S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou tout le monde !
Je sais que je vais en décevoir certains, mais je dois vous l'avouer d'emblée, Draco et Hermione ne partent pas encore en expédition dans ce chapitre, désolée...
Par contre j'ai quand même une bonne nouvelle, c'est qu'en plus du fait que je le poste dès maintenant (vous n'aurez pas eu beaucoup à attendre :D vive les vacances et l'inspiration !) il est un peu plus long comme l'accoutumé. En espérant qu'il vous plaise autant que les précédents, voire plus !
Bonne lecture !
Hermione chercha fébrilement son téléphone portable dans sa chambre en l’entendant sonner. Elle avait perçu le bruit de ce dernier juste après avoir couché Harmonie. Quand enfin elle mit la main dessus, elle s’empressa de décrocher.

- Allo ?

- Hermione ? C’est Ginny, ça fait deux heures que j’essaye de t’appeler ! gronda la voix énervée de la rousse.

- Excuse-moi je n’avais pas mon téléphone sur moi.

- Je ne sais pas bien me servir de ces bidules, mais c’est quand même toi qui m’a fait remarqué que son principe c’était de toujours l’avoir sur soi.

- J’étais occupée. Bon, viens-en au fait.

- Mouais… maugréa son amie. Bon, je suis désolée mais les routes chez nous est totalement verglacée, impossible de l’emprunter, que ce soit en voiture, en vélo, en taxi ou tout autre. Harry est coincé à Londres, il va devoir rentrer à pieds, c’est pour dire.

- Zut, il y a eu des accidents ? s’inquiéta aussitôt Hermione.

- Pas encore, lui répondit Ginny. Le gros problème, c’est que je ne peux pas venir chercher Harmonie.

La mère de celle-ci fronça les sourcils, embêtée. Il allait falloir trouver quelqu’un d’autre pour garder sa fille pendant tout le temps que durera l’expédition.

- Hermione, je suis vraiment désolée, fit la voix contrite de la Weasley dans l’appareil.

- Non Ginny ça ne fait rien, je vais me débrouiller, répondit précipitamment Hermione. J’espère qu’Harry n’aura pas de problèmes pour rentrer.

- Je l’espère aussi… soupira la rouquine.

- Je dois te laisser excuse-moi. Fais des gros bisous à toute ta famille de ma part.

- Embrasse Harmonie pour moi.

Hermione raccrocha et resta un instant immobile à regarder son téléphone. Elle en connaissait un qui n’allait pas être content, mais alors pas content du tout.



- Comment ça elle ne peut pas garder Harmonie ? explosa Malfoy, furieux. Je le savais qu’on ne pouvait pas compter sur le balafré et sa copine, mais qu’est-ce qui m’a pris de t’écouter ! Harmonie aurait été beaucoup mieux avec ma mère, sauf que c’est trop tard maintenant qu’elle a repris l’avion pour partir en vacances aux tropiques. Ca m’apprendra à écouter une sale miss-je-sais-tout comme toi !

- Ca suffit maintenant, rétorqua Hermione en se campant devant lui, mains sur les hanches. Non seulement tu vas réveiller la petite, mais en plus crier ne résoudra pas le problème.

- Je crie si j’en ai envie, et ce n’est pas une sang-de-bourbe qui va faire la loi chez moi ! vociféra l’ancien Serpentard.

Le regard d’Hermione se durcit instantanément. Elle se retint de le gifler à grand-peine, lui lança un regard dédaigneux, tourna des talons et alla s’asseoir dans un fauteuil.

- Je peux savoir ce que tu fais ? exigea-t-il.

- J’attends que l’hystérique que tu es se soit calmé, répondit platement Hermione en croisant les bras.

Même si elle l’avait souhaité, elle était incapable de prendre le ton méprisant de Malfoy qui aurait tout à fait convenu dans cette situation. Elle aurait bien aimé pouvoir se plonger dans un livre pour échapper au regard gris étincelant de son ennemi mais il n’y en avait pas à portée. La seule lecture à sa disposition était la dernière parution de la Gazette du Sorcier, et il était hors de question qu’Hermione perde son temps à en lire ne serait-ce qu’une seule ligne. Par conséquence, elle venait d’entrer dans un duel de regard avec le maître des lieux qui semblait dans une colère des plus noires.

- Aurais-tu, articula-t-il en essayant de sa calmer, une solution, miss je-sais-tout ?

- Non, mais j’en cherche au lieu de perdre du temps à râler sur la situation, répliqua Hermione.

Le regard de Malfoy brilla soudainement d’une lueur mauvaise et il marcha jusqu’à elle. Avant même que l’ancienne Gryffondor n’ait esquissé un seul geste il avait attrapé les deux accoudoirs et se penchait sur elle.

- Tu devrais surveiller ta langue Granger, tu l’as beaucoup trop pendue, susurra-t-il, menaçant.

- Et toi tu devrais aller te laver les dents, tu as une haleine de chacal, répliqua furieusement Hermione.

C’était faux, bien entendu, mais la jeune femme manquait un peu d’inspiration. Malfoy était si près d’elle qu’elle pouvait discerner le moindre trait de son visage et sentir son parfum. Menthe fraîche. A croire qu’il portait toujours le même depuis Poudlard.

- Vraiment ? s’étonna Malfoy qui devait parfaitement au courant du mensonge de la jeune femme.

Il approcha dangereusement son visage de celui d’Hermione qui ferma les yeux pour ne plus le voir. Son cœur battait à cent à l’heure. Mais que se passait-il ? Comment en étaient-ils arrivés à une situation aussi… improbable. Elle sentit les lèvres douces du jeune homme effleurer les siennes et dut réprimer une violente envie de s’en emparer. Que lui arrivait-il donc à la fin ? Elle n’était pas dans son état normal.

