Protection Raprochée by DanEmma
Summary: Harry et Hermione ne se connaissent pas,ils ont tout les deux plus autour de 25 ans et vivent à Londres.Hermione est une jeune et célèbre styliste de mode,donc elle ne manque pas d'argent,elle vit dans une grande maison,assez retirée de la ville,avec sa mère.Harry est venu s'installé récemment à Londres,avec son physique grand,fort et musclé,il se charge de la sécurité dans les grands magasins,cela lui permet de gagner de l'argent afin de continuer à payer ses études de journalisme.En effet,celui-ci avait quitté la région après la mort de son père pour aller faire un apprentissage à Poudlard,en revenant,il découvrit que sa meilleure amie,Ginny,travaillait a la Gazette du sorcier et il avait décidé de se consacrer enfin au journalisme.Un jour,on engagea Harry en tant que garde du corps afin de protéger la belle Hermione Granger qui recevait depuis quelques temps des lettres de menaces anonymes.
Categories: Harmony (Harry/Hermione), Rona (Ron/Luna) Characters: Luna Lovegood, Ron Weasley
Genres: Aventure/Action, Comédie/Humour, Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 5 Completed: Non Word count: 14651 Read: 10998 Published: 23/06/2008 Updated: 01/09/2008
Story Notes:
Ps:Avant de vivre à Londres Harry vivait dans une ferme à Pré-au-Lard avec ses parents.(Pendant son apprentissage à Poudlard Harry a appris à jeter des sorts sans sa baguette.)

1. Rencontre by DanEmma

2. La Dispute by DanEmma

3. Jalousie by DanEmma

4. Decouverte... by DanEmma

5. Le Défilé by DanEmma

Rencontre by DanEmma
Author's Notes:
Voilà le premier chapitre en espèrant qu'il vous plaira =)
GAZETTE DU SORCIER

Ginny bouclait son dernier article lorsqu'elle sentit une main se poser sur son épaule,elle se retourna en sursautant et eut la joie et la surprise de voir que son meilleur ami,Harry,était de retour:
Ginny( sautant dans ses bras): Oh Harry!Quelle joie de te revoir!!
Harry: Mais le plaisir est partagé!
Ginny( mettant fin à leur étreinte): Alors?Comment c'était ton...apprentissage?
Harry: Eh bien,je dois dire que c'était très enrichissant,j'y ai appris beaucoup de choses,mais je me sentais terriblement seul là-bas.
Ginny( lui carressant le bras): Mais maintenant que tu es revenu,tu ne seras plus seul.
Harry: Ouais.
Ginny: Ta mère a dû être vaiment heureuse de te revoir.
Harry: Sa tu peux le dire,j'ai cru qu'elle allait s'évanouir tellement elle était surprise de me revoir.
Ginny: J'ai appris qu'elle s'était associée à des amis de sa famille afin de faire tourner la ferme.
Harry: Oui et je trouve ça génial,au moins ça nous a permis de conserver l'a ferme de mon père.
Ginny: Et est ce que tu te sens mieux depuis la mort de ton père?
Harry: Sa peut aller,mais tu sais ce n'est jamais facile de perdre un être chère.
Ginny: Je comprends,en tout cas,ça fait du bien de te revoir,tu sais ce que tu vas faire maintenant?
Harry: J'ai décidé de reprendre mes études de journalisme et j'ai trouvé un petit job dans un centre commerciale ce qui me permet de me payer mes études et l'appart que j'ai pris en ville.
Ginny: Quel projet ambitieux!Et c'est quoi ce petit job?
Harry: J'assure la sécurité.
Ginny: Tu veux dire que tu es comme ces grands gayards habillés en noir et faisant la surveillance?
Harry: T'as tout compris,mais je ne sais pas si ça va durer longtemps parce que j'ai un rendez-vous toute à l'heure pour un autre travail.
Ginny: Quel travail?
Harry: C'est un peu dans le même registre sauf que je devrait cette fois-ci assurer la protection d'une jeune femme.
Ginny: Eh ben dis donc,j'aurais jamais imaginé Harry Potter en garde du corps.
Harry: Moi non plus,mais c'est mieux payé que le travail que je fais en ce moment.
Ginny: Et en plus de ça,tu ne risques pas d'y laisser ta peau vu ce que tu as appris.
Harry: Exactement.
Ginny: Et tu sais qui tu va devoir protéger?
Harry: Une certaine Hermione Granger,je vois pas du tout qui c'est,tu la connais toi?
Ginny( surprise): Attends tu rigoles là!Hermione Granger?!Bien sûr que je la connais,on partageait la même chambre à l'université et depuis,on est resté en contact.
Harry: C'est vrai?Tu peux me dire un peu comment elle est?
Ginny: C'est une fille géniale,gentille,forte et jolie comme un coeur,t'es vraiment un veinard!
Harry: Ne t'emballes pas trop,je n'ai même pas encore le job et si je l'ai,je devrait surtout me concentrer sur sa sécurité,pas sur elle.
Ginny: Sa se voit que tu ne l'as pas encore vu.Ce qui me surprend c'est qu'elle ne m'a jamais parlé d'avoir un garde du corps,je sais que sa mère lui a proposé mais elle était totalement opposée à cette idée.
Harry: Peut-être qu'elle a changé d'avis.




MAISON DE HERMIONE
Hermione était assise par terre dans une grande pièce qui lui servait pour travailler,elle était entrain de dessiner tranquillement lorsque sa mère vint lui parler:
Mrs Granger: Hermione,ma chérie,je crois que je nous ai trouvé la personne qu'il fallait.
Hermione(relevant la tête vers elle et arrêtant de dessiner): La personne qu'il nous fallait pour faire quoi?
Mrs Granger: Pour te protéger voyons!
Hermione(se levant,excédée): Oh mais enfin mère,on en a déjà parler!
Mrs Granger: Je crois que tu ne réalises pas la situation,quelqu'un te veux du mal Hermione,ça arrive à toutes les peronnes qui sont importantes.
Hermione: Je n'ai reçu que quelques lettres,je suis sûre que c'est quelqu'un qui cherche à s'amuser et c'est tout!
Mrs Granger: Tu es une personnalité maintenant et une personne célèbre se doit d'avoir un garde du corps près d'elle.
Hermione( s'énervant): Mais je n'ai jamais demandé à avoir cette vie!!Avoir un homme bodybuildé à mes côtés ne fera qu'attirer les médias davantage,c'est pas ce que je voulais!!
Mrs Granger: Si je t'ai poussé à exposer ton talent,c'est uniquement pour ton bien!!
Hermione: Pour mon bien?Tu sais ce qui m'aurait rendu heureuse,j'aurais voulu créer mes vêtements et ensuite les vendre dans un petit prêt à porter que j'aurais construis,là au moins j'aurais pu conserver mon anonymat,mais non,au lieu de ça,tu as voulu que je me fasse connaître et faire parler de moi comme toutes ces vedettes qu'on voit dans la presse!!
Mrs Granger: Est ce que tu sais qu'il y en a qui tuerait pour être à ta place?Tu ne réalises même pas la chance que tu as!
Hermione: Mais quelle chance,tu peux me le dire?!Ne pas avoir une minute à moi,se faire épier sans arrêt,tout ce monde superficiel,je hais tout ça!!
Mrs Granger( se mettant à crier): Je me suis battu comme une acharnée pour que tu arrives là où tu en es,alors je t'interdis de dire ça!!
Hermione: Oh c'est vrai,j'oubliais que mon avis ne comptais pas.
Mrs Granger: Je préfère mettre tout de suite un terme à cette discussion qui ne mènera à rien!
Hermione: Ouais t'as raison,ça vaut mieux.
Mrs Granger: Et tu auras un garde du corps que tu le veuilles ou non!
Après avoir dit cela,Mrs Granger quitta la pièce en laissant Hermione qui était plus qu'exaspérée par cette situation,elle en balança même ces dessins par terre tellement elle était énervée.




2 HEURES PLUS TARD
Mrs Granger discutait avec Harry depuis un certain temps dans le salon,elle voulait savoir si il serait compétent pour le travail:
Mrs Granger: Tout ça me paraît intéressant Harry.
Harry: Je dois vous avouer que je suis plutôt surpris que vous m'ayez contacter.
Mrs Granger: Pourquoi dites-vous cela?
Harry: Eh bien,je suis encore jeune et je ne fais que débuter dans le milieu de la sécurité.
Mrs Granger: Si je vous ai choisis vous et pas un autre,c'est pour deux raisons.La première est que j'ai discuté avec votre supérieur et il m'a dit que depuis votre arrivée dans le centre commercial,plus aucun voleurs ne pouvait s'échapper.Et la deuxième est que j'ai connu vos parents,en particulier votre père,et je sais à quel point c'était un homme bien,je suis sûre que vous avez reçu une bonne éducation de sa part.
Harry( baissant la tête): C'est vrai que c'était un homme fantastique et je suis vraiment chanceux de l'avoir eu comme père.
Mrs Granger: A ce propos,comment va votre mère depuis la mort de James?
Harry: C'est parfois dur mais elle est vraiment forte et courageuse,j'ai aussi beaucoup de chance de l'avoir dans ma vie.
Mrs Granger: Ah si seulement mon insolente de fille pouvait être aussi reconnaissante que vous!
Harry: Vous parlez de Hermione?
Mrs Granger: Oui,ça n'a jamais été simple entre elle et moi,elle n'a pas encore compris que je ne voulais que son bien.D'ailleurs je vais l'appeler,il faut bien qu'elle fasse connaissance avec l'homme qui va risquer sa vie pour elle.
Mrs Granger se leva et appela sa fille pour qu'elle vienne au salon,Hermione venait tout juste de rentrer de son jogging,elle entra dans le salon toute en sueur et essouflée:
Mrs Granger( s'adressant à elle): Tu aurait quand même pu aller prendre une douche.
Hermione(toujours en colère contre sa mère): J'avais besoin de me défouler.
Mrs Granger: Comme d'habitude,enfin bref,je t'appelais pour te présenter Harry,ton garde du corps.
Harry(se levant et tendant sa main pour la saluer): C'est un honneur de vous rencontrer Mlle.Granger.
Hermione(le saluant froidement): Pour moi aussi,bon vous m'excuserez mais j'ai des choses à faire.
Mrs Granger: Tu as l'intention de sortir.
Hermione: Peut-être bien.
Mrs Granger: Eh bien dans ce cas,Harry t'accompagnera.
Hermione: Je ne crois pas que sa présence soit indispensable.
Mrs Granger: Moi je crois que si,de toute façon tu n'as plus ton mot à dire Hermione,il sera présent 24h/24,je lui ai même attribué la chambre d'ami qui est juste en face de la tienne.
Harry se sentit mal à l'aise d'être au milieu de tout ça.
Hermione( contenant sa colère): Très bien,après tout c'est toi qui contrôle ma vie.
Hermione quitta la pièce et monta dans sa chambre afin de prendre une douche.



LE SOIR,DANS LA VOITURE DE HERMIONE
Hermione était au volant et Harry était assis du côté passager.Aucun des deux ne parlait,Harry était trop mal à l'aise et Hermione était trop fâchée pour discuter,mais Harry décida tout de même de briser le silence:
Harry: Vous êtes sûr que vous ne voulez pas que je conduise Mlle.Granger?
Hermione(assez froide): Vous êtes mon garde du corps pas mon chauffeur,conduire c'est la seule chose que je peux encore faire.
Harry: Très bien.
Hermione: Je pourrais savoir pourquoi vous avez accepté ce travail?
Harry: Pour être honnête,ce travail là paye mieux que mon ancien job et puis d'après ce que j'ai compris vous êtes en danger alors...
Hermione: C'est totalement faux,je cours aucun danger,ma mère exagère toujours.
Harry: Votre mère ne veut que votre bien.
Hermione: Mais qu'est ce que vous en savez?Vous ne la connaissez que depuis aujourd'hui et vous vous permettez déjà de la juger.
Harry: Vous m'excuserez mais elle n'a pas l'air si terrible que ça.
Hermione: Vous êtes garde du corps ou un grand moralisateur?
Harry: Je suis votre garde du corps mais...
Hermione(le coupant): Alors défendez-moi au lieu de défendre ma mère!
Harry: D'accord,je ne parlerai plus de votre mère,je me contenterai de jouer mon rôle de garde du corps.
Hermione( riant nerveusement): Garde du corps,jamais j'aurais imaginé ça,je trouve que c'est tellement ridicule.
Harry: Pourquoi trouvez-vous cela si ridicule?
Hermione: Mais parce que je déteste que les attentions soient dirigées vers moi,et en plus de ça,je peux parfaitement me défendre toute seule.
Harry: Je ne voudrais pas être impoli Mlle.Granger,mais je doute que vous réussissiez à vous défendre aussi facilement que vous le dites.
Hermione(vexée): Je vous demande pardon?
Harry: Je ne dis pas que vous êtes faible mais croyez-vous sincèrement que vous pouvez vous protéger de tout.
Hermione: Sachez,M.Muscle,que je pratique des sports d'auto-défense depuis plus de 9 ans et que je me suis fais plusieurs fois agresser dans la rue et j'ai réussi toutes les fois à m'en sortir.
Harry: Je ne mets pas en doute vos capacités sportives mais vous n'êtes pas non plus invincible Mlle.Granger.
Hermione: Parce que vous vous l'êtes peut-être?!
Harry: En un sens.
Hermione(soupirant): Mais bien sûr,je vous crois.
Harry: Juste par curiosité,vous pouvez me dire où est-ce qu'on va?
Hermione: Il y a un défilé ce soir auquel j'ai été invité,je n'avais pas prévu d'y aller mais j'ai envie de me changer les idées.


