S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sliders Sorcerer par Kathleen

[12 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Cette histoire est en partie basée sur un crossover avec Sliders, mais il n'est pas obligatoire de connaître cette série pour apprécier la fic.

Chapitre 1 : Un monde sans prophétie (Partie I)
Et si la prophétie concernant Harry et Voldemort n'avait jamais été prononcé... Ron, Harry et Hermione tombent dans un monde où les parents de Harry sont en vie et bien portant. Harry envisage même de rester dans ce monde tellement les retrouver lui plaît. Jusqu'au moment où Hermione est enlevée...
Chapitre 1 : Un monde sans prophétie (partie I)

Harry, Ron et Hermione marchaient silencieusement dans le parc de Poudlard, l'esprit assombri par d'obscures pensées concernant la montée du pouvoir du Seigneur des Ténèbres. Bien-sûr, les morts ne se multipliaient pas encore, mais il y avait déjà eu des victimes, entres autres Sirius Black, le parrain de Harry Potter qui était mort l'année précédente. Hermione semblait tout particulièrement inquiète et Harry s'en préoccupa.

- Hermione, qu'est-ce qui ne va pas ? Tu as l'air bien inquiète !
- Hein ? Sursauta Hermione. Oh, excuse-moi Harry, je n'avais pas entendu que tu me parlais. Je… je pensais à mes parents, tu vois… ce sont des Moldus et… si Tu-Sais-Qui l'apprenait… enfin…
- Tu-Sais-Qui le sait déjà sûrement par Malefoy et il ne fera rien avant longtemps. Pour le moment, il tient à rester discret, rappelle-toi. Il ne veut pas que le Ministère annonce officiellement son retour.
- Je comprends ce que tu ressens, Hermione, ajouta Ron. Mes parents sont eux aussi dans la ligne de mire de Voldemort. Après tout, ils sont considérés comme traîtres à leur sang.

Hermione sourit tristement à Ron. Effectivement, ils étaient tous dans le même bateau. Soudain, alors qu'ils continuaient à marcher en silence, Harry aperçut quelque chose dans l'herbe non loin. Sans prévenir, il se précipita en direction du mystérieux artefact et le ramassa avant de le ramener vers ses amis. Il s'agissait d'un petit objet rectangulaire avec un écran où un compte à rebours décomptait.

- Qu'est-ce que c'est ? Interrogea Ron.
- Je ne sais pas. Mais on dirait que c'est moldu. Et ça décompte.
- Je croyais que les technologies moldues ne marchaient pas à Poudlard, s'étonna Hermione.
- Celle-ci fait manifestement exception à la règle, observa Ron.
- C'est presque à zéro, dix, commença Harry.
- Neuf, poursuivit Hermione.
- Huit, lut Ron.
- Sept, six, cinq quatre trois, deux un, zéro, achevèrent-ils en chœur.

Au moment où le compteur atteignait zéro, un immense vortex partit de l'instrument et se forma devant eux. Tous trois poussèrent un grand cri en voyant l'étrange manifestation.

- Qu'est-ce que… qu'est-ce que c'est ? Balbutia Ron.
- On appelle ça un vortex, j'ai déjà vu ça dans certains films de science-fiction moldus.
- Et ça sert à quoi ?
- A aller quelque part, mais pour savoir où…

Pendant qu'ils parlaient, Harry, l'artefact toujours à la main, tournait autour du vortex. Revenant devant, il l'effleura de sa main, puis de son bras. Hermione s'aperçut soudain de ce que Harry était en train de faire.

- Harry ! Nooon !

Mais il était trop tard. Harry avait été trop loin et avait été engouffré par le vortex sous les cris d'Hermione et de Ron.

- Il… Il est où ? S'inquiéta Ron.
- Quelque part, là où mène ce vortex, mais quant à savoir où il mène exactement… Néanmoins, on ne peut pas le laisser seul sans réagir.

Et là-dessus, d'un air déterminé, Hermione se jeta dans le vortex et disparut à son tour. Ron n'hésita qu'un instant avant de se dire qu'il ne pouvait pas laisser tomber ses amis. Il sauta à son tour, disparaissant dans le vortex qui se referma derrière lui. Le voyage lui sembla durer à la fois une heure et une seconde. Un instant plus tard, il se heurta au sol, sentant une vague odeur d'herbe lui emplir les narines. Quand il releva la tête, il aperçut Hermione et Harry debout qui le regardaient curieusement. Priant pour ne pas recevoir de basses moqueries de la part de ses amis, il se releva et les affronta du regard, mais ceux-ci ne dirent rien, probablement parce qu'ils s'étaient retrouvés dans la même position quelques secondes plus tôt. Pendant que Ron les rejoignait, Hermione se tourna vers Harry.

- Tu as toujours l'objet bizarre ?
- Oui, dit Harry en sortant l'artefact et en le contemplant. Il s'est remis à décompter, regarde !
- Sept jours…, lut Hermione. Sept jours, huit heures, vingt minutes et dix secondes…
- C'est certainement le temps avant qu'un nouveau… truc apparaissent, lança Ron. Mais bon, le dernier a pas eu trop d'effet si vous voulez mon avis. On est toujours à Poudlard.

