S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


Bienvenue à la maison par ediawe

[3 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Fic de l’avent 18e jour.
Fic écrite par ma sœur Takezo.

Avertissement : déconseillé au moins de 12 ans pour quelques discrètes allusions.
Disclaimer : Les personnages et l’univers d’HP appartiennent à JK Rowling.
Un vent glacé soufflait sur la lande enneigée. Le gros chien noir s’ébroua et huma de son mieux l’air gelé. Elle ne devait pourtant pas être bien loin... Soudain, il la vit la petite lueur tremblotante dans la tempête immaculée. Rassemblant ses dernières forces, il courut à travers les gros flocons jusqu’à elle. Elle était pareille à son souvenir sous son toit recouvert de neige avec sa porte en bois de chêne.

Il s’arrêta. Peut-être vaudrait-il mieux ne pas entrer. Après tout, cela faisait tellement d’années qu’il n’avait pas vu son amant que celui-ci n’aurait après tout pas envie de recommencer une aventure avec un homme au corps de cadavre. Mais il chassa cette idée à l’instant où elle pointa dans son esprit : Remus ne s’était jamais arrêté au physique des gens. Cependant, il ne l’avait peut-être pas attendu et avait pu se remettre en couple avec un autre homme. Cette hypothèse lui brisait le cœur mais il n’avait pas le choix : il lui fallait un endroit où se cacher et, s’il y avait bien quelqu’un d’autre dans la vie de Remus, il ferait semblant de n’avoir jamais été pour lui qu’un ami.

Il gratta à la porte. Aucune réponse. La lumière continuait à briller à l’intérieur. Le chien reprit alors sa forme humaine et Sirius Black pénétra dans la petite maison. Tout avait été conservé comme dans ses souvenirs. Dans l’entrée pendait le manteau de Remus qui lui sembla encore plus miteux qu’avant. Si le loup-garou ne gagnait déjà pas très bien sa vie du temps où ils vivaient ensemble, la situation semblait avoir encore empiré avec les nouvelles lois du ministère.

La neige gouttait lentement de ses cheveux, ramenant à la surface de son esprit embrumé un Remus aux sourcils froncés qui lui reprochait toujours d’oublier de s’essuyer les pieds avant d’entrer. Instinctivement, l’évadé d’Azkaban chercha sa baguette pour effacer les flaques d’eau qui retraçait son chemin dans le vestibule mais celle-ci n’était plus là. Il revint à la réalité et passa à la cuisine. Une odeur de chocolat emplit ses narines réveillant son estomac affamé. A nouveau l’image de son amant s’imposa à son esprit, d’abord lorsque penché sur la marmite d’étain, il leur préparait à manger parfumant la pièce des odeurs les plus appétissantes puis à demi nu lors des jeux érotiques qu’ils partageaient ensemble dans la saveur du cacao que le loup-garou affectionnait tant.

Le grondement de son ventre lui rappela de nouveau que tout cela appartenait au passé. Il jeta un coup d’œil à la mezzanine qui servait autrefois de chambre aux deux hommes et, à sa grande surprise, s’aperçut que celle-ci était dissimulée par un drap sombre. Il monta les marche quatre à quatre, écarta le tissus et découvrit la pièce tel qu’il l’avait laissé le jour de son départ, le lit défait recouvert de poussière et de toiles d’araignée. Toute la souffrance que Remus avait du ressentir en son absence lui sauta alors aux yeux : toutes ces nuits d’amour et de plaisir dissimulé par le drap sombre pour enfouir les souvenirs dans un oubli apaisant pour se sentir moins seul. Sirius s’en voulu alors d’avoir préféré courir après ce traître de Peter au lieu de rentrer soutenir celui qui l’attendait depuis treize ans.

Il se retourna alors vers le salon. Un grand feu magique brûlait dans la cheminée devant le divan rouge et or que Sirius avait acheté dans le but de retrouver l’ambiance de la salle commune des Gryffondor et qui avait accueillit une grande partie de leurs ébats de jeunes adultes. Là, pelotonné comme à son habitude dans le coin gauche, un livre entre les mains, dormait Remus, la bouche entrouverte, sa poitrine se soulevant lentement au rythme de ses inspirations. Encore un tour de son imagination emplie de souvenir, soupira Sirius.

Il remarqua alors parmi les cheveux d’ambre de son amant, de fines mèches grises et de petites rides au coin de ses yeux. Remus Lupin se tenait là, vieilli certes mais aussi charmant et aussi réel que le soir où Peter leur avait échappé. Sirius s’avança et déposa un doux baisé sur les lèvres chaudes du bel endormi. Celui-ci y répondit instinctivement dans un demi-sommeil mais lorsque l’héritier des Black voulut se retirer, il le retint d’une étreinte. Leur baisé devint plus passionné, leur mains glissant mutuellement sur le corps de l’être aimé, leur langue reprenant la danse qui avait longtemps été pour eux si familière. Quand enfin ils durent, à cours d’oxygène, se séparer, Sirius vit un merveilleux sourire éclairer le visage fatigué de son loup-garou favori : « Bienvenue à la maison ».
Note de fin de chapitre :

N’hésitez pas à laisser un petit mot.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.