S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier c’est possible avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Entre Elle et Lui I- La Découverte par Merwanna

[8 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
1-La Rentrée

La fumée du Poudlard Express paraissait emplir l’air. Pourtant, elle ne gênait personne. Elle était là, si blanche et volumineuse qu’on pensait pouvoir la toucher. Mais elle s’effilochait et disparaissait avant qu’on puisse la saisir. Ephémère et immaculée. Un nuage qui changeait très vite de forme avant d’être effacé par le vent. Lenoe fixait la fumée d’un air distrait, absent. Aucunes réflexions ne venaient perturber la mine tout à fait morte qu’elle affichait. L’homme qui l’accompagnait serra son épaule. Elle releva la tête et le fixa. Il portait fièrement des cheveux noirs, légèrement ondulés. Ses yeux marrons fouillèrent ceux, gris acier de la jeune fille.

-Ca va aller, Lenoe ? demanda l’homme, une mine légèrement inquiète sur le visage.
-Mmh. Répondit vaguement la jeune fille en hochant la tête, faisant valser ses cheveux noirs, raides.

L’homme jeta un regard autours de lui. Il aperçut un autre homme qu’il héla. L’homme lui fit un léger sourire et le rejoignit.

-Alors, Septimus, comment vas-tu ? Demanda l’arrivant en serrant la main à ce dernier.
-Bien, et toi, Philéas ? Ton fils entre en deuxième année, n’est-ce pas ? Répliqua Septimus.
-Bien. Oui, avec le tien. Que je n’ai pas vu d’ailleurs… Répondit Philéas Malefoy.
-Oh, tu sais, il est déjà parti s’installer avec ses amis. Fit Septimus Black en riant.
-Probablement avec mon fils, donc… Renchérit Philéas.
-Arcturus et Abraxas s’entende plutôt bien… Ils sont sociables comme garçons.
-Ce qui n’est pas le cas de tout le monde… Marmonna Philéas en fixant Lenoe.
-Je pense que tu peux pardonner sa mine sombre. C’est Lenoe Black, la fille de mon défunt frère… Expliqua Septimus.
-Bonjours, Mr Malefoy. Murmura Lenoe d’un ton neutre.

Philéas la fixa quelque instant de son regard aigu.

-Dommage qu’elle ne soit pas plus souriante, elle est très jolie… Grogna-t-il en détournant le visage.

Le train siffla, étouffant momentanément le petit rire de Septimus Black. Lenoe jeta un regard inquiet à l’horloge. Le train n’allait pas tarder à partir, il était déjà 11h20. Son oncle la poussa en avant.

-Allez, Lenoe, va vite dans le train où il va partir sans toi et tu vas louper ta rentrée à Poudlard. Lui glissa-t-il à l’oreille.

Lenoe haussa les épaules. Elle n’avait pas tellement envie d’y aller. Faire des études de magie, il y a quelque temps lui avait parut extraordinaire et formidable. Poudlard avait été un sujet d’excitation constante. Mais, depuis cet été elle n’avait plus envie de rien. Elle était amorphe la plupart du temps et absente des conversations. Asociale. Elle se contentait de faire ce qu’on lui demandait. Elle ne pleurait même pas, elle n’en avait pas la force. Mais elle saisit quand même sa valise et se dirigea vers le Poudlard Express. Elle se retourna vers son oncle en arrivant au niveau de la porte du wagon et lui adressa un sourire triste. Philéas Malefoy la fixait intensément. Elle détourna vite le regard.

-Je t’aide, cousine ? Demanda Arcturus Black, un sourire aux lèvres.
-Ouais, merci, ça serait sympa… Répondit Lenoe.

Arcturus hissa la lourde malle dans le train et la glissa dans le compartiment qu’il partageait avec deux de ses copains. Les deux autres garçons regardèrent Lenoe comme si elle était une bête curieuse. Elle remarqua que l’un d’entre eux avait la même chevelure blonde décolorée que Philéas Malefoy et en déduisit que c’était Abraxas, son fils. L’autre avait l’air plus mûr et plus menaçant que son compagnon. Il avait des yeux aussi gris que ceux de Lenoe mais plus froids et pénétrants encore. Gênée par ce regard, elle s’assit vite fait côté fenêtre et baissa la tête, laissant sa crinière recouvrir son visage. Mais Arcturus avait décidé de la mettre à l’aise.

