, lui parler, mais quand il se réveillerait, il serait seul. Et le vide béant de son coeur n'en serait que plus intense.



Well you see her when you fall asleep
Bien tu la vois quand tu t'endors
But never to touch and never to keep
Mais ça ne se touche jamais et ça ne conserve jamais
'Cause you loved her too much
Parce que tu l'as trop aimée
And you dived too deep
Et tu as plongé trop profondément



Se relevant difficilement du lit où il était allongé, Scorpius se décida à enfiler sa veste et à sortir de cette chambre qui ne faisait que lui rappeler ses vieux démons. Il fallait qu'il sorte, qu'il sente le froid se faufiler insidieusement dans les recoins de sa veste, jusqu'à l'anesthésier totalement.

Lorsqu'il se retrouva sur le pas de la porte de la petite auberge où il avait loué une chambre, il était presque cinq heures du matin et la neige tombait en gros flocons. Il faisait encore nuit et la lune, presque entière, était cachée par les nuages.



Well you only need the light when it's burning low
Bien, tu n'as besoin de la lumière que lorsqu'elle brûle faiblement
Only miss the sun when it starts to snow
Le soleil ne manque que lorsqu'il commence à neiger
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



La laisser partir était le seul moyen de la rendre heureuse. La litanie, incessante, battait à ses oreilles aussi sûrement que le vent froid de l'hiver, le faisant trembler. La laisser partir était le seul choix qui s'offrait à lui. Évidemment qu'il en était conscient mais c'était si dur de lâcher prise quand on aimait.

D'abandonner. Cesser de lutter.



Only know you've been high when you're feeling low
Tu ne sais que tu étais en haut que lorsque tu te sens en bas
Only hate the road when you’re missin' home
Tu détestes la route seulement lorsque la maison te manque
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



Et la laisser partir...



And you let her go Oh oh oh Oh oh oh(x2)
Et tu la laisses partir
Well you let her go
Bien tu la laisses partir



Son pas se faisait vacillant tandis qu'il parcourait des rues dont il ne reconnaissait même pas les noms. Il avait sans doute trop bu. Il s'en foutait. Tout ce qu'il voulait, c'était que Rose parte.

Ou qu'elle revienne, il ne savait plus très bien en fin de compte.



'Cause you only need the light when it's burning low
Parce que tu n'as besoin de la lumière que lorsqu'elle brûle faiblement
Only miss the sun when it starts to snow
Le soleil ne manque que lorsqu'il commence à neiger
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir



Non, elle ne devait pas revenir. Il devait la laisser partir. Même s'il n'était heureux qu'avec elle, même si la seule famille qu'il aurait voulu avoir un jour, c'était avec elle. Même si elle était la lumière de sa vie et que sans elle, c'était un perpétuel hiver. Un enfer.

Il finirait par s'habituer à l'obscurité, elle lui allait si bien.



Only know you've been high when you're feeling low
Tu ne sais que tu étais en haut que lorsque tu te sens en bas
Only hate the road when you’re missin' home
Tu détestes la route seulement lorsque la maison te manque
Only know you love her when you let her go
Tu ne sais que tu l'aimes que lorsque tu la laisses partir
(x2)




Alors qu'il s'agrippait à un pan de mur, Scorpius sentit sa tête tourner à un rythme effréné. Se laissant glisser au sol, dans l'ombre d'une porte cochère, il ferma les yeux. Le souvenir de Rose dansait devant ses paupières fermées, le torturant à chaque instant. Il finit par se laisser emporter par un sommeil sans rêves produit par les effluves de l'alcool.

Enfin, pendant quelques heures, il put la laisser partir.



And you let her go
Et tu la laisses partir

End Notes:
On peut penser que c'est une sorte de préambule à ma fiction The Boy Next Door
Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=34606