S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

J'espère que vous vous rendez tous compte de la chance que vous avez d'avoir ce chapitre si tôt, alors pensez à remercier la neige de m'avoir bloqué chez moi (devant mon clavier, bien entendu :p). Bonne lecture à tous, j'espère que vous apprécierez ce chapitre avec enfin un peu d'action (j'ai dis un peu hein ? ne vous attendez pas à la super bagarre du siècle).
- Harmonie ou les valises ?

- Pardon ?

Hermione dévisagea Malfoy sans comprendre. Qu’est-ce que c’était encore que ce choix ridicule.

- Tu préfères porter Harmonie ou les valises ? répéta-t-il plus explicitement.

- Tu ne comptes quand même pas la bouger alors que…

- Le temps nous ait compté, on n’a pas le temps d’attendre, la coupa sèchement le jeune homme. Alors pour la troisième et dernière fois, Harmonie ou les valises ?

- Aucun de nous deux ne pourra porter les trois valises à la fois, contra Hermione.

- Moi si, claqua la voix de Malfoy en réponse. Alors dépêche-toi de commencer à ranger toutes tes affaires moldus, je m’occupe d’elle pendant ce temps.

Il n’eut pas besoin de se répéter, quelques secondes plus tard Hermione avait plié la tente et l’avait repliée dans une valise avec toutes les autres affaires sorties. Elle prit sa fille des bras de Malfoy tandis que celui-ci les disposaient dans la luge offerte à l’enfant. « Ingénieux », pensa la jeune femme, mais il ne fallait pas en attendre moins d’un Serpentard habile à se sortir de n’importe quelle situation.

Ils commencèrent leur marche, dans le froid et la neige, en s’éloignant de la côte où les vagues venaient lécher les glaces. Harmonie commença à aller mieux vers le milieu de l’après-midi, et réclama de faire de la luge et qu’elle était assez grande pour marcher toute seule. Le dos d’Hermione souffrant le martyre, elle supplia son compagnon du regard pour qu’ils fassent une pause.

Ce dernier refusa, mais trouva un compromis. Il déposa Harmonie dans la luge dont il donna la ficelle à Hermione et se chargea des trois valises, en arrivant assez miraculeusement aux yeux de l’ancienne Gryffondor à tenir deux des bagages dans une seule main.

Les jeunes gens marchèrent sans s’arrêter jusqu’au soir et Harmonie finit par s’endormir dans la luge, roulée en boule bien au milieu et calée pour ne pas tomber. Alors que la nuit tombait, ils arrivèrent devant un large gouffre si profond qu’ils n’en voyaient pas le fond. Quand Malfoy y fit tomber un morceau de glace, ils l’entendirent chuter indéfiniment mais aucun son d’impact ne leur revint.

- On sait à quoi s’attendre, commenta Hermione en soufflant sur ses mains endolories d’avoir tirées la luge pour les réchauffer. On va faire une pause pour la nuit, ça nous permettra de manger et de nous reposer.

- D’accord, mais uniquement une fois qu’on aura franchi ce gouffre, accepta Malfoy.

- Et comment tu comptes le traverser ? demanda sévèrement la jeune femme.

- Il doit y avoir un pont quelque part, on va le longer pour le trouver.

- Hors de question que je fasse un pas de plus dans le noir ! décréta-t-elle. Il suffit d’un pas de travers pour glisser et se retrouver au fond de ce ravin. On va s’éloigner d’une bonne dizaine de pas et dresser la tente.

- Je ne me rappelle pas t’avoir demandé ton avis la sang-de-bourbe, lui jeta Malfoy avec hargne.

Hermione se retint à grand peine de lui mettre une claque retentissante, blessée par ses paroles. Elle lui tourna le dos d’un air hautain et s’éloigna avec la luge et Harmonie qui commençait à se frotter les yeux, réveillée par la dispute de ses parents. L’ancienne Gryffondor arracha ensuite sa valise et celle de sa fille des mains de Malfoy et en sortit la tente et le nécessaire pour la nuit.

- Libre à toi de poursuivre, nous, nous dormirons là cette nuit, déclara-t-elle avec aplomb en disparaissant à l’intérieur de la tente.



Draco contempla la tente sans bouger, les poings serrés. Il était resté immobile durant toute son intervention. Quel crétin ! Il aurait dû réagir et lui imposer sa volonté. Depuis quand un Serpentard devait-il se plier aux exigences d’une Gryffondor ? « Sûrement depuis que la Gryffondor en question a raison », lui souffla une petite voix. Rageur, il donna un violent coup de pied dans le sol, ce qui eut pour effet de l’éclabousser de neige. Sa valise à la main, il finit par rejoindre l’abri érigé par la jeune femme et se glissa rapidement dedans pour ne pas laisser le froid rentrer. Hermione lui jeta un regard noir mais ne commenta pas. Il mangea en silence et se coucha dans un coin.

- Maman, pourquoi papa boude ? demanda innocemment Harmonie.

- Papa est de mauvaise humeur parce qu’il est fatigué, expliqua Hermione.

- Il s’est couché du mauvais pied, se souvint la fillette en faisant l’amalgame avec le lever.

- Non, sourit Hermione. Ne t’inquiète pas, dès demain ça ira mieux.

« Que tu crois », grommela intérieurement le jeune homme avant de plonger dans un sommeil réparateur.