Malfoy se pencha un peu plus sur elle, leurs bouches entrèrent en contact. Ce fut comme une décharge électrique pour Hermione. Une part d’elle avait beau mourir d’envie d’approfondir leur baiser, ce n’était qu’une réaction charnelle due à ses pulsions hormonales. Oui, c’était cela, elle faisait une sorte de crise d’adolescence à retardement. L’ancienne Gryffondor repoussa le jeune homme avec une violence inouïe et se leva d’un bond du fauteuil. Malfoy tomba sur les fesses et leva vers elle un regard mi-colérique, mi-surpris. Mais cette expression contradictoire laisse bien vite place à de l’amusement et son fameux sourire narquois.

- Dis-moi Granger, tu es toute rouge, tu as chaud ?

Hermione foudroya son ennemi du regard.

- Nous étions en train de parler d’Harmonie, lui reprocha-t-elle. Enfin, je te parlais d’Harmonie, toi tu criais surtout.

Le visage de Malfoy s’assombrit. Il se releva avec souplesse et adressa un regard hautain à la jeune femme en la dominant de toute sa taille.

- Comme je m’y attendais on ne peut pas compter sur tes amis, lâcha-t-il avec nonchalance.

- A mon avis je peux plus compter sur les miens que toi sur les tiens, contra Hermione. Rappelle-moi les vertus de Serpentard ? Lâcheté, fourberie et ruse ? Nous à Gryffondor, nous sommes loyaux les uns envers les autres.

- Et pourtant le balafré vient de te laisser tomber, attaqua Malfoy en évitant de relever la pique de son adversaire.

Hermione lui retourna un regard brûlant. Il haussa négligemment les épaules.

« On est tous les deux fatigués, je pense qu’il vaut mieux remettre cette discussion à demain. » C’est ce que la jeune femme pensait le plus sage. Sauf que d’une part retarder d’affronter le problème ne le résoudrait pas, et d’une autre il était hors de question qu’elle signe ainsi son repli face à son ennemi.

- On pourrait l’emmener avec nous… fit Malfoy à mi-voix.

Hermione ouvrit de grands yeux et lui demanda de répéter, persuadée d’avoir mal entendu.

- Je ne te savais pas sourde Granger, mais il faut dire que ça ne m’étonne pas, railla le maître des lieux. J’ai dit qu’Harmonie pourrait nous accompagner.

- Tu n’y penses pas c’est de la folie, murmura Hermione, trop abasourdie pour se mettre en colère.

- Ecoute, reprit-il après un instant de silence, elle est malade, et le mal qui est en elle va progresser beaucoup plus vite que la moyenne car elle n’est qu’une toute petite enfant. Alors, dans le cas où on ne trouverait pas le papillon, dans le cas où on échouerait, ne crois-tu pas qu’Harmonie voudrait avoir pu passer la fin de sa vie avec nous ?

- Ne parle pas de sa mort, cria Hermione. Harmonie ne va pas mourir, tu m’entends ? Parce que tous les deux, on va aller en Antarctique, on va trouver ce fichu papillon et elle va guérir ! Tu m’entends, on va la guérir !

La voix de la Gryffondor montait de plus en plus dans les aigus et des larmes avaient commencé à rouler sur ses joues sous le regard impassible de Malfoy.

- On va la sauver, elle ne va pas mourir, reprit Hermione, les yeux brillant de détermination malgré sa voix tremblante.

Les yeux gris qui se posaient sur elle l’inquiétaient. Il lui semblait qu’ils reflétaient leur futur échec avec d’autant plus de force que le pourcentage de chance pour qu’ils réussissent était peu élevé. Mais elle irait jusqu’au bout, et elle mourrait en essayant de sauver sa fille. Jamais elle ne l’abandonnerait, jamais !

Ses larmes silencieuses s’étaient faites plus nombreuses et sa vue commença à se brouiller derrière un rideau salé. Soudainement, une étreinte chaleureuse l’enveloppa alors que les bras de Malfoy se refermaient autour d’elle. Elle laissa aller sa tête sur son épaule sans plus réfléchir. Jamais elle n’abandonnerait sa fille.

- Je veux qu’Harmonie vienne avec nous, chuchota-t-elle si bas qu’elle n’était même pas sûre que le jeune homme l’ait entendue.

Elle le sentit cependant hocher la tête et ce fut comme si on lui enlevait un poids des épaules. Car depuis le début, ce nœud dans son ventre, c’était cela. L’impressionner d’abandonner sa fille au moment où elle avait le plus besoin d’elle et de son père. Elle aurait cherché ce papillon sans savoir si sa fille était encore en vie, et celle-ci aurait souffert sans ni sa mère ni son père auprès d’elle. Mais si Harmonie venait avec eux, elle pourrait veiller sur elle jusqu’à son dernier souffle si leur quête se révélait être un échec. Mais ce ne serait pas le cas, elle se battrait ! Elle se battrait jusqu’au bout pour sauver sa fille !



Draco huma le parfum à la violette de Granger, la tête enfouie dans la chevelure de cette dernière. Elle était bien courageuse. Courageuse et déterminée, une vraie Gryffondor. Il laissa ses yeux dériver dans le vague et serra un peu plus ce corps fragile contre le sien. Finalement, quand il sentit que ses larmes s’étaient taries, il se sépara d’elle après un très bref baiser dans ses cheveux et monta se coucher sans lui accorder un regard supplémentaire, le cœur battant la chamade et tout son corps le brûlant.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.