S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Et voilà un nouveau chapitre ! Rien de bien excitant, côté action le taux est encore plus bas que dans le précédent mais bon, je croise les doigts pour que vous aimiez quand même. Il n'est pas très long, mais je me suis amusée à l'écrire, alors j'espère que vous vous amuserez à le lire. Bonne lecture !
- Papa Nowel !

Le cri d’enthousiasme poussé par Harmonie fit sursauter ses deux parents qui se cognèrent la tête.

- Merde Granger, tu peux pas faire attention, râla d’emblée Draco.

- C’est quand même pas ma faute si…

La jeune femme fut coupée au milieu de sa phrase par sa fille qui lui avait glissé des bras pour se précipiter sur les paquets, un large sourire éclairant son visage. Elle prit le premier du tas, soit le plus petit qui lui venait sans qu’elle le sache de son père, et l’apporta à sa mère.

- Pour qui ? demanda-t-elle en le lui tendant.

Draco vit Granger lui adressait un regard exaspéré alors qu’elle constatait l’absence d’étiquette sur le paquet.

- C’est pour toi ? sourit-elle.

Mais déjà Harmonie était allée chercher le deuxième paquet et l’amena comme le premier à sa mère.

- Pour qui ?

- Ah, il y a marqué « Harmonie ». Mais il n’y a pas d’Harmonie ici, le père Noël s’est trompé, il va falloir qu’il vienne rechercher le cadeau.

- Si c’est moi ! éclata de rire la fillette en allant chercher le troisième et le plus gros des paquets.

- Pour qui ? demanda-t-elle une dernière fois.

- « Harmonie », lui sourit Granger.

- Pour moi ! déclara la petite en levant les bras au-dessus de sa tête.

- Et oui, confirma sa mère.

Draco lui jeta un regard dédaigneux. Elle était totalement gaga devant la gamine et ses paquets, ridicule !

- Et vous ? Y a pas de cadeaux pour papa et maman ? fit soudain Harmonie en fronçant les sourcils.

Les deux jeunes gens échangèrent un regard. Ben non, bien sûr que non qu’il n’y avait pas de cadeaux pour eux.

- Nous sommes des adultes, les cadeaux c’est pour les enfants, expliqua Draco en voyant que Granger avait du mal à trouver une excuse.

- Les adultes sont de grands enfants, c’est maman qui l’a dit, lui opposa la fillette.

Draco fusilla Granger du regard. C’était quoi encore ces histoires de grands enfants ? Elle ne pouvait pas élever leur fille comme tout le monde. Harmonie aurait été contente, aurait déballé ses paquets et point. D’où sortaient ces histoires de cadeaux pour adultes ? Quand il était petit, tous les cadeaux étaient pour lui, pas pour ses parents, et il n’avait jamais trouvé cela bizarre. Mais Harmonie si. Après que Granger lui ait inculqué tous ces préceptes moldus débiles comme le « papa Nowel », c’était à prévoir aussi.

- Le papa Noël n’amène des cadeaux que pour les enfants qui ont été sages, exposa Granger. As-tu été sage ?

- Oui, sourit Harmonie. Et vous non ?

- Et bien non, sinon on aurait des cadeaux, expliqua Granger en dernier recours.

- Ce n’est pas très gentil de la part de papa Nowel, commenta Harmonie en s’asseyant.

Granger ne sut quoi ajouter mais à voir la grimace sur son visage, elle devait être drôlement embêtée que la petite croit que le « papa Nowel » n’était pas gentil. En désespoir de cause, Draco leva les yeux sur le plafond de la tente et décida avec un soupir de rectifier le tir sans trop savoir pourquoi, après tout ce que sa fille pensait du « papa Nowel » il s’en fichait bien.

- Le père Noël sait ce que tous les petits enfants veulent, mais pour les grands enfants il ne sait pas, c’est pour ça qu’on doit lui envoyer une liste. Mais maman et moi avons oublié de lui en envoyer une, donc il ne savait pas ce qu’on voulait. C’est pour ça que nous n’avons pas de cadeaux.

- Ah ! comprit Harmonie dont le petit cerveau tournait à plein régime. Donc en fait il est gentil. Mais vous avez été sages ou pas ?

- Ca dépend, répondit Draco avec un sourire énigmatique sur le visage.

Il se tourna vers Granger qui le remercia du regard pour son intervention, et cela lui fit plaisir sans qu’il sache très bien pourquoi également. Décidant de ne pas prêter attention à ses sentiments, il reporta son attention sur sa fille.

- Alors ? Tu les ouvres ces cadeaux ?

- D’accord, accepta la fillette avec bonne humeur. Quoi en un ? Choisis papa !

- On dit «quoi en premier », pas « quoi en un », rectifia gentiment sa mère.

- Choisis papa, quoi en premier ? répéta docilement Harmonie.

Draco fut pris au dépourvu. Il jeta un coup d’œil interrogateur à Granger qui prit la parole.

