S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Je me suis dis: "allez, je le garde en réserve", et finalement j'ai craqué alors je le poste quand même xD Voyez cela comme un cadeau de Noël supplémentaire ^^
Bonne lecture à tous !
- Maman ? Maman !

Draco se pencha sur le bord alors qu’Harmonie, les yeux écarquillés, appelait désespérément sa mère. La jeune femme ne refaisait par surface. Il jeta un coup d’œil à sa fille. Pouvait-il se permettra de la laisser toute seule à bord du canot ? Non, et pourtant. Il enleva sa veste, la mit sur la fillette pour lui tenir chaud, l’embrassa sur le front et plongea.

L’eau était glaciale et s’infiltra en lui comme un poison. Il suffoqua d’abord et sortit la tête de l’eau sombre pour respirer. Un courant d’air glacé entra dans ses poumons, le gelant jusqu’à la moelle. Il inspecta les alentours, puis replongea sous l’eau. Il finit par apercevoir une forme sous lui, et nagea dans cette direction. C’était bien Granger. Rien qu’à ses cheveux broussailleux répandus tout autour d’elle il pouvait la reconnaître.

Il attrapa la jeune femme par la taille et donna de vigoureux coups de pieds pour rejoindre la surface. De l’air, son organisme réclamait de l’air. Ses poumons le brûlaient de l’intérieur alors que l’eau tout autour de lui s’apprêtait à le transformer en glaçon pour l’éternité. Il aurait été si facile de s’y abandonner. Cesser de se débattre, ne plus bouger, fermer les yeux…

Mais non, il ne fallait pas, il ne devait pas, il ne pouvait pas. Harmonie l’attendait. Là-haut, toute seule sur son canot. Terrorisée et frigorifiée, elle comptait sur lui pour lui ramener sa maman. Granger… Dès qu’ils seraient hors de danger il lui dirait sa façon de penser à celle-là !

Enfin sa tête creva la surface et il s’empressa au prix de violents efforts de tirer la figure de Granger hors de l’eau également. Ses yeux cherchèrent la barque au milieu des remous. Il l’aperçut plus loin, allant à la dérive. Elle semblait loin, si loin… Capable de tout pour sa survie, il songea un instant à lâcher le poids mort qu’était la jeune femme mais il s’en savait incapable.

Après des efforts qu’il aurait cru impossible, il attrapa enfin d’une main la barque, et hissa le corps de Granger dedans. Puis, il attrapa la barque et tenta à son tour de s’extirper de l’eau froide qui engourdissait ses muscles. Avec soulagement, il se laissa tomber dans le canot et ferma les yeux. Mais ce n’était pas encore fini, il ne devait pas dormir, ou c’était la mort assurée.

Draco se redressa, enleva ses vêtements trempés, ouvrit violemment une valise et en sortit de quoi se couvrir convenablement avant de faire pareil avec Granger. Il lui ôta sans pudeur veste et sous-pull pour découvrir ses sous-vêtements. Sa peau était gelée, ses lèvres bleues et son visage blanc à faire peur. Le jeune homme lui enfila un pantalon de velours comme s’il s’agissait d’une poupée tout en couvrant le haut de son corps d’une couverture chaude en attendant qu’il lui fasse passer des vêtements.

Après lui avoir enfilé des chaussettes de laines, il hésita un bref instant à lui ôter son soutien-gorge. Il aurait bien entendu mieux fallu, mais la jeune femme le tuerait après. Bah, tant pis pour elle, elle n’avait qu’à pas tomber à l’eau. Et puis de toute manière, il avait déjà tout vu. Deux fois.

Le jeune homme attrapa dans la valise de la jeune femme un soutien-gorge et fit rapidement l’échange en essayant de ne pas laisser ses pensées dériver du côté de la lubricité. Certes elle était désirable, mais ce n’était vraiment pas le moment vu la situation. Puis il lui passa un tricot de peau, un sous-pull à col roulé, une veste, un pull, un manteau. Lui-même s’agitant se réchauffait peu à peu.