Après avoir passé une soirée avec des filles à papa hypocrites,Hermione était complètement épuisée,quant à Harry,il avait passé la soirée à rester à surveiller Hermione dans un coin.Ils étaient tout les deux à présent sur le parking,se dirigeant vers la voiture afin de rentrer chez eux:
Hermione(tendant les clés à Harry): Tenez,vous qui vouliez conduire toute à l'heure,allez-y maintenant parce que je suis vraiment crevée.
Harry(prenant les clés): D'accord.
Ils montèrent dans la voiture,Harry démarra pendant que Hermione ouvrit son sac afin de prendre son portable,tout d'un coup,le visage de Hermione se mit à pâlir lorsqu'elle sortit une feuille de papier de son sac:
Hermione(regardant le papier): Oh non.
Harry( la regardant): Qu'est ce qui se passe?
Hermione(essayant de ne pas montrer son inquiètude): J'ai encore reçu une de ces stupides lettres de menaces.
Harry: Quoi?Vous voulez dire que la personne qui vous veut du mal était présente à la soirée?
Hermione( avec ironie): Quelle perspicacité!Vous m'épatez Harry!
Harry: Qu'y a-til d'écrit dessus?
Hermione(remettant le papier dans son sac): Toujours les mêmes bêtises,rien d'important.
Harry: Je vous trouve étrange quand même,quelqu'un cherche peut-être à vous tuer et ne fait que vous menacez depuis quelque temps,et vous,vous réagissez comme si ce n'était rien.
Hermione: C'est parce que je pense que cette personne n'est qu'un simple rigolo qui cherche a effrayé les gens,je connais plein d'autres personnes dans le show-business qui reçoivent des lettres comme celles-ci depuis des années et pourtant elles sont encore en vie.
Harry: Oui mais est-ce que ces personnes en reçoivent régulièrement comme vous et en plus de ça les reçoivent directement dans son sac à main?
Hermione(mettant du temps avant de répondre): Non peut-être pas.
Harry: Donc il y a bien du soucis à se faire.
Hermione: Mais enfin,c'est incoyable ça,qui pourrait bien me vouloir autant de mal?
Harry: Je n'en sais rien,une femme comme vous doit bien avoir des ennemies.
Hermione(le regardant): Sa veut dire quoi ça ? «Une femme comme vous doit bien avoir des ennemies»?
Harry: Dans ce genre de milieu,il doit bien y avoir des rivalités et puis vous n'avez pas l'air d'avoir un caractère facile.
Hermione: Qu'est ce qui vous fais dire que je n'ai pas un caractère facile à vivre?
Harry: Je n'en sais rien,je dis ça comme ça,je ne vous connais pas mais c'est vrai que je trouve plutôt surprenant que vous ne vous souciez pas plus que ça pour votre sécurité.
Hermione: Ce que je trouve surprenant c'est que vous croyez pouvoir me protéger alors que vous n'avez même pas d'armes sur vous.
Harry(ne sachant pas quoi dire): Euh bien c'est à dire qu'il n'y a jamais vraiment besoin d'arme pour protéger une personne.
Hermione: Vous plaisantez j'espère?Imaginez qu'un malade se pointe armé,me tire dessus et tente de s'enfuir,comment comptez-vous l'arrêter hein?Vous aller lui courir après alors qu'il se trouvera peut-être à des centaines de mètres devant vous?
Harry: Bon très bien,j'avous avoir oublié ce détail,mais ne vous inquiètez pas,je me procurerais une arme dès demain.
Hermione: Je me demande comment ma mère a pu vous engager,vous avez l'air si...débutant et même incompétent,oublier son arme je trouve ça très négligeant de votre part.
Harry(n'arrivant pas à le croire): C'est vous qui parlez de négligeance,vous qui laisser traîner votre sac à main n'importe où pour qu'on puisse vous glisser une lettre de menace.
Hermione( excédée par le comportement d'Harry): Ok c'est bon,disons qu'on est à égalité vous et moi,maintenant arrêtez de parler parce que vous commencer sérieusement à m'énerver.



LE LENDEMAIN
Hermione était sur sa terrasse,entrain de prendre son petit déjeûner lorsque sa domestique vint vers elle:
Domestique: Mlle.Weasley est là.
Hermione: Ah super,faites là entrer s'il vous plait.
Ginny arriva sur la terrasse et se prit une place en face de Hermione:
Hermione(souriante): Ginny,tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de te revoir.
Ginny(lui rendant son sourire): Ah oui,tant que ça.
Hermione(lui servant une tasse de café): Crois-moi,à part des filles hypocrites et superficielles,je ne cotoie pas grand monde.
Ginny(riant à sa remarque): Ma pauvre,en tout cas,si tu en as vraiment marre,tu peux passer me voir quand tu veux.
Hermione: J'aimerais beaucoup mais j'ai très peu de temps à moi.
Ginny: Au fait,où est Harry?
Hermione: Si tu veux parler de mon garde du corps,il est allé chercher des affaires chez lui,qui t'as dis comment il s'appelait?Ma mère?
Ginny: Tu ne vas pas le croire mais le Harry qui travaille pour toi est le Harry dont je te parlais souvent à l'université.
Hermione: Quoi?Tu rigoles là?C'est donc lui l'homme si gentil et merveilleux dont tu me parlais si souvent?
Ginny: Bah oui,c'est incroyable comme le monde est petit.
Hermione: Tu m'excuseras Ginny mais je le trouve pas si fantastique que ça ce type.
Ginny: Pourquoi tu dis ça?
Hermione: Je n'ai jamais vu un gars aussi...aussi arrogant et...et puis il croit tout savoir,il m'énerve,c'est tout.
Ginny(étonnée): Je n'ai pas l'impression qu'on parle de la même personne.
Hermione: Peut-être qu'il te paraît adorable parce que tu as eus le béguin pour lui.
Ginny: C'est faux,je n'ai jamais eus le béguin pour Harry.
Hermione: Oh je t'en prie Ginny,à chaques fois que tu me parlais de lui,tu avais cette petite étincelle dans les yeux.
Ginny: Peut-être mais c'est du passé maintenant,et tu dois bien avouer qu'il est loin d'être repoussant.
Hermione: Il m'énerve tellement que son charme me passe carrément au-dessus,si tu l'avais entendu hier quand il me faisait la morale sur ma mère.
Ginny: Tu ne le connais pas encore,mais je te jures qu'après l'avoir bien connu,on ne peut plus se détacher de Harry Potter.
Hermione: Oui et bien parles pour toi.



Après avoir papoté un petit moment avec Hermione,Ginny quitta la résidence de cette dernière et croisa Harry juste devant la maison:
Ginny(allant vers lui): Hey Harry!
Harry: Salut Ginny!Qu'est ce que tu fais ici?
Ginny: J'étais venue rendre une petite visite à Hermione.
Harry: Oh!Euh dis-moi Ginny,quand tu me parlais d'une fille géniale et gentille,tu es bien sûre que tu me parlais de cette Hermione Granger?
Ginny: Oui,mais apparement ça n'a pas l'air d'être le grand amour entre vous deux.
Harry: Ah!Elle te l'a dit.
Ginny: Je suis tout de même étonnée,pourtant tu dois bien avouer qu'elle est superbe cette fille.
Harry: Je ne sais pas si on parle de la même fille,mais en tout cas,la Hermione Granger que je connais n'est qu'une prétentieuse effrontée.
Ginny( surprise): Prétentieuse?Hermione prétentieuse?Mais enfin,qu'est ce qui s'est passé,moi qui croyait que le courant allait super bien passer entre vous deux.
Harry: Eh bien,tu t'es trompée,c'est pas grave,ça arrive à tout le monde Ginny.
Ginny: Moi je pense plutôt que c'est vous qui vous trompez l'un sur l'autre et je parie que dans quelques temps,vous viendrez me dire que j'avais raison.
Harry: Sa j'en doute,bon allez,il faut que j'y aille,je ne voudrais pas mettre en colère Miss Granger,bye Ginny!
Ginny: Ouais bye!


Dans le salon,Hermione ajustait une robe sur une de ses mannequins qui était grande,brune et assez pulpeuse:
Hermione(mettant des épingles sur la robe): Tu me dis si je te fais mal Cho.
Cho: Pour le moment ça va,je te trouve gonflée de me faire venir un dimanche.
Hermione( roulant les yeux): Bah pourquoi t'es venue alors,parce que je ne t'ai pas forcé,c'est toi qui m'a dit que ça ne te posait pas de problème.
Cho: Oui mais si j'ai dis ça,c'est parce que je voulais voir ton garde du corps,c'est bien le gars sexy qui t'accompagnait hier soir?
Hermione: Je ne suis pas si sûre que toi au niveau du sex-appeal mais oui,c'était bien mon garde du corps.
Cho: Dis-moi,tu sais pas si il est célibataire?Aie!!Fais attention,tu m'as piqué!
Hermione: Désolé.
Harry entra soudainement dans la pièce:
Harry: Excusez-moi de vous déranger Mlle.Granger,mais je voulais savoir si vous prévoyez de sortir aujourd'hui?
Hermione n'eut pas le temps de répondre que la domestique vint les interrompre:
Domestique: Téléphone pour vous Mademoiselle.
Hermione: Ok,je le prend dans ma chambre(s'adressant à Harry et Cho)je reviens tout de suite!
Harry et Cho étaient à présent tout les deux seuls dans la pièce:
Cho: Alors c'est vous le fameux garde du corps de Hermione?
Harry: Euh oui.
Cho(s'approchant de lui): J'imagine que maintenant,vous n'avez plus une seconde pour vous ni pour votre petite amie.
Harry(mal à l'aise): Et bien,en fait,je n'ai pas de petite amie.
Cho(essayant de cacher sa joie): C'est vrai,alors vous ne verrez aucun inconvénient si vous et moi,on se revoit dans un endroit plus tranquille.
Harry: Euh,je sais pas trop,comme vous l'avez dis,je suis pas mal occupez et je crois pas que votre patronne aprécierai.
Cho(tournant autour de lui): Ne vous en faites pas pourHermione,elle a mieux à faire que de s'occuper de nous.
Aussitôt,Cho saisit un stylo qui était posé sur la table basse:
Cho( écrivant dans la main d'Harry): Je vous donne mon numéro(se collant pratiquement à lui et lui murmurant à l'oreille)appelez-moi quand vous voulez.
Hermione fit son retour dans la pièce au même moment,mais ceux-ci ne l'avaient pas entendu:
Hermione(les regardant d'un air indifférent): Harry,vous pourrez batiffoler pendant vos heures de pauses.
Harry(s'éloignant rapidement de Cho): Non,non,non,c'est pas ce que vous croyez!
Cho(faussement innocente): Oui,Harry et moi ne faisions que discuter.
Hermione: Bien sûr,c'est vrai que lorsque je discute avec une personne,j'ai l'habitude de me frotter à elle.Enfin bref,tu peux disposer Cho,j'avais terminé,tu peux aller te changer dans ma chambre si tu veux.
Cho: D'accord,on se voit dans la semaineHermione(faisant un séduisant sourire à Harry)au revoir Harry,j'espère qu'on se reverra bientôt.
Cho quitta la pièce en laissant Harry et Hermione seuls:
Harry: Hermione,je voudrais m'excuser pour ce qui vient de se passer.
Hermione: Oh mais ce n'est pas grave,vous êtes comme tout les hommes,c'est normal de succomber au charme d'une mannequin,vous pouvez sortir avec elle,je m'en fiche,mais faites-le pendant vos heures de pauses.
Harry: Alors déjà,je n'ai pas succombé à son charme et je n'ai pas l'intention de sortir avec elle.
Hermione(ramassant des épingles par terre): Si vous le dites.
Harry: Alors?Vous n'avez toujours pas répondu à ma question,est ce que vous sortez aujourd'hui?
Hermione: Oui,je dois aller faire un tour à Pré-au-Lard ,mais j'aurais préféré y aller seule.
Harry: Je suis désolé mais c'est hors de question que je vous laisse partir si loin toute seule.
Hermione( soupirant): Oui je sais,c'est justement pour cela que j'aimerai qu'une fois que vous m'aurez conduit là-bas,vous me laissiez seule,j'ai quelque chose à faire et c'est assez personnel.
Harry: Je vous propose de trouver une solution quand on sera sur place là-bas.
Hermione: Oh mais il n'y a aucune solution a trouvé,vous m'accompagnez là-bas,ensuite vous ferez ce que vous voulez pendant 1 petite heure,et après ça,on revient ici,point final.
Harry(faisant un sourire hypocrite): C'est vous la patronne.
Hermione(lui rendant le même sourire): Exactement,vous voyez,vous finissez par comprendre.



