S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


De Génération en Génération par Akasora

[19 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Voici donc la deuxième partie de ce qui était au départ un OS :)
Le premier jour du mois d’avril 1990, alors que les élèves se dirigeaient tous vers leur salle commune après un bon dîner, deux jeunes garçons, souriant jusqu’aux oreilles, attendaient le moment propice pour lancer leur Bombabouse dans les couloirs. L’excitation qu’ils ressentaient était telle qu’ils avaient tous deux du mal à retenir leur rire. Les deux garçons souhaitaient fêter leurs douze ans d’une façon peu commune, et faire une farce le premier avril, jour de leur anniversaire, était une manière d’immortaliser cette belle soirée, de rendre inoubliable leur premier anniversaire à Poudlard, de les faire devenir célèbre pour les six années à venir.
Ce fut alors en criant « Les frères Weasley vous saluent » que Frederik et George Weasley lancèrent la Bombabouse dans le couloir, aspergeant de ce fait tous les élèves présents dans un rayon de cinq mètres environ, d’une substance brunâtre à l’odeur nauséabonde. Les jumeaux aux cheveux roux éclatèrent de rire, se tenant les côtes pour ne pas en mourir, tapant contre le mur à la vue des têtes dégoûtées et ahuries des autres jeunes personnes.

« Garnements ! Fripouilles ! Cria une voix au loin. »

Reconnaissant la voix du concierge, Fred et George se regardèrent et hochèrent la tête. Les jumeaux entreprirent alors de s’enfuir, mais la chatte de ce bon vieux Rusard, qu’ils connaissaient déjà très bien depuis les quelques mois passés à Poudlard, se tint devant eux, droite et fière, les yeux jaunes fixés sur eux, la gueule semblant s’étirer en un rictus sadique. Les deux petits garçons tentèrent de faire demi-tour mais le vieux les rattrapa, un sourire malsain et édentée sur le visage.

« Je vous tiens ! S’exclama-t-il. Suivez-moi dans mon bureau ! »

Riant silencieusement, les deux roux le suivirent dans son bureau. Et alors que le concierge de l’école délirait sur les façons dont il pouvait les punir, parlant avec plaisir de retenues, d’éventration, d’éviscération et autres termes de boucher censés les effrayer, Fred donna un coup de coude dans les côtes de son jumeau, un grand sourire sur le visage. George suivit le regard de son frère et remarqua le tiroir de l’armoire derrière le concierge. Objets Dangereux Confisqués, lurent-ils. Et comme s’ils pouvaient communiquer par télépathie, tous deux convinrent silencieusement d’un plan pour ouvrir le tiroir qui les attirait tant.

« … et vous pendrai par les pieds dans les cachots, et vous fouetterai jusqu’à ce que vous ayez compris la leçon, continuait Rusard. »

George se leva alors, lui sourit et se dirigea lentement vers la porte. Il se tourna une dernière fois pour s’assurer d’être vu par le concierge et ouvrit la porte.

« Puis-je savoir ce que vous faites, jeune homme ? Demanda Rusard en souriant, content d’avoir une occasion de plus pour les punir. »

La bouche du garçon s’étira encore plus tandis qu’il jetait une Bombabouse dans le couloir, et se précipitait à l’extérieur. L’homme se lança à la poursuite du garnement en lui criant de revenir sous peine de châtiments corporels intenses. Fred se dirigea rapidement vers l’armoire, ouvrit le tiroir et attrapa la première chose qui lui tombait sous la main. Un bout de parchemin vierge, épais, et abîmé. Peu satisfait, il plongea à nouveau sa main mais la voix du concierge résonna dans le couloir et il se dépêcha de retourner à sa place.

« Inadmissible, râlait le concierge. Devant mes yeux ! Vous allez voir, petit chenapan ! »

Le soir, après leur première retenue, ils se hâtèrent de retourner dans leur dortoir et Fred sortit de sa besace le bout de parchemin vierge. L’excitation de son jumeau semblait être retombée et il arborait une mine sceptique.

« Qu’est-ce que c’est ? S’étonna George, déçu.
-Je sais pas, confia Fred avec la même tête.
-Révèle tous tes secrets, somma le roux en tendant sa baguette vers le bout de parchemin. »

Toute la nuit, les jumeaux tentèrent de découvrir la particularité de leur nouvelle découverte, en vain. Le papier restait vierge, jaune et vieux, sans changer d’apparence. Le concierge avait dû se tromper de tiroir, au plus grand malheur des jumeaux.
Il leur fallut attendre encore plus d’un mois, avant de trouver ce que le parchemin cachait.

