S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Impossible Love ? par Akasora

[129 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Disclaimer : Les personnages et l'univers de Harry Potter appartiennent à J.K. Rowling, je ne fais qu'écrire certains passages de mon invention.
Vicky Finnigan, Lucy Bole, Theophile Nott, Gregory Goyle junior, le professeur Greenaway, Christopher Watson, le professeur Bower, Beth et Owen Malfoy sont de mon invention.

Dans certains chapitres, (le 4 et le 14, plus particulièrement) il y a certaines scènes pouvant être considérées comme violentes. Je ne passe pas ma fic en -12 mais je préfère prévenir :)
Note de chapitre:

Voici le premier chapitre de ma fic, j'espère qu'il vous plaira !


Enjoy it.
Le soleil brillait d’une lueur pâle au-dessus de l’épais brouillard en ce mois de février. Le sol gelé, les arbres nus et la surface immobile du lac, tout semblait mort dans ce sinistre décor. Chaque respiration, chaque parole créait un nuage de vapeur sortant des bouches des élèves de Poudlard, et peu d’entre eux ne se risquait à sortir.
Pourtant, elle n’avait pas le choix, le cours de botanique se passait dans la serre, elle devait traverser une partie du parc pour s’y rendre. Et elle dut une nouvelle fois s’exposer au froid intense de l’hiver pour retourner au château pour son déjeuner.
A peine après avoir passé les grandes portes, Rose Weasley se réchauffa les mains du mieux qu’elle le pouvait à travers ses gants de laine, avant de se rendre dans la Grande Salle. Les discussions se faisaient tout aussi excitées que la veille, depuis qu’ils avaient appris la venue d’un né moldu ayant vécu la guerre vingt-quatre ans plus tôt. Pour la première fois depuis les sept ans qu’elle avait passés à Poudlard, la rousse avait hâte de retrouver le professeur Binns et son cours d’histoire de la magie, qui se révélerait très intéressant.
Albus, son cousin, était tout aussi impatient qu’elle et ne tenait plus en place. Le né-moldu était un ami de leur parent et avait fui pendant une année entière, manquant à plusieurs reprises de se faire tuer. Ils ne l’avaient jamais rencontré, Dean Thomas vivait en France avec sa femme, et leurs enfants étudiaient à Beauxbâtons.
Assis sur les bancs inconfortables de la salle, la rouquine tapotait machinalement la pointe de sa plume blanche sur ses lèvres, le regard perdu dans le vide, la tête nonchalamment posée sur sa main. Comment était-il ? Ginny lui avait parlé de lui, mais elle n’arrivait pas à s’imaginer la tête de celui qui avait réussi un jour à séduire sa tante.
Lorsque le professeur Binns traversa le mur du fond, le silence s’imposa dans la salle. C’était une première, et le professeur lui-même fut surpris. Décidément, tout le monde attendait avec impatience ce témoin de la guerre. Rose, à plus forte raison, ne connaissant que l’histoire de ceux qui avaient pu résister, comme le professeur Londubat, ses parents, sa famille, Luna. Mais ceux qui avaient dû fuir lui étaient inconnus et elle ne pouvait s’empêcher d’être impatiente.
Avant que le fantôme n’ait commencé à parler, la porte s’ouvrit sur le professeur MacGonagall, suivie d’un grand homme noir, le visage marqué par les années, mais toujours très séduisant pour un quadragénaire. Il souriait, observant cette classe qui n’avait pas changé depuis vingt-quatre ans, ce professeur fantôme qui n’avait toujours pas réalisé qu’il était mort, ces bancs sur lesquels il avait dû s’asseoir, et une vague de nostalgie s’empara de lui.