SUR LA ROUTE,EN DIRECTION DE PRE-AU-LARD
Harry était au volant dans la voiture de Hermione et celle-ci était assise à côté de lui:
Harry: J'ignorais que vous connaissiez Pré-au-Lard.
Hermione: Il y a beaucoup de choses que vous ignorez à mon sujet,et si vous voulez tout savoir,je hais ce village.
Harry: Alors pourquoi allez-vous là-bas?
Hermione: C'est personnel.
Harry: Je peux savoir pourquoi vous détestez Pré-au-Lard.
Hermione: Je vous trouve bien curieux pour un garde du corps.Au fait,vous avez bien pris le soin de prendre une arme cette fois-ci?
Harry: Oui,ne vous inquiètez pas.
Hermione: Oh mais je ne m'inquiète pas,de toute façon,il n'y a rien à craindre.
Mais Hermione avait parlé trop vite,d'un coup,une 4x4 noire leur fonça dessus,à l'arrière de la voiture:
Hermione( surprise et appeurée): Wow!!C'était quoi ça?!
Harry(peu rassuré): C'est cette 4x4 qui nous suis depuis tout à l'heure qui nous fonce dessus.
Aussitôt,on leur fonça encore dessus:
Hermione: Mais enfin,qui ça peut bien être?!!
Harry(essayant de ne pas perdre le contrôle de la voiture): Je n'en sais rien,vous ne connaissez pas quelqu'un qui a une voiture comme celle-ci?!
Hermione(commençant à paniquer): Non,je ne crois pas.
Harry(ayant une idée): Bon écoutez,vous allez tenir le volant.
Hermione Pourquoi?Qu'est ce que vous allez faire?!
Harry(sortant son pistolet de sa poche): Il faut bien que mon arme serve à quelque chose.
Harry baissa la vitre,Hermione pris le volant pendant que Harry sortit sa tête et son bras de la fenêtre afin de pouvoir tirer dans les pneus de la voiture.Le problème est que Harry ne savait pas se servir d'une arme et qu'il ne voulait pas utiliser sa magie devant Hermione.Il essaya de tirer dans les pneus mais,à chaques fois il les loupait et Hermione avait du mal a gardé le contrôle de la voiture.Le 4x4 fonça une dernière fois sur eux,et là,Hermione perdit le contrôle de la voiture et celle-ci dérappa dans un fossé.Le 4x4 s'enfuit loin d'eux et Hermione,qui s'était cognée contre le volant,saignait au front.Harry qui n'avait,bien-sûr,aucunes égratignures,se tourna vers Hermione pour voir si elle allait bien:
Harry(inquiet): Vous allez bien?
Hermione(se tenant la tête): Oui ça va,à part que je me suis ouvert le front,mais ça n'a pas l'air grave.
Harry: Ecoutez,il vaut mieux qu'on aille à l'hopital pour vous soigner.
Hermione: Non surtout pas!!Si on va à l'hopital,les médias se douteront de quelque chose et ils s'empresseront d'en parler à la presse.Le mieux,c'est que vous me rameniez chez moi,on est pas si loin de Londres,on ira à Pré-au-Lard un autre jour.
Harry: Ok d'accord.
La Dispute by DanEmma
Author's Notes:
Voilà le deuxième chapitre normalement j'en posterais un par jour sauf ce jeudi et ce vendredi car je passe le brevet.
Chapitre 2:La Dispute

PROPRIETEE DE HERMIONE


Harry emmena Hermione dans la chambre de celle-ci afin qu'elle puisse se soigner,elle stoppait le sang qui coulait de sa blessure avec un mouchoir:
Harry: Asseyez-vous sur votre lit.
Hermione(s'asseyant sur son lit): Je dois avoir du désinffectant dans ma salle de bain.
Harry: Ne bougez pas,ja vais vous le chercher.
Il partit dans la salle de bain et revint avec du coton et un flacon de désinffectant,Hermione eut un mouvement de recul lorsqu'elle vit que Harry allait lui nettoyer sa blessure:
Hermione: Qu'est ce que vous faites?
Harry: Au cas où vous ne l'aviez pas remarquer vous vous êtes ouvert le front,il est donc logique qu'on vous soigne.
Hermione(lui prenant le coton des mains): Oui mais je peux le faire toute seule,je suis une grande fille.
Harry(d'un ton sacarstique): Bon très bien,excusez-moi de m'inquièter pour votre santé.
Hermione soupira à sa remarque et commença poser le coton sur son front,sauf qu'elle le posa à côté de sa blessure et non sur celle-ci,Harry souria en voyant ça:
Harry: Vous êtes complètement à côté de la plaque.
Hermione: Vous voulez pas vous mêlez de vos affaires?!
Harry: Et vous vous voulez pas nettoyer votre blessure correctement?!
Hermione: C'est que je suis entrain de faire mais figurez-vous que ce désinffectant pique vraiment beaucoup!
Harry(se moquant d'elle): Oh!On est douillette Mlle.Granger!
Hermione(vexée): Non je suis pas douillette!
Harry: Si vous l'êtes!
Hermione: Non je le suis pas,tenez,regardez!!
Elle appuya très fort le coton imbibé de désinffectant sur sa blessure:
Hermione(essayant de ne pas montrer qu'elle avait mal): Vous voyez,j'ai pas mal!
Harry: Alors pourquoi vous avez les larmes aux yeux?
Hermione: Sa c'est parce que j'ai une poussière dans l'oeil!
Harry: Mais bien sûr!
Hermione: Je trouve ça injuste que moi je suis blessée et vous,vous vous en êtes sortis sans aucunes égratignures!
Harry: Je vous l'ai dis,je suis invincible et puis c'est vous qu'on cherche à tuer,pas moi.
Hermione: Oui et c'est vous qui chercher soi disant à me protéger.
Harry: J'ai une question à vous poser.
Hermione(retirant le coton de son front): Si ce n'est pas une question bête,vous pouvez me la poser.
Harry: Pourquoi ne prévenez-vous pas la police?
Hermione: Pour les mêmes raisons que je ne vais pas à l'hopital pour me faire soigner.
Harry: Donc vous préférez vous faire tuer en silence.
Hermione: Laissez tomber,vous ne pouvez pas comprendre.
Harry: Avec une fille comme vous,c'est tout sauf facile à comprendre.
Hermione(roulant les yeux): Oh j'oubliais que je m'adressais au gentil Harry,parfait à tous points de vue.
Harry: Je n'ai pas dis que j'étais parfait,je trouve ça pas normal qu'on essaie de vous tuer et que vous,vous ne réagisser même pas!
Hermione: Mais ne vous inquiètez pas,je vais réagir,je trouverai cette personne qui cherche à me tuer.
Harry: Comment voulez-vous faire si vous n'avertissez même pas la police?
Hermione: Je vais moi-même enquêter!
Harry(voulant exploser de rire): Vous?Enquêter?
Hermione: Je ne vois pas en quoi cela vous étonne,je peux très bien résoudre cette affaire en utilisant mes propres moyens.
Harry: Et quels sont ces moyens?
Hermione: Eh bien,je suis sûre que Ginny acceptera de m'aider et vous aussi.
Harry: Comment ça moi aussi,n'oubliez pas que je ne fais qu'assurer votre protection,je ne vais pas me charger de jouer les enquêteurs de police pour vos beaux yeux.
Hermione: Etant donné que vous devez me suivre de partout et que moi-même j'irai sur certains lieux pour avoir des informations,vous serez donc obligé d'être avec moi et de participer à cette enquête.
Harry(s'avouant vaincu): D'accord ça va,j'ai compris.
Hermione: Voilà qui est clair,maintenant j'aimerai que vous me laissiez parce que j'ai un sacré mal de crâne et j'aimerai bien me reposer un peu,s'il vous plait.
Harry(se dirigeant vers la porte): Bien alors,reposez-vous bien,votre majesté!
Hermione roula des yeux et s'allongea dans son lit.




Cela faisait déjà un moment que Hermione dormait,celle-ci dormait tranquillement quand sa mère rentra en trombe dans sa chambre,cette dernière avait le visage inquiet et réveilla sa fille en la secouant par les épaules:
Mrs Granger(ayant du mal à calmer son affolement): Hermione?!Réveilles-toi?!Oh mon Dieu,dis-moi que tu vas bien?
Hermione(se réveillant sans rien comprendre à ce qu'il se passait): Quoi?Qu'est-ce qu'il y a?Qu'est ce qui se passe mère?
Mrs Granger: Oh mon Dieu ma chérie,j'ai appris ce qu'il s'était passé,tu n'as rien de grave?
Hermione(se mettant assise sur son lit): De quoi tu parles?
Mrs Granger: Harry m'a raconté qu'une voiture vous a foncé dessus à pas mal de reprises.
Hermione(sentant une vague de rage monter en elle): Ah!Il t'a tout raconté.Ecoutes,je sais ce que tu vas dire mais ce n'est rien du tout...
Mrs Granger(la coupant): Comment ça «ce n'est rien du tout»?Quelqu'un essaie de vous tuer et ce n'est rien pour toi.Non,non,non,demain matin,à la première heure,j'avertis la police ainsi que la presse!
Hermione(dépassée par le comportement de sa mère): Mais la presse n'a pas besoin d'être au courant de cette histoire!!
Mrs Granger: Bien-sûr que si!Tout le monde doit savoir que tu cours un grand danger,et puis ça va faire longtemps qu'on ne t'a pas vu dans les journeaux et magazines.
Hermione(se levant de son lit): Nous y voilà!!En fait,toute cette histoire t'arrange pas mal!
Mrs Granger: Qu'est ce que tu veux dire?
Hermione(se mettant presque à crier): Je veux dire que cette histoire te permets de faire encore plus parler de moi,à quoi ça t'avance de construire une image de moi qui n'ai pas du tout la mienne?
Mrs Granger: Hermione,ne commences pas s'il te plait!Tu sais très bien que je ne veux que ton bien!
Hermione: Ouais c'est ça!Bon écoutes,je suis vraiment fatiguée,alors sors s'il te plait,je ne suis vraiment pas d'humeur pour me disputer avec toi.
Mrs Granger(allant vers la sortie mais s'arrêtant juste devant la porte): Un jour,tu réaliseras que tout ce que j'ai fais pour toi était essentiel,et ce jour là,tu viendras me remercier.
Hermione: Sa m'étonnerais!
Mrs Granger sortit en claquant la porte et laissant Hermione enragée,ce qu'elle voulait éviter de tout son coeur va arriver à cause de sa mère,ou plutôt à cause de Harry.Elle sortit de sa chambre et se dirigea vers celle de Harry.



