S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Une vie à peine vécue par dragon89

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Remus était à genou, épuisé, au bord du rouleau. Il entendit quelqu'un frapper à la porte. Il leva la tête et entendit la voix de Tonks. Il ferma les yeux et essaya de reprendre son souffle alors qu'elle lui parlait.
- Remus parle-moi ! Laisse-moi entrer !
- Vas-t'en Nymphadora ! ...S'il te plaît ! Je vais bien !
- Je vais casser la porte Remus ! Si...
- Tu ne pourras pas ! Tu te feras mal !
Mais il gémit et grimaça. Il fixa le fenêtre et vit la pleine lune. Il savait qu'il allait se transformer sous peu mais elle ne devait pas assister à ça. Elle réussit à ouvrir la porte et elle se rua sur lui.
- Vas-t'en ! ...Nymphadora !
La lueur de ses yeux changèrent et Tonks comprenait qu'elle arrivait trop tard. Elle referma la porte avec plusieurs sorts et alors qu'elle se retournait, elle vit l'immense loup-garou. Elle évita un coup et lui lança un sort pour le repousser.
- Remus... c'est moi...
Mais rien n'y faisait, il voulut sauter sur elle mais elle le blessa l'envoyant à l'autre bout de la pièce. Elle fit alors apparaître des bareaux qui prirent au piège la bête. Elle attendit que Remus reprenne sa forme et elle s'approcha de lui. Il était conscient mais épuisé physiquement.
- Nymphadora... je... pourquoi as-tu...
- Chuuuut... ça va... il faut que tu t'allonges... viens...
Il gémit et elle l'aida à se lever pour marcher jusqu'à sa chambre. Il s'y assit et Nymphadora commença à lui retirer sa chemise tâchée par le sang puis voulut lui retirer ses chaussures mais il l'arrêta. Elle s'assit près de lui et caressa son visage en sueur. Il était inquiet mais elle embrassa sa joue avec tendresse.
- Laisse-moi faire ! ...S'il te plaît... Remus !
- Non, ...je t'en prie... rentre... ça va aller... je vais m'en sortir... ne t'en fais pas...
- Remus, je t'ai dit non ! Pas cette fois !
Il gémit mais se leva contre son gré. Il se tourna et la regarda.
- Je ne suis pas au meilleur de ma forme mais... je te ferai sortir !
- Alors fais-le ! Parce que je ne compte pas m'en aller en te laissant comme ça !
- Je n'ai jamais eu besoin de quelqu'un alors tu t'en vas Tonks !
- Non, Remus !
Il sortit sa baguette et la pointa sur elle. Mais soudainement, il la lâcha et allait tomber à terre quant elle le retint. Elle l'aida à s'allonger et caressa son visage. Il était épuisé, comme malade et blessé, gémissant à cause de son bras. Elle embrassa tempe et lui murmura tendrement à quel point elle l'aimait. Il prit sa main et la regarda bien qu'il la voyait un peu flou.
- Tonks, s'il te plaît...
- Repose-toi, Remus ! Je suis là !
Elle fit apparaître un nécessaire pour le soigner alors que Lupin s'endormait. Le lendemain matin, Remus se leva et aidé d'une canne, il alla dans la salle de bain. Il se rinça le visage et se regarda. Il était en si mauvaise forme, il alla se chercher une chemise et se fut Tonks qui arriva. Elle l'aida à la mettre mais il se tourna vers elle et caressa son visage.
- Je t'aime Nymphadora ! Je t'aime comme je n'ai jamais aimé !
- Moi aussi, je t'aime Remus et...
- Non ! Tonks... tu ne dois pas ! Et même si tu le veux, c'est impossible ! Tu perds ton temps ! Je t'aime mais je suis prêt à sacrifier cet amour pour t'épargner ! Je suis un monstre !
- Non ! Tu n'en es pas un ! Tu es un homme bien qui...
- NON ! JE SUIS UN MONSTRE ET JAMAIS TU AURAIS DU VENIR HIER ! J'AURAI PU TE TUER ! JE NE CONTROLE RIEN !
Il passa sa main sur son visage et ferma les yeux. Il reprit plus pausément fixant Tonks dans les yeux.
- J'ai tué Nymphadora ! J'ai tué des individus ! ...Ma seule peur... c'est de te faire du mal à toi ! Et... le fait que tu m'aimes n'arrange rien ! Je dois être seul ! Seul tu entends ?
- Remus... On peut construire quelque chose tous les deux ! Je... j'en suis persuadée ! Crois en ça !
- Tu veux créer quoi ? Une famille ? Avec moi ? Pense dans ce cas là à nos enfants ! L'un d'eux peut être affublé de cette malédiction ! L'un d'eux peut être tué par son propre père ! Tu comprends ? ...Jamais je ne prendrais ce risque ! Surtout pas avec la femme que j'aime !
- Remus...
- Rentre chez toi s'il te plaît Tonks ! Rentre chez toi ! ...Et cette fois je ne m'écroulerai pas épuisé !
