S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Oups ! Je me suis un petit peu emballée à la fin du coup le chapitre est plus long que prévu et la dernière scène (rajoutée sous le coup de l'inspiration) ne vous plaira peut-être pas. A vous, juges, de me donner votre avis sur le sujet. Bonne lecture !
- Pardon ? demanda Draco d’un air incrédule.

Goubo ouvrit la bouche, sans doute pour répéter, mais Harmonie le devança.

- Papa et maman dorment plus maintenant et j’ai toujours faim, fit-elle savoir en tirant sur le bas de la tunique argentée porté par l’inconnu.

- Asseyez-vous sur la table pour manger, invita ce dernier en désignant une table en pierre dans un coin de la nouvelle pièce dans laquelle Draco et Granger venaient de pénétrer.

Le jeune homme fronça les sourcils sans se décider à bouger, mais déjà sa fille avait attrapé la main de sa mère pour la forcer à aller s’asseoir avec elle.

- Pourrait-on savoir qui vous êtes et où nous sommes ? s’enquit Granger après avoir constaté son propre état d’humeur.

« Ce que vous êtes » aurait sûrement été mieux adapté, mais elle ne voulait pas vexé leur hôte apparent. Elle avait bien fait de prendre la parole, lui n’aurait pas du tout demandé les choses de cette manière. Il garda d’ailleurs sa baguette en main, bien que non pointée sur le dénommé Goubo.

- Je suis Goubo, comme dit, et votre interprète, reformula celui-ci sans rien leur apprendre de plus. Et ici, nous sommes à Atlantide.

- Atlantide ? La citée engloutie sous les eaux ? Je croyais que ce n’était qu’une légende… s’exclama la jeune femme avec un peu trop d’enthousiasme au goût de Draco.

- Non, déclara Goubo. La vraie Atlantide a existé et a été noyée, mais notre peuple a continué de vivre grâce à notre science et a reconstruit une nouvelle Atlantide ici.

Draco jeta un regard dédaigneux autour de lui. Cet atlante lui écorchait les oreilles avec son anglais moyen, c’en était très agaçant. N’était-il pas interprète à ce qu’il avait dit ? Il pourrait au moins parler correctement !

- Mais ici, nous sommes où exactement ? demanda Granger avide de savoir. Sous terre ?

- Sous glace, rectifia Goubo. Elle forme grand bouclier opaque et incassable tout au-dessus de nous et est maintenue grâce à magie.

Le jeune homme qui s’intéressait à sa baguette en se demandant comment cela se faisait que ses pouvoirs soient revenus redressa d’un coup la tête en direction de leur interlocuteur. Le papillon avait aspiré toute la magie de toute la planète. Si l’espèce de bouclier dont il parlait tenait grâce à cette dernière, il devrait s’être écroulé, mais ce n’était visiblement pas le cas.

- Vous voulez voir le bouclier ? proposa Goubo.

- Oui, lui sourit immédiatement Granger.

- Nan, protesta Harmonie. J’ai faim avant.

- Oh oui excuse-moi mon ange, se rattrapa sa mère.

- Il n’y a pas de problèmes. J’ai à manger, répondit l’atlante. Vous devriez vous asseoir, ajouta-t-il à l’attention de Draco qui rejeta ses cheveux en arrière en affichant une grimace méprisante.

- Malfoy, ne recommence pas, le rappela la voix polaire de Granger.

Il la dévisagea avec un petit sourire en coin. Elle osait lui donner des ordres. Sans doute avait-elle peur de vexer l’atlante. Il pouvait bien lui accorder cette victoire, il la récupérerait bien après. C’était rebondir pour mieux sauter. D’ailleurs en y repensant, il ne s’était toujours pas vengé de cette claque mémorable qu’elle lui avait mise peu de temps auparavant. Mais un Malfoy n’oubliait jamais !

Il se laissa tomber sur le banc en pierre avec flegme sans lâcher Granger du regard, si bien qu’elle finit par s’agiter sur sa chaise, mal à l’aise, ce qui accentua son sourire. Après un regard noir de sa part, il décida cependant que son petit jeu avait assez duré pour l’instant et s’intéressa enfin à ce que l’atlante leur avait servi pour manger.

Il s’agissait de longs bâtons de glace au travers desquels on pouvait apercevoir une danse de couleurs chatoyantes. Harmonie avait déjà mis le sien dans sa bouche, s’adoptant sans doute tout à fait à cette nourriture qui faisait office de sucette. Draco attrapa le sien avec suspicion en rangeant sa baguette et fit tourner l’aliment glacé plusieurs fois entre ses doigts avant de le goûter. Finalement, ce n’était pas mauvais, juste terriblement froid.

Le jeune homme lança un coup d’œil lubrique à Granger qui, à l’image de sa fille, avait mis le sien tout entier dans sa bouche et l’en sortit vivement en surprenant son regard. Ses joues prirent une jolie teinte rouge alors qu’elle ne savait plus comment manger sans se mettre dans une position délicate, ce qui raviva la bonne humeur de Draco.

- Ce sont des bâtons de rubis, leur indiqua Goubo. Il existe aussi les bâtons d’or, d’argent, de saphir, d’émeraude, d’onyx et de nacre. Tous ont des goûts différents.

- Vous ne mangez que ça ? interrogea Granger.

- Oh non, nous mangeons plein de nourriture différentes, mais les bâtons sont les plus nourrants.

- Nourrants ? répéta la jeune femme sans comprendre.