Quand ce fut fait, il frictionna le corps de Granger pour la réchauffer sans savoir trop que faire d’autre. Il lui semblait qu’il y avait une histoire de refaire circuler le sang, mais qu’il fallait le faire avant de la rhabiller. Trop tard, tant pis. Harmonie s’approcha de lui et se blottit dans ses bras près de sa mère. Draco la tint au chaud contre lui, soufflant sur son visage qui reprit un peu ses couleurs. Il aperçut Granger papillonner des cils et quand il attrapa son poignet, il sentit son pouls battre faiblement, mais battre. Il prit grand plaisir à lui donner des claques jusqu’à qu’elle ouvre enfin les yeux.

- Sauvés, murmura-t-il en s’appuyant contre un bord de la barque.

Derrière lui, le navire avait presque entièrement disparu sous les flots.



Hermione entrouvrit faiblement les paupières. La première chose qu’elle vit fut le visage de Malfoy penché sur elle. Ses cheveux blonds autour de son visage formaient comme une auréole de lumière. C’était un ange, elle était au paradis. Et puis il disparut et sa figure fut remplacée par la petite frimousse de sa fille.

- Harmonie ? chuchota-t-elle.

- Maman ! cria de soulagement la fillette.

Hermione se força à se relever, la tête lui tournant. Elle s’appuya contre le rebord du canot, ne tenant pas assise par elle-même. Harmonie retourna se blottir dans les bras de son père sans lâcher la jeune femme du regard. L’attention de cette dernière se porta alors sur les vêtements trempés qui parsemaient le bateau. Que s’était-il passé ? Elle avait du mal à s’en souvenir. Un froid mordant lui revint à l’esprit. Si, elle y était. Elle était tombée à l’eau, puis plus rien, le noir complet. Vu qu’elle était toujours vivante, Malfoy avait du lui sauver la vie.

Elle s’apprêtait à le remercier quand elle reconnut le tas de vêtements sur la barque. Ceux de Malfoy, bien sûr, le jeune homme avait dû se changer après l’avoir tiré hors de l’eau, mais d’autres aussi. Son pantalon, sa veste, son sous-pull… son soutien-gorge ? Les joues d’Hermione la brûlèrent d’un feu ardent alors qu’elle lançait un regard des plus rageurs à son ennemi.

- Ne fais pas cette tête, lâcha-t-il mollement. Je t’ai sauvé la vie, tu te rappelles ?

- Cela ne te donne pas le droit de…

- Si je ne l’avais pas fait, tu serais morte de froid, claqua la voix de Malfoy. Et puis de toute manière, ce n’est rien que je ne connaisse déjà, ajouta-t-il d’un ton narquois.

Le clin d’œil appuyé qu’il lui lança faillit faire perdre son sang-froid à la jeune femme. S’il n’y avait pas eu Harmonie, le jeune homme aurait passé un très sale quart d’heure.



Hermione jeta un coup d’œil à Harmonie. La fillette s’était endormie dans les bras de son père. Derrière elle, les reliefs de l’Antarctique se dessinaient. Vivement qu’ils y arrivent !

- Hey, Granger ! la tira de ses pensées la voix de Malfoy.

- Oui, Malfoy ? répondit-elle sèchement en se tournant vers lui.

- Tu ne m’as pas remercié, lui rerocha-t-il.

La jeune femme le dévisagea sans trop savoir comment réagir. Elle avait bien failli le faire, mais la découverte de son sous-vêtement qu’il avait osé lui enlever avait mis fin à toute envie de remerciement. Et puis de quel droit lui réclamait-il cela ? Il n’avait pas à lui ordonner de le remercier, elle le ferait si elle en avait envie.

- J’ai le droit à quoi en échange de t’avoir sauvé la vie ? continua-t-il avec un sourire moqueur devant son ennemie qui restait coite.

- Ne pas te prendre ma main dans la figure, répondit Hermione.

- Tu n’oserais pas une nouvelle fois, nota le jeune homme en fronçant ses fins sourcils.