CHAMBRE DE HARRY

Celui-ci venait tout juste de prendre une douche,il sortit de la salle de bain avec,uniquement,une serviette autour de sa taille,l'eau dégoulinait encore le long de son corps et de ses cheveux.Tout d'un coup,Hermione entra dans sa chambre,sans même frapper,avec un regard haineux:
Hermione: Vous le faites exprès ou vous êtes vraiment complètement débile?!
Harry(n'appréciant pas la manière dont elle est entreé dans sa chambre): On ne vous a jamais appris à frapper,au cas où vous ne l'aviez pas remarquer,je suis à moitié nu.
Hermione(le regardant droit dans les yeux): Rien à faire et d'ailleurs je ne sais pas ce qui me retient de vous botter les fesses!
Harry(lâchant un petit rire): J'aimerai bien voir ça.Et si vous m'expliquiez ce que je vous ai fais au lieu de vouloir me réduire en miettes.
Hermione: Qu'est ce qui vous a pris de raconter à ma mère notre mésaventure d'aujourd'hui?
Harry: Cette femme est votre mère et c'est elle qui m'a engagé,j'estime que je me dois de la tenir au courant de ce qui se passe.
Hermione: Bravo!Grâce à vous,on va me retrouver en première page des journeaux et des magazines demain matin!
Harry(réalisant son erreur): Ecoutez je suis désolé,je pensais pas qu'elle irait jusque là.
Hermione: Vous savez ce qui m'arrangerait,ça serait que vous arrêtiez de jouer à l'employé modèle!
Harry: Je ne joue pas à l'employé modèle,je respecte juste ceux qui me donnent du travail!
Hermione: Et vous êtes fier de vous?
Harry: Le fait que vous me hurliez dessus ne changera rien,ça ne va pas réparer mon erreur.
Hermione: Oh mais bien-sûr que si parce que vous allez trouver une solution,n'importe laquelle,pour dissuader ma mère de prévenir toute la population des Etats-Unis.
Harry: Quoi?!Mais comment voulez-vous que je fasse?
Hermione: Je n'en sais rien,vous avez qu'à vous creusez la tête,vous m'avez mis dans le pétrain,vous avez intérêt à m'en sortir!
Harry(levant les yeux au plafond): Oh mais bon sang qu'est ce que j'ai fais pour tomber sur une femme aussi insupportable que vous!
Hermione: Et moi qu'est ce que j'ai fais pour tomber sur un garde du corps aussi empoté que vous!Maintenant,vous allez voir ma mère et lui expliquer que c'est inutile qu'elle prévienne la police et encore moins la presse.
Harry: Est ce que j'ai au moins le droit de me changer avant?
Hermione(remarquant qu'il ne portait qu'une simple serviette): Oui allez-y,habillez-vous,je vous attends dehors.
Elle sortit de la chambre un peu moins énervée,mais par contre,la colère de Harry était montée d'un cran.



Mrs Granger était assise sur le canapé du salon et venait de raccrocher le téléphone,elle se leva du canapé lorqu'elle vit Harry et Hermione arriver dans le salon:
Mrs Granger: Hermione,tu tombes bien,je viens juste d'avoir ton attaché de presse au téléphone et je lui ai dis de venir demain matin très tôt.
Harry: Je suis désolé mais je crains qu'il vaille mieux annuler ce rendez-vous.
Mrs Granger: Pourquoi dites-vous dela?
Harry: Je préfèrerai qu'on évite toute exposition médiatique,sinon cela risque de perturber mon travail.
Mrs Granger: Comment ça?
Harry(fabricant un mensonge qui puisse tenir la route): Eh bien,voyez-vous,le fait qu'il y est plus de médias sur le dos de Mlle.Granger fera en sorte qu'il y est plus de monde autour d'elle,les paparazzis et tout le reste,celui qui cherche à la tuer aura donc plus de facilités à se faufiler dans tout ce monde et ça sera donc plus facile pour lui d'atteindre Mlle.Granger.Par conséquent,il est préférable qu'on reste discret et silencieux,vous comprenez?
Mrs Granger(déçue de devoir céder à cela): Bon et bien,j'annulerai le rendez-vous et je tâcherai de rester discrète le temps qu'on retrouve cette personne.
Harry: C'est pour le bien de votre fille que je fais ça.
Hermione: Et je trouve que Harry a raison,pour une fois.
Mrs Granger(s'adressant à sa fille): Oui,je suis sûre que cette situation t'arrange.
Hermione: Tu peux croire ce que tu veux mais moi je pense que c'est la meilleure façon d'agir.
Mrs Granger: Sa va,j'ai compris,vous m'excuserez mais il se fait tard,je vais me coucher;bonne nuit.
Harry: Bonne nuit.
Hermione: Bonne nuit .
Cette dernière quitta la pièce en les laissant seuls:
Hermione(se retournant vers Harry et n'osant pas le regarder dans les yeux): Je...je vous remercie pour ce que vous venez de faire.
Harry(voulant la taquiner): Quoi?Qu'est ce que vous venez de dire?Vous êtes entrain de me remercier ou j'ai mal entendu?
Hermione(le regardant à présent): Oui ça va,vous avez très bien entendu,je vous remercie!
Harry: Waouh,j'ignorais qu'un mot comme celui-là pouvait sortir de votre bouche.
Hermione: Vous ne me connaissez même pas et vous me jugez si mal que ça.
Harry: C'est vous qui me dites ça alors que vous êtes la première à critiquer les gens.
Hermione(levant les mains au ciel): Et voilà,c'est reparti!Pour une fois que je suis un peu gentille avec vous,ça vous dérange tant que ça de faire un effort pour qu'on essaie de bien s'entendre?!
Harry: Mais je ne demande que ça,qu'on s'entende bien mais vous avez vu la manière dont vous me traiter?!
Hermione: J'admets ne pas être très sympa avec vous mais il faut dire que vous ne me facilitez pas la tâche.
Harry: Bon très bien,alors disons que c'est de notre faute à tout les deux,maitenant il serait temps que vous et moi,on fasse un effort pour qu'on s'apprécie un minimum.
Hermione: Oui mais alors un strict minimum!
End Notes:
J'espère que ce deuxième chapitre vous a plut,et ne vous inquiètez pas la relation entre Harry et Hermion va s'améliorer dans quelques chapitre =) et merci à tous de me lire sa me fait extrêment plaisir
Jalousie by DanEmma
LE LENDEMAIN MATIN
Hermione était entrain de faire de l'exercice dans la salle de sport qu'elle avait aménagé dans le sous-sol de chez elle.Elle faisait tranquillement des abdos lorsque Harry arriva dans la pièce:
Harry: Waouh,je vois que vous tenez à rester en forme!
Hermione(continuant de faire ses abdos): Ouais,je n'ai pas envie de me laisser aller même si un psychopate cherche à me tuer.
Harry: Vous avez l'air d'être pas mal sportive,vous avez exercer quoi comme sports?
Hermione: J'ai pratiqué tout ce qui est sport de défense comme le karaté,le kick-boxing et puis j'ai fait pas mal de gymnastique quand j'étais au lycée,enfin j'y étais forcée pour devenir pom-pom girl.
Harry: Vous étiez pom-pom girl?
Hermione: J'étais même capitaine.
Harry: Je pensais pas que c'étais votre genre d'être pom-pom girl.
Hermione: Vous avez raison,ça n'est pas mon genre,je détesatis même ça mais ma mère m'a obligé à le devenir,comme elle m'a obligé à faire plein d'autres choses.Et vous,quels sont les sports que pratiquent un garde du corps?
Harry:Oh euh...du football,du basket et...euh...de la boxe,et puis ça muscle pas mal de grandir dans une ferme.
Hermione(se relevant): Vous avez grandit dans une ferme?
Harry: Et oui!
Hermione: Quelle chance!
Harry: Je vous demande pardon?
Hermione: Oui,j'ai toujours adoré les animaux,en particulier les chevaux,j'ai toujours rêvé d'en avoir un mais vu que j'ai grandit en ville.
Harry se mit à lui sourire gentiment:
Hermione: Qu'est ce qui vous fait sourire comme ça?
Harry: Vous.
Hermione: Moi?Pourquoi?
Harry: C'est juste que je n'imaginais pas que vous étiez aussi simple.
Hermione: Que voulez-vous dire?
Harry: Eh bien vous aimez les animaux et détestez les pom-pom girls,qui aurait cru que vous étiez comme ça!
Hermione: Je vous l'ai déjà dis Harry,vous êtes loin de me connaître.Tenez,l'autre jour vous m'avez dis que c'était impossible que je sache aussi bien me défendre,et bien je vais vous prouver le contraire.
Harry: Comment?
Hermione: Allez-y,essayez de m'attaquer.
Harry: Quoi?Vous rigolez j'espère!
Hermione: Vous croyez que du haut de vos 1m90 je suis incapable de vous mettre KO?
Harry: Ecoutez c'est ridicule,je sais que vous êtes capable de vous défendre,c'est inutile que j'essaie de vous attaquer pour que vous me le prouviez.
Hermione: Oh ça y est j'ai compris,vous avez peur,peur que je réussisse à vous mettre à terre,faut avouer que ça serait la honte pour vous!
Harry: Non,j'ai tout simplement peur de vous faire mal.
Hermione: Vous pensez que je suis si fragile que ça?
Harry: Eh bien vous avez déjà du mal à vous mettre du désinfectant parce que ça pique trop alors...
Hermione: Oh dites plutôt que vous avez la trouille de vous faire battre par une femme.
Harry: Je n'ai pas la trouille!
Hermione: Prouvez-le moi alors,poule mouillée!
Harry: Provocatrice!
Sur ces mots,c'est Hermione qui l'attaqua pour le mettre à terre,mais Harry la mit aussitôt par terre en lui plaquant les mains au-dessus de sa tête,celle-ci se mit à bouger dans tout les sens pour pouvoir se défaire de l'étreinte de Harry sauf que ce dernier était beaucoup trop fort pour elle,ce qui faisait enragé Hermione:
Harry(toujours allongé sur Hermione): Je vous avais prévenu!
Hermione(lui jetant un regard noir): Oh mais ne vous inquiètez pas,si vous étiez un véritable agresseur,je saurai quoi faire pour me sortir de votre étreinte.
Harry: Ah oui,et qu'est ce que vous feriez?
Hermione: Les hommes sont très faible sur un certain point.
Harry: Lequel?
Hermione: Vous ne croyez pas que je vais vous donner ma combine!
Harry: Non,allez-y,montrez-moi ce que vous feriez dans cette position là.
Hermione: Je refuse parce que cela n'est pas une technique sportive mais plutôt une tactique subtile pour se défaire des griffes d'un homme.
Harry: Je veux savoir ce que c'est,après tout ça pourrait me servir si je me retrouve dans ce cas de figure.
Hermione: Dans ce cas,il vaut mieux pour vous que ça se soit avec une femme.
Harry: Je crois qu'en réalité,vous inventez une excuse bidon parce que vous ne voulez pas vous avouez vainvu.
Hermione: Donc vous pensez que je suis entrain de mentir?
Harry: Exacte...
Il n'eut pas le temps de finir car Hermione l'embrassa d'un coup,celui-ci fut plus que surpris au départ,mais en voyant que Hermione voulait continuer à l'embrasser langoureusement,il finit par se laisser faire et lui rendit son baiser.Hermione serra ses jambes autour de sa taille et roula sur lui et,cette fois-ci,c'est elle qui lui plaqua les mains au-dessus de la tête,puis elle mit fin à leur baiser en le regardant victorieuse:
Hermione: Regardez qui se trouve en position de force maintenant!
Harry(réalisant la situation): Alors c'était ça votre tactique,vous venez de m'embrasser pour prendre le dessus?
Hermione: C'est exact!
Harry(blessé au fond de lui): Je trouve votre combine vraiment ridicule.
Hermione: Pourtant elle vient de fonctionner à merveille avec vous.
Soudain,la domestique arriva et les surpris dans la position où ils étaient:
Domestique(gênée de les avoir surpris): Oh mon Dieu,je suis désolée Mlle.Granger,je ne voulais pas...enfin je pensais que vous étiez seule.
Hermione(lâchant Harry et se relevant): Non,ce n'est rien Anna,ce n'est pas ce que vous croyez,j'apprenais juste à Harry une technique de défense.
Harry(se levant): Oui,une technique pas très efficace mais bon.
Hermione(après avoir jetée un regard noir à Harry): Pourquoi voulier-vous me voir Anna?
Anna: Le télephone pour vous,c'est une personne qui est intérressée par votre ancienne collection.
Hermione: Très bien merci,je vais le prendre au salon.