- Les plus ceux qui après nous avons le moins faim, essaya d’expliciter l’atlante.

- Ah, les plus nourrissants, sourit Granger en articulant bien le mot.

- Oui, nourrissants, répéta Goubo en sage élève qui insupporta Draco.

- Toi aussi tu es un enfant ? sauta vite aux conclusions Harmonie.

- Non, rit l’atlante, j’ai 320 ans.

- 320 ans ! s’exclama la fillette alors que ses deux parents fronçaient les sourcils.

- Oui, 3 fois 10 plus 2, confirma l’homme.

- Non, ça fait seulement 32 alors, le corrigea gentiment Granger.

- Que j’ai dis ?

- 320, 3 fois 100 plus 2 fois 10.

- Ah non, c’est trop vieux ! Nous mourrons à environ 120 ans dans Atlantide.

Granger sourit ; Draco grimaça. Cette conversation l’horripilait. Il s’en moquait de l’âge de cet homme, ce qu’il voulait savoir c’est pourquoi la magie fonctionnait ici, où était le papillon et comment guérir Harmonie.

- Pourquoi t’es bleu ? demanda justement la fillette.

- Et toi, pourquoi t’es blanc ? lui retourna Goubo, une lueur amusée dans le regard.

- Je suis née comme ça, déclara la petite.

- Moi aussi, lui répondit simplement l’atlante. Il y a les hommes blancs, les hommes jaunes, les hommes noirs, les hommes marron, les hommes roses, les hommes rouges et les hommes bleus.

L’enfant lui retourna un regard rayonnant mais ne répondit pas, trop occupée à sucer sa friandise.

- Je vais laisser vous manger, je reviens vite avec vêtements pour que vous pouvez aller dehors. Les murs gardent le chaud mais dehors vous mourrez de froid sans rien pour conserver le chaud sur vous, déclara l’atlante en se levant.

- D’accord Goubo, acquiesça Granger.

L’atlante leur sourit puis sortit, pensant sans doute laisser la petite famille tranquille. Comme s’ils formaient une famille… Le visage de Draco s’assombrit. Cet atlante commençait sérieusement à lui taper sur le système, il n’avait pas que ça à faire.



- Granger, l’interpela immédiatement Malfoy quand Goubo les eut laissé seuls.

- Oui ? demanda Hermione en inspirant profondément pour ne pas s’énerver.

- Je peux savoir à quoi tu joues ?

- Qu’est-ce que…

- Je t’ai laissée parler en espérant que les choses allaient se dérouler calmement, maintenant on fait à ma façon, la coupa-t-il en sortant sa baguette.

- Que…

- Il revient, il répond à mes questions, point. Et que je n’entende une seule de vous deux dire quoique que ce soit…

- Mais ça ne va pas de t’énerver comme ça ? s’exclama Hermione. Tu as complètement…

- Complètement quoi, Granger ? La vie d’Harmonie est en danger et toi tu…

- Nous sommes dans un lieu où la magie est présente, Harmonie ne risque rien pour l’instant, alors ne commence pas avec tes méthodes de Mangemort ! s’écria la jeune femme hors d’elle.

Malfoy pâlit considérablement, sa mâchoire se crispa, son bras de leva par automatisme.

- Expelliarmus !

Le sort fusa à l’instant même où Hermione attrapait sa baguette et elle n’eut pas le temps de se protéger que son arme lui sautait des mains.

- Ca suffit Mal…

Ses mots s’étranglèrent dans sa gorge alors que la baguette du jeune homme se posait sur sa gorge et qu’il rapprochait son visage d’elle, cachant tant bien que mal derrière un masque de dureté une colère rougeoyante.

- Ose répéter ce que tu as dis, siffla-t-il, ses yeux plus sombres que jamais dans lesquels se déchaînait une véritable tempête.

- Nous n’avons pas besoin de tes méthodes brutales alors que Goubo et son peuple nous ont soigné et nourri, tu peux ranger ta baguette, déclara la jeune femme d’une voix sèche.

- Ce n’est pas ça que tu as dit, souffla Malfoy en s’approchant encore plus d’elle, leurs visages n’étant plus séparés que par quelques centimètres et la baguette du jeune homme s’enfonçant dans la gorge d’Hermione. Alors ? Tu fais moins la fière maintenant, hein ?

La jeune femme ne répondit pas, se contentant de le défier du regard de passer à l’action, ce dont elle l’espérait incapable.

- Harmonie.

Sa voix ne fut qu’un murmure, mais Malfoy l’entendit. Il approcha sa bouche de son oreille sans baisser sa baguette.

- Elle ne sera pas toujours là, alors fais attention à toi.

- Elle serait triste, contra Hermione.

- Potion d’oubli, sortilège de confusion… elle sera triste uniquement si je veux qu’elle le soit.

- Je ne te savais pas si ignoble, cracha la jeune femme, un éclair de dégoût dans les yeux.

- Oublies-tu que je suis comme tu l’as si bien dit un Mangemort ?

Un frisson parcourut Hermione. Il s’écarta d’elle, baissa sa baguette sans pour autant la ranger et se rassit sur le banc non loin de sa fille qui avait observé la scène avec de grands yeux. La jeune femme se massa la gorge et adressa un regard rassurant à sa fille. Malfoy était dangereux avec une baguette dans les mains, sans doute la rancoeur de l’absence de la magie durant presqu’un an se faisait-il ressentir. Se promettant d’éviter de trop le contrarier, elle se rassit et attendit avec angoisse que l’atlante revienne avec ses fameux vêtements.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.