Un palais de glaces by CacheCoeur
Ancienne histoire coup de coeurSummary:

Brooke Lark, sur unsplash

Coupe après coupe, Florian Fortarôme a bâti son empire en gardant toujours la tête froide.

Mais ce ne fût pas sans peine…

(❤ Un drabble par jour, pour que l'amour dure tout le mois de février)

 

 

Pour toi Tiiki, évidemment ❤

 

 


Categories: Fics-cadeau, Tranches de vie Characters: Florian Fortarôme
Genres: Amitié, Famille, Guerre
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: De meilleurs lendemains ...
Chapters: 42 Completed: Non Word count: 4154 Read: 4576 Published: 01/02/2022 Updated: 23/01/2023
Story Notes:

 

Alors déjà, oui, je sais en février y’a que 28 jours. J’avais complètement zappé. Mais osef, y’aura 31 drabbles, à raison d’un par jour en février, jusqu’au 3 mars.

C’était la première fois que j’écrivais très sérieusement des drabbles. Je ne suis pas familière de ce format, clairement il me frustre, je suis une autrice de gros pavasses, et je le revendique haut et fort désormais. Donc pardonnez les maladresses de ces cent premiers mots. 100 mots tout pile d'après ce compteur d'ailleurs.

Tiiki.

Tiiki, ma mie

Tiiki,  mon amie,

La Saint-Valentin ça craint,

C’est vrai, c’est pourri

Toi et moi = quel bon pain

Mon cœur tu as pris

Acceptes-tu d’être ma valentine,

Ô, toi ma divine ? ❤

Je t’avais promis un cadeau de la saint-valentin, alors le voici !

Sache que je n’avais jamais écrit sur Florian Fortarôme avant. Je t’ai menti. C’était du bullshit. J’ai paniqué et je voulais savoir si l’idée de base te plairait haha. Parce que toi qui dis ne pas aimer les personnages tertiaires, ou les OC… Bah tu vas en manger ma grande. Donc j’ai eu peur. Bref. Je panique toujours. Mais j’espère que ça te plaira ! Bref bis, je t’ai manipulée et menti. C’était marrant que tu me demandes de sortir ça vite... J’étais morte de rire.

Un énorme merci à Juliette54 ❤ , pour cette heure passée à la « place de Cachou », où on a trouvé ensemble la plupart des parfums et noms de ces glaces, parfois insolites, marrants (jamais rigolos), beaux, poétiques... Et merci aussi pour son « tu sais, si tu arrives à écrire tout ça avant le 1er février, tu as mon respect éternel ! ». SPOILER ALERT : elle me doit son respect éternel.

J’ai adoré écrire sur Florian, et je crois qu’il me reste encore des choses à lui faire vivre... Donc voilà 31 glaces. Mais d’autres parfums s’ajouteront sûrement plus tard...

 

1. Vanille by CacheCoeur

2. Cassis by CacheCoeur

3. Fraise by CacheCoeur

4. Chocolat by CacheCoeur

5. Menthe by CacheCoeur

6. Pistache by CacheCoeur

7. Mûre by CacheCoeur

8. Cerise by CacheCoeur

9. Banane by CacheCoeur

10. Café by CacheCoeur

11. Citrouille by CacheCoeur

12. Pomme by CacheCoeur

13. Caramel by CacheCoeur

14. Praline by CacheCoeur

15. Abricot by CacheCoeur

16. Ananas by CacheCoeur

17. Réglisse by CacheCoeur

18. Fruit de la passion by CacheCoeur

19. Citron by CacheCoeur

20. Poire by CacheCoeur

21. Fleur d'oranger by CacheCoeur

22. Framboise by CacheCoeur

23. Litchi by CacheCoeur

24. Piment by CacheCoeur

25. Nougât by CacheCoeur

26. Noisette by CacheCoeur

27. Noix de coco by CacheCoeur

28. Basilic by CacheCoeur

29. Bétrave by CacheCoeur

30. Chocolat (II) by CacheCoeur

31. Amande by CacheCoeur

32. Cookie by CacheCoeur

33. Mirabelle by CacheCoeur

34. Pamplemousse by CacheCoeur

35. Raisin by CacheCoeur

36. Mangue by CacheCoeur

37. Mirabelle (II) by CacheCoeur

38. Papaye by CacheCoeur

39. Anis by CacheCoeur

40. Violette by CacheCoeur

41. Orange by CacheCoeur

42. Coing by CacheCoeur

Vanille by CacheCoeur

 

Florian adorait Cordelia Fortarôme, sa grand-mère. Femme esseulée par les années, elle aimait sincèrement passer à l’improviste chez son fils et sa femme, afin de récupérer son petit-fils. Heureux de fuir les disputes parentales, l’enfant suivait sa grand-mère avec enthousiasme, impatient de vivre une nouvelle aventure au Chemin de Traverse.