Harry et Hermione montèrent au salon et Hermione pris le téléphone,soudain,cette dernière commençait à devenir toute pâle:
Hermione(paniquant un peu): Qui est à l'appareil?...Répondez!!
Harry s'approcha d'elle,inquiet:
Hermione(raccrochant le téléphone): Il a raccroché.
Harry: C'était qui?
Hermione: Je n'en sais rien.
Harry: Qu'est ce qu'il a dit?
Hermione: J'entendais quelqu'un qui respirait fort et puis après il a dit que le coup de la voiture était un avant-goût de ce qu'il allait m'arriver bientôt.
Harry: Aviez-vous déjà entendu cette voix?
Hermione(esseyant de ne pas montrer sa peur): Non,on sentait que c'était une voix camouflée.
Harry: Le mieux serait qu'on aille voir Ginny pour qu'elle puisse localiser d'où venait l'appel.
Hermione: Ouais,c'est une bonne idée,je vais prendre une douche et on y va.



GAZETTE DU SORCIER
Ginny était derrière son ordinateur lorsqu'elle vit Harry et Hermione arrivés:
Ginny(étonnée de leur visite): Sa alors,vous deux?Ici?Vous ne vous êtes pas encore entretués?
Harry: Pas encore,si on est venu,c'est parce qu'on a besoin de ton aide.
Ginny: Qu'est ce qui se passe?
Hermione: On aimerai que tu nous aide à localiser l'appel que j'ai reçu ce matin chez moi.
Ginny: Euh oui d'accord,pas de problème,je pourrais avoir plus de précisions sur ce coup de téléphone?
Hermione: Je ne peux malheureusement pas t'en dire plus puisqu'on arrive même pas connaître l'identité de la personne,mais tout porte à croire que c'est la même personne qui m'envoie des lettres et qui nous a foncé dessus l'autre jour.
Ginny: Tu veux die qu'il commence à t'harceler au téléphone?
Hermione: Oui et...
Le portable de Hermione se mit à sonner:
Hermione(regardant qui c'était): C'est ma mère,je vais aller me mettre dans un coin plus tranquille pour répondre.
Ginny: Tu peux aller dans la salle à photocopieuse juste à côté.
Hermione: Ok merci.
Elle les quitta en laissant Harry et Ginny seuls:
Ginny: Alors?Tu éprouves toujours autant de haine envers Hermione?
Harry: Eh bien disons qu'elle et moi,on essaie de faire des efforts pour ne pas se taper dessus.
Ginny: Et ça marche?
Harry: Je ne peux encore rien dire,c'est vrai que ce matin,on a pas mal discuter et je commençais à faire connaissance avec qu'elle mais après,elle a fait un truc qui m'a un peu dérangé.
Ginny: Qu'est ce qu'elle a fait?
Harry: Elle m'a demandé d'essayer de l'attaquer pour me prouver qu'elle savait se défendre.
Ginny: Et c'est ça qui t'a dérangé?
Harry: Non,après avoir refuser de le faire,c'est elle qui a essayé de me mettre à terre,sauf que tu me connais, j'ai réussi à la maîtriser et là,pour essayer de reprendre le contrôle,elle m'a...embrassé.
Ginny: Oh!Elle t'a fait le coup du baiser langoureux et qui est quasi infaillible pour amadouer un homme.
Harry: Tu veux dire que tu étais au courant de cette tactique de défense?
Ginny: Bien-sûr,crois-moi,pour obtenir tout ce que l'on veut c'est super efficace.
Harry: Eh bien moi je ne trouve pas.
Ginny: Mais enfin Harry,elle a juste fait ça parce qu'elle n'aime pas s'avouer vaincu.
Harry: Je n'aime pas cette méthode,je la trouve blessante pour celui qui se fait embrasser.
Ginny: Si tu dis ça,ça veut dire qe tu as dû immédiatement la repousser quand elle t'a embrassé.
Harry(se grattant la tête): Eh bien en fait,non,elle a réussit à reprendre le dessus.
Ginny: Donc tu lui a rendu son baiser?
Harry: Je lui ai rendu par simple politesse,toujours est-il que je n'ai pas apprécié sa façon de faire.
Ginny(croisant les bras et souriant): Ah ça y est,je viens de comprendre la véritable raison de ta frustration.
Harry: De quoi tu parles?
Ginny: Eh bien,visiblement,tu es tombé sous le charme et lorsque tu t'es aperçu que son baiser n'était qu'une simple ruse,tu t'es senti manipulé,tu as eu l'impression qu'elle a joué avec tes sentiments.
Harry(niant l'évidence): Moi?Avoir des sentiments pour Hermione Granger?Non mais ça va pas!
Ginny(riant de la situation): Mais enfin Harry,je ne vois pas où est le mal,Hermione est une femme très séduisante,c'était inévitable que tu tombes sous son charme.
Harry: Je ne suis pas tombé sous son charme,c'est clair,alors oublies ça!
Ginny: Bon très bien j'arrête,c'est inutile de t'énerver,mais tu connais le dicton «Il n'y a que la vérité qui fâche» et aussi «Qui aimes bien,châties bien».
Hermione(revenant vers eux at ayant entendu ce qu'elle venait de dire): Pourquoi tu dis ça?
Ginny: Non pour rien,Harry a des petits problèmes sentimentaux!
Hermione(baissant la tête): Oh!
Harry: Euh bon Ginny,tu t'occupes de notre problème?!
Ginny; Oui je m'y mets tout de suite,mais seulement ça risque de prendre du temps alors le mieux c'est que vous rentriez et je vous appelerait quand j'aurais trouvé quelque chose.
Hermione: Ok,vous venez Harry,on doit aller au Planétarium.
Harry: Qu'est que vous allez faire là-bas?
Hermione: Une vingtaine de mannequins m'attendent pour faire des essayages et se préparer pour le défilé qui aura bientôt lieu.
Ginny: Oh oui c'est vrai que tu nous prépare ta prochaine collection,j'ai hâte de la voir.
Hermione: Ne t'inquiète pas,tu seras la première à recevoir ton invitation pour le défilé.



DANS LA VOITURE
L'ambiance était vraiment silencieuse entre Harry et Hermione,aucun des deux ne parlait.Harry,lui,méditait sur ce que Ginny lui avait dit et Hermione,elle,méditait sur la phrase de Ginny «Harry a des petits problèmes sentimentaux».Finalement,c'est Hermione qui décida de briser le silence:
Hermione: Au fait Harry,comment vous sentez-vous à la maison?
Harry(étonné par sa question): Euh eh bien,je me sens bien,ma chambre est spatieuse et vous avez une très jolie maison.
Hermione: Je ne parlais pas au niveau du confort mais plutôt sur ce que vous ressentez.
Harry: Je ne saisis pas là où vous voulez en venir Mlle.Granger?
Hermione: S'il vous plait,arrêtez de m'appelez Mlle.Granger je déteste ça,vous avez le droit de m'appeler par mon prénom.
Harry: Très bien,je ne vois pas où vous voulez en venir Hermione?
Hermione: Ce que je veux dire c'est que ça doit pas être facile de se priver d'être avec sa famille,de ses amis et de sa petite amie pour protéger quelqu'un.
Harry: Ne vous faites pas de soucis,ma mère habite à Pré-au-Lard,la principale amie que j'ai c'est Ginny et vu que vous êtes aussi toutes les deux amis,il n'y a pas de problèmes.
Hermione: Et pour votre petite amie?
Harry: Je n'en ai pas.
Hermione: Pourtant j'avais cru comprendre que vous en aviez une,surtout lorsque Ginny a dit que vous aviez des problèmes sentimentaux.
Harry: Oh ça,faut pas écouter Ginny,elle dit parfois n'imoprte quoi,je vais bien et il n' y a aucune femme dans ma vie.
Hermione: Ok c'est cool!
Harry(surpris par sa dernière remarque): Cool?
Hermione: Enfin je veux dire que...comme ça,au moins,vous n'aurez pas de problèmes.
Harry: Oui c'est vrai que si j'avais une petite amie,les choses auraient été compliqués entre nous,on ne se verrait pratiquement jamais.
Hermione: C'est pour ça que je dis que c'est cool.