Harry et Hermione se retournèrent pour constater effectivement que les tours du château pointaient haut dans le ciel. Ils étaient bien à Poudlard. Ils avancèrent doucement vers le château en se demandant si le vortex avait eu un quelconque effet ou non, s'ils les avaient bien transportés ailleurs, quand soudain, Harry s'arrêta, demeurant stupéfait en voyant une jeune femme approcher. Ron et Hermione s'immobilisèrent à leur tour en la voyant. C'était une jeune femme aux longs cheveux bruns et aux grands yeux verts. elle s'approchait d'eux à grands pas et aucun d'eux ne parvenait à croire à l'identité de cette personne. Ne se souciant aucunement de l'air éberlué des trois jeunes sorciers, la nouvelle venue s'adressa à Harry.

- Harry ! Enfin, je te retrouve ! Mais qu'est-ce qui t'a pris de disparaître comme ça ! Nous étions tous très inquiets.

Harry, sonné, ne parvenant pas à croire que la jeune femme était en face de lui, et bien vivante, ne put dire mot. Sans attendre de réponse, sans doute persuadée que le silence de Harry était dû à sa gêne de se faire remonter les bretelles, Lily se tourna vers Ron et Hermione.

- Bonjour, Ron. Je suppose que tu étais aussi avec Harry. Comment avez-vous pu partir comme ça ? Bonjour, ajouta-t-elle en se tournant vers Hermione. Comment t'appelles-tu ?

Ron ne parvint pas plus que Harry à desserrer les lèvres, mais Hermione y parvint avec timidité.

- Hermione… Hermione Granger, Madame.
- Bonjour, Hermione, moi c'est Lily Potter, précisa la jeune femme, balayant les derniers doutes du trio. Je ne t'avais jamais vue à Poudlard.
- C'est que…
- Bon, nous devrions partir pour le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Ca va être l'heure. Viens avec nous, Hermione. Nous réglerons les détails plus tard.

Les trois amis, éberlués, ne purent que suivre Lily Potter qui les entraîna vers le château.

- Tu sais que tu as manqué deux cours à cause de ta disparition subite, Harry ! Heureusement que tu es revenu à temps pour ton entraînement de ce soir. Ton père ne te l'aurait pas pardonné.
- Heu...

Harry n'avait aucune idée de la raison pour laquelle le Harry de cette Lily, ainsi que son Ron, avaient mystérieusement disparu et n'avaient pas encore réapparu à ce jour. Mais Lily semblait ne poser que des questions rhétoriques. Harry se sentit également très ému en constatant que l'entraîneur dont parlait sa mère était James Potter. Cela promettait de bonnes choses si James était entraîneur de Quidditch à Poudlard. Le trio suivit avec beaucoup de surprise le cours de Défense Contre les Forces du Mal de Lily, qui était un professeur excellent, avec de grandes qualités pédagogiques.

- Ca nous change d'Ombrage, murmura Ron à l'adresse de Harry.

A la fin du cours, Lily retint Hermione, Harry et Ron.

- Je pense, Hermione, que nous avons certaines choses à nous dire. Harry, Ron, allez chercher vos affaires et rendez vous sur le terrain de Quidditch. James vous tuera si vous êtes en retard, surtout après votre absence de ce matin.
- D'accord… on y va…, répondit Harry, hésitant.

Il sortit avec Ron et les deux amis se dirigèrent vers le dortoir des Gryffondor.

- Qu'est-ce qui s'est passé, dit Ron. On est chez nous, mais… ce n'est plus vraiment chez nous.
- Je crois avoir entendu parler de quelque chose qui ressemble à ça. Ce sont les mondes parallèles.
- Les mondes parallèles ?
- Oui, il existe certaines théories selon lesquelles il y existerait différentes versions de notre réalité, différentes d'elle, pour certaines, sur un point unique et précis et pour d'autres, au niveau de pleins de détails. Et cet objet qui indique un compte à rebours doit permettre de voyager entre différentes versions.
- Ben si tu veux mon avis, celle-ci est bien différente. Peut-être qu'ici, Peter n'a pas trahi tes parents, ou que le Gardien du Secret était Sirius…
- Peut-être même qu'il n'y a jamais eu de prophétie, Ron. Le Harry Potter de ce monde ne doit même pas avoir de cicatrice, rien. Et regarde, personne ne se retourne sur nous. Je ne suis pas célèbre, ici.
- Ou alors peut-être juste pour tes talents d'attrapeur, se moqua Ron.

Harry jeta un regard faussement exaspéré à Ron et ils allèrent chercher leurs affaires dans leur dortoir, dont heureusement le mot de passe était le même que dans leur réalité, avant de rejoindre le terrain de Quidditch.
Lily emmena Hermione dans le bureau du directeur, qui n'était autre que le professeur Dumbledore. Elle ne parla pas à Hermione pendant qu'elles se rendaient sur place, ce qui supposait qu'elle se posait certaines questions au sujet d'Hermione.