Lorsqu’elle était venue cette fois-ci, les cris des Fortarôme étaient audibles dans tout le quartier. Devant les yeux gourmands de Florian, elle avait cédé. Une boule de glace à la vanille plus tard, Florian se sentait mieux. Elle avait un goût de réconfort.

 

Cassis by CacheCoeur

Le marchand de glaces du Chemin de Traverse avait de grosses moustaches et des mains gigantesques. Florian aimait sa grand-mère sourire et lui faire du charme. Il avait toujours la sensation que leurs sentiments se multipliaient au fil des semaines.

− Goûte-moi ça, mon petit !

Il lécha la glace et écarquilla les yeux, en découvrant la boule se scinder en deux, puis en quatre, en huit, seize...

− Parfum cassission ! annonça fièrement le glacier.

Il éclata de rire et sa grand-mère aussi, lorsqu’il se mit à chasser les boules de cassis qui s’échappaient de son cornet.

Fraise by CacheCoeur

Sa mère pleurait beaucoup en ce moment. Elle était fragile d’après son père. Florian avait vite compris que pour son père, la plupart des gens l’était.

− Une glace, mon ange ?

Florian accepta. Il avait l’impression que s’il lui refusait quoique ce soit, sa mère pleurerait et qu’il aurait à la consoler. Il dégusta sa glace à la fraise, un parfum qu’il n’appréciait pas particulièrement, mais que sa mère affectionnait.

Il avait encore un peu de rose à la commissure des lèvres, quand sa mère lui annonça qu’il serait bientôt grand-frère.

Chocolat by CacheCoeur

Nona avait des petites mains de lutin. Quand Florian lui tendait son doigt, elle le serrait dans ses poings. Son cœur fondait de tendresse.  


Il aimait marcher à côté du landau que poussait sa mère, alors que Nona serrait toujours son doigt. De son autre main, il dégustait sa glace au chocolat chaud, dont il sentait la saveur tiède couler dans sa gorge. Lorsque sa mère laissa ses enfants pour saluer une connaissance, Florian, abandonna sa glace pour se saisir du landau. Il eut un goût amer en bouche, en écoutant sa mère rire comme s’ils n’existaient plus. 

Menthe by CacheCoeur

– Beurk, on dirait du dentifrice !

– Mais non, c’est délicieux.

– Je préfère le chocolat !

Florian leva les yeux au ciel et sortit sa bourse. Grand-mère Cordelia lui donnait un peu d’argent de poche, bien assez pour qu’il achète des glaces pour sa sœur et lui.

Demain, il ferait sa rentrée à Poudlard et sa cadette lui manquaient déjà. Cette dernière papillonna des yeux et il n’y résista pas longtemps. Il en commanda une nouvelle, au chocolat cette fois-ci, et accueillit avec un sourire, le baiser mentholé de sa sœur sur sa joue.

End Notes:

Avec la rentrée de Florian à Poudlard, les glaces vont commencer à devenir de plus en plus magiques ❤

Pistache by CacheCoeur

 

Il attendait avec impatience les sorties à Pré-au-lard. Cette fois-ci, sa grand-mère l’y attendait, avec Nona.

Lorsqu’il arriva au village, Nona avait les yeux rougis et grand-mère, les épaules baissées.

– Maman est partie.

Florian reste muet. Il acheta une glace toute verte à sa sœur, avec suppléments « copeaux de chocolat ». Il enfreint l’interdiction de faire de la magie en-dehors de l’école. Lorsqu’il termina son enchantement, Nona lécha les petites chenilles qui, quand elle ouvrit la bouche, se transformèrent en papillons.

– Une glace à la pistachenille ! rit-elle aux éclats.

