S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Et voici un nouveau petit chapitre qui, j'espère, vous plaira. Bonne lecture à tous ! :)
Granger chuta, Harmonie accrochée à sa jambe. Sa tête heurta violemment une congère de glace et il la vit fermer les yeux alors qu’elle tombait. Dès qu’il passa une certaine limite, tombant de plus en plus vite au milieu des blocs froids, l’appréhension le saisit en constatant que la jeune femme ne transplanait pas. Harmonie ne criait pas, ne pleurait pas. Elle avait confiance en ses parents ; elle attendait. Il aurait pu transplaner, lui. Ses yeux rencontrèrent ceux de sa fille. Noisette, comme ceux de Granger. Comment pouvait-il les abandonner toutes deux dans ce précipice ? Avec fatalisme, il n’usa pas de sa magie et essaya de se rapprocher d’elle tout en dégringolant. Il pouvait désormais presque les toucher ; était-ce trop tard pour effectuer un transplanage d’escorte ?

Des vertiges le prirent alors que le sang affluait vers sa tête. Il n’arrivait plus à se concentrer. Prendrait-il le risque de se voir désartibuler ? Le regard implorant d’Harmonie disparut alors qu’elle fermait les yeux. Avant de sombrer dans l’inconscience, Draco arriva à les atteindre. Il attrapa le bras de Granger, et perdit connaissance.



Hermione souleva faiblement ses paupières. Elle ne savait pas où elle se trouvait, mais elle était allongée sur quelque chose de mou et de confortable.

« Harmonie ! »

Ce fut comme si quelqu’un l’avait crié dans sa tête. Elle se redressa d’un bloc pour découvrir sa fille juste devant elle en train de la fixer avec ses grands yeux innocents.

- Bonjour maman, t’es réveillée ! s’exclama en chuchotant l’enfant.

La jeune femme éberluée serra sa fille contre elle avant d’examiner l’endroit autour d’elle. Il s’agissait d’une pièce de la taille d’une chambre moyenne, avec des parois d’une étrange roche d’un bleu sombre mais brillant composé de différentes taches plus ou moins clair. Le sol, bleu également, était zébré de stries mauves, dorés et argentés, et le plafond au-dessus d’eux semblait constitué du même matériau. Des encoches dans les murs abritaient d’énormes coquillages dans lesquels brillaient des cristaux turquoises qui dégageaient la lumière éclairant la salle.

Hermione était couchée à même le sol sur une substance molle qu’elle avait tout d’abord pris pour un matelas et dont la couleur jaune pâle contrastait avec le reste des lieux. Une sorte de tissu la couvrait, drap blanc aux motifs étranges où se mêlaient spirales, étoiles et nombre d’arabesques. Lors de sa deuxième inspection, la jeune femme nota un rideau dont la couleur était si semblable à la pierre qu’elle se fondait dans la paroi, mais les reflets qu’elle apercevait ne laissaient aucun doute quand à sa nature.

- Peut réveiller papa ? murmura Harmonie, ramenant l’attention d’Hermione sur elle.

Celle-ci jeta un coup d’œil à côté d’elle et fut frappée d’horreur. Sous le même drap blanc qu’elle se trouvait son pire ennemi profondément endormi. Elle contempla son visage un instant en réfléchissant. Il semblait si paisible en dormant. A bien y réfléchir, c’était la première fois qu’elle le surprenait dans cet instant de faiblesse. Bien qu’ils aient passé deux nuits déjà dans le même lit, jamais elle ne l’avait vu dormir. Il paraissait si… angélique ? La jeune femme se rembrunit en se rappelant qu’il n’avait rien d’un ange, si ce n’était peut-être dans ces rares moments l’apparence. Soudain furieuse contre lui sans trop savoir pour quoi, elle adressa un sourire rayonnant à sa fille.

- Mais bien sûr ma chérie, fais le badaboum !

Elle était peut-être un brin sadique sur ce coup-là, mais avec Malfoy jamais assez. Et puis, tous les dimanches matins pendant trois ans et demi si on enlevait les semaines où Harmonie était chez son père, elle avait été réveillée aux aurores par le badaboum. Alors pour une fois, à lui de goûter à ce plaisir inconnu qu’était le réveil par sa fille.

En prévision de ce qui allait se passer, Hermione mit ses mains sur ses oreilles. Harmonie se leva fièrement sur ce qui était le lit, cherchant à garder l’équilibre sur le truc mou qui servait de matelas. Puis, quand ce fut fait, elle se laissa tomber d’un coup sur Malfoy.

- Badaboum !