PLANETARIUM
Toutes les mannequins étaient réunis dans une grande pièce avec d'autres couturières,la salle était remplie de vêtements et de miroirs.Hermione aidait les mannequins à ajuster leurs habits pendant que Harry était dans un coin gardant un oeil sur Hermione et pour voir si il n'y avait pas des personnes suspectes dans les alentours.Soudain,quelqu'un passa derrière Harry et lui glissa discrètement un papier dans la poche,Harry,sentant qu'on le touchait,se retourna mais la personne avait déjà disparu,il baissa la tête et vit un papier dépassé de la poche de sa veste,il le sortit et lit ce qu'il y avait d'écrit dessus.Il y avait marqué: Dans 5 minutes dans la salle de réception.
Harry pensa tout de suite que c'était la personne qui menaçait Lana depuis quelque temps,il attendit 5 minutes et se dirigea vers la salle de réception.Il entra et ne vit personne,tout d'un coup une main se posa sur son épaule,Harry,surpris,se retourna et se retrouva face à Cho,la mannequin qui lui avait fait des avances il n'y a pas longtemps:
Cho(mettant ses bras autour du cou de Harry): Enfin seuls!Tu sais que j'attendais ton appel impatiemment!
Harry( ne sachant pas quoi faire): Euh Cho euh je...c'est vous qui m'avez glissé ce papier dans ma poche?
Cho: Bien-sûr,je demandais quand est ce qu'on se retrouvera tranquille rien que toi et moi.
Harry: Oui mais je...j'ai beaucoup de travail vous savez.
Cho(lui caressant la joue): Oh je t'en prie,arrêtes de me vouvoyer!
Harry: Si vou...enfin je veux dire si tu veux!
Cho: J'arrête pas de penser à toi depuis que je t'ai vu la dernière fois,tu m'obsèdes c'est incroyable!
Harry(super gêné): Ah oui?!Eh bien...je sais pas quoi dire...
Cho: Eh bien ne dis rien et embrasses-moi!
Harry: Je ne crois pas que...
Cho ne laissa pas finir et captura ses lèvres et l'embrassa fougueusement,Harry ne savait vraiment pas quoi faire,il n'osait même pas la toucher tellement il était gêné,il voulait la repousser mais avait peur qu'elle ne le prenne mal.Voyant que Harry ne lui rendait pas son baiser,Cho s'arrêta:
Cho: Qu'est ce qui se passe?Tu me trouve pas belle c'est ça?
Harry: Si si,je te trouve très jolie mais...
Cho: Alors où est le problème?
Harry: C'est juste que...
Cho(le mettant assis sur une chaise et s'asseyant sur lui): Oh tais-toi,tu me rends folle!
Elle l'embrassa encore une fois et Harry,encore une fois,ne réagissait pas.Hermione entra dans la pièce et trouva Cho assise à califourchon sur Harry entrain de l'embrasser:
Hermione(n'arrivant pas le croire et esseyant de contenir sa colère): Excusez-moi de vous déranger mais vous feriez mieux de vous remettre au travail si vous voulez toucher votre paye tout les deux!
Harry(repoussant Cho et se levant de la chaise): Non Hermione,je vous assure que je peux tout vous expliquer!
Hermione(froide): C'est inutile ce que je viens de voir parle de lui-même.Harry,vous pourriez nous laisser Cho et moi!
Harry(regrettant ce qui vient de se passer): Oui très bien.
Il sortit en les laissant toute les deux seules:
Cho: Oh Hermione,tu ne vas pas faire tout une histoire parce que j'ai fricoté avec ton garde du corps.
Hermione: Cho,je sais que tu as du mal à contrôler tes pulsions mais je te prirai de le faire sur quelqu'un d'autre qu'un de mes employés.
Cho: Pourtant la dernière fois,tu étais d'accord pour que je sorte avec lui.
Hermione: Oui mais c'est différent maintenant!
Cho: Et en quoi?
Hermione: Harry a vraiment beaucoup de travail en ce moment,je ne veux pas qu'il s'encombre d'une petite amie.
Cho: Mais on ne faisait juste que s'embrasser,il a tout de même le droit de s'amuser un peu.
Hermione: Non,il n'a pas le temps pour ça,alors j'aimerai que ça s'arrête tout de suite entre vous deux.
Cho: Qui te dis qu'il n'a pas envie que ça aille plus loin entre nous?
Hermione: Ne t'inquiètes pas,j'irai lui parler à lui aussi tout à l'heure pour mettre les choses au clair.
Cho: Dis plutôt que tu veux le garder pour toi toute seule!
Hermione: Je te demande pardon?!
Cho: J'ai bien vu la façon dont tu l'a regardé quand tu nous a surpris,tu l'a regardé comme si il t'avait trompé.
Hermione: Ce que tu dis est ridicule!
Cho: Arrêtes de te voiler la face Hermione et avoues qu'il ne te laisse pas indifférente!
Hermione(s'approchant d'elle): Ecoutes-moi bien Cho,Harry travaille pour moi,je veux qu'il fasse son travail sérieusement et toi aussi tu as intérêt à faire ton travail sérieusement si tu veux pas que je te rayes du défilé,alors maintenant tu retournes faire tes essayages!
Cho lui jeta un regard noir et quitta la pièce.Hermione resta seul,elle s'asseya sur une chaise et mit sa tête dans ses mains,elle était très en colère,mais elle se demandait pourquoi cela la mettait si en colère d'avoir vu Harry embrasser une autre fille,serait-elle jalouse?Non,c'est impossible,Harry ne représentait rien à ses yeux,enfin,c'est ce qu'elle essayait de se convaincre.
Harry entra doucement dans la pièce pour pouvoir s'expliquer:
Harry: Hermione,je...
Hermione(le coupant et se levant de sa chaise): Ecoutez Harry,j'ignore de quelle manière vous travailler mais ça ne peut pas marcher de cette façon avec moi!
Harry: Laissez-moi au moins vous expliquez ce qu'il s'est vraiment passé!
Hermione(d'un ton sec): Allez-y,je vous écoute!
Harry: Elle m'a glissé un mot dans ma poche disant de la retrouver ici,moi au départ je croyais que c'était quelqu'un qui vous voulait du mal,alors j'y suis allé,mais quand je suis arrivé,elle s'est pratiquement jeté sur moi et m'a embrassé sans que je ne puisse rien dire.
Hermione: Eh bien entendu vous vous êtes laisser faire!
Harry: J'étais surpris et je ne savais pas quoi faire!
Hermione: Vous auriez pu la repousser,vous n'allez pas me faire croire qu'elle est beaucoup trop forte pour vous!
Harry: J'avais peur qu'elle le prenne mal et je...écoutez,je suis vraiment désolé Hermione,je ne voulais pas que cela arrive.
Hermione: Vous m'aviez pourtant dis qu'elle ne vous intéressait pas!
Harry: Mais c'est le cas!
Hermione: Ah oui?!Alors c'est pour ça que je vous ai surpris échanger votre salive avec elle!Finalement,j'avais raison depuis le début sur vous!
Harry: Pardon?
Hermione: Vous avez très bien compris!
Harry(se sentant vexé et commençant à s'énerver): Je crois plutôt que c'est vous qui refuser de faire des efforts pour m'apprécier!
Hermione: Oh je vous en prie,vous vous bécoter avec une de mes mannequin,quel super employé vous faites!
Harry: Pour la millième fois,cette fille ne m'intéresse pas et c'est elle qui s'est jeté sur moi.Vous me critiquez alors que vous êtes loin d'être une superbe patronne!
Hermione: J'ai essayé d'être gentille avec vous pour que le courant passe bien et que le climat soit détendu mais si on ne s'entend pas vous et moi,c'est bien à cause de vous!
Harry: C'est de ma faute?!Vous avez vu la manière dont vous me traitez,comme ce matin par exemple!
Hermione: Qu'est ce que je vous ai fais ce matin?
Harry: Vous m'avez embrassé juste pour arriver à vos fins!
Hermione: C'est vous qui avez insisté pour que je vous montre ma technique de défense,j'arrive pas à croire que vous ayez aussi mal pris ce baiser!
Harry: C'est juste que je n'apprécie pas qu'on joue avec mes sentiments!
Hermione: Alors pourquoi vous n'en voulez pas à Cho d'avoir joué avec les votres?!
Harry: Mais avec Cho c'est différent!
Hermione: Et en quoi?!
Harry: Je n'en sais rien,c'est différent c'est tout!
Hermione: Dites plutôt que ça ne vous a pas dérangé qu'elle vous embrasse à pleine bouche!
Harry: Oui mais elle a fait parce qu'elle en avait vraiment envie,vous c'étais pour vous venger et rien d'autre!
Hermione: Et en quoi cela vous affecte tant?!
Harry: Sa ne sert à rien de discuter avec vous puisque vous ne pourrez pas comprendre!
Hermione: Vous me prenez pour une idiote c'est ça?
Harry: Non,je dis juste que rien ne fera en sorte que vous et moi on s'entende bien!
Hermione: Eh bien pour ça,vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous!
Harry voulait répondre mais son portable se mit à sonner:
Harry(répondant d'un ton sec): Allô?
Ginny: Wow,je crois que j'appelle pas au bon moment.
Harry(essayant de se radoucir): Excuses-moi Ginny,j'ai eu une dur journée au travail.
Ginny: Oh je vois,je voulais juste te dire que j'ai des infos sur le mystérieux type qui a appelé Hermione.
Harry: Très bien,je la préviens et on essaie d'arriver aussi tôt que possible.
Ginny: Très bien,a tout à l'heure!
Harry(rangeant son portable): C'était Ginny.
Hermione: Alors?Elle a des infos?
Harry: Oui.
Hermione: On ferait mieux d'aller la voir tout de suite,ils pourront continuer les essayages sans moi.
Harry: Bon alors allons-y!
Decouverte... by DanEmma
Author's Notes:
Voilà enfin la suite désolée d'avoir mis autant de temps =( en espèrant que cette suite va vous plaire !!
Chapitre IV:DECOUVERTE


Après leur dispute,Harry et Hermione avaient fais un trajet en voiture très silencieux,ils étaient tout les deux dépassés par le comportement de l'autre,mais ils commençaient à réfléchir sur les sentiments que ressentaient l'autre,Harry se demandait pourquoi Hermione avait si mal réagit face au baiser échangé avec Cho,serait-elle jalouse?Dans ce cas pourquoi serait-elle jalouse alors qu'elle ne l'apprécie pas?
Quant à Hermione,elle méditait sur ce que Harry avait dit quand ils se sont disputés,en particulier quand il a dit «Je n'apprécie pas qu'on joue avec mes sentiments»,cela voudrait donc dire qu'il a des sentiments pour elle?Oui mais quels genres de sentiments?
Tout était confus dans leur esprit,mais une chose était sûr pour eux,jamais ils ne s'entenderont.


GAZETTE DU SORCIER
Ginny(voyant Harry et Hermione arrivés): Ah vous voilà enfin!
Hermione: Tu as trouvé quelque chose d'intéressant?
Ginny: Oui,grâce à mes contacts,j'ai réussi à avoir le nom et l'adresse du propriétaire du portable(leur tendant une feuille où toutes les infos étaient écrites)tenez,je vous ai imprimé tous ce qu'il faut savoir là-dessus.
Harry(regardant la feuille): Apparement le rigolo qui cherche à vous tuer se nommerait Damon Johnson,vous connaissez cette personne Hermione?
Hermione(secouant la tête pour donner une réponse négative): Non,ça ne me dit vraiment rien,pourquoi ce Damon chercherait à me tuer,je ne le connais même pas.
Harry: Mais si ça se trouve quelqu'un à voler le portable de ce type et s'en sert pour vous appelez.
Ginny: C'est une idée mais dans ce cas là Damon serait aller voir la police ou la compagnie qui lui a vendu son portable pour déclarer qu'on le lui a volé.Or,j'ai vérifié et il n'y a aucune déclaration de vole de sa part.
Harry: Ce n'est peut-être pas lui mais plutôt une personne de son entourage qui pourrait de servir de son portable.
Ginny: On pourrait émettre plein d'hypothèses Harry mais comment veux-tu qu'on vérifie si l'une d'entre elles est juste.
Hermione: Le seul moyen de le vérifier serait d'aller chez ce Damon.
Harry: Quoi?!!Vous n'êtes pas sérieuse j'espère?
Hermione: Vous voyez une autre solution?
Harry: Oui,laisser la police s'occuper de cela.
Hermione(soupirant): Harry,on en a déjà parlé,il est hors de question qu'on prévienne la police,et puis vous croyez sincèrement que la police ferait quelque chose?
Ginny: Là elle marque un point!
Harry: Ce que je veux dire c'est que c'est beaucoup trop risquer d'y aller,imaginez un peu si il profite de votre présence pour vous sauter dessus!
Hermione: Eh bien vous serez là pour me protéger Harry,je vous rappelle que c'est votre métier!
Ginny: Hermione a raison Harry,toi et moi on sait parfaitement que tu seras capable d'intervenir si on lui fait du mal.
Harry(après un moment d'hésitation): Bon très bien,quand voulez-vous qu'on y aille?
Hermione: Pourquoi pas maintenant!
Harry: Maintenant?!
Hermione: La patience c'est pas mon truc.
Harry(ne pouvant qu'accepter): Alors allons-y!
Ginny: Soyez tout de même prudent!
Hermione: Ne t'inquiètes pas,on t'appelle dès qu'on a du nouveau!



Les deux jeunes gens se rendèrent à l'adresse trouvé par Ginny.L'appartement de ce Damon Johnson se trouvait apparement dans un quartier peu fréquentable de Londres.Harry et Hermione se trouvaient devant la porte de son appartement:
Harry: On y est,qu'est ce qu'on fait maintenant?
Hermione: Eh bien,il n'y a pas l'air d'y avoir de lumière,il ne doit pas encore être rentré,je suggère donc qu'on entre et qu'on essaie de voir si on peut trouver quelque chose d'intéressant.
Harry: Vous voulez donc qu'on entre par effraction dans son appartement?!
Hermione: Ecoutez,c'est peut-être ce type qui nous a poussé dans le décors avec sa 4x4,alors excusez-moi si je ne me gêne pas pour entrer chez lui par effraction.
Harry(voyant que la porte était verrouillé): Et comment comptez-vous entrer?En passant à travers la porte?
Hermione: Très drôle Harry(sortant sa carte de crédit) voici la solution!
Harry(se moquant d'elle): Cette méthode ne marche que dans les films,je parie que vous n'allez pas y arriver.
Hermione: Oh vous croyez?!Eh bien regardez et admirez!
Elle plaça sa carte là où il fallait et il ne lui fut pas plus de deux secondes pour réussir à ouvrir la porte:
Hermione(avec un sourire moqueur): Tiens c'est bizarre,j'ai réussi à ouvrir une porte bloqué avec une méthode qui ne marche que dans les films!
Harry: On peut dire que la chance est avec vous!
Ils entrèrent dans l'appartement qui n'était composé que d'une simple pièce avec un lit,une table et une miniscule cuisine,en plus de ça,il y avait du désordre de partout:
Hermione: Wow,cette appart est un véritable taudit!
Harry: Même mon appart est plus ordonné que le sien!
Hermione s'avança vers la table et vit un tas de papiers ainsi que plusieurs photos d'elle:
Hermione(prenant une des photos): Il n'y a pas de doute,c'est bien lui qui essaie de me tuer.
Harry(s'approchant d'elle): Savez-vous si ce sont des photos récentes de vous?
Hermione: La plupart sont des photos qu'il a dû découper dans les magazines,les autres ont dû être prises par lui à mon insu.
Harry(regardant les papiers): Il a l'air de savoir pas mal de trucs sur vous,il sait que tout les dimanches vous allez faire un tour à Pré-au-Lard et que avez pour habitude de faire du jogging le soir.
Hermione(apercevant une photo d'elle et deHarry): Et il a l'air de savoir que vous faites parti de ma vie maintenant,regardez,cette photo de nous deux a été prises lors de la soirée à laquelle il a glissé une lettre dans mon sac à main.
Harry: Vous croyez qu'il pourrait passer son temps à vous suivre?
Hermione(cachant son inquiètude): Je ne l'espère pas,sinon cela voudrait dire qu'il sait qu'en ce moment même nous sommes chez lui.
Tout d'un coup ils entendirent la poignée de la porte tourné,Harry attrappa Hermion en vitesse et ils se cachèrent dans le placard.Ils étaient serrés dans l'un contre l'autre car le placard était très étroit.
L'homme qui venait de rentrer était le Damon en question,il avait la quarantaine,était mal rasé mais on pouvait voir qu'il avait été un bel homme durant sa jeunesse.Il enleva son blouson et ses chaussures et se relaxa sur son lit sans même remarquer qu'on était entré chez lui par effraction.Il saisit son portable et commença à composer un numéro:
Damon(parlant au téléphone): Oui c'est moi.........oui tout va bien,apparement elle n'a pas encore prévenu les flics.........oui,j'ai encore appelé chez elle ce matin histoire de lui faire peur.......quand est-ce que vous voulez que je l'élimine?...........très bien,c'est vous qui voyez.......je comprends pas si vous aimez tant cette nana pourquoi cherchez-vous a la faire flipper comme ça?.......vous avez raison,ce ne sont pas mes affaires..........et pour la seconde partie de mon argent?.......c'est vous le patron.......oui c'est ça,bonne nuit!