-Je vous présente ma cousine, Lenoe Black. Elle habite chez nous depuis cet été. Ses parents se sont faits assassinés par Grindelwald. Lança-t-il.
-Enchanté, Lenoe… Murmura prudemment Abraxas Malefoy.

Lenoe releva la tête et adressa un pâle sourire à Abraxas. L’autre jeune homme en revanche, continuait de la fixer et ne lui fit pas le moindre geste de salutations.

-Je te présente Abraxas Malefoy et Tom Jedusor. Reprit Arcturus avec un sourire.
-Enchanté de vous connaître… Murmura la jeune fille de sa voix rauque.

Elle fixa le dénommé Tom Jedusor avec tellement d’insistance qu’il allait sûrement prendre ça pour de l’impolitesse mais à dire vrai, elle s’en fichait pas mal. Le regard glacé qu’il axait sur elle et uniquement sur elle depuis qu’elle était entrée dans le compartiment commençait à l’agacer profondément. Elle prit une mine hautaine et lui jeta son plus beau regard polaire. Ce qui eut pour effet de faire lever un sourcil au jeune homme. Le train siffla à nouveau et commença à s’ébranler. Lenoe jeta un regard au-dehors et aperçut son oncle. Elle le vit faire un signe de la main dans leur direction et y répondit. Puis le train prit de la vitesse et les silhouettes sur le quai devinrent floues avant de disparaître, laissant place à l’habituelle mare de brume Londonienne qui masquait tout paysage. Arcturus commença à discuter avec Abraxas qui était situé directement en face de lui. Les deux garçons semblaient heureux de retourner à Poudlard. Lenoe observa à la dérobée Tom Jedusor qui avait les sourcils froncés en lisant un livre. La jeune fille ne put s’empêcher de penser qu’il était vraiment beau si on oubliait le regard glacial dont il gratifiait tout le monde. Ses cheveux bruns, ébouriffés, retombait élégamment sur son front. Ses sourcils étaient fins, au-dessus de son nez droit qui surplombait une bouche fine aux lèvres roses. Sa peau, lisse et pâle, était sans défaut. Il était d’une beauté froide, agréable à regarder, mais gênante quelque part. Lenoe ne trouvait pas quel était ce détail qui la dérangeait chez ce garçon. Elle soupira et détacha son regard. Elle s’appuya contre la vitre et regarda à travers la brume, cherchant quelque chose à distinguer du paysage. Mais la pluie se mit à tomber, déformant les moindres morceaux de nature aperçus.

Un heurt la réveilla brutalement. Elle s’était endormie sans même s’en rendre compte, bercée par le rythme du train. Une boule de poil noire, roulée en boule était posée sur ses genoux. Intriguée, elle toucha doucement la chose qui se mit à bouger. La boule se déplia et un petit museau fragile apparut ainsi que deux yeux bleus très clairs. Un miaulement plaintif sortit d’entre de petites dents pointues.

-Mais, mais c’est quoi ça ??? S’exclama Lenoe.
-Il semblerait que ce soit un cattus… Ironisa Tom Jedusor.

La jeune fille eut la désagréable impression qu’il l’avait observée pendant son sommeil.

-Un petit chaton, Lenoe ! S’exclama Arcturus avec enthousiasme.
-Mais… Pourquoi ? Balbutia Lenoe, encore légèrement comateuse.
-Pour ton entrée à Poudlard ! Je l’ai acheté sur le Chemin de Traverse… Répondit Arcturus.

Le jeune homme sursauta lorsque la jeune fille le prit par le cou, peu habitué à ce qu’elle montre ouvertement ses sentiments.

-Merci beaucoup… Lui murmura-t-elle à l’oreille.

Arcturus rougit violemment. Lenoe, cramoisie elle aussi, lâcha vite son cousin et caressa le chaton, à nouveau en boule sur ses genoux. Tom lui jeta un regard moqueur. Abraxas souriait. Lenoe gratouilla la petite créature derrière l’oreille. Il se mit à ronronner. Arcturus se remit à parler avec Abraxas. Tom fixa Lenoe qui caressait délicatement le chaton d’un air pensif.

