S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


observation ... par aryala

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

une petite inspiration pendant un cours de philo ... ^^
H-10


Il est 9h du matin. J'ose ouvrir un œil, me laissant aveugler par cette lueur estivale mais matinale de ce début juin. Je m'étire comme un chat dans mon lit et m'assois sur les couvertures. Je pose ma tête entre mes mains et réfléchis. Il ne me reste plus que cette journée. 10 petites heures. A moi d'en faire une fin heureuse ou pas. 6 ans que je le connais mais sans lui avoir parler. Je l'observe, le suit, le rêve et l'imagine en ma compagnie sa main sur ma hanche, ma tête reposant sur son torse.
Bien des fois, j'ai rougis en pensant à lui dans certaines situations, mais passons, mes rêves sont comme je les imagine et la réalité est toute autre.

Je m'appelle Irina, je suis en 6ème année à Gryffondor et je suis amoureuse d'une personne qui m'est inaccessible.
Je soupire, saute sur mes jambes, et réveille mes camarades de chambre. Après être passée par la salle de bain, je descend vers la grande salle pour un dernier petit déjeuné. Je m'arrête en plein milieu de chemin sur le pas de la porte comme figée.

Sévérus : t'as pas d'autre idée que de t'arrêter au milieu du chemin? Pauvre Gryffondor sous développée !

Il me dépasse en me bousculant. Je reste sur place, les yeux rivés vers ma table. IL est là. Entre ses amis. Sa main est bandée et sa lèvre inférieure légèrement gonflée. Il avait manqué les cours hier, lui et ses potes, Black et Potter. Deux tête de pastèque dont l'ego rendrait la carrure d'Hagrid frêle.
Je m'approche de la table et m'assois non loin d'eux, de manière à pouvoir l'observer.
Ses cheveux chatains tombent sur ses yeux miels. Il me jette un coup d'œil juste par curiosité, voir qui vient d'arriver. Je plante mes yeux dans les siens et me laisse porter par leurs couleurs. Un sourire niais apparaît sur mon visage et un bruit étrange sort par lui même de ma gorge ( nda : vous savez le genre de gloussement qu'on voudrai éviter ^^ ) J'entends Sirius éclate de rire. Je détourne mon regard et replonge dans mon petit déjeuné. Je me suis encore ridiculisée. Laisse tomber Irina, ce mec tu ne pourra pas l'avoir. Je me lève de mon siège sous les rires incessants et vexants de Sirius.

Sirius : Irina! Irina! Tu as craqué pour notre Moony? Oh que c'est mignon ! Mais tu sais, il ne tape pas chez les maternelles.

Je le regarde, mes yeux s'emplissent de larmes. Tout devient flou. Les rires de Sirius et des autres redoublent et je m'enfuis de la grande salle. Je me réfugie sous un saule pleureur. Les nuages défilent devant mes yeux. Une légère brise me berce et joue avec mes cheveux. J'entends des pas et quelqu'un qui se pose à mes côtés.

Lily : tu sais, Sirius a un problème et cela depuis sa naissance. Il lui manque des branches à son arbre si tu vois ce que je veux dire.
Irina : peut être, mais cela ne lui permet de m'insulter. J'ai aussi une dignité et un coeur.
Lily : tu ne t'intéresse pas à lui et cela le vexe. Il aime être le centre de l'attention. Ça lui fait bizarre qu'on ne s'intéresse pas à lui mais à un de ses copains.
Irina : si tu le dis …
Lily : tu comptes lui parler ? À Rémus ? Il se sentait gêner tout à l'heure.
Irina : qu'il ne se fasse pas de mauvais sang. J'ai l'habitude qu'on se moque de moi. Mais dis moi, pourquoi Rémus est-il blessé? Il a des problèmes avec quelqu'un?
Lily : non, ne t'inquiète pas pour lui, il va bien.
Irina: tout de même, et en plus cela est récurrent en plus. C'est vrai tous les mois cela lui arrive. Il loupe 2 jours de cours et il revient avec des ecchymoses.
Lily : c'est le problème de Rémus, Irina. Je n'ai pas le droit d'en parler. Il te mettra dans la confidence quand il le voudra.
Irina :juste question, ce sera la dernière; j'ai regardé que Rémus était absent à des moments bien précis : celui de la pleine lune. Alors dis moi Lily : y aurait il un rapport entre lui et elle ?

Lily baisse les yeux et ses mains se mettent à trembler. Elle n'ose plus me regarder et se racle la gorge. Elle semble gênée. Elle relève doucement la tête vers mois et me gratifie d'un sourire.

Lily : comme je te l'ai dis, je ne peux pas t'en parler. Si Rémus veut que tu sois au courant, il te le fera savoir. En attendant, oublies ce que tu as observer.
Irina: tu ne réponds pas à ma question, tu ne la contredit pas. Donc j'ai raison. Alors comme ça Rémus est ce qu'il est? Intéressant. Mais ne t'inquiète pas, je ne vais pas aller le voir et tout lui dire.