- Lily ! Que se passe-t-il ? Qui est cette jeune personne.
- Professeur, Harry et Ron ont encore disparu toute la matinée, mais quand ils sont revenus, cette jeune personne était avec eux. Elle s'appelle Hermione Granger et… personne ne sait qui elle est.
- Je m'en occupe, Lily, déclara Dumbledore.

C'était visiblement ce que souhaitait Lily qui s'assit, attendant que le vieux sorcier pose des questions à la nouvelle venue. Le professeur offrit un siège à Hermione avant de lui demander, d'une voix à la fois douce et fataliste.

- Où Harry et Ron vous ont-ils trouvée ?
- Pardon ?
- Vous êtes Née-Moldue, n'est-ce-pas, mademoiselle ?
- Oui, mais…

Le professeur se tourna vers Lily sans tenir compte de la protestation d'Hermione.

- Il faudrait leur dire qu'ils ne sont pas obligés de toujours jouer les héros, Lily. C'est très bien de vouloir sauver les damoiselles en détresse, mais…
- Je n'arrête pas de le leur répéter, Professeur. Malgré leur jeune âge, ils me tannent pour que je vous incite à les accepter dans l'Ordre.
- Ils sont bien trop jeunes…
- Attendez ! S'écria Hermione. Pouvez-vous me dire ce qui se passe ?

Les deux professeurs se tournèrent à nouveau vers Hermione et Dumbledore eut un sourire d'excuse.

- Veuillez me pardonner, Miss Granger, je vais vous expliquer la situation.
- Cela me surprend qu'elle ne la connaisse pas déjà, s'insurgea Lily. Elle a une baguette.
- C'est un peu compliqué, avoua Hermione.
- Peu importe pour le moment, commenta le professeur Dumbledore. Miss Granger, savez-vous qui est Lord Voldemort ?

Hermione frissonna à l'évocation de ce nom. Bien-sûr, Harry tentait toujours de les convaincre, elle et Ron, que prononcer le nom de Voldemort était un excellent moyen de le dédiaboliser mais Hermione n'y parvenait toujours pas.

- Oui, dit-elle. Je sais qui il est.
- Depuis maintenant des lustres, nous luttons pour apporter un soutien contre l'oppression de Voldemort. Elle dure depuis des générations. Mais il y a quelques années de cela, il est parvenu à prendre le contrôle du Ministère de la Magie. Depuis, les Nés-Moldus sont menacés du pire. Poudlard est le dernier refuge où l'on trouve encore des Nés-Moldus vivants et bien traités, comme madame Potter par exemple. Il existe des Nés-Moldus ailleurs dans le monde sorcier, mais les Mangemorts les traitent comme des objets sans intérêt. Nous essayons
de récupérer dès leurs onze ans. Malheureusement, la Trace qui permet de les repérer dès leur plus jeune âge sert désormais nos ennemis.
- Je comprends, murmura Hermione. Et la prophétie concernant Harry ne s'est pas réalisée, si je comprends bien ?
- La prophétie ? Interrogea Lily. Quelle prophétie ?

Elle consulta du regard le professeur Dumbledore qui parut tout aussi interdit qu'elle. Et Hermione comprit soudain que, dans le monde où ils avaient atterri, il n'y avait jamais eu de prophétie.
Hermione fut rapidement répartie et se retrouva une nouvelle fois à Gryffondor. Ses amis et elle se retrouvèrent après l'entraînement de Quidditch pour discuter. Ils convinrent qu'ils devaient probablement être dans un monde parallèle.

- C'est bien simple, commenta Hermione. Pour repartir, il nous suffit d'attendre une semaine bien tranquillement. Ensuite nous reprendrons le vortex qui nous…
- Emmènera quelque part, compléta Harry. Sans savoir où exactement, ni si ce sera chez nous.

Hermione soupira en acquiesçant à la remarque de Harry.

- Et si nous restions, commenta Ron. C'est sympa ici ! Les parents de Harry sont en vie et puis, leur Ron et leur Harry ont disparu. Quant à toi, Hermione, tu n'existes apparemment pas.
- Oui… fit Hermione. Nous pourrions peut-être l'envisager.

C'est ainsi que les trois amis commencèrent une vie tranquille dans ce Poudlard préservé des dangers de ce monde. Au bout de quelques jours, ils firent une promenade à Poudlard. C'est là que le pire se passa. Des Mangemorts surgirent dans les rues, lançant des sorts à tout va. Soudain, Hermione sembla s'illuminer d'une couleur rouge étrange et un Mangemort se dirigea vers elle et l'attrapa sans ménagement pendant que Harry et Ron se battaient avec deux de ses complices. A cet instant, tous les Mangemort disparurent. Harry et Ron demeurèrent hébétés un instant avant de comprendre qu'Hermione avait été enlevée.
Note de fin de chapitre :

Chapitre 2 : Un monde sans prophétie (Partie II)

Harry et Ron doivent faire comprendre aux habitants de ce monde qu'il viennent d'une autre réalité et que leur voyage n'est pas terminé, afin que ceux-ci les aide à récupérer Hermione. Mais parviendront-ils à leurs fins en seulement trois jours ?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.