S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Le Savant Fou - Effraction au Ministère - Deuxième Edition du concours !


Vous aviez aimé le concours du « savant fou » ? Les aurors Scamender et Gaunt sont de retour avec une nouvelle mission pour les cadets en formation!

Votre histoire sera cette fois centrée sur la médicomagie, et plus précisément sur les maladies sorcières et les accidents magiques. En effet, la communauté sorcière est en danger à cause d’un virus qui s’attaque aux noyaux des sorciers, et les forces de l’ordre ont besoin de mains supplémentaires. Etes -vous donc prêt à relever le défi et à rejoindre le bureau des aurors ? »

Les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 16 mars 2024 . Une fois que vous serez inscrit, vous devrez choisir votre POV : écrire du côté des médicomages ou des patients.
Venez nous rejoindre au bureau des aurors . Nous avons vraiment besoin de vous ! C'est par ici pour transplaner ! !

A très vite, les cadets !


De Le Savant Fou - Effraction au Ministère ! le 24/02/2024 21:24


Journées Reviews de Février 2024 !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 23 au lundi 26 février. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 22 février.

A bientôt !


De Equipe des JR le 15/02/2024 22:17


141e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 141e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 23 février à partir de 20h. Venez fêtes avec nous la fête des amoureux. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !



De L'équipe des Nuits le 11/02/2024 10:09


Nuit érotique de février !


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 140e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 16 Fevrier à partir de 20h. A l'occasion de la St-Valentin, il s'agira d'une nuit érotique. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'Equipe des Nuits le 09/02/2024 19:58


JR de Janvier


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 26 au lundi 29 janvier. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 25 janvier.

A bientôt !


De Journées Reviews le 23/01/2024 19:51


139e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 139e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 20 Janviet à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !



De L'équipe des Nuits d'HPF le 09/01/2024 19:07


Pour un baisé par ediawe

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Note d'Ediawe : fic écrite par ma soeur, Nakito.
Note de Nakito: Une autre fanfic écrite dans le cadre des fanfics de l'Avent pour le 6 décembre...

Avertissement: Halte aux Homophobes! Les autres vous pouvez passer^^

Disclaimer : Les personnages et l'univers d'Harry Potter sont la propriété de JK Rowling.
La pause de midi était déjà bien avancée quand Lucius qui se promenait dans les couloirs (1) s’arrêta devant les toilettes des garçons : de la petite salle humide s’élevait de longs sanglots. Le serpentard eut un instant d’inquiétude en se demandant si Mimi Geigniarde n’avait pas déménager puis jugea l’hypothèse improbable et décida d’aller voir, par sadisme.

La cabine était fermée. Lucius eut un petit gloussement, sortit sa baguette et lança un sort à la porte pour voir le Poufsouffle qui chouinait. La porte s’ouvrit à la volée découvrant Severus.

Lucius en resta bouche bée : le jeune serpentard était assis sur la cuvette, les yeux pleins de larmes, vêtu d’une robe rose vif hyper cintrée s’arrêtant au-dessus du genou. Malefoy avala difficilement sa salive. Personne ne lui avait jamais parler de tendance travesties chez Severus mais il devait admettre que ça lui allait plutôt bien : il était très…appétissant.

Lucius se demanda un instant si quelqu’un lui en voudrait s’il le prenait sur place mais pensa finalement que le viol d’un garçon déjà déstabilisé pourrait nuire à sa réputation. Quoiqu’il n’irait peut-être pas son infortune…Mais non, il ne faut pas ! lui hurlait sa tête tandis que la partie basse de son corps lui murmurait que personne n’en saurait jamais rien…. Son combat intérieur dura encore quelques secondes puis son cerveau prit le dessus et Lucius demanda avec son calme habituel :

« Que t’arrive-t-il, Severus ? »

Severus leva vers lui un regard larmoyant et gémit :

« C’est encore lui… » avant de se jeter dans les bras du blond. Le premier réflexe de celui-ci fut de penser à le repousser pour éviter de couvrir sa robe de sorcier nouvelle collection de morve mais finalement il opta pour le prendre dans ses bras et lui caresser…le dos, bien sûr ; pas plus bas !

« Explique moi clairement ce qui s’est passé, Severus. Tu t’es fait violer dans une salle de classe vide ?

-Nooon ! C’est Blaaack ! Il m’a jeté ce sort ?

-Quoi ? Regulus ? Pourquoi a-t-il fait cela ?

-C’est Siiiiriuuus…

-Quel sort t’a lancé ce traître à son sang ? »

Severus s’en arrêta de pleurer et le regarda comme si c’était évident :

« Bah…La robe… »

Ahhhh ! C’était donc ça, pensa Lucius qui avait été persuadé durant ces dernières minutes du consentement ou du plaisir que prenait l’autre à se travestir.

« Et tu ne peux pas l’enlever ?
-Non…Je ne peux même pas la recouvrir »

Lucius réfléchissait à toute allure : si les autres élèves voyaient Severus dans cet état, la honte s’abattrait à jamais sur la prestigieuse maison des Serpentards. Aussi décida-t-il de l’aider en allant chercher l’infirmière.

Celle-ci ne tarda pas à venir examiner son patient dans les toilettes des hommes, ce qui lui déplut profondément, et donna finalement son verdict :

« Un sortilège simple à réaliser mais particulièrement complexe à défaire… L’unique moyen de vous débarrasser de cet accoutrement serait d’obtenir un baisé sur les lèvres de celui qui vous à jeter ce sort.

-Quoi ??! S’exclama Severus. Embrasser Sirius Black ? Jamais !

-Alors vous resterez ainsi » dit simplement l’infirmière avant de tourner les talons.