- Commence par le plus petit pour ne pas le perdre, prévint-elle.

- C’est papa qui choisis en un, non en premier, et maman tu choisis en deux.

- On dit en deuxième, lui indiqua la jeune femme.

- Tu choisis en deuxième maman, répéta Harmonie. Papa, quoi en premier ? redemanda-t-elle ensuite en se tournant vers le jeune homme.

Pour le principe, il aurait dit autre chose que celui choisit par Granger mais il devait admettre qu’elle avait raison, il y avait des chances pour qu’il se perde s’il n’était pas ouvert au début, surtout quand pleins de papiers d’emballages déchirés joncheront la tente.

- Le plus petit en premier, se décida-t-il en omettant volontairement de mentionner le fameux « ta mère a raison » dit habituellement en famille.

- D’accord, sourit l’enfant en attrapant le paquet désigné.

Quelques secondes plus tard, le papier argenté était ôté et révélait une gourmette en or que la petite tenait dans la paume de sa main avec ébahissement devant son éclat.

- Viens je vais te la mettre, ne put se retenir Draco alors que Granger n’intervenait pas.

« C’était elle la maman, c’était à elle de lui mettre le bijou », grommela mentalement le jeune homme. Et pourtant, quand il croisa le regard de la jeune femme, il sut que son inaction était volontaire et calculée pour que lui-même puisse passer à sa fille le cadeau qu’il lui avait fait. Comme si ça allait changer quoique ce soit…

- Y a marqué quoi ? s’enquit la fillette en tendant la gourmette à son père alors qu’elle avait remarqué les inscriptions.

- « Harmonie », répondit ce dernier en même temps que cette dernière lui tendait son petit poignet.

Il lui accrocha la gourmette avec précaution et le visage de l’enfant s’éclaira, ses yeux pétillant de joie. Une sorte de boule se forma dans la gorge du jeune homme. De la fierté ? Peut-être. Après tout, il avait une fille parfaite, à son image.

La fillette resta un moment à regarder avec ravissement le bijou, puis alla le montrer à sa mère qui lui rappela avec un sourire qu’il lui restait deux paquets à ouvrir.

- Quoi en deuxième ? demanda Harmonie à Granger.

- Celui-ci, décida la jeune femme, sembla-t-il à Draco au hasard.

Il s’agissait du plus gros des deux, enveloppés dans du papier rouge et doré. « Typiquement Gryffondorien », songea le Serpentard en regardant sa fille ouvrir son cadeau.

- Luge ! s’exclama-t-elle dès qu’elle reconnut l’engin. Papa, Maman, on va faire de la luge ?

- Pas maintenant, tu n’as pas ouvert ton dernier paquet.

Pressée d’aller glisser sur la neige sans pourtant avoir pris son petit-déjeuner, la fillette arracha avec énergie le papier cadeau aux couleurs du courage. Il s’agissait de toute une collection de livres imagés pour apprendre à lire et Draco reconnut bien là le caractère de Granger.

- Youpi ! s’écria Harmonie en sautillant partout dans la tente déjà étroite.

- Bon allez, c’est l’heure de manger, décida Hermione. On doit avoir des gâteaux dans nos valises, et j’ai même quelques fruits. Et ce midi on mangera toutes nos réserves qui ne peuvent pas se conserver.

- Banane ! décida d’emblée Harmonie en cherchant dans les sacs que sa mère défaisait.

- Je n’ai pas bien compris, nota Granger.

- Banane s’il te plaît, rectifia la petite.

- Tiens mon ange.

- Merci, sourit Harmonie en s’asseyant en en commençant à ouvrir son fruit.

- Elle commence à prendre tes mauvaises habitudes, reprocha Granger à Draco.

- Vu toutes les mauvaises manies déjà prises de toi, je ne pense pas que tu sois bien placée pour commenter, contra celui-ci en attrapant une poire dans la poche à fruits de la jeune femme.

- Joyeux Noël ! s’écria soudain Harmonie.

- Joyeux Noël mon ange, répondit sa mère.

La petite tourna son visage angélique vers son père, attendant visiblement qu’il dise quelque chose.

- Joyeux Noël, bougonna-t-il, craquant face à sa fille.

- En fait, il est gentil le papa Nowel, déclara l’enfant.

Son visage se décolora soudain, son regard se fit vitreux avant que ses paupières ne se baissent. Draco, la mémoire encore vive de la première manifestation de la maladie de sa fille, se précipita pour la retenir alors qu’elle s’évanouissait. Granger affolée fut à l’instant à ses côtés alors qu’il prenait Harmonie dans ses bras. Elle posa une main tremblante sur le front de la fillette.

- Elle est brûlante de fièvre ! paniqua-t-elle en retirant ses doigts.

Draco croisa son regard déboussolé avant de reposer le sien sur la petite sans connaissance. Il semblerait que le « papa Nowel » ne leur ait pas apporté ce que tout deux désiraient : la guérison de leur ange.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.