 

Mûre by CacheCoeur

Florian agita sa baguette au-dessus de son chaudron. Il restait imperturbable.

– Tu ne veux pas prendre l’air ? soupira Darren.

Florian ajouta deux gouttes de sa potion à la mixture froide qui reposait dans un bac.

– Tu veux de la glace à la mûre ? proposa Florian à son meilleur-ami.

Darren y trempa un doigt avant de le porter à sa bouche.

– C’est bon ? demanda Florian.

– C’est bon ? lui retourna Darren sur le même ton.

– Chouette ça fonctionne !

– Chouette ça fonctionne ! fit son ami avec le même enthousiasme.

Florian écrivit dans son carnet : « glace mûrépète après moi ».

Cerise by CacheCoeur

Darren loucha sur la glace que lui proposait son ami :

– Tu pouvais pas juste me proposer un flacon de potion ?

– Je n’en ai plus. J’ai tout terminé hier …

Darren soupira de dépit, se leva, et croqua dans la glace.

– Quand faut y aller…

– Bon courage !

Darren se planta devant Rose Rowle, qui lui rit au nez lorsqu’il lui proposa de sortir avec lui samedi prochain. Florian, prêt à consoler son ami, fût surpris de le voir retenter sa chance avec Patty Parkinson. Puis Ethel Malefoy.

Il fallait qu’il réduise le dosage de sa glace parfum ozcerise…

Banane by CacheCoeur

– Vous êtes certains qu’on ne va pas se faire attraper ?

Auparavant, seul Darren était au courant de la passion de Florian pour les farces et les glaces. Rose Rowle, une Serpentard avec laquelle ils étaient devenus amis, regardait sceptiquement la table des Gryffondor.

– Florian est aussi doué en Histoire de la magie qu’en potion !

Le Poufsouffle rougit légèrement et leur fit signe de se taire. Les Gryffondor dévoraient la glace qui trônait à leur table. Deux minutes plus tard, ils avaient tous la bouche grande ouverte et se bavaient dessus.

– C’est quoi le parfum ?

– Bananesthésie ! annonça fièrement Florian.

Café by CacheCoeur

– Quatre BUSES seulement… Dont une en Histoire de la magie !

Il ne répondit pas à son père, qui s’époumonait.

– Ça te mènera nulle part, Florian !

Florian baissa la tête et partit se réfugier dans le jardin, en ignorant son père. Ils ne s’étaient jamais compris. Nona arriva quelques heures plus tard, une glace à la main, sans dire un mot. Il grimaça en devinant le goût du café et ouvrit la bouche pour s’en plaindre. Un miaulement en sortit.

– Cafélin !

Depuis qu’elle avait trouvé son carnet, Nona l’aidait beaucoup…

Leurs rires chassèrent ses dernières larmes.

Citrouille by CacheCoeur

Florian nouait consciencieusement la cravate bleu et bronze de sa sœur.

– Grand-mère est si fière…, sourit-elle.

– Ces histoires d’héritiers lointains de Serdaigle, on s’en fiche. Tu es Nona et tu peux être fière de ça.

La première année redoutait le banquet d’Halloween. Elle n’avait pas beaucoup d’amis, et s’arrangeait régulièrement pour être avec Florian lors des repas.

– S’ils t’ennuient tu sais quoi faire…

Nona hocha la tête. Une demi-heure plus tard, plusieurs élèves de Serdaigle qui l’embêtaient, hurlaient de terreur après avoir goûté la glace citrouillard des Fortarôme.

End Notes:

Tiiki, bientôt je m'élancerai vers toi à vitesse grand V...

MAIS AVANT ÇA FAUT QUE JE TROUVE LE QUAI !

Pomme by CacheCoeur

 – J’aimerais que Darren comprenne qu’il me plaît, se lamenta Rose.

– Bah tu l’as rejeté tellement de fois…

– Tais-toi, petit lutin ! fit tristement Rose à Nona.

Florian écoutait souvent ses deux amis se plaindre du comportement de l’autre.

– Vous bossez sur quoi ? les interrogea la Serpentard.

– Une glace à la pomme.

– Juste à la pomme ?

– Pomme de rainette. De petites grenouilles sortiront de la bouche de celui qui en mange.

– Tu veux tester ? Si tu en embrasses une, Darren sera peut-être jaloux ! se moqua Nona.