Harry(chuchotant pour ne pas que Damon l'entende): Vous avez entendu?
Hermione(chuchotant elle aussi): Oui,cette une véritable histoire de dingue.
Harry: Il va falloir trouver une solution pour sortir d'ici.
Hermione: Ah oui?Et comment voulez-vous sortir d'ici alors qu'il est là?
Harry: Vous suggèrez donc qu'on reste bloqué ici jusqu'à ce qu'il s'en aille?
Hermione: Est-ce que vous voyez une autre solution?
Harry(soupirant): Non.
Hermione: Rassurez-vous,ça ne m'amuse pas plus que vous d'être coincé ici,en plus de ça avec vous.

Quelqu'un frappa à la porte et Damon se leva pour aller ouvrir:
Damon(un sourire se dessina sur ses lèvres): Ah tu es enfin là!
La personne en question est une femme avec dix couches de maquillage sur le visage et habillée de façon vulgaire,elle avait pratiquement la quarantaine.
Damon n'attendit même pas une seconde et l'embrassa fougueusement,ils se précipitèrent tout les deux sur le lit et commencèrent à faire leur petites affaires.

Hermione(réalisant ce qu'ils étaient entrain de faire): Oh non,c'est pas vrai,pourquoi maintenant?
Harry: On est pas prêt de sortir d'ici.
Hermione,qui ne pouvait pas être autre part que coller au buste de Harry,mit ses mains sur ses oreilles pour ne pas entendre les gémissements des deux tourtereaux.

3 HEURES PLUS TARD
Damon et sa compagne avaient recommencer l'expérience à plusieurs reprises,après avoir fais un peu trop de «sport de chambre»,ils s'endormirent épuisés.Pendant ce temps,dans le placard,Harry et Hermione étaient toujours dans la même position inconfortable,ils étaient tout les deux fatigués et exaspérés par les activités qui se sont tramés dans la chambre:
Hermione(dégoutée): 7 fois,ils l'ont fait 7 fois,c'est dégoutant.
Harry: Je préfère ne plus y repenser.Ils ont l'air de s'être apparement endormis,on pourrait essayer de sortir maintenant.
Hermione: Vous êtes sûr que c'est une bonne idée?
Harry: Vous préférez attendre qu'ils se réveillent pour un 8ème round?
Hermione: Non,vous avez raison,mais il ne faut surtout pas faire de bruit.
Harry ouvrit doucement la porte du placard et vérifia d'abord si ils dormaient bien avant de sortir.Ils sortirent ensuite prudement du placard et se dirigèrent en direction de la sortie,mais sans faire exprès, Harry se prit dans les pieds le fil relier à la lampe de chever et la fit tomber par terre.Le bruit de l'ampoule brisé fit réveiller Damon en sursaut,vu que la nuit était tombé depuis un moment,il n'aperçut que deux silhouettes s'enfuir:
Damon(se levant de son lit): Hey!!Qu'est-ce que vous venez foutre chez moi?!!
Harry et Hermione ne répondirent même pas et quittèrent la chambre en courant,ils se retrouvèrent dans le couloir à courir pour pas que Damon ne les voit,ce dernier était d'ailleurs entrain de chercher son caleçon et son arme pour pouvoir les rattrapper.Soudain,Harry arrêta Hermione:
Harry: Le vide ordure,on a qu'à s'échapper par là.
Hermione: Quoi?!Vous êtes malade!
Harry: On a pas le choix;il va bientôt arriver!
Hermione monta à contre coeur dans le vide ordure suivit de Harry,ils glissèrent ensuite le long du vide ordure et atterissèrent dans une grosse poubelle qui se trouvait derrière l'immeuble.Tout deux étaient au beau milieu d'une montagne d'ordure et de déchets:
Harry(se relevant): Wow!C'était moins une!
Hermione(essayant de se relever): C'est clair!Aie!!!
Harry: Qu'est ce qu'il y a?
Hermione: Je crois que je me suis tordu la cheville.
Harry(s'approchant d'elle): Attendez,je vais vous aider à vous relever.
Hermione(mettant sans bras autour du cou de Harry pour pouvoir se relever): Merci,on pourrait vite quitter cet endroit,j'ai eu ma dose de trucs répugnants pour aujourd'hui.
Harry(l'escortant jusqu'à la voiture): Oui bien-sûr.
En regardant Harry,Hermione se mit à exploser de rire:
Harry(ne comprenant pas ce qui la faisait rire): Qu'est-ce qui vous fais rire?
Hermione(essayant de s'arrêter de rigoler): C'est rien,c'est juste que vous avez des spaghettis dans les cheveux!
Harry: Oh non!C'est vrai?
Hermione(continuant de rire): Oui,attendez,je vais vous l'enlever.
Elle mit sa main dans les cheveux de Harry et lui enleva les spaghettis:
Hermione: Voilà,c'est bon,vous n'avez plus rien.
Harry: Merci,maitenant,dépêchons-nous de rentrer,il est vraiment tard.




PROPRIETE DE HERMIONE
Harry et Hermione entrèrent sans faire de bruit,puis se dirigèrent vers les escaliers mais,d'un coup,la lumière s'alluma,ils se retournèrent et vit Mrs Granger qui était déjà en tenue pour aller se coucher et qui les attendaient impatiement:
Mrs Granger(furieuse): Il est plus d'1h du matin,je peux savoir où vous étiez?!
Harry: Euh eh bien nous...
Hermione(le coupant): Tu ne vas jamais croire ce qu'il nous est arrivé,une vieille dame s'est fait volé son sac à main et... Harry est allé à la poursuite du voleur et a réussit à le mettre à terre...après ça,on a... emmené de force le voleur au commisseriat et puis tu sais,les interrogatoires et tous ça,ça dure longtemps donc voilà.
Mrs Granger: Et ça explique la raison pour laquelle vous êtes sales comme ça?
Harry: Oui mais ça c'est parce que...quand je me suis battu avec le voleur...on est tout les deux tombés dans sur une montagne d'ordures et...Hermione a voulu venir à mon aide et voilà.
Mrs Granger(peu convaincue): Et pourquoi tu boîtes Hermione?
Hermione: C'est parce que...je me suis foulé la cheville en...descendant d'un trottoir,mais ne t'inquiètes pas maman,tout va bien maintenant,Harry et moi on va aller prendre une bonne douche,aller grignoter un morceau dans la cuisine et après on va se coucher.
Mrs Granger: Très bien,n'oubliez pas d'éteindre la lumière en allant vous coucher.
Harry: Bonne nuit.
Mrs Granger: Bonne nuit à vous deux!


Après avoir pris une bonne douche,Harry descendit à la cuisine afin de pouvoir manger quelque chose,il ouvra le frigo et commença à sortir le nécessaire pour se faire un sandwich,il ne fut pas seul longtemps car Hermione entra elle aussi dans la cuisine:
Harry: Alors?Bonne douche?
Hermione: Je me suis frottée au moins cinq fois avec le savon pour ne plus sentir la poubelle.
Harry(souriant à sa remarque): Je suis entrain de me faire un sandwich,vous en voulez un?
Hermione: Si vous me promettez qu'il sera bien consistant je veux bien.
Harry: Rassurez-vous,faire un sandwich est la seule recette que je maîtrise,il ne sera pas aussi bon que ceux que ma mère me faisait quand j'étais jeune,mais ça ira.
Hermione(s'asseyant sur un tabouret): Quelle journée incroyable on a passé!
Harry: Oui,j'avoue que ma vie est beaucoup plus mouvementée depuis que je travaille pour vous.
Hermione: Et la mienne l'est depuis que vous avez été engagé.
Harry: Et c'est une mauvaise chose?
Hermione: Pas vraiment,ça pimente ma vie,sauf que je ne veux surtout plus entendre(imitant la femme qui était avec Damon) «Oh oui Damon!!Tu es un véritable Dieu!!»
Harry(riant): Oui c'est vrai que c'était une situation particulièrement gênante.
Hermione: Dégoutante vous voulez dire,j'ai préféré baigner dans les ordures plutôt que d'entendre ça.
Harry(finissant les sandwichs et lui en tendant un): Tenez,voilà le sandwich de mademoiselle.
Hermione: Vous êtes rapide,merci.
Harry se prit une place à côté de Hermione et ils mangèrent tout les deux leur sandwich en se remémorant la fin de journée qu'ils avaient vécu,en y repensant,ils en rigolèrent:
Hermione: C'était très bon Harry mais la prochaine vous goûterez au sandwich fait par Hermione Granger et vous verrez que c'est meilleur que les votres.
Harry: Je demande à voir ça.Et au fait,comment va votre cheville?
Hermione: J'ai encore un peu mal et mon pied a doublé le volume mais je ne pense pas que ça soit grave.
Harry: Faites-moi voir?!
Hermione: Pourquoi?Vous êtes médecin?
Harry: Non mais j'arrive à savoir quand c'est cassé ou juste foulé.
Hermionegênée mais mettant tout de même son pied sur les cuisses de Harry): J'espère seulement que je ne boîterai plus le jour de mon défilé.
Harry(examinant la cheville de Hermione): C'est dans combien de temps?
Hermione: Deux semaines.
Harry: Je pense que d'ici là,ça ira mieux et puis apparement,il n'y a rien de cassé.
Hermione: Vous en êtes sûr?
Harry: Certain,vous devriez quand même vous passez de la pomade ou alors si vous voulez je peux mettre des glaçons dans un torchon et y mettre sur votre cheville pour que ça dégonfle.
Hermione: C'est gentil mais vous n'êtes pas ogligé de faire tous ça.
Harry(prenant des glaçons dans le congélateur): C'est mon travail de prendre soin de vous.
Hermione: C'est vrai et c'est aussi votre métier de monter des mensonges avec moi pour les raconter à ma mère.
Harry(plaçant la glace sur la cheville de Hermione): Oui et je suis désolé de vous dire ça mais je ne suis pas sûr que votre mère est réellemnt gobé l'histoire du voleur et de la vieille dame.
Hermione(ressentant une douleur au contact de la glace): Aie!!C'est incroyable,à chaques fois qu'il nous arrive des trucs,c'est toujours moi qui en ressort blessée et vous,vous n'avez jamais rien.
Harry(d'un ton ironique): Je suis peut-être fais d'acier.
Hermione: Dans ce cas,vous avez bien de la chance.
Harry: Est-ce que vous vous rendez compte que vous et moi on vient de manger et discuter tranquillement sans se disputer.
Hermione(réalisant la situation): Oui vous avez raison,on devrait passer dans le vide ordure plus souvent.
Harry(souriant à sa remarque): Ou bien se comporter en adultes plus souvent.
Hermione: Je ne suis pas sûre que ça sera toujours comme ça entre nous mais je me forcerai pour que ça le soit très souvent.
Harry: Et je m'y forcerai aussi.
Hermione(baîllant): Bon,je crois que je vais aller me coucher parce que je suis vraiment morte.
Harry: Oui moi aussi je vais y aller.
Hermione(se levant du tabouret et lui adressant un sourire): Bonne nuit Harry.
Harry(lui rendant son sourire): Bonne nuit Hermione.
End Notes:
Laisser des reviews et surtout n'hésitez pas à donner vos critiques pour m'améliorer =)
Le Défilé by DanEmma
Author's Notes:
Voilà enfin la suite après une longue attente,je suis vraiment désolée !!! En espèrant que ce chapitre vous plaira.
Chapitre V: Le Défilé



LE LENDEMAIN MATIN


Harry était dans sa chambre entrain de s'habiller lorsqu'il entendit quelqu'un frapper à sa porte:
Harry: Entrez!
La personne en question était Hermione,celle-ci entra et vit que Harry était torse-nu:
Hermione(gênée): Oh excusez-moi,si vous voulez je peux repasser plus tard le temps que vous terminiez de vous changer.
Harry(mettant sa chemise): Non c'est bon,vous ne me dérangez pas,vous avez quelque chose d'important à me dire?
Hermione: Oui de très important même,nous allons partir pour Cannes demain soir.
Harry: A Cannes?En France?
Hermione: Oui
Harry: Qu'allez-vous faire à Cannes?
Hermione: Nous sommes invités moi et ma mère pour le défilé d'un ami,je n'avais pas prévu d'y aller au départ mais c'est difficile d'avoir le dernier mot avec ma mère.
Harry: Ah je vois.
Hermione: Ecoutez,je comprendrai parfaitement que vous n'aillez pas envie d'y aller,ça risque d'être ennuyeux et bourrée de gens de la jet-set.
Harry: Mon travail implique d'être avec vous de partout,y compris lorsque vous voyagez,et puis ce n'est pas tout les jours que j'ai la chance d'aller en France.
Hermione: Bon eh bien,affaire règlée.