Je me relève, prend ma cape et monte dans les dortoirs. En chemin, je croise Sirius en compagnie d'une blonde dans une position étroite et ambigüe. Je passe tranquillement à côté d'eux et finalement je bouscule Sirius. Celui-ci est sur le point de répliquer quelques chose mais avant qu'il est le temps de dire quoique ce soit, je l'interrompt et lui souris.

Irina: désolé mais tu sais, à la maternelle on ne tient pas encore très bien sur nos jambes. Donc...

je lui fait un « au revoir » de la main et disparais du couloir. J'entre dans la salle commune de Gryffondor avec le sourire aux lèvres. Mais je compte bien réfléchir sur la question Rémus.



* * * * * * * * *


H-5.

L'heure tourne et j'ai manipulé la question dans tous les sens. Cependant une chose est claire : Rémus est un loup garou. Je n'ai plus de doute et cela ne m'effraie nullement. Je trouve cela très intéressant. Après tout, il est peu commun d'avoir pour copain un louveteau. Certes le louveteau pouvait me tuer mais un louveteau quand même.
Je soupire et regarde l'heure. Il est 14h. Le déjeuner est passé et plongée dans mes pensées, je l'ai loupé. Je me relève de mon lit, regarde la salle. Les 7 lits sont tous impeccables. Tout cela montre que c'est la fin de l'année. Le train arrivera à Pré au Lard dans 5h. Il me reste peu de temps pour approcher le jeune homme. Les neurones sont en plein exercice de concentration mais je n'ai aucune idée et puis avec l'histoire de ce matin.
Allez ma fille ! Tu es à Gryffondor tout de même ! Le courage, cela te correspond théoriquement ! Allez bouges toi !!
J'ouvre la porte et me dirige vers les cuisines, avec de la chance, les elfes de maison accepteront de me donner un petit quelque chose.
Je descends les escaliers et tombe sur le tableau. Je chatouille la poire et la porte s'ouvre. Les elfes de maison étaient en plein travail. C'est là que j'aperçois 4 silhouettes près d'une table. L'un d'entre eux donne un coup de coude à son voisin et celui-ci se retourne vers moi. Sirius Black se lève et vient vers moi. Il me surplombe d'une bonne tête et demie et je lève mon visage vers lui.

Sirius : amuse-toi encore une fois comme ce que tu as fais tout à l'heure et je t'écrase, ok?!
Irina : ce que j'ai fais ?
Sirius : tu te moques de moi ? Tu m'as bousculé !
Rémus : Sirius ! Cela suffit ! Arrêtes, si elle a fait cela, elle devait avoir une raison, n'est ce pas Irina?

Et là … ( Nda : je dirai bien que c'est le drame mais bon … ) je bloque. Mes yeux le fixent, ma respiration et mon coeur s'accélèrent. Je sens mes mains devenir moites. Et puis, il fait chaud soudain. J'esquisse un petit sourire.

Sirius: Alors? Tu as une bonne excuse ?
Iirina: comme je te l'ai dis là-bas ! On est pas encore stable à la maternelle. On chancèle souvent un peu sur nos deux jambes.
Sirius : très drôle.
James : Allez arrête de l'emmerder Sirius. Elle ne fait que se venger. Irina, tu veux manger avec nous ? Tu pourras parler avec nous et nous connaître...

il me fait un clin d'œil et regarde discrètement Rémus. J'ouvre la bouche comme un poisson. Comment il est au courant ? J'en ai parlé à personne … sauf Lily. J'avais confiance en elle et elle en parle à son copain. Sympa …

Irina: pourquoi pas !

Je me place à leur table aux côtés de James. Rémus reprend son siège juste en face de moi. Un elfe m'apporte un petit truc à manger. Mais je n'ose plus. Je me sens observer. Je relève le regard et tombe sur deux perles miels. Appétissant … je toussote et commence à manger.

James : Alors tu es à Gryffondor. Pourtant je ne t'ai jamais vu en cours!
Irina : je suis en 6ème année.
Rémus : parle nous de toi. Car je suppose qu'avec notre réputation, tu sais tout de nous …
Irina: les réputations ne disent pas tous sur les gens …
James : comment ça?
Irina : non , je disais ça comme ça .

Rémus plisse les yeux et tente de me sonder. Héhé, je suis au courant pour toi mais je ne vais pas en parler ici.