Rose fût la première à essayer la pomme de rainette. 

Caramel by CacheCoeur

Les ASPICS approchaient à grands pas.

– Tu m’énerves, souffla Rose. T’as eu 4 O à tes BUSES et tu sais que tu auras 4 O à tes ASPICS...

Florian haussa les épaules. Il était talentueux, intelligent, mais n’étudiait que les matières qui l’intéressaient, à savoir les potions, l’Histoire de la magie, les sortilèges et les métamorphoses. Le reste lui importait peu. Il échouait aux autres.

– Que feras-tu après Poudlard ? lui demanda très sérieusement Darren.

Nona, à côté d’eux, se mit à chanter en se pourléchant les lèvres

– On l’appellera Caramélodie celle-ci !

End Notes:

Tiiki, la séparation est rude. Ne me pleure pas trop longtemps, je sais que je te manque déjà. 

Praline by CacheCoeur

Le glacier du Chemin de Traverse l’avait pris pour l’été. Lorsque les résultats des ASPICS étaient tombés, son père avait immédiatement vu rouge. Florian s’était réfugié chez sa grand-mère. Entre deux clients, il lisait son manuel sur les guerres Trolls. Nona passait souvent le voir. Elle aussi, voulait partir de la maison.

– Il te laisse faire des expériences ?

– Il adore ça même, sourit Florian en opinant. Il est tellement amoureux de grand-mère que je pourrais faire absolument n’importe quoi…

– Et il teste tes glaces visiblement, ricana sa sœur. Pralinez de clown, c’est ça ?

End Notes:

 

 

 

Joyeuse Saint-Valentin Tiiki !

Abricot by CacheCoeur

Florian tenait dans ses mains le testament de Cordelia Fortarôme. Elle lui avait légué une petite fortune, consciente que son propre fils était trop irresponsable pour en hériter. Nona était retournée à Poudlard pour la rentrée. La dernière lettre de sa grand-mère l’intéressait bien plus que les gallions qu’il possédait désormais.

« Ta mère est à Sainte-Mangouste ».

Il connaissait tous les mots qui suivaient. Le numéro de la chambre. Les médicomages à contacter…

– Elle détestait avoir à vous mentir, confia le glacier. Et elle aurait aimé ta nouvelle création…

– Son patronus était un coq…

– Abricocorico. Quel bel hommage...

Ananas by CacheCoeur

– Pourquoi tu lis autant de manuels sur l’Histoire de la magie ? demanda Darren à Florian.

– Ma grand-mère adorait ça. Elle disait que la malédiction des Fortarôme était de vivre dans le passé, alors que nous étions les plus à même de ne pas en répéter les erreurs dans le présent.

– Rose et moi allons-nous marier.

– Mes félicitations !

Florian servit un fonctionnaire du Ministère à la voix enrouée, fidèle partisan convaincu du Seigneur-des Ténèbres et qui venait souvent.

– Il est toujours enrhumé lui, constata Darren.

– Ananasillard…, expliqua Florian en désignant malicieusement sa glace.

– Tu cherches les problèmes…

Réglisse by CacheCoeur

– Je n’ai plus à rien à t’apprendre Florian et je ne suis pas éternel. Ma fille reprendra la boutique au printemps : Merlin sait ce qu’elle en fera, annonça le glacier.

– Mais…

– Il est temps que tu voles sur ton propre balai…

Nona, assise sur une table et en train d’étudier ses examens de médicomagie, releva la tête.

– T’es un petit futé, Florian….

Il avait l’impression que tout lui échappait en ce moment, que tout lui glissait des doigts…

– Régliglisse…

– Pardon ?

– J’ai une nouvelle idée, dit-il tristement.

– Qu’est-ce que je disais ? s’amusa le glacier.

Fruit de la passion by CacheCoeur

Ils avaient installé les tables et les chaises sur la petite terrasse. A l’intérieur, il y avait des couleurs par centaines, une odeur agréable de sucre et un comptoir flambant neuf. Nona et Florian installèrent le panneau de la devanture sur laquelle on pouvait lire en lettres multicolores « Glaces Florian Fortarôme ». Et ils dansèrent sous la pluie, malgré l’ambiance noire et lugubre du Chemin de Traverse, malgré les Mangemorts qui étaient susceptibles de venir à tout moment…

Pas besoin de manger une glace fruit de la passion pour surmonter la peur. Surtout lorsqu’on réalisait la sienne.

