S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Bonne année HPF !


Bonne année !

Image

L'Équipe de Modération d'HPFanfiction vous souhaite une belle année 2022 !
Qu'elle soit meilleure que les précédentes et qu'elle vous apporte ce que vous souhaitez : en particulier, de belles lectures et plein d'inspiration pour l'écriture.

Si vous souhaitez vous fixer de bonnes résolutions, plein de projets fourmillent sur le forum : le Janvier Review dont on vous a déjà parlé, le Jeu des Neuf Familles pour vos lectures de romans, BD et autres formats, Mon Défi Écriture et Mon Défi Lecture... Il y en a pour tous les goûts !

Bonne continuation sur HPF !


De Equipe de modération HPFanfiction le 06/01/2022 17:24


27éme édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 27e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 7 janvier à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 02/01/2022 21:01


Sélections du mois


L'équipe de Podiums vous souhaite une très bonne année ! ♥


Félicitations à Amnesie, Lyssa7 & Fleur d'épine, et Calixto, vos coups de cœur de l'année 2021 !

En février, c'est le moment ou jamais d'encourager Neville Londubat pour lui montrer à quel point il peut être valeureux, talentueux, et digne d'intérêt ! Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et pour cette nouvelle année 2022, préparez votre sac à dos et partez en janvier à la découverte de toutes les petites (et grandes) Créatures magiques qui peuplent ce monde ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour lire les onze textes proposés et voter ici.



De Equipe des Podiums le 01/01/2022 18:27


Janvier Reviews


reviewter [v.] intr : état résultant de l’indigestion ou de la surproduction de reviews.

Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?
Découvrez le Janvier Reviews ! Un mois entier de reviews, à consommer sans modération. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Un marathon de lecture et de reviews avec un Optimal à la clé !
À bientôt !




De le 27/12/2021 21:01


Joyeuses fêtes !!!!


Hohoho

En cette période propice au renouveau, nous avons mis à jour la présentation de notre équipe. D'autres pages du site suivront bientôt alors restez attentif.ves. ;)

En attendant, toute l'équipe de modération d'HPFanfiction vous souhaite un très Joyeux Noël, rempli de douceur, de joie et de bonne humeur !
Et comme nous fêtons également Noël au Schtroumpfistan, nous tenons à vous informer que les délais de validation sont susceptibles d'être plus longs pendant les fêtes.

Joyeux Noël !!!


De Équipe de modération HPFanfiction le 24/12/2021 15:14


118ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 118e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 17 décembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/12/2021 15:36


Les Aventuriers de la Taverne par LostInTheSun

[76 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ahah ! Attention, vous venez de vous cliquer sur le titre d'une fic débile, mais du genre, vraiment. C'est un cadeau d'anniversaire en quatre chapitres pour Eanna, qui aime Harry Potter, Kaamelott et le Seigneur des Anneaux.
Je vous préviens de suite : Sirius est complètement OOC et je n'ai jamais lu/vu le Seigneur des Anneaux et les seules choses que je connais de Aragorn m'ont été soufflées par mes copines Aosyliah et Jukava que je remercie infiniment pour leur aide et leurs conseils. Il n'y a que Perceval que je maîtrise, mais bon, ça c'est parce que je suis diplômée en Kaamelottologie.
Cette fic se présente sous la forme d'un scénario comme on peut en trouver en librairies pour la série.

Enfin bref, encore un très joyeux anniversaire à toi Eanna !
Note de chapitre:

Bonne lecture !

1. Prologue - Intérieur jour, la Taverne

Perceval est attablé, seul, sans Karadoc. Il mange un repas en sirotant un peu de bière.

Le Tavernier : Tout va comme vous voulez Seigneur Perceval ?

Perceval : Affirmatif, chef ! La binouze est vraiment bonne, c’est une nouvelle ?

Le Tavernier : Ouais, je me suis dit que ça changerait un peu.

Perceval : Non mais vous avez raison, faut savoir prendre des risques dans la vie. Tenez, l’autre fois, en campagne, avec Karadoc on a pris la décision d’échanger nos tours de garde du stock de pain sans en informer le Roi. On est comme ça nous, on a pas peur.

La porte s’ouvre et entre Sirius Black.

Sirius : Woah ça pue là-dedans ! Merlin mais non quoi, mes chaussures neuves baignent dans le purin et mes cheveux vont graisser comme ceux de Servilus ! Oh et puis non quoi, c’est de la peau de dragon ces bottes, ça coûte pas deux Noises !

Le Tavernier, irrité : Si vous n’êtes pas content, vous pouvez toujours allez vous faire servir ailleurs !

Sirius : Non mais attendez je ne sais pas ce que je fiche là moi. Une minute je suis avec deux suédoises irrésistibles - parce que bon, c’est pas parce que je suis enfermé à Square Grimmaurd que je vais priver la gent féminine de ma présence divine -, et celle d’après on m’appelle en mission pour l’Ordre et je me retrouve à me battre contre ma dégénérée de cousine au Département des Mystères. Et comme évidemment je pensais à Ingrid et Solveig, je ne faisais pas attention, et pouf, voilà que je me retrouve ici !

Générique

2. Première partie - Intérieur jour, la Taverne

Sirius s’approche de la table de Perceval et se serre dans le verre de Perceval. Il recrache la bière aussitôt.

Sirius : Beeeuuuark mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Ah nom d’une licorne normande, c’est immonde, je vais avoir le goût dans la bouche pendant des semaines, comment vous voulez que j’arrive à chopper des filles comme ça ?

Le Tavernier, vexé, en s’éloignant : De la bière, et si vous n’êtes encore pas content, mon conseil tient toujours !