-Comment tu comptes l’appeler ? Demanda-t-il brusquement à la jeune fille.
-Justement, je cherche… Murmura la jeune fille sans prêter vraiment attention à son interlocuteur.

Frustré, Tom insista.

-Tu ne trouves pas ? fit-il.
-Pas à l’instant… Fit Lenoe, toujours sans le regarder.
Le jeune homme sentit la colère commencer à grimper en lui. Il inspira calmement et darda son regard dur sur la jeune fille.
-Tu sais que donner un prénom, nommer une chose c’est avoir du pouvoir sur elle ? Reprit-il.
-Oui, j’ai lu ça quelque part… Acquiesça la jeune fille.
-Alors si je t’appelle Lenoe… Commença Tom.

La jeune fille releva la tête et croisa le regard de Tom. Un frisson lui parcourut l’échine. Ses yeux étaient presque noirs de colère.

-Tu as une idée, toi ? demanda Lenoe à Tom.
-Pour ton chat ? Non. C’est le tien. A toi de décider. Fit ce dernier en s’enfonçant dans la banquette du train avec un sourire satisfait.

Il reprit son livre et se plongea dedans. Lenoe recommença à chercher. Le petit chat lui donna un coup de langue sur le doigt. Elle lui sourit, attendrie. Mais l’animal la mordilla soudainement, plantant délicatement ses petites dents dans la main de sa maîtresse. Lenoe émit un rire bref. Arcturus et Abraxas se tournèrent vers elle, cessant leur discussion et même Tom lui jeta un regard.

-Il m’a mordu… Sourit Lenoe.
-Ah, ben je sais comment te faire rire maintenant… Jeta Arcturus.
-Un vrai petit poison ce chaton… S’amusa Abraxas.
-Oui… C’est ça… Poison ! Fit Lenoe.
-C'est un choix. Lança Tom en fixant le chaton.
-Alors voilà. Poison. C’est joli et meurtrier… Dit Arcturus.
-Oui, Poison, ça lui va bien… Grogna Abraxas en massant le doigt que le petit chat venait de croquer.

Il ne restait plus qu’une heure avant que le Poudlard Express arrive à destination. La nuit était déjà bien tombée et la lune faisait luire les vitres trempées. Une buée épaisse recouvrait le tout, sauf à l’endroit ou Lenoe avait dormi. Poison gambadait en tremblotant dans le compartiment. Il grimpa sur la banquette, près de Tom qui ne leva pas les yeux de son livre. Le chaton monta sur le jeune homme et frotta doucement sa tête contre la main de Tom. Ce dernier le caressa doucement mais distraitement. Lenoe regarda son chat puis Tom. Elle resta absorbée dans cette contemplation pendant un bon moment.

-Il faut se changer ! s’écria soudain Abraxas, tirant Lenoe de sa rêverie.
-Oui, zut, on va pas tarder à arriver. Marmonna Arcturus.
-Attendez, je sors… Fit Lenoe en se levant.
-Non, tu peux rester ici pour te changer… Susurra Tom d’un ton doucereux.
-A vôtre âge les garçons ne sont que des pervers. Je ne vais certainement pas rester ici. Lança froidement Lenoe.

Elle sortit du compartiment en emmenant son uniforme de l’école. Poison l’avait suivi. Elle ramassa son chat et le prit dans ses bras, cherchant du regard un compartiment vide. Le troisième en partant du sien semblait désert, il n’y avait pas de lumière. Elle toqua et entra. Deux jeunes filles étaient assises, immobiles, sur la banquette. Celle qui était près de la porte tourna la tête vers elle et lui sourit.

-Heu, pardon, je pensais qu’il était vide… Je voulais me changer. Fit Lenoe, embarrassée.
-C’est pas grave, tu peux… Fit la jeune fille qui lui avait souri.
-Merci… Murmura Lenoe.

Elle déposa Poison à terre et se déshabilla pour se rhabiller aussitôt. Enfin prête, elle replia soigneusement ses affaires et chercha son chat. Il était étendu sur la jeune fille assise près de la fenêtre qui le caressait doucement.

-Je m’appelle Tomaa Quilton… Fit la première jeune fille en allumant brusquement le compartiment.

Elle avait de longs cheveux roux et des yeux noisettes, plus sombres mais pétillants de malice. Son nez et ses joues étaient parsemés de tâches de rousseurs.

