Nuits des Chimères by Winter
Summary:

" L'astre, la déesse, le flambeau de la nuit. La lune. Les feux, les flambeaux de la nuit. Les étoiles. (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814)

 

Chimère (chi-mê-r') s. f. : Monstre qui jetait du feu par la gueule, et avait la tête et le poitrail d'un lion, le ventre d'une chèvre et la queue d'un dragon. [Chĭmæra - Χίμαιρα]

 

☾ Recueil de textes écrits lors des Nuits Insolites HPF.


Categories: Autres fics HP, Tranches de vie Characters: Ginny Weasley, Harry Potter
Genres: Comédie/Humour, Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 3 Completed: Non Word count: 970 Read: 161 Published: 20/07/2021 Updated: 23/07/2021
Story Notes:

Ce recueil regroupe mes textes préférés écrits lors des Nuits insolites HPF, vous pouvez me retrouver sur le forum sous le pseudo rowinter ☁︎

Les chapitres peuvent se lirent de manière indépendante. Lisez selon vos envies au grès des thèmes qui vous inspirent...

1. juillet 2021 - one by Winter

2. juillet 2021 - two by Winter

3. juillet 2021 - three by Winter

juillet 2021 - one by Winter
Author's Notes:

☾ Nuit HPF juillet 2021

Défi (stylistique) : Votre texte n’est qu’une seule et longue phrase (au moins 50 mots).

Personnages : Lily Evans (écrite par Juliette54 ♥︎) et James Potter (écrit par moi)

[Lily Evans]

Eh oui, James, je peux te le demander, encore et encore – comme tu sais si bien me demander ce que tu veux, avec insistance et une lourdeur proche du poids du Calmar Géant – mais à chaque fois, tu oublies combien ça m’énerve, combien tu m’énerves à ne jamais – Seigneur, je ne mens pas, jamais – à ne jamais faire la plus petite chose que je te demande, alors que ce n’est quand même pas compliqué de penser à ce que moi je veux, une toute petite, une infime toute petite chose…

 

[James Potter]

— Mais Lily d’amour que j’aime de tout mon coeur, comment je pouvais savoir qu’en oubliant de baisser la cuvette des toilettes, je t’imposais mon mode de vie d’homme en t’obligeant à la toucher alors qu’elle est sale - ça je l’ai bien compris - cependant pas besoin de remettre en question notre couple pour une histoire de cuvette !

 

[Lily Evans]

… Eh bien baisse les deux, nom de nom, ce n’est pas surhumain de prendre cuvette et couvercle et de les baisser lentement – ou brusquement, à ta guise, tant que tu le fais – et de refermer ce toilette sale et puant – parce que monsieur il n’y a pas que la cuvette de sale – et d’ainsi éviter aux vapeurs putrides et nauséabondes de l’eau des toilettes de se déposer sur nos brosse-à-dents !

 

[James Potter]

— Stop, stop, pas besoin d’en dire plus, je suis dégouté à vie, oui à vie Lily, comment pourrais-je me laver les dents à nouveau quand je sais que je peux avoir du pipi sur ma brosse à dent tellement c’est répugnant, non Lily, c’est décidé, je vais arrêter de me laver les dents !

 

[Lily Evans]

… Mais qu’il est bête, c’est pas possible, c’est pas possible, mais qu’est-ce qu’il a dans le crâne, mais qu’est-ce que tu as dans le crâne, par Merlin, mais en plus d’être stupide, tu vas devenir cradoc, je te préviens, si tu continues tu peux dire adieu au bisou du soir et même à celui du matin !

 

[James Potter]

— Lily d’amour, stop, arrête ta diatribe, écoute-moi, viens là, oh qu’est-ce que je t’aime petite Gryffondor de mes rêves, même après tout ce temps tu marches à deux mille à l’heure, tu crois sincèrement que je dirai adieu aux bisous du soir et du matin juste pour ne pas baisser la cuvette des toilettes ?

End Notes:

Hello,

Pour ce premier texte écrit en nuit insolite de ma vie (oui rien que ça), j'étais avec Juliette54, dont je vous invite à lire les fics ♥︎ Nous avons écrit à quatre mains et c'était bien amusant, l'idée est partie d'une discussion eu beaucoup trop tard, cependant, nous nous sommes bien amusées à nous partager les personnages. Juliette a écrit Lily et j'ai écrit James.

winter

juillet 2021 - two by Winter
Author's Notes:

☾ Nuit HPF juillet 2021

Défi (stylistique) : Vous devez mentionner 5 fois le mot « lapin » dans des contextes différents.