Des larmes coulèrent sur le visage de Tonks qui posa sa main sur le torse de Remus. Et sans crier gare, elle l'embrassa. Elle l'embrassa avec un amour infini. Elle caressa sa joue et se détacha le fixant. Elle sourit légèrement et ajouta d'un ton sincère.
- Je t'aime Remus ! Je t'aime et jamais je ne cesserai de t'aimer ! Tu entends ? Je continuerai à m'occuper de toi ! Ce qui compte, c'est toi ! pas un autre ! Une femme doit s'occuper de son mari ! et même si nous ne sommes pas mariés, je vais m'occuper de toi ! ...Et même s'il faut que te combattes aussi ! ...Alors tu peux sortir ta baguette mais je ne bougerai pas !
- Dans ce cas, c'est moi qui partirai !
Il sortit prenant un manteau. Tonks ferma les yeux et pleura alors que Lupin partait. Il marcha longuement et finit par se rendre chez les Weasley. Il tomba sur Molly qui inquiète s'approcha de lui.
- Remus ?! Mais... hier...
- Tu dois résonner Tonks, Molly ! ...Elle... elle est trop butée ! Il faut qu'elle change d'avis !
- Remus...
- Fais ce que je te dis ! ...S'il te plaît !
Molly acquiesça, Remus ferma les yeux et finit par transplaner à Square Grimmaud. Là, il alla se reposer. Plusieurs jours passèrent et Remus reprit du tonus. Il ne revit Tonks qu'en coup de vent jusqu'à un soir où tout le monde était réunis au QG, Tonks voulait lui parler.
- Je voulais te donner ça !
- Qu'est-ce que c'est ?
- ça soulagera les post-pleine lune !
- Tonks...
- comment vas-tu ?
- Bien ! Et toi ?
- Je remonte la pente !
Elle sourit faussement, Remus baissa la tête et acquiesça.
- Si seulement... tu n'étais pas tombée amoureuse de moi... tout... aurait pu...
- Mais c'est arrivé !
- Pourquoi ? Je n'ai jamais voulu te séduire !
- Mais, pour se faire aimer, on est pas obligé de séduire !
- Je vais m'en aller !
- Où... ?
- Tu ne le sauras pas mais je voulais te prévenir !
- Tu bleuffes !
- Non ! Dumbledore m'a trouvé à faire des choses utiles ! ...Je pars demain !
- Demain ? Mais pourquoi...
- J'en ai besoin ! Nous en avons besoin !
- Remus, s'il te plaît... attends... je... réfléchis bien... tous les deux...
- Tonks ! ...Je suis de 13 ans ton aîné ! ...Je suis un loup-garou ! ...Je n'ai pas une vie stable ! ...Je n'ai aucun moyen d'avoir de l'argent et toi tu veux que tous les deux... il ya tellement de barrière devant toi que...
- C'est toi qui les mets ! Pas moi !
- Il faut que j'y aille !
Il partit mais le soir même, Tonks vint le voir. Elle le vit faire du rangement et l'interrompit.
- Avant que tu dises quoique ce soit... je voulais simplement te dire au revoir !
- très bien ! au revoir !
- Non... pas comme ça ! ...A ma façon !
Elle s'approcha de lui et l'embrassa avec amour et sauvagerie. Il répondit et elle commença à lui retirer sa chemise mais il l'arrêta.
- Laisse moi te dire au revoir ! ...Remus, laisse-toi aller pour la dernière fois de ta vie ! Laisse-moi te rendre heureux !
Il hésita puis retira sa main et ils se réembrassèrent. Bientôt dans le lit de Remus, Tonks profita de cette dernière étreinte avant qu'ils s'endorment l'un contre l'autre. Quand elle ouvrit les yeux, elle sentit le corps chaud de Remus contre le sien. Elle se tourna et le vit réveiller. Elle caressa sa joue mais il finit par se lever. Elle passa sa main sur son visage et pleura silencieusement.
- ça ne me ressemble pas ! ça n'est pas moi ! ...Pardonne-moi Tonks ! Je... j'ai fait une terrible erreur !
Il se leva en caleçon et partit. Il s'habilla et s'en alla.

[...]

De longs mois passèrent depuis ce soir là, durant lesquels Remus revint sur sa décision et épousa Tonks lui donnant un enfant. Malheureusement, ils ne purent qu’entrevoir ce bonheur puisque leur mort était prochaine.

[...]


Tonks se tourna et vit Remus s'effondrer. Elle hurla son nom et courut vers lui. Elle le prit dans ses bras et caressa sa joue.

- Remus ! ...Non... parle-moi... s'il te plaît !

Il était mort, le sang coula de sa tempe et les larmes de sa femme coulaient sur sa joue se mêlant au sang.

- Non... Remus... pas toi... non !

Elle le serra et embrassa sa tempe, murmurant son amour pour lui. Elle le reposa et prit sa baguette. Furieuse, elle attaqua tout ce qui bougeait et tua Doholov avant de mourir par la main de sa cousine Bellatrix.
Note de fin de chapitre :

Laissez vos commentaires
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.