- Au contraire Malfoy, ne dit-on pas jamais deux sans trois ?

L’ancien Serpentard la contempla longuement, songeur. Hermione commençait à se sentir mal à l’aise sous son regard insistant mais il finit par reprendre la parole.

- Je veux une récompense, exigea-t-il.

- Tu te comportes vraiment comme un gamin, le réprimanda la jeune femme.

- Non, je me suis comporté comme ton St Potter qui joue les héros et je t’ai sauvé la vie. Depuis la disparition de la magie, il a fallu trouver des occupations et j’ai découvert ce que les moldus appellent « télévision ». Le scénario est toujours le même. Le mec sauve la fille et reçoit un baiser.

- Tu veux un baiser Malfoy ? ria Hermione. Le baiser d’une sang-de-bourbe ? se moqua-t-elle avec amertume.

Aussitôt des souvenirs lui revinrent en mémoire. Une fois qu’il lui avait demandé quelque chose en échange d’une autre, elle s’était retrouvée à passer la nuit dans son lit. Son ventre se contracta douloureusement. Allait-il le réclamer, ce baiser ? S’il en avait envie, oui, il ne se priverait pas. S’il ne le demandait pas, c’est qu’il n’en voulait pas. Après tout, pourquoi souhaiterait-il se salir avec elle ? Cette pensée la brûla de l’intérieur sans qu’elle ne sache trop pourquoi. Etait-elle vraiment en train de souhaiter qu’il lui demande de l’embrasser ? Non, non sûrement pas. Elle se disait juste que… que quoi au fait ? Ah si, qu’il était un blond insolent, imbu de lui-même, insupportable et égoïste et que s’il osait lui réclamer un baiser, elle lui mettrait la troisième baffe de sa vie.

- Oui, lâcha finalement le jeune homme après un silence.

La gifle ne vint pas. Hermione avait beau se dire qu’il fallait qu’elle lui en mette une, comme elle se l’était dit, c’était impossible, son bras refusait de bouger. Bah, après tout elle était trop loin de lui, et elle risquait de réveiller Harmonie. Elle la lui mettrait plus tard, c’était plus prudent. Des fois qu’il soit capable de la pousser à l’eau. Mais elle savait qu’il ne le ferait jamais. Après tout, il n’était pas obligé d’aller la repêcher à ses risques et périls. Et pourtant il l’avait fait, il l’avait tirée de l’eau noire et mortelle. Alors ce n’était sans doute pas pour la noyer juste après.

- Alors, ça vient ? s’impatienta Malfoy en la regardant avec moquerie. Ne me dis pas que tu es trop timide ? Décidemment, tu es toujours la coincée que tu étais à Poudlard.

Elle n’aurait pas dû relever l’insulte, elle le savait. Et pourtant, ses yeux brillant de colère, elle se déplaça lentement jusqu’à lui.

- Ferme les yeux, exigea-t-elle.

Il ricana mais obtempéra. Hermione se pencha sur lui, et elle était persuadée qu’il pouvait sentir son souffle dans ses cheveux. Il sentait bon, il était beau, et sa peau était douce. Elle en gardait d’ailleurs un souvenir incroyable. Mais à quoi était-elle en train de penser là ? Se secouant la tête pour se reprendre, la jeune femme posa ses lèvres sur la joue du jeune homme puis s’éloigna précipitamment avant qu’il n’ait eu le temps de comprendre ce qui s’était passé.

- Ca, ce n’était pas un baiser, commenta-t-il froidement en rouvrant les yeux, et en constatant sombrement que la jeune femme avait repris sa place loin de lui.

- Si, répondit distraitement Hermione, essayant de dissimuler les battements frénétiques de son cœur. Si ça ne t’a pas plu, tu n’avais qu’à pas me le réclamer, ou alors préciser où tu le voulais.

Malfoy lui renvoya un regard noir, mais un mince sourire narquois finit par éclairer ses lèvres. Cela ne présageait rien de bon.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.