« Puis-je savoir pourquoi vous avez teint les cheveux de Mr Rusard en vert ? Soupira Dumbledore en s’installant dans son fauteuil.
-On n’a pas fait exprès, assura Fred.
-C’est vrai ! Renchérit George en voyant l’air sceptique du directeur. Le sort était pour Marcus Flint, mais il s’est caché derrière une armure et mon sort a été dévié. Ce n’est pas de notre faute ! Plaida le jeune roux. »

Le vieux directeur les considéra longuement à travers ses lunettes en forme de demi-lunes, puis se leva et se dirigea vers la sortie.

« Attendez-moi ici, dit-il avant de sortir. »

Les jumeaux restèrent sagement assis sur leurs chaises, jusqu’à ce que George aperçoive une bassine en pierre d’où s’échappaient des vapeurs argentées. La curiosité l’emportant sur l’appréhension, les deux roux se levèrent et approchèrent l’étrange objet.

« Monte la garde, dit George à son frère. Je crois savoir ce que c’est, l’oncle Bilius en avait une. »

Fred approuva d’un signe de tête, tandis que son frère approcha de ce qu’il avait identifié comme une pensine. Sans vraiment réfléchir à ce qu’il voulait voir, George plongea la tête dans la bassine et se sentit aspiré dans les souvenirs du directeur.
Il se trouvait à présent dans les couloirs de Poudlard, à côté d’Albus Dumbledore qui observait secrètement quatre garçons. Il n’arriva pas à les identifier, mais il ne lui semblait pas les avoir déjà vus dans l’école.

« Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises, murmura un grand brun.
-Dépêche Patmol ! Lui dit un autre en observant les alentours.
-Oui oui c’est bon ! »

George approcha discrètement des jeunes hommes et les surprit à scruter un parchemin qu’il reconnut comme étant celui que son frère avait trouvé un mois plus tôt. Sauf qu’à présent, des petits points surmontés de noms bougeaient sur la carte, qui représentait l’école entière. Il n’eut cependant pas le temps d’observer plus, que les quatre garçons se retournèrent et partirent en courant. Il tenta de se cacher mais ne put que se glisser derrière une armure.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? Tonna la voix de Rusard derrière lui. »

George se releva et secoua les mains, mais avant d’avoir pu parler, une main passa à travers son torse et il vit un autre garçon sortir de sa cachette.

« Severus Rogue ! S’écria Rusard avec sévérité.
-Mr Rusard, il y a quatre Gryffondors dans les couloirs, plaida le jeune Rogue.
-Pour l’instant, je ne vois que toi, fripon ! Dit-il en le tirant par l’oreille. Tu vas venir avec moi dans le bureau du directeur, tu pourras lui expliquer ce que tu faisais dehors à cette heure tardive ! »

George se remit de sa peur d’être attrapé et un sourire se forma sur le visage du roux en constatant la position dans laquelle se trouvait le professeur Rogue, le seul que personne, à part les Serpentards, n’appréciaient à Poudlard.
Soudain, il entendit des rires derrière lui. Les quatre jeunes hommes qu’il avait surpris un peu plus tôt riaient le plus silencieusement possible, observant la carte sur laquelle on pouvait clairement voir Rogue et le concierge marcher vers le bureau de celui-ci.

« Méfaits accomplis, murmura ledit Patmol, tandis que la carte s’effaçait et qu’elle redevenait le vieux bout de parchemin abîmé qu’il connaissait. »

Le souvenir n’était pas terminé, mais il se sentit tiré en arrière par son frère.

« Vite, il revient, murmura celui-ci en se rasseyant. »

George reprit lui aussi sa place, souriant de toutes ses dents. Il attendit que le directeur les libère après avoir parlé avec le concierge pour décider de la punition qu’ils méritaient. George prit alors son frère par le bras et l’emmena dans une salle vide à quelques mètres de la gargouille.

« Tu ne vas pas le croire, dit-il en regardant son frère, les yeux brillant d’excitation. »


C’était en décembre 1993, deux semaines avant la fin des vacances de Noël, et l’atmosphère était aux cadeaux.
Le samedi matin, jour de la sortie à Pré-au-lard, Harry dit au revoir à Ron et à Hermione, et retourna dans la tour de Gryffondor. Au-dehors, la neige avait commencé à tomber et le château était plongé dans le silence.

« Hé ! Harry ! »

Il se trouvait dans un couloir du deuxième étage et Fred et George venaient d’apparaître derrière la statue de la sorcière borgne et bossue.

« Qu’est-ce que vous faites là ? S’étonna Harry. Comment ça se fait que vous n’êtes pas partis avec les autres ?
-On voulait te donner quelque chose d’amusant avant d’y aller, répondit Fred avec un clin d’œil mystérieux. Viens voir … »
Note de fin de chapitre :

Le dernier paragraphe en italique vient de Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban :)

A bientôt :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.