Ils étaient tout simplement heureux.

Citron by CacheCoeur

Les clients étaient nombreux et Florian adorait reconnaître certains visages. Ce brun et cette rousse qui partageaient la même glace. Cette bande d’amis gourmands qui riaient. Ce couple avec leurs trois jeunes enfants … Lorsqu’il vit Albus Dumbledore entrer dans sa boutique, Florian se redressa et l’accueillit avec cérémonie.

– Comment résister ? fit le mage en louchant devant la vitrine. Sers-moi une glace au citron je te prie…

– Oh monsieur, je ne crois pas que…

– Mais si, mais si… Albus insista et Florian s’exécuta.

La citronche de cake fit immédiatement effet dès le premier coup de langue… 

Poire by CacheCoeur

– Maman, c’est moi… Florian.

– Florian… Oui, oui.

– Comment vas-tu ?

– Aujourd’hui est un bon jour.

Nona était restée derrière la porte. Elle refusait toujours de voir leur mère, d’avoir à affronter ses moments d’absence, d’euphories ou d’immenses tristesses.

– Je t’ai apporté quelque chose.

– Une glace ? C’est mignon !

– Je suis glacier maintenant.

– Oui, oui je sais…

Elle l’oubliait souvent.

– Nona travaille ici. Je crois qu’elle veut aider les gens comme toi.

– Délicieux…

Sa bouche s’illumina doucement et ses lèvres brillèrent.

– Poire belle-lucem, maman…

–Aujourd’hui est un bon jour.

 

 

Fleur d'oranger by CacheCoeur

– Tu ne pourras plus m’appeler petite sœur maintenant ! s’amusa Nona en se penchant pour regarder son frère.

– L’effet se dissipera dans quelques secondes, sourit Florian.

– Fleur d’orangéant… C’est mon parfum préféré à partir de maintenant !

Florian observa sa sœur rapetisser et ses yeux cernés, ainsi que son teint pâle.

– Encore des ennuis ?

– C’est Selwyn… Il m’a interrogée sur grand-mère, les Fortarôme et le contenu de notre héritage.

– Dumbledore m’a averti que nous étions peut-être en danger…

– Nous ne devons pas baisser la tête face à ce genre de personnes, Florian. Jamais.

Framboise by CacheCoeur

Les lettres de « Glaces Florian Fortarôme » étaient noircies, comme brûlées. Les vitres avaient explosé.  

Il entra, les jambes tremblantes, le cœur battant et déjà meurtri.  

Sur le sol de sa boutique, sa petite sœur était allongée, ventre à terre. Il tenta d’ignorer les angles étranges de ses bras et se laissa tomber à son côté. Une glace toute rose fondait sur le carrelage glacial non loin de la main froide de sa sœur, et de petits oiseaux s’échappaient encore de sa bouche en pillant gaiement.  

Les Mangemorts étaient venus.  

Il ne vendit plus jamais une seule glace framboiseaux. 

End Notes:

Je suis vraiment désolée Tiiki :(

Litchi by CacheCoeur

Florian avait fui la Grande-Bretagne. Darren, qui travaillait au Ministère de la magie, l’avait aidé à partir avec la complicité de Rose. Il avait élu refuge au Japon et ne sortait que très rarement.

Il se retournait dans son lit. Il faisait des cauchemars dans lesquels sa grand-mère et Nona venaient le réconforter. Puis un jour, il sortit de sa chambre et arpenta les rues du Kyoto sorcier. Il sourit au marchand de glaces du coin et s’approcha, pour découvrir les différents parfums.

Son cœur se serra douloureusement.

Nona.

– Une glace litchic s’il vous plaît…

Piment by CacheCoeur

Rose tenait la petite Orla dans ses bras.


– Tu veux la prendre ?


La guerre était terminée depuis deux ans. Il était rentré chez lui.


– Tu as participé à la conception de cette enfant, Florian.


–Pardon ? s’écria Darren en regardant sa femme.


– Sans lui, nous ne serions pas ensemble…


Florian esquissa un sourire et prit le bébé qui babillait. Il posa un doigt dans l’une de ses paumes et Orla referma son poing dessus.