Le lendemain, Harmonie eut beau être réveillée avant tout le monde pour vérifier que son père se levait avec le bon pied, la mauvaise humeur de Malfoy ne décrut pas et il foudroya Hermione du regard au petit déjeuner. Ils passèrent leur matinée à longer la faille jusqu’à trouver, perdu entre les neiges, un pont bringuebalant aux planches de bois gelées et à l’air franchement instable.

- C’est là qu’on traverse, indiqua Malfoy.

Hermione le dévisagea avec scepticisme mais au regard mortel qu’il lui renvoya, elle préféra ne pas commenter.

- On va faire plusieurs allers-retours pour faire passer la luge et les valises qu’on ne pourra pas tirer derrière nous. Granger, tu passes en premier ?

- Pourquoi moi ? répliqua celle-ci d’une petite voix car elle voyait ce pont d’un très, très mauvais œil.

- Le courage légendaire des Gryffondors te ferait-il défaut ? railla Malfoy.

- Mon cerveau me dit surtout que ce pont va casser à l’instant même où l’un d’entre nous s’appuiera dessus.

- Ah oui, j’avais oublié que tu étais un cerveau sur pattes, se moqua méchamment le jeune homme.

Trop raisonnable pour céder à la provocation, Hermione ne répondit rien et Malfoy dut se résoudre avec un soupir à passer le premier. La jeune femme se doutait cependant que lui-même n’était guère rassuré, raison pour laquelle il aurait souhaité la voir s’engager avant lui. Après tout, Malfoy était assez réputé pour sa lâcheté.

Il posa néanmoins le pied sur la première planche du pont, et, après s’être assuré de sa stabilité, avança sur plusieurs planches en tenant la luge.

- Fais pas tomber le cadeau du papa Nowel, hein papa ? l’avertit Harmonie qui regardait anxieusement la scène.

Malfoy leva un regard exaspéré vers le ciel.

- Mais non mon ange, ne t’en fais pas pour ça, soupira-t-il.

- T’as vu maman, papa boude plus, se réjouit la fillette en se tournant vers sa mère.

« Il n’y a que toi qu’il ne boude plus », songea Hermione en se rappelant l’attitude moqueuse du jeune homme à son égard et les paroles blessantes qu’il avait formulé à son encontre la veille.

Malfoy fit encore plusieurs pas sur le pont jusqu’à qu’un horrible craquement se fasse entendre. Hermione jeta un regard affolé sur le pont qui tanguait dangereusement. Le jeune homme dessus s’immobilisa en fronçant les sourcils. Et soudain, sans avertissement préalable, le pont se défit et tomba, entraînant l’ancien Serpentard avec lui sous les hurlements de l’ancienne Gryffondor.



Hermione se laissa tomber dans la neige et jeta un regard en contrebas. Le noir, le vide, le néant. Rien, il ne restait aucune trace de Malfoy, juste des morceaux de cordes encore reliés aux piquets qui maintenaient autrefois le pont. Le cœur de la jeune femme fit une brusque embardée dans sa poitrine. Se pouvait-il que le jeune homme ait définitivement quitté ce monde ? Des larmes se mirent à rouler sur ses joues sans qu’elle s’en aperçoive. Elle avait chaud et froid, encore trop choquée pour croire que ce qu’elle avait vu était réel. Cela s’était passé si vite !

Une petite boule vint se loger contre elle. Harmonie… Ne pas penser, ne plus penser. Son ange était malade, il fallait qu’elle se re-concentre pour la sauver. Un immense poids tomba sur les épaules d’Hermione. Elle se sentait affreusement seule et minuscule face à la grandeur de sa tâche. L’entreprise qu’elle parcourait lui avait toujours paru impossible. Comment deux jeunes gens et leur enfant pouvaient parcourir l’Antarctique des jours et des jours pour retrouver un papillon que tout le monde sorcier cherchait depuis un an sans avoir trouvé aucune trace de lui ? C’était impossible. Mais Malfoy était là, il lui avait fait croire le contraire. Il s’était engagé dans cette quête, et elle l’avait suivi. Et à présent… à présent…

« Il n’est plus là », lui souffla une voix. Son cœur se comprima dans sa poitrine. Le fait d’admettre, mais mentalement, que le jeune homme était réellement mort la torturait. Si seulement elle avait fait valoir que ce pont n’était pas assez solide. Si elle l’avait dissuadé d’y aller. Si elle s’y était engagée à sa place… « Il ne serait pas mort », réalisa-t-elle. Mais il aurait insisté pour emprunter ce passage. C’était le seul accès possible pour traverser le gouffre, et les jours d’Harmonie étaient comptés, ils n’avaient pas le temps de faire demi-tour pour aller chercher un hélicoptère ou autre.

« Il aurait voulu que je continue », essaya-t-elle de s’encourager en refermant ses bras autour d’Harmonie. « Il aurait voulu que je sauve notre ange. » Une vague de désespoir s’empara d’elle. Désespoir face à la tâche à accomplir. Il n’y avait même plus de passage. A vrai dire, c’est comme s’il n’y en avait jamais eu.

- T’en fais une tête Miss-je-sais-tout, railla quelqu’un dans son dos.

Hermione ouvrit grand les yeux. Elle se retourna d’un bond pour découvrir le jeune homme, luge en main, à quelques pas d’elle. Ses yeux s’agrandirent dans ses orbites, ses larmes redoublèrent.

- Papa ? murmura Harmonie, peu certaine de la réalité de ce qu’elle voyait.

Hermione ne réfléchit pas. Elle se leva, courut, et se jeta dans ses bras.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.