S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Soldier Side par jukava

[28 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Tout appartient à JKR.

Comme toujours, je remercie ma fabuleuse beta : Charlène.

Je remercie tout particulièrement Gudulette de m'avoir fait redecouvrir la chanson de System of a down qui m'a inspiré ce petit texte.
Un soldat. Il n’était qu’un soldat. Il ne devait pas penser. Il n’y a pas de place pour les questions quand on est aux ordres. Combattre. C’était la seule chose qu’il n’avait jamais faite.

Et pourtant alors qu’il était debout devant le corps sans vie de celui qui avait été son guide, son mentor, son frère, il ne pouvait s’empêcher de se demander pourquoi.
Une bourrasque, provoquée par une explosion, balaya ses cheveux, les faisant voleter autour de son visage. Il se demanda ce qu’il allait faire maintenant.

Que peut devenir un homme qui a passé toute sa vie à suivre les directives d’un autre homme ? Comment peut-il apprendre à être alors qu’il n’a jamais fait que suivre ? Il avait passé sa jeunesse enfermé. Enfermé pour les convictions d’un autre. Ou était-ce pour les siennes ?
Il ne le savait même plus. Il n’avait pas posé de questions. Son frère lui avait dit de combattre, il avait combattu. Son frère lui avait dit de torturer, il avait torturé. Son frère lui avait dit de se taire et d’endurer les Détraqueurs, il l’avait fait. Peut être avait-il péché dans une vie antérieure pour mériter les errances de celle-ci. Peut être méritait-il de mourir.

Il pensa à sa mère. Pas une pensée émue, il n’était pas nostalgique. Elle avait l’air si petite et si faible, comme égarée au milieu des soldats en devenir. Il lui semblait se souvenir qu’elle pleurait le jour où ses fils étaient partis.
Tous les hommes devaient partir.
Il ne serait pas dit que les fils de Rigel seraient des couards ou des faibles. Ils se battraient eux aussi pour l’avènement des Sang Purs. Il croit bien qu’à cet instant, il l’avait su. Il avait su qu’il ne rentrerait jamais chez lui. Il était allé trop loin pour revenir.

Trop loin. Mais à quel moment avait-il franchi la ligne ? Il ne le savait même plus. La première fois qu’il avait torturé ? La première fois qu’il avait tué ? Qu’importe.
Ils méritaient tous de mourir. Les moldus ne valent rien. Les nés de moldus ne sont que des voleurs de magie. Et les Traîtres à leur Sang ne méritent même pas le titre de sorcier. Engeance. Engeance. Engeance.

Il s’était battu pour que le monde sorcier redevienne pur. Tout cela lui paraissait si vain maintenant alors que les yeux de son frère fixaient le plafond enchanté de la Grande Salle sans le voir.

C’était donc à cela qu’étaient destinés les soldats ? L’ironie de l’instant lui arracha un sourire cynique. Bienvenue du côté des soldats pensa-t-il amèrement. Bienvenue où il ne reste plus que moi. Il s’agenouilla près du corps de son guide. Son mentor. Son frère. Il ferma les paupières de ces yeux qui n’auraient pas à voir à nouveau leur déroute.

Le fracas et le chaos des combats ne l’atteignaient plus. Il lui sembla entendre la voix de sa belle-sœur au loin. Mais il restait là, à contempler le corps inerte de celui qui avait été son seul univers pendant toutes ses années. Son frère, qui lui était si semblable qu’il avait l’impression de contempler son propre cadavre.

Il savait que sans lui plus rien n’aurait de sens… Le combat était perdu d’avance. Il se releva et se détourna péniblement du corps de son frère afin de faire face à ce qui l’attendait. Il savait qu’il avait été élevé pour mourir. Il ne restait plus que lui.

Rabastan accueillit l’éclair vert qui le saisit avec un sourire ironique. Le premier sourire que personne ne vit jamais sur ce visage qui avait pourtant été gracieux un jour.
Note de fin de chapitre :

Je sais que c'est court, mais pensez quand même à reviewer, s'il vous plait... *yeux suppliants*
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.