Perceval : Déjà que voler dans le verre des autres ça se fait pas !

Sirius, cherchant un endroit où s’essuyer les mains d’un air dégoûté : Vous auriez pas du Whisky Pur Feu plutôt ?

Le Tavernier : C’est quoi ce truc ?

Sirius, se tournant vers Perceval : Il ne sait pas ce que c’est du Whisky Pur Feu ?

Perceval : Ben qu’est-ce que c’est ?

Sirius : Vous non plus vous ne savez pas ?

Perceval : J’ai l’air de savoir ?

Sirius : Non, en réalité vous n’avez pas l’air de savoir grand-chose.

Perceval, bombant le torse : Détrompez-vous, manant, je suis chevalier du Roi Arthur, moi. Et j’ai toute sa confiance.

Sirius : Le… Roi Arthur ?

Perceval : Absolument.

Sirius : Ben visiblement, vous avez un peu trop bu de la bière de l’autre barman…

3. Deuxième partie - Intérieur jour, la Taverne

Perceval : Qu’est-ce qu’il y a de si incroyable dans le fait que je serve le Roi Arthur. C’est pas parce que ma chevaliérisation s’est faite à la va-vite qu’elle compte pas hein !

Sirius : Non mais le Roi Arthur il est mort il y a des siècles.

Perceval : Ah ben vous devez vous trompez de bonhomme parce que je l’ai encore vu ce matin ! Il n’avait pas l’air particulièrement mort quand il s’engueulait avec son beau-père.

Sirius, en s’asseyant : Okay, on ne va pas chercher à comprendre, parce que sinon…

Perceval : Ben allez-y, faites comme chez vous surtout !

Sirius, l’air dégoûté : Ah je peux vous assurer que chez moi c’est quand même un poil plus propre ! Bon sang, mon costume neuf, il est bon pour trois jours au pressing magique ! Et mes ongles, regardez mes ongles ! Pas sûr qu’un sort de nettoyage fasse l’affaire tellement ils sont sales d’avoir juste touché votre verre !

Perceval : Vous faites de la magie ?

Sirius : Evidemment, je suis un sorcier.

Perceval : On a un mage au château. Enfin, techniquement on en a deux, mais Elias j’arrive pas à m’y faire, je pense qu’à Merlin à chaque fois.

Sirius, avec des yeux ronds : Merlin ?

Perceval : Quoi, vous allez me dire que lui aussi il est mort ?

4. Troisième partie - Intérieur jour, la Taverne

Sirius : Vous connaissez vraiment Merlin ?

Perceval : Puisque je vous le dis ! Pourquoi, vous êtes un admirateur ? Franchement il est pas extraordinaire hein, moi je le connais bien.

Sirius : Mille cinq cent ans plus tard, on en parle encore, je pense qu’il n’est pas si mauvais, quand même ! Dans mille cinq cent ans, on se souviendra de moi, vous verrez. Eh bien c’est parce que je suis un grand sorcier ! Et un véritable Casanova !

Perceval : Non mais vraiment, son labo à Merlin c’est un vrai merdier et en plus il pue des pieds. Enfin pas autant que Karadoc quand même. Mais Karadoc c’est pas pareil, je pense qu’il cherche à établir une sorte de record lui.

Sirius : Alors en fait, soit vous êtes un gros débile, soit je suis remonté dans le temps d’environ quinze siècles quand je suis passé à travers le rideau.

Perceval : Remonter dans le temps ?

Sirius : Non mais vous êtes un Moldu, vous ne pouvez pas comprendre.

Perceval : Eh oh on ne m’insulte pas s’il vous plait ! Je n’en ai peut-être pas l’air mais dans ma caboche ça carbure !

Sirius : Mais j’ai rien dit moi ! C’est juste que pour les gens qui ne savent pas faire de magie, j’imagine que le concept de remonter dans le temps, ça doit être un peu abstrait.

Perceval : Ouais c’est pas faux.

Sirius : Vous voyez, même vous vous le reconnaissez.

Générique

5. Epilogue - Intérieur jour, la Taverne

Sirius : A mon époque, il y a un mage noir très puissant et très narcissique, encore plus que moi, vous voyez le genre, et je me battais contre une de ses sbires, qui se trouve aussi être ma tarée de cousine Bellatrix, quand elle m’a jeté un sort. Là-dessus, je tombe en arrière, je traverse une arche, et poum, je me retrouve à patauger dans la bouse devant cette taverne.

Perceval : Donc en gros, si j’ai bien compris malgré les mots compliqués, vous êtes un sorcier qui vient du futur parce qu’il est passé à travers une arche ?

Sirius : Je sais, ça semble incroyable. Il ne m’arrive que des choses incroyables. C’est parce que je suis moi-même incroyable, j’imagine.

Perceval : Pas tant que ça, je passe ma vie à me retrouver à des époques et des univers différents en traversant des arches. Et pourtant je suis pas particulièrement doué. Tenez, l’autre fois j’ai atterri dans une cabane et il y avait deux soleils à l’extérieur.

Sirius : Deux soleils ?

Perceval : Comme je vous dis !

Sirius : C’est marrant, ça me rappelle un film moldu qu’on avait vu avec James et Lily…

Perceval : Un film… c’est quoi ça ?

Sirius n’a pas le temps de répondre ; la porte de la Taverne s’ouvre avec fracas. Un homme entre.

Fondu au noir.

L’homme : Tavernier, Aragorn a faim ! Sers-lui à manger !

Note de fin de chapitre :

Voilà... Non mais j'avais prévenu que ça serait débile hein... Et ça ne s'arrangera pas...
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.