Fabriquer des premières fois by CacheCoeur
Summary:

Greg Rakozy sur unsplash

Louis Weasley, casse-cou, parfois arrogant, courageux quand il le faut, aveuglément loyal, passionné par les créatures magiques et plus particulièrement les dragons. Louis qui ferait tout pour sa famille, ses amis. Louis qui attend l’aventure, qui la cherche, qui la cueille. Louis un peu maladroit, très impatient, qui déteste les conflits mais adore les résoudre. Louis qui se laisse surprendre alors qu'il planifie toujours tout, qui déteste, qui aime de tout son coeur. Louis qui a des crises de rire, des crises de larmes. Louis qui tombe amoureux, de haut, et parfois dans les pommes. Louis qui vit cent premières fois et plus encore…

[Recueil de cent premières fois]

 


Categories: Romance (Het), Après Poudlard Characters: Louis Weasley
Genres: Amitié, Famille, Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: De meilleurs lendemains ...
Chapters: 100 Completed: Oui Word count: 93082 Read: 13779 Published: 29/10/2020 Updated: 15/12/2020
Story Notes:

 

Titre : Fabriquer des premières fois

Autrice : CacheCoeur

Rating : K+

Disclaimer : Je ne possède pas l'univers de "Harry Potter" : les personnages ne m'appartiennent pas. Je laisse seulement voguer mon imagination avec les informations de J.K Rowling sur la next-gen. Je ne prends pas en compte « The Cursed Child ».

Note 1 : Merci à mes fidèles acolytes, Nesache et Maliae, qui en ont mangé du Louis Weasley ! Pour leur soutien, et leurs distributions d'encouragement : un grand, un énorme merci !

Note 2 : Cette fanfiction fait partie de ma série "De meilleurs lendemain...". Donc elle se lit en parallèle d'autres fanfictions. Vous retrouverez sur Ma fiche auteur une chronologie détaillée sur toutes mes histoires et dans quel ordre les lire.  

Pour ce recueil, vous pouvez lire en complément : "A demi-mot" et "Le goût arc-en-ciel".

Sur ce, je vous laisse, en vous souhaitant une agréable lecture !

CacheCoeur

 

Première fois qu'il ouvre les yeux by CacheCoeur

 

Naissance

Fleur Weasley-Delacour avait désormais l'habitude. Enfin, c'était ce qu'elle s'était dit pour se rassurer. Mais la vérité était que la douleur d'un accouchement était immédiatement effacée par la joie et cette immense bouffée d'amour qu'était de rencontrer son bébé et de le tenir dans ses bras pour la toute première fois. Le temps avait tendance a effacé la douleur et la souffrance endurées. Fleur avait déjà donné naissance deux fois, à deux merveilleuses petites filles. Elle n'appréhendait pas, elle savait ce qui l'attendait.

- Prête ?

Fleur hocha la tête et offrit un sourire à son mari. Quand elle avait eu Victoire, elle avait eu la peur qu'ont la plupart des futures jeunes mamans : celle de l'inconnu et des questions qui l'avaient subitement assaillie. Et si elle n'était pas une bonne mère ? Puis était venue Dominique, avec une toute autre question. Comment pourrait-elle aimer un autre bébé aussi fort que sa petite Victoire ? Elle avait apprit que chaque personne entrant dans sa vie, agrandissait son cœur et que cet organe était bien plus élastique qu'elle ne le pensait. Une fois qu’on entrait dans celui de Fleur, il était impossible d’en ressortir. Ses enfants y avaient une place toute réservée, qui jamais ne s’effacerait.

Fleur était sereine. Elle serra la main de Bill, ses jointures blanchies par l'effort. Elle grimaça, hurla un peu. Le temps s’accéléra, décéléra, se suspendit. Il n’y avait plus que la souffrance, l’impatience de cette délivrance… Elle entendit ce son qui éclaira son visage et chassa toute douleur. Des pleurs, mêlés aux siens.

- Fleur ! C'est un petit garçon ! lui annonça Bill tout ému.

Elle essuya ses larmes silencieuses et posa une main protectrice sur le corps de son bébé qu'on venait de déposer sur son torse. Il était plus petit que Victoire et Dominique à la naissance. Il avait plus de cheveux aussi… Ils étaient nettement plus clairs mais nul doute qu'ils allaient sûrement s'assombrir. Elle contempla ses petites lèvres pouponnes, ses joues rondes…

- Il est si beau, murmura-t-elle.

Il s'était arrêté de pleurer et on aurait dit un petit ange. Bill caressa l'une de ses jambes potelées. Fleur et lui, avaient toujours refusé de connaître les sexes de leurs bébés avant leurs naissances. Ses deux filles le comblaient déjà de joie. Il s'attendait à ce que son troisième enfant soit aussi une fille … Cela ne changeait en rien son bonheur, au contraire. Il regardait le nourrisson avec des yeux tout émerveillés.

- Je te promets de t'offrir la vie que tu mérites, chuchota-t-il.

Il embrassa le front de sa femme et porta de nouveau son regard sur le nourrisson :

- Comment est-ce qu'on va t'appeler petit bonhomme ?

Il ouvrit ses yeux, dévoilant ses prunelles, d’une couleur intéressante. A l’instar de tous les bébés, il avait les yeux bleu, d’une couleur oscillant entre l'azur et l'ardoise et même si Fleur savait qu'il ne voyait pas très bien, elle ne pût s'empêcher de sourire à son fils.

- Petit Louis…

 

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=37770