DEUX HEURES PLUS TARD A LA GAZETTE DU SORCIER

Ginny: Désolé mais ma source n'a pas réussi à détecter qui était la personne avec qui Damon discutait.
Hermione: Tu n'as vraiment rien?Aucunes infos intéressantes?
Ginny: A part que Damon est au chômage depuis plus de deux ans,je n'ai rien d'autres.
Harry: Donc,en fait,ce type n'a aucun lien avec vous,ça serait plutôt la personne pour qui il travaille qui aurait un rapport avec vous.
Hermione: Oui mais qui ça peut bien être?
Ginny: Peut-être un de tes fans.
Harry: Un fan complètement détraqué dans ce cas.
Hermione: Je préfère ne plus trop y penser pour le moment,j'ai déjà ce stupide voyage à préparer.
Ginny: Quel voyage?
Hermione: On doit aller à Cannes demain pour aller voir un défilé.
Ginny: Apparement ça n'a pas l'air de t'enchanter.
Hermione: Non pas du tout,aller supporter des personnes qui ne sont enfermés que dans leur petit cocon et ne discutant que d'argent et de mode,ça ne me dit rien.
Harry: En tout cas je suis plutôt content,ça va être la première fois que je vais en France.
Hermione: Vous verrez qu'une fois à la soirée,vous regretterez d'être venu.




DEUX JOURS PLUS TARD A CANNES

Après le défilé,les gens assistait à une petite réception donné à un hotel en face de la plage.La fête venait à peine de commencer que Hermione en avait déjà marre,Harry la surveillait des yeux en restant dans un coin de la salle.Mrs Granger remarqua la mine de sa fille et décida d'aller lui remonter un peu les bretelles:
Mrs Granger: Tu veux bien arrêter de faire une tête d'enterrement et sourire un peu!
Hermione: Ecoutes,c'est toi qui m'a forcé à venir ici alors ne me force pas non plus à m'amuser avec des gens qui me font sortir de la fumée par les oreilles!
Mrs Granger: Tu es vraiment incorigible,si je t'ai forcé à venir,c'était pour que tu vois un peu à quoi ressemble le travail de tes concurents.
Hermione: Arrêtes un peu avec ton esprit de compétition tu veux!
Mrs Granger: Non je n'arrête pas,tu as intérêt à t'accrocher Hermione pour ta collection parce que là c'est vraiment mal parti!
Hermione(vexée): Serais-tu entrain de critiquer mon travail?!
Mrs Granger: Il faut bien avouer que tu ne fais plus beaucoup d'effort en ce moment et face au travail remarquable que les autres stylistes ont réalisés,dans deux ans on entendra plus parler de toi.
Hermione: Eh bien tant mieux!
...: Chérie,tu es là!
Hermione(se retournant vers la voix qui l'interpellait): Alfredo,comment tu vas?
Alfredo: Très bien,et ta mère est toujours aussi ravissante!
Mrs Granger: Merci Alfredo.
Alfredo: Alors,comment avez-vous trouvé ma nouvelle collection?
Hermione: Magnifique,je te félicite!
Alfredo(avec un sourire hypocrite): Oh mais je suis sûr que la tienne est tout aussi magnifique,au fait,quand est ce que j'aurais l'honneur de la voir?
Hermione: Dans dix jours,à Londres,tu recevras ton invitation dans les jours à venir.
Alfredo: T'as les traits un petit peu tirés ma chérie,tu devrais prendre un peu de repos.
Mrs Granger: Je n'arrête pas de lui dire de prendre un peu plus soin d'elle mais elle ne m'écoute pas,tu la connais.
Hermione(exaspérée par cette situation): Non justement,il ne me connait pas,alors ça suffit!
Alfredo: Mais enfin mon coeur,il faut te calmer,tu sais bien que je t'adore moi.
Hermione: On ne se fréquente que lors de soirées et de défilés et tu m'adores déjà!
Mrs Granger(haussant le ton auprès de sa nièce): Hermine,sois polie s'il te plait!
Alfredo: Ce n'est pas grave chérie,ça arrive à tout le monde de pêter les plombs,si tu veux,après ça,on va aller se relaxer dans un jacuzzi avec d'autres mannequins et tu verras qu'il y a plein de beaux garçons.
Hermione: Non merci,mais je n'ai pas besoin de ça.
Alfredo: Oh je t'en prie,tu sais bien qu'avec eux,c'est juste l'histoire d'une nuit.
Hermine(soupirant): Proposes ça à d'autres nanas qui ne sont ici que pour ça,moi je vais aller prendre un peu l'air.



Hermione sortit de l'hotel et se dirigea sur la plage privée qui se trouvait juste en face,il n'y avait personne,alors elle en profita pour rester seule et s'assit sur le sable à regarder les vagues.Elle se retenu pour ne pas pleurer,elle était fatiguée de cette vie qui n'était pas faite pour elle,elle rêvait d'une petite vie tranquille,sans pression,sans médias et surtout,sans malades qui cherchent à la tuer.Soudain,elle sentit une main se poser sur son épaule,elle sursauta en se retournant pour voir qui c'était,elle fut soulagée quand elle vit que ce n'était que Harry:
Harry: Excusez-moi,je ne voulais pas vous faire peur.
Hermione: C'est pas grave,je croyais être seule,c'est tout.
Harry: Je peux vous laisser si vous voulez.
Hermione: Non ça va,vous pouvez rester.
Harry(s'asseyant à côté d'elle): Sa n'a pas l'air d'aller.
Hermione: Non,ça ne va pas vraiment.
Harry: Vous voulez en parler?
Hermione: Je n'ai pas envie de vous ennuyer avec mes problèmes.
Harry: J'aimerais quand même savoir ce qui perturbe ma patronne.
Hermione: Eh bien si vous voulez tout savoir,j'en ai marre de cette vie.
Harry: Votre vie?
Hermione: Oui,ce monde dans lequel je vis n'est pas un monde fait pour moi.
Harry: Qu'est-ce qui vous énerve tant dans ce monde là?
Hermione: Le fait que les gens ne voit que la surface de ma personnalité,alors qu'il y a des choses bien plus profondes en moi que le stylisme et la mode.
Harry: Vous avez déjà essayé d'en parler à votre mère ?
Hermione: Oui,plusieurs fois mais c'est toujours la même chose,selon elle,je ne me rends même pas compte de la chance que j'ai et que sans elle,je ne serais rien.
Harry: Je vais vous donner un conseil,ensuite ça sera à vous de voir si vous voulez le suivre ou pas.
Hermione: Allez-y.
Harry: Je crois qu'il est temps pour vous de vous rebeller,d'enfin pouvoir dire non aux caprices de votre mère,et là,elle n'aura pas d'autres choix que de vous laisser vivre votre vie,et si elle vous aime vraiment,elle vous laissera faire ce qui vous rend heureuse.
Hermione: C'est un bon conseil Harry mais seulement,il faut du courage pour pouvoir faire ça.
Harry: Je suis sûr que vous en posséder suffisament.
Hermione(lui souriant): Merci.
Harry(lui rendant son sourire): Il n'y a pas de quoi.On ferait mieux de rentrer maintenant avant que vous n'attrappiez froid.
Hermione: Ouais vous avez raison.



DANS LE COULOIR DE L'HOTEL

Harry raccompagna Hermione jusqu'à la porte de sa chambre pendant que la soirée battait encore son plein:
Hermione: C'est gentil de votre part de m'avoir raccompagner.
Harry: C'est normal,à quoi je servirai sinon.Bon eh bien,je vais vous laisser.
Hermione: Vous ne voulez pas entrer une minute,juste histoire de boire un verre,vous n'avez même pas pu profiter du buffé d'en bas alors laissez moi au moins vous offrir un verre.
Harry: Puisque c'est si gentiment proposé,je veux bien.
Ils entrèrent tout les deux dans la chambre de Hermione:
Hermione(se dirigeant vers le mini frigo): Qu'avez-vous envie de boire?
Harry: Ce que vous voulez tant que ce n'est pas alcoolisé.
Hermione: Limonade ça vous va?
Harry: Parfait.
Elle servit deux verres de limonade et lui en donna un,puis elle alla s'assoir au pied du lit:
Hermione: Et vous,comment avez-vous trouvé la soirée?
Harry(s'asseyant à côté d'elle): Oh vous savez moi c'est pas trop mon truc les soirées arrosées.
Hermione: Sa nous fait un point commun.
Harry: A un moment j'ai cru que vous alliez sauter sur le styliste tellement que vous étiez énervée.
Hermione: Et j'étais à deux doigts de le faire.
Harry: Pourquoi?
Hermione: Parce que ce type ose m'appeler "ma chérie,mon coeur" et dire qu'il m'adore alors qu'il ignore tout de moi.
Harry(en plaisantant): Non je demandais pourquoi vous ne lui avez pas sauter dessus?
Hermione se mit à rire à sa blague.
Harry: C'est mieux de vous voir sourire,vous êtes plus jolie comme ça.
Hermione: Si vous continuez,vous risquez de me faire rougir.
Harry: Mais je suis sincère Hermione,je pense qu'il y a plein de bonnes choses en vous,vous êtes gentille,généreuse,intelligente et vous avez du caractère.
Hermione(le regardant tendrement dans les yeux): C'est vrai?Vous voyez tous ça en moi?
Harry: Oui,même si vous et moi on n'a pas démarré du bon pied,je dois avouer que vous êtes une femme incroyable,dans le bon sens du terme.
Hermione: Merci Harry,je sais vraiment pas ce que j'aurais sans vous ce soir.
Harry souria et replaça une mèche des cheveux de Hermione derrière l'oreille,cette dernière ferma les yeux au contact de sa main dans ses cheveux,Harry posa son regard sur les lèvres de la jeune femme,il avait une folle envie de l'embrasser mais n'osait pas aller jusqu'au bout.Hermione sentait bien qu'il en avait envie et elle aussi,alors elle décida de faire le premier pas et l'embrassa tendrement,Harry ne tarda pas à lui rendre son baisé et passa sa main dans les cheveux de Hermione,celle-ci ressentit une folle envie d'intensifier le baisé,alors elle s'assit sur lui à califourchon puis elle lui enleva sa veste.Harry commença à lui baisser les bretelles de sa robe puis l'embrassa dans le cou,la jeune femme décida de s'attaquer à la chemise de son garde du corps et se mit debout afin qu'il puisse lui enlever sa robe,ce dernier ouvrit la fermeture de sa robe et elle glissa le long du corps de Hermione,il la porta ensuite de manière à ce qu'elle puisse mettre ses jambes autour de sa taille et l'emmena sur le lit tout en continuant de l'embrasser,il finit par s'allonger sur elle et s'apprêta à lui faire l'amour.
Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=11473