James : donc, que devons nous savoir de toi ?
Irina : Oh pas grand chose. Je ne suis qu'une simple élève. Je m'intéresse à tout ce qui m'entoure. Et j'observe énormément ce qu'il y a autour de moi : les gens, les choses, toutes sortes de situations.
Sirius : tu espionnes les gens ? C'est impoli.
Irina: je n'espionne personne, j'observe et je déduis.
Sirius : et quelle genre d'observation tu as pu faire sur nous ?
Irina : tu veux vraiment le savoir ? Très bien ! Toi et tes copains vous êtes absents pendant 2 à 3 jours chaque mois au moment de la pleine lune. Et quand vous revenez en cours, vous êtes tous amochés. Voilà ce que j'observe.

Les garçons ouvrent de grands yeux. Je n'aurai peut être pas du sortir ça de cette manière. Rémus se lève promptement et cours hors de la salle. Je baissa la tête et me lève à mon tour.

Irina : je vais le voir. Je suppose que je dois m'excuser et donner une explication à Rémus.
James: tu supposes bien. Ne nous l'abime pas non plus. C'est un jeune homme fragile.

Il me sourit, fait un clin d'œil et me laisse partir. Un fois dans le couloir, je me lance à la recherche de Rémus pour me justifier...

* * * * * * * * * * * *

H-2.

Voilà 3 heures que je le cherche. J'ai tout fais : les salles de classes vides, la bibliothèque, la salle sur demande, la grande salle. Mais rien, aucune trace de Rémus Lupin.
Je commence à désespérer de le trouver. Il ne me reste que 2 heures avec le départ. Soit peu de temps. Puis je me rends compte que je n'ai été voir dans la salle commune et en particulier dans le dortoir des garçons. Ils n'ont pas accès à nos chambres mais nous, on peut monter dans la leur.
Je cours jusque là, rentre en trombe dans la salle, grimpe les escaliers quatre à quatre et me stoppe devant leur porte. Je penche l'oreille et je ne perçois aucun bruit. Je souffle mais je cogne tout de même. Un faible « entrez » retentit de l'autre côté. J'actionne la poignée et entre dans la pièce. Elle est exactement comme le dortoir des filles.
Je vois Rémus près de la fenêtre, les mains sur le rebord. Je m'approche doucement. Je me positionne derrière lui mais ne le touche pas.

Irina : tu sais, je n'ai rien dis...
Rémus : sur quoi ?
Irina: ne fait pas semblant de ne pas savoir de quoi je fais allusion. Je parle de ta lycanthropie!
Rémus : oh et comment tu peux être sûre que je suis un loup garou.

Il parle d'une voix calme et détachée. Il se retourne vers moi calmement.

Irina : tu disparais à chaque pleine lune et tu ne réapparait couvert de blessures. À moins que tu n'aie une autre explication à me donner …
Rémus : non, tu as raison. Je suis bien ce que tu as déduis. Mais pourquoi n'avoir rien au reste de l'école?

Je me mords la lèvre inférieure et n'ose plus le regarder.

Irina : car je te respecte trop pour faire ça. Ce n'est pas pour rien que j'ai su ce que tu étais. C'est qu'en fait, je t'observe depuis 1 an.
Rémus : tu m'observais ? Pourquoi ?
Irina : car tu m'intéresse...

je ferme les yeux. Ça y est je me suis lancée toute seule dans la gueule du loup sans mauvaise jeu de mots. Je sens mes mains redevenir moites et m'imagine tous les scénarios possibles. Mais au lieu d'entendre un rire franc sur mon imbécillité, je sens un souffle chaud sur mon visage. Il s'est approché de moi. Pas de retour possible. Je n'ouvre pas les yeux, je ne veux pas voir les siens. Mon accélère quand je sens quelque chose de doux sur mes lèvres. Un simple toucher délicat. Une douce caresse aérienne.
Je me décide à ouvrir les yeux vers lui. Il est là à sourire à quelques centimètres de moi. L'une de ses mains accroche mon menton. Et il re-dépose ses lèvres sur les miennes. Je re-ferme les yeux et je savoure.
Légèreté, sensation infime, le baiser se prolonge, nous jouons l'un avec l'autre. Je découvre des sensations que je n'avais pas connu avant. Je peux avouer que ce baiser est mon tout premier vrai baiser. Il se détache de moi et souffle sur ma bouche.
On se regarde dans les yeux en nous souriant. Je suis sûre que le mien est niais.

Rémus : au moins, je n'aurai pas à t'avouer ou à te cacher ma lycanthropie. Mais cela va être dur l'année prochaine. Je ne serais plus à Poudlard alors que toi si. Cela va être compliqué de se voir...

je soupire de dépit : il y a toujours un problème quelque part. En particulier quand va bien.

Rémus: mais on trouvera bien un moyen...

il me sourit et me ré-embrasse d'un simple baiser. Finalement en une journée, j'ai réussis à avoir ce que je voulais...
Note de fin de chapitre :

bon ce n'est pas du grand art et de plus c'est mon premier One Shot alors ...
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.