« Il va falloir convaincre Sirius de t’embrasser » marmonna Lucius pour lui-même. L’héritier des Black ne voudrait sous aucun prétexte embrasser Severus à moins qu’il… ne se retrouva dans le même cas que lui. Une idée machiavélique germa dans le cerveau de Malefoy qui laissa Rogue sur place en lui ordonnant de l’attendre pour se rendre à la bibliothèque.

Il n’eut aucun mal à trouver la formule et se rendit devant la porte de la grande salle d’où sortait un flot d’élèves. Il n’eut aucun mal à trouver Sirius Black qui parlait à Potter avec animation. Lucius sortit sa baguette, la pointa sur sa victime, murmura la formule et observa avec satisfaction le jet de lumière argenté. Celui-ci se dirigea droit sur le Gryffondore mais frappa un autre garçon aux cheveux dorés qui venait de se déplacer.

Immédiatement, la robe rapiécée de Remus Lupin, car c’était lui, se transforma en une charmante tenue de princesse lolita gothique noire, couverte de dentelles blanches avec porte-jartelles assorties. Le jeune homme ne s’en rendit compte que lorsque Sirius le pointa d’un air ahuri. Le loup-garou, s’apercevant de son état, poussa un hurlement et perdit connaissance (2)

Affolés, James et Sirius se jetèrent sur lui, l’empêchant de se fracasser la tête sur le sol de marbre du hall et le conduisirent à l’infirmerie. Bizarrement, l’infirmière ne parut même pas surprise. Elle étendit le jeune garçon sur un des lits en prenant garde à que ses jupons ne dévoilent rien d’autres que ses jambes blanches.

Elle se tourna finalement vers Sirius et lâcha :

« Je pense qu’à l’avenir vous vous y reprendrez à deux fois avant de faire ce genre de blague stupide… Maintenant, je pense que vous savez qu’un baisé de son envoyeur est le seul moyen de se débarrasser de se débarrasser de ce sortilège. Je pense que vous le trouverez dans les toilettes des garçons, aux côtés de M. Rogue… »

Sirius eut une grimace de dégoût mais il n’avait pas le choix. Il se retourna vers son Moony et se surprit à la belle au bois dormant…version gothique mais vraiment pas mal foutue. A vrai dire, il n’avait jamais regardé son ami sous cet angle mais, là, il devait admettre que… Il eut un sursaut quand James lui demanda ce qu’il attendait et partit dans les couloirs à la recherche des toilettes, l’image de Remus encore brillante dans son esprit.
Quand il parvint à son objectif, il vit Severus dans sa robe rose fluo en grande conversation avec Malefoy. Il sortit sa baguette, espérant pouvoir les stupéfixer tous les deux, mais Lucius se retourna et pointa la sienne sur l’héritier des Black. Malefoy prit la parole le premier :

« Ton baisé contre le mien… Il n’y a pas d’autres conditions… »

Sirius essaya quelques minutes de dialoguer pour ne pas embrasser cette chose graisseuse, sans succès. Ils se rendirent donc tous les trois à l’infirmerie. En effet, il avaient décidés que les baisés se feraient en même temps sous la surveillance de l’infirmière pour éviter toutes tentative de fraude.

Quand ils entrèrent, Remus avait repris conscience et essayait de cacher ses membres nus (3). Sirius ne pu à nouveau s’empêcher de penser à son ami de façon inhabituelle mais pas désagréable.

L’infirmière accepta à contre cœur d’arbitrer ces baisés et chacun se rapprocha de son partenaire tout en essayant tant bien que mal d’ignorer les ricanements de James qui était le seul à ne rien faire dans l’histoire (4).

Sous l’ordre de l’infirmière, ils commencèrent à joindre leurs lèvres. Tout d’abord, Sirius se contenta d’effleurer la bouche de Severus avant de s’écarter vivement en hurlant qu’il était souillé. Cependant ce demi baisé n’eut aucun effet sur la tenue du serpentard. Mme Pomfresh lui ordonna d’un air excédé de recommencer avec plus de passion, en prenant exemple sur Remus et Lucius.

Sirius se tourna vers eux et sentit une haine à l’état pur lui remonter du bas ventre : Malefoy était en train de fourrer sa sale langue dans la bouche délicate de Remus. La robe était en train de redevenir celle d’un sorcier. Sirius se tourna donc vers Servilo, pensa très fort à son Moony et embrassa longuement le serpentard imaginant le corps frêle du loup sous ses doigts, sa langue contre la sienne...

Quand il s’écarta, la robe de son souffre douleur avait disparu et il ne pu s’empêcher d’éprouver un léger pincement au cœur à l’idée du temps qu’il avait passé à trouver l’idée de cette blague.

Il se tourna vers les deux autres. Une lueur de dégoût était apparue dans le regard de Lucius : ce garçon aux yeux d’or était sexy dans sa robe mais maintenant qu’il était redevenu normal, il était des plus banals. La seule chose qu’il ne regrettait pas dans cette histoire était d’avoir résisté à ses pulsions et de ne pas s’être compromis avec Severus qui à présent était, comme à son habitude, carrément laid.

Sirius lui avait déjà oublié Rogue. Dans les yeux d’or de Remus brillait une pointe de jalousie : il aurait aimé être à la place du serpentard… Ils se comprirent et d’un même mouvement se réunir dans le baisé qui cella le commencement de leur amour.


(1)Ne me demandez pas pourquoi : c’est top secret !!!
(2)Eh oui, le Moony est une petite chose fragile…
(3)Je parle évidemment des bras et des jambes…
(4)D’ailleurs, je me demande ce qu’il fait encore là…
Note de fin de chapitre :

Sondage: vous avez adoré,aimé, bof, détesté (...) ce texte ? Dans tous les cas laissez des reviews pour que je puisse progresser...
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.