« Aujourd’hui, commença le professeur MacGonagall, comme vous le savez, Dean Thomas a eu la gentillesse de venir vous parler de la guerre, telle qu’il l’a vécue.
-Bonjour à tous, lança-t-il de sa voix rauque et chaleureuse. »

Jamais les deux heures d’histoire de la magie n’étaient passées si rapidement. Tous les élèves, qu’importe leur maison, écoutaient attentivement le récit de l’homme qui était passé par tant de problèmes pendant l’Année des Ténèbres. Son regard s’arrêta plusieurs fois sur la rouquine et son cousin, lorsqu’il évoquait le Survivant et ses deux amis.
Après le dîner, la jeune femme sortit de la salle avec un air rêveur, repensant encore au discours de l’ami de ses parents, quand des éclats de rire attirèrent son attention. Un peu plus loin, trois Serpentards parlaient vivement, un sourire malsain éclairant leurs traits, tandis qu’un quatrième s’appuyait nonchalamment au mur, les bras croisés sur sa poitrine, le visage inexpressif et les yeux fatigués. Ce dernier retint le regard de la rousse qui ne put s’empêcher de rougir. Scorpius Malfoy était vraiment beau et son air indifférent lui donnait un charme tout à fait spécial, qui séduisait beaucoup de sorcières. Mais son regard acier pouvait glacer en un instant celles qui osaient engager une discussion avec lui, et même les plus téméraires ne se risquaient à continuer lorsqu’il les considérait avec un air si blasé.
La jeune Gryffondor tourna la tête et cacha ses joues rouges derrières un rideau de cheveux couleur feu, fermant ses yeux océan en maudissant les hormones.
Elle montait les marches assez rapidement, le bruit de ses chaussures contre le marbre blanc couvrait les mots des trois Serpentards, mais Rose entendit clairement la fin de la conversation.

« Je n’aurais jamais osé, gloussa une blonde aux cheveux longs. Comment est-ce qu’il va réagir en voyant son sac ?
-J’ai hâte de voir sa tête ! Jubila un septième année aux cheveux noirs et au visage rond. Il était tellement heureux à l’idée de parler devant nous qu’il n’a même pas fait attention à moi !
-Ca lui apprendra, à ce Sang-De-Bourbe ! S’exclama le troisième avec dédain. »

A ce mot, Rose stoppa sa course et se retourna, prête à redescendre les escaliers et à remettre à leur place ces sorciers qui ne connaissaient visiblement pas la notion de respect, en bonne préfète. Mais les trois Serpentard se rendaient déjà dans leur dortoir, suivant aussi rapidement que possible Scorpius qui ne leur prêtait aucune attention.
Furieuse, elle se dirigea vers la tour des Gryffondors. Ce ne fut qu’en passant devant le bureau du professeur MacGonagall qu’elle comprit pleinement le sens des paroles des trois serpents.

« Je suis vraiment désolée de cela, Thomas, dit-elle de sa voix sévère. Je veillerai à ce que le coupable soit appréhendé !
-Ne vous inquiétez pas, Professeur MacGonagall, tenta de raisonner l’homme. Ce genre de comportement ne m’atteint pas. Ce ne serait que prouver le contraire que de rechercher celui ou celle qui a fait ça.
-Tout de même, Thomas, écrire Sang-De-Bourbe sur votre sac, c’était un acte mesquin qui ne mérite rien de moins qu’un renvoi !
-Professeur, je vous en prie calmez-vous, rit lentement Dean. Je vous assure que je ne suis en aucun cas blessé par ce genre d’attaque. »

Rose passa rapidement son chemin, encore plus en colère. Gregory Goyle junior n’allait donc pas être puni ? Cet imbécile tenait plus du primate que de l’être humain, et il se permettait d’insulter un sorcier si courageux.
La grosse Dame fut offusquée par la froideur de la rousse lorsqu’elle lança le mot de passe avec toute la rage qu’elle éprouvait, et s’écarta avec mauvaise humeur, ses plaintes résonnèrent longtemps après le couvre-feu.
Note de fin de chapitre :

Verdict ? Laissez une petite review, pour me dire ce que vous en pensez =)

Pour l'instant, je ne fais qu'intriduire l'histoire, pour être honnête, tout commence réellement au chapitre six, alors patience =(
Ma fic est terminée, elle aura 16 chapitres, plus ou moins longs =)
Le prochain chapitre sera assez court, et viendra dans une semaine et demi, environ.
A bientôt =) Akasora.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.