Nona.


– Tu accepterais d’être le parrain ?


Ému, il versa silencieusement une larme. Sûrement à cause de la glace youpiment qu’il venait de tester…

Nougât by CacheCoeur

– Sors.

– Florian…

Il regardait durement son père. La vitrine de glaces multicolores les séparait et à travers le verre, Florian espérait que son père voyait ses yeux haineux. Florian avait reconstruit sa boutique. Pour Nona, pour sa grand-mère, pour lui et pour la vie. Voir son père ici lui donnait envie de hurler.

– Tu n’as jamais été là. Au décès de grand-mère. Quand maman est devenue trop malade. Quand je vivais mon rêve. À l’enterrement de Nona.

Il lui tendit une glace nougadoue en passant le bras au-dessus de la vitre.

– Cadeau de la maison.

Noisette by CacheCoeur

Rose caressait son ventre bien rond et mangeait sa quatrième glace. Orla courrait dans la boutique, jouait à la petite serveuse sous la surveillance attentionnée de Florian. Il hochait la tête quand Rose lui parlait, mais il l’avait dans les nuages, attendant rêveusement sa venue.

Il ne connaissait pas son prénom. Mais elle venait tous les jours à 16h48, avait les plus beaux yeux du monde, des jambes interminables et un sourire aussi rayonnant qu’un soleil d’été. Lorsqu’elle arriva, il fit la course avec Orla pour prendre sa commande.

Le lendemain, il créa la glace noisété.

 

Noix de coco by CacheCoeur

À trente-quatre ans à peine, il avait aperçu un cheveu blanc sur son front : trop occupé par son travail, il n’avait pas vu le temps passer. Il s’était donc offert des vacances sur une île.


– C’est inadmissible ! Le service laisse à désirer ici !


Une cliente se permettait de troubler son repos, alors qu’il lézardait sur un transat. Il sortit sa baguette et la pointa sur la glace qu’elle tenait dans ses mains.


Lorsqu’elle eut terminé ce que Florian baptisa plus tard la glace « noix de cocochon », elle fit des bruits bien plus drôles…


 

Basilic by CacheCoeur

Florian prit son courage à deux mains. Aujourd’hui, il allait le faire.  

Darren se moquerait probablement de lui, s’il le voyait en ce moment-même… Rose l’encouragerait et Nona … Il refusa d’y penser.  

Florian n’était pas timide. Pas vraiment.  

C’était juste un grand romantique qui avait patiemment attendu toutes ces années de ressentir ce qu’il ressentait là.  

Lorsqu’elle arriva, avec son sourire et ses talons hauts, il lui tendit la glace qu’il avait préparé à l’avance.  

– Basilicoeur, murmura-t-il.  

Elle l’accepta immédiatement, en rougissant aussi fort que lui. 

Bétrave by CacheCoeur

– Tu croyais vraiment que je ne venais que pour les glaces ? s’étonna Saoirse en écarquillant ses grands yeux noisette.

– Ce sont les meilleures de Grande-Bretagne après tout…, se vanta Florian.

– Du monde entier même, se moqua-t-elle.

Elle le bousculait tout le temps, lui faisait découvrir de nouvelles choses… Pour elle, il inventait des parfums inédits. Elle l’aidait volontiers, toujours pleine d’idées.

– Betterave…, murmura-t-elle soudainement. Ça pourrait être bon ! Et… si tu lances un sort de vision pour faire loucher ceux qui la mangent… La glace bettravers !

Il l’embrassa en riant.

Chocolat (II) by CacheCoeur

Il avait fermé la boutique plus tôt aujourd’hui. Rose, Darren et leurs enfants attendaient à l’extérieur. Saoirse patientait également en tenant ses mains dans les siennes.

– Nous irons lorsque tu seras prêt…

– Nona me manque toujours tellement…

Florian riait souvent et souriant davantage. Il prenait tout avec légèreté mais parfois… Parfois, c’était trop dur.

– Elle aurait dû être là.

Il essuya ses larmes et fit le premier pas jusqu’à la cérémonie d’enterrement de sa mère. Sur le chemin, il mangea une glace au chocolat.

Pour Nona, qui aimait tellement ça.

C’était toujours aussi amer. 