Personnages : Sirius Black, Remus Lupin, Lyra Black (OC)

— Mon lapin…

— Arrête Sirius ! s’énerva le jeune homme.

 

Le Gryffondor éclata de rire ce qui fit se retourner quelques élèves de sixième année.

 

— C’est bien plus drôle de te faire rougir comme ça…

— Arrête Sirius, déclara Lyra avec une mine faussement sévère.

 

Son frère lui fit un clin d’oeil complice, il n’allait pas s’arrêter là. Mais avant qu’il n’enchaîne avec une prochaine boutade, Lyra et Remus se levèrent.

 

— Tu viens de te jeter dans la gueule du loup… commença la jeune fille.

— … tu devrais prendre tes jambes à ton cou et courir comme un lapin, poursuivit Remus.

 

Lyra se rapprocha de lui pour lui prendre la main alors que Sirius devant eux était passé de la surprise à l’hilarité la plus totale.

 

— Maintenant j’ai une faim de loup, nous devrions y aller très chère.

 

Remus sourit, fier de sa blague. Ils commencèrent à avancer vers la Grande Salle pour manger quand Sirius les arrêta, debout sur une chaise, parlant d’une voix forte qui attira les regards de toutes les personnes présentes dans la salle commune. 

 

— Je suis peut-être un chaud lapin, mais je ne pose jamais de lapins. Personne vous dira que passer la nuit avec moi ne vaut pas un pet de lapin ! Ceci-étant dit, j’ai les crocs !

 

Un tonnerre d’applaudissement saluèrent son discours. 

 

Bref, c’était un soir normal parmi tant d’autres à Poudlard.

End Notes:

Ce OC est tiré de ma fic longue Dark Paradise, Lyra Black est la soeur jumelle de Sirius, son histoire se passe donc lors de la première guerre dans un contexte d'aristocratie sorcière et bien sûr un peu de romance ^^

winter

juillet 2021 - three by Winter
Author's Notes:

☾ Nuit HPF juillet 2021

Défi (stylistique) : Écrire le texte sans finir la dernière phrase.

Personnages : Ginny Weasley, Harry Potter

Ginny se maudissait d’avoir pris des chaussures à talon. En même temps avec ces foutus pavés de Londres, rien ne convenait ! En plus il bruinait, ses cheveux légèrement ondulés allaient en pâtir. Et étant en pleine rue moldue, il était impossible de sortir sa baguette pour se couvrir. C’était quoi déjà le nom du truc moldu qui protège de la pluie ?

 

Para… Para quelque chose. 

 

Elle repéra la silhouette d’Harry qui était en bas d’un immeuble londonien, la tête entrée dans les épaules pour se protéger de la pluie. Immédiatement elle sentie un immense sourire gagner ses lèvres. Elle courut, ignorant ces maudits pavés et courut se jeter dans ses bras. 

 

— Salut toi…

— Salut beau gosse…

 

Il sourit avant de l’embrasser tendrement. Il avait plein de manières de l’embrasser. Ceux pour dire « je t’aime », ceux pendant l’amour, ceux après une dure journée… Elle les connaissait par coeur, et ce soir, elle sentait qu’il avait envie d’une bonne soirée, loin du travail et de ses problèmes. 

 

— On y va ? proposa t-il.

 

Il lui tendit son bras et sortit un appareil moldu, long, comme un bout de bois.

 

— Comment ça s’appelle ?

— Un parapluie.

— Ah oui, voilà.

 

Son coeur se gonfla d’amour quand elle le vit sourire malicieusement, il trouvait ça toujours drôle de lui apprendre des éléments de moldus. Pour ce soir, elle lui accordait quelques secondes de moqueries. Juste quelques secondes. 

 

Le repas se passa tout en douceur, c’était toujours bien avec Harry, elle le connaissait depuis si longtemps. Puis ils transplanèrent au Square Grimmaurd. Ron et Hermione devaient déjà être couchés, ils firent donc attention à ne pas faire de bruits, mais Ginny se sentait d’humeur joyeuse, tout la faisait rire, le dernier verre de vin

End Notes:

Je fais partie de l'équipe des nuits, j'avais proposé ce thème en pensant à Nos étoiles contraires de John Green. Les personnages sont fascinés par un livre qui ne se finit pas. À la fois horrible et génial je trouve, donc voici mon interprétation.

winter

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=38221