Le cri que poussa la fillette vrilla les tympans de la jeune femme malgré le rempart formé par ses mains, et elle pensa avec presque une pointe de remords à ce que le pauvre cerveau de Malfoy devait subir. Ce dernier sursauta brusquement et se redressa, hagard, attrapant au passage sa baguette magique qui bien que théoriquement inutile depuis près d’un an il gardait toujours sur lui. « Vieux réflexe », rit intérieurement Hermione. Les cheveux totalement en pagaille et l’air paniqué, il chercha des yeux son agresseur avant de se reculer précipitamment en voyant sa fille surgir devant lui.

- Papa réveillé ! s’exclama-t-elle en bondissant.

Sous le coup de la frayeur, Malfoy ne put retenir un nouveau sursaut. Et à sa grande surprise ainsi que celle d’Hermione, des étincelles vertes jaillirent du bout de sa baguette.



Hermione ne réfléchit pas une seconde de plus que nécessaire. Elle se jeta sur sa fille et roula avec elle sur le sol de pierre froid alors qu’un rayon vert allait se fracassait contre le mur, laissant cependant à leur grand étonnement la paroi intacte.

- Malfoy ! fulmina la jeune femme en se relevant, plus enragée que jamais. Espèce d’abruti incompétent et analphabète, comment as-tu osé ?

- La ferme Granger, j’ai été pris au dépourvu, c’est tout, rétorqua l’agressé.

- Est-ce que tu te rends compte de ce que tu viens de faire ? s’époumona Hermione dans une colère des plus noires. Tu as attaqué Harmonie ! Et tu l’aurais réduite en cendres si je n’avais pas été là !

La concernée était recroquevillée sur le sol, le regard fixé sur ses parents, les bras autour de ses genoux. Elle les regardait sans comprendre, terrifiée par ce qui venait de se passer. Sa maman n’était habituellement jamais en colère, mais désormais, elle lui faisait plus peur que quiconque.

- Arrête de crier tu fais peur à la petite ! changea de sujet Malfoy.

- Ce ne serait pas le cas si pour une fois dans ta vie tu t’étais comporté correctement, répliqua furieusement la jeune femme en lui tournant le dos, sa main la démangeant affreusement de gifler cet ordure qui avait failli faire du mal à son ange.

Elle s’agenouilla près de ce dernier, totalement radoucie, et la prit dans ses bras. La fillette s’y réfugia et se blottit contre elle, son petit cœur battant follement dans sa poitrine.

- Chut, chut, c’est fini, la rassura Hermione tout en la berçant.

Elle décocha au passage un regard meurtrier au responsable de cette situation qui lui en renvoya un noir en retour, mais loin d’égaler l’animosité que témoignait à son encontre la jeune femme. Sous les yeux de cette dernière, il effectua un petit moulinet du poignet et des étincelles crépitèrent de nouveau au bout de sa baguette, mais inoffensives cette fois.

- La magie fonctionne… murmura-t-il.

- On doit être au fond du gouffre, lança sèchement Hermione en guise d’explication. Ca va mon ange ? demanda-t-elle ensuite à sa fille d’une voix rassurante.

- Oui, affirma l’enfant. Veux un câlin papa maintenant.

A contrecœur, la jeune femme laissa sa fille aller se lover dans les bras de son père qui se garda cependant de la narguer, sachant sa faute précédente impardonnable.

- Excuse-moi mon ange, c’est un vieux réflexe, l’entendit-elle marmonner à l’oreille de la fillette.

- J’ai faim, déclara cette dernière en s’écartant.

Ses deux parents se regardèrent, embêtés. Hermione refit le tour de la pièce des yeux mais aucune trace de leurs valises ou de la luge.

- Je suis désolée mon ange, mais nous n’avons rien à manger pour l’instant, s’excusa-t-elle.

- Il faut aller voir Goubo, expliqua l’enfant en sautant par terre, quittant la texture molle sur laquelle était encore allongé son père.

Et sur ce, avant qu’un de ses parents ne puisse la retenir, elle courut jusqu’au rideau et disparut de l’autre côté.



Draco remit ses idées dans l’ordre. Méfiant, il garda sa baguette en main malgré le regard de reproche que Granger posait dessus. Elle devait cependant être d’accord avec lui qu’il valait mieux qu’il la garde, car elle ne commenta pas. Il se leva et se dirigea vers le rideau à la suite de la jeune femme. De l’autre côté, il eut la surprise de découvrir sa fille, le visage rayonnant, qui tirait par la main un homme d’âge mûr. Ses yeux étaient grands et d’un bleu très clair, son nez long, ses joues creuses, ses cheveux d’un gris décoloré, sa peau bleue.

- Bonjour, je suis content de voir que vous êtes réveillés. Je vais être votre interprète. Je m’appelle Goubo.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.