Amande by CacheCoeur

 

Florian regardait fièrement les prix qui couvraient le mur de sa boutique. Avec les gallions hérités de sa grand-mère, il avait bâti un petit empire. Un endroit dans lequel tout le monde était roi. Il les acceptait tous : les sorciers aux robes tâchées, les gourmands, les moins gourmands, les habitués, les nouveaux, ceux qui se mettaient de la glace dans la barbe et même ceux qui les laissaient fondre parce qu’ils parlaient trop longtemps avec leurs amis.

Il avait réussi.

Saoirse lui tendit une glace, toute simple, au parfum doux.

- Et si on se mariait, Florian ? manda-t-elle.

End Notes:

Le Parfum de la glace est plus subtil ici hehehe !

Bon eh bien... Voilà qui signe la fin de ce recueil. 

Merci Tiiki, pour toutes tes reviews ❤

Merci ç ceux et celles qui m'ont lue ❤

J'ai adoré te faire découvrir la vie de Florian. Et il a encore beaucoup à raconter tu le sais !

Une petite review pour fêter cette "fin" ? ❤

Cookie by CacheCoeur

Saoirise avait un collier duquel pendait une améthyste. Elle ne l’enlevait jamais et dans sa belle robe blanche, la légère touche violette qui se balançait dans le décolleté du vêtement, donnait à Florian le tournis. 

Il allait lui promettre de l’aimer le temps qu’il le pourrait. 

En la regardant remonter l’allée, avec ses taches de rousseurs semblables à des pépites de chocolat sur les pommettes, il se sentit minuscule. 

Lorsqu’elle arriva à sa hauteur, il avait un nouveau parfum en tête. 

– Cookiriquiqui.

Saoirise sourit. 

Elle l’aimait  pour son art si loufoque qui  l’habitait. 

 

Mirabelle by CacheCoeur

Quand il faisait trop chaud et que l’air estival devenait trop lourd, Saoirise fermait les yeux, imaginait le bruit des vagues et l’air marin qui soufflerait sur son visage, si elle s’y trouvait.


Lorsqu’il rentrait de sa boutique, Florian s’asseyait à ses côtés et ils regardaient les étoiles. Il aimait le calme de leurs instants rien qu’à eux et le bonheur de la retrouver. Épuisé par sa longue journée, il prenait toujours le temps de rester avec sa femme et lui parler les parfums qu’il créait.


Le dernier en date s’appelait mirabelle-étoile.

Pamplemousse by CacheCoeur

 

Florian n’avait jamais été un grand fan des goûts acidulés.

– Allons ne fais pas cette grimace, s’amusa Saoirise.

Il refusa son baiser et ses lèvres encore recouvertes du jus du fruit qu’elle venait de manger. Elle lui tourna le dos et s’appuya contre lui, s’enfonçant un peu plus dans l’eau tiède du bain. La mousse cachait son ventre arrondi que Florian tenait entre ses mains comme un trésor, surpris de découvrir à chaque fois l’amour débordant qui s’emparait de lui lorsqu’il le touchait.

– Pamplemoumousse…

– Excellent nom, mon amour ! s’amusa Saoirise.

 

Raisin by CacheCoeur

Loli était une fillette charmante, qui avait les mêmes yeux et la même gourmandise que son père. Elle était espiègle comme sa mère et lorsque Florian regardait sa magnifique fille son cœur débordait.

– A trois, j'arrive ! indiqua-t-il.

Saoirise, plus loin, était enceinte de leur deuxième enfant et souriait.

Florian connaissait tous les lieux où sa fille aimait se cacher. Il paniqua très rapidement lorsqu'il ne la trouva pas immédiatement.

Puis il comprit, en voyant sur le sol, les traces d'une glace qui avait fondu et laissé des gouttes sur le sol.

– C'est de la raisinvisible... Merlin !

 

 

Mangue by CacheCoeur

Darren et lui s’étaient disputés. En vingt ans d'amitié, ce n'était jamais arrivé. Florian voulait  absolument garder sa boutique ouverte le 31 octobre. Pour faire rire, pour colorer les rues. 

« Tu travaille trop ». « C’est important ! ». « Il faut rendre hommage ! ». 

Il ne pouvait pas. Comment aurait-il pu fêter un jour où un petit était devenu orphelin ? Un jour qui lui rappelait aussi que Nona n’avait pas connu la paix… 

La glace mangueule était née de sa colère. Elle faisait crier et  était amer. 

