S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Dernière Danse par ma00333

[10 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce n'est pas une song-fiction sur la chanson de Kyo, rien à voir !

Le rideau s'ouvre. D'abord, il n'y a aucun bruit. Personne n'ose parler, tout le monde attend que le spectacle commence. Puis, j'entends les douces notes de musiques qui commencent. Je lance un dernier regard derrière moi, et j'entre sur scène le plus gracieusement que possible. Je suis la musique et commence à danser les pas que je connais par cœur. Je regarde le public. Cette sombre masse me paraît indiforme. Je n'essais pas de discerner les visages ni les expressions qu'ils font, je sais trop bien qu'aucune vue ne le peut. Mais j'imagine très bien ce qu'ils doivent ressentir.

J'ai ressenti la même chose la première fois que j'ai vu ce magnifique spectacle. Tant de sentiments contraires m'ont saisi d'un coup, et tout ça m'a bouleversé. Chaque fois que je vois ce doux spectacle, la danseuse se déplaçant avec grâce, s'envolant avec légèreté, que je ressens au plus profond de moi ce que ressent la danseuse. Mais maintenant, en plus de le ressentir, je le vis.  Je suis transporté par la musique, elle guide mes pas. Je fais passer tous mes sentiments de ces dernières années pour que les spectateurs ressentent ce que j'ai ressenti en voyant ce spectacle. Je ne le danse pas seulement, je le vis.

Il y a d'abord mon enfance heureuse, même avec un père lycanthrophe. La guerre était fini, c'est le plus important, même s'il restait tout à reconstruire, ce n'était pas important, les gens étaient heureux. En plus, je fais partie de la nouvelle génération, celle d'après guerre. Il y avait d'un côté toutes les privations, et les anecdotes sur tous les morts, et de l'autre tous ces encouragements qui nous poussaient à avancer, ainsi que les gâteries d'une famille aimante. J'ai grandi avec une mère coquette et un père sur-protecteur, mais dans une famille très grande et très aimante.

Et puis il y a eu mes 11 ans, mon entré à Poudlard. La fierté d'être de cette famille, de connaître si bien ces héros, et la honte de la "maladie" de mon père. Et puis les reproches sur ma beauté. Mais je n'étais pas seule, j'avais des amis, et aussi ma famille toujours là pour moi. Il y a eu mes premiers amours, mes premiers bals, et aussi les examens et mes premières déceptions.

Et puis les études ont fini, et il y a eu ce spectacle. La première fois que je l'ai vu, j'ai su. Je n'avais jamais vraiment dansé, mais ce spectacle a changé ma vie. J'ai su que c'était ce que je voulais faire, et malgré toutes les difficultés, il y a eu les moments forts et les moments de faiblesse, mais j'y suis parvenu. Il y a eu aussi ceux qui m'ont encouragé, ceux qui m'ont aidé, et ceux qui m'ont tourné le dos et rabaissé. J'ai encaissé les coups pour toujours me relevé. Et j'ai réussi à aller loin.


Les notes ralentissent, le public retient son souffle. Il rentre en scène et vient me rejoindre. Nous dansons tous les deux, comme si de rien n'était, comme si on était que tous les deux. La musique me porte et lui me soulève, je m'envole. Nous continuons notre danse effrénée, comme si la scène n'existait pas. C'est le moment qui compte, ce que nous vivons et ressentons, rien d'autre. Et ce moment n'appartient qu'à nous, malgré tous les spectateurs présents dans la salle.

Nos souvenirs se mêlent. On était à peine né qu'on était déjà inséparable. Bien qu'il soit un peu plus âgé que moi, cela ne nous a pas empêché d'être toujours très proche. On a grandi ensemble. On aurait pu être comme des frères et sœurs, mais nous avons été des amis, puis nos sentiments ont laissé place à d'autres. Nous sommes d'abord devenu amant, puis partenaires, partageant tout notre amour mutuel et de la danse. C'est également grâce à lui que j'en suis là. Il m'a fait découvrir ce spectacle magique, en plus de la magie de l'amour.

Nous sommes là, tous les deux, partageant cette danse comme tant d'autres avant. La musique laisse libre court à notre passion. La musique s'arrête et les dernières notes s'envolent. Nos corps cessent instantanément de bouger, comme si le silence les avait statufiés. Le rideau rouge se ferme lentement et nous courons en coulisse nous changer. Il nous reste encore tellement de danse à faire, tellement de musique sur lesquelles danser.

Le spectacle se termine enfin. Le rideau se lève, nous saluons toujours le public. Je sais que je connais des personnes dans ce public. Ma main dans la main de Ted, nous saluons le public. Puis, le rideau se referme sur nous pour la dernière fois. Du moins, sur moi. Et seulement pour quelques mois. Nous allons nous changer et nous retrouvons toute la famille.

- C'était magnifique les enfants ! Vous avez été excellent, comme toujours ! Nous sommes si fiers de vous !
- Merci maman.

Je verse quelques larmes. Ted repousse une de mes mèches blonde derrière mon oreille :
- Ce n'est rien mon cœur, tu n'arrêtes de danser que pour quelques mois ...
- Je sais ...

Je pose ma main sur mon ventre légèrement rebondi et lui donne la main.

- Tu viens Victoire, on va manger chez ta grand-mère, Molly.
- J'arrive Ted.
- Il est tant de leurs annoncer la bonne et mauvaise nouvelle.
- Oui, surtout la bonne ...

Note de fin de chapitre :

Une petite review ? Merci !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.