-Moi c’est Lenoe Black. Fit cette dernière.
-Comme la famille Black du même nom ? Enfin je veux dire… Septimus Black ? Grommela une voix.
-Oui, c’est cela… Répondit Lenoe à la jeune fille assise près de la fenêtre.
-Moi c’est Glen Jessery, j’crois que nos pères travaillent ensemble au Ministère... Lança cette dernière.
-Peut-être. Septimus c’est mon oncle. Mon père est mort cet été… corrigea Lenoe.
-Désolée… Dit Glen en secouant ses cheveux courts, couleur corbeau.

Elle dirigea ses yeux verts sur Tomaa, sa compagne de voyage puis revint à Lenoe.

-Vous êtes toutes les deux en première année ? Demanda-t-elle.
-Oui… Répondirent en chœur Lenoe et Tomaa.
-Tant mieux, on a des chances de se retrouver dans la même maison. Ou au moins, aux mêmes cours… Reprit-elle avec un sourire.
-Oulàà… On ne va pas tarder… Jeta Tomaa.
-Je dois rejoindre mon cousin… A tout à l’heure ! Lança précipitamment Lenoe.

Elle récupéra son chat et ouvrit la porte du compartiment.

-A tout à l’heure… Fit la voix froide de Glen.
-Salut ! Jeta Tomaa, joyeusement.

Lenoe eut un léger sourire. Elle avait l’impression de s’être fait des amies…
Elle regagna le compartiment de son cousin et reprit sa place. Le train commençait à ralentir. Arcturus et Abraxas étaient de plus en plus excités. Ils devisaient rapidement et riaient régulièrement. Tom ne bougeait pas. Il semblait à Lenoe qu’il était aussi heureux de retourner à Poudlard bien qu’il ne laissait rien paraître sur son visage. Il fixait le plafond du train depuis qu’il avait rangé son livre. Enfin, dans un grincement strident et une légère secousse, le train s’immobilisa. Lorsqu’Abraxas ouvrit la porte, le couloir était bondé. Il bouscula du monde et se fraya un chemin pour sortir. Tom saisit sa valise et le suivit, disparaissant dans la foule des élèves. Arcturus aida Lenoe à porter sa valise jusqu’au dehors puis il retourna chercher la sienne à l’intérieur. La jeune fille tenait son chat serré contre elle. Elle avait le trac. Son ventre se noua. Une voix grinçante et désagréable retentit.

-Les premières années c’est par ici… Annonça l’homme aux cheveux sales à qui appartenait la voix. Il avait une lanterne

Lenoe s’avança, traînant sa lourde valise.

-Non, Miss on laisse sa valise sur le quai… Reprit l’homme à la voix grinçante en ricanant.

La jeune fille serra un peu plus son chaton et suivit la file des élèves qui marchait derrière l’homme. Elle fut rejointe par Tomaa et Glen.

-Ah ah ! On te retrouve !! On va traverser le lac… Pis Jewis Foyld va nous emmener à une salle et puis après on va être répartis… Lança Tomaa.
-C’est qui, Jewis Foyld ? Demanda Lenoe.
-Bah lui, le concierge… Il paraît qu’il est cruel avec les élèves… Murmura Tomaa d’un ton de conspiratrice.
-Ouais, surtout question punitions… Renchérit Glen.
-Oh, bah ça va je suis sage, je ne crains rien… S’exclama Tomaa.

Les filles se turent jusqu’au lac. Une fois arrivées là-bas, elles prirent place dans des barques de quatre personnes. Tomaa, Glen et Lenoe furent rejointes par une garçon aux cheveux bouclés, timide et seul répondant au nom de Dreg Kilmings qui leur expliqua que son grand frère était déjà à Poudlard et lui avait assuré qu’il n’y avait aucunes épreuves pour la répartition.

-Tant mieux, je ne crois pas que je pourrais jeter un sort tout de suite sans me sentir ridicule… Plaisanta Tomaa.

Ils passèrent un rideau de plantes et arrivèrent dans une grotte où les premières barques arrivées avaient déjà déposées les élèves dans un escalier grossier. Les filles et Dreg descendirent de leur barque et attendirent avec les autres dans l’escalier. Enfin, tous les élèves furent présents et une