Darren passa le lendemain. 

Ils fabriquèrent ensemble un doux et franc parfum de réconciliation. 

Mirabelle (II) by CacheCoeur

Florian adorait voir ses enfants faire la course dans la glacerie, sous les regards amusés ou agacés des clients.


— Je n'arrive jamais à rattraper Loli, se plaignit Niccolò. Elle est trop rapide.


— Ta sœur a de plus grandes jambes aussi…, sourit son père.


— Je veux la battre !


Florian servit deux semaines plus tard une glace à son fils, avec son parfum préféré, un projet qu'il avait mûri depuis longtemps mais mis à bien plus rapidement que prévu.


Au premier coup de langue de la glace mirabellélan, Niccolò partit comme une fusée sans que Loli ne puisse jamais le rattraper.

Papaye by CacheCoeur

Florian avait commencé à créer des glaces avec son fils, Niccolò, qui avait hérité de sa passion. Loli aimait les glaces. Enfin, seulement les manger. Elle était une goûteuse talentueuse et se contentait d’admirer son père et son frère s’amuser toute la journée à inventer de nouvelles saveurs.

— Tu vois, Niccolò, tout est une question de balance ! Il faut que ta glace soit parfumée et la magie ne doit pas en altérer le goût !

La main encore maladroite, Niccolò dosa pourtant très mal la nouvelle glace papaye-aïe-äie, dont l’arrière-goût d’ail fût bien trop fort…

 

Anis by CacheCoeur

Florian était amoureux de sa femme et le serait jusqu'à la fin de sa vie. Rose et Darren aimaient beaucoup se moquer de leur ami, toujours surpris de le découvrir regarder avec dévotion et tendresse sa femme, même dans ses gestes les plus ordinaires.

Saoirse était la femme de sa vie, la mère de ses enfants.

Elle l'écoutait, le consolait lorsque Florian se laissait aller à la tristesse et à la mélancolie. Elle était intelligente, espiègle, aventureuse et créative. Leur mariage était heureux.

Elle n'avait qu'un seul défaut.

Sa passion pour la glace à l'anis.

Un parfum franchement immonde…

 

Violette by CacheCoeur

— Qui est Nona ?

Florian déglutit, les larmes aux yeux et paniqué. Il n'avait jamais parlé de Nona a ses enfants. Son souvenir était encore si douloureux…

Loli avait fouillé dans les affaires de son père. Saoirise resta en retrait, prête à intervenir. Niccolò fronçait les sourcils.

— Tu as son sourire… Tu lui ressembles.

— Mais qui était-ce ?

— Ma sœur.

Il sentit son cœur se contracter. Loli ramassa la cuillère et choisit un parfum. Quelques instants plus tard, la famille Fortarôme riait en crachant des violettes à chaque mots.

Et entre deux éclats de rire, Florian présenta leur tante à ses enfants.

 

Orange by CacheCoeur

Loli était une enfant espiègle. Elle ressemblait tant à sa défunte tante, que parfois, cela faisait encore mal à Florian de regarder sa fille grandir. Niccolò était plus calme et plus curieux et Florian aimait tant ses deux enfants...

Il sourit, surveillant sa fille effrayer son frère, de sorte à ce qu'il saute dans la piscine municipale moldue auprès de laquelle la famille Fortarôme espérait se rafraîchir. Devant leur mère, la fillette fit mine d'être innocente.

Mais le soir même, lorsqu'elle dégusta une glace Orange-ou-démon, ce furent bien deux petites cornes qui poussèrent sur son front…

 

Coing by CacheCoeur

La première fois que Harry Potter se rendit au Chemin de Traverse, le gamin âgé de onze ans et était accompagné d'un demi-géant. Florian vit découvrir la magie de ses yeux naïfs. Florian voulu t lui dire comme il était peiné, que lui aussi, avait perdu sa famille, sa chère Nona, à cause du Seigneur-des-Ténèbres. Mais il n'en fit rien. Il tenterait un autre jour…

— Oh mais c'est …

Florian fourra dans la bouche de la petite fille qui avait reconnu Harry Potter, une glace coing-coin. Elle ne fit plus que caqueter… Ce garçon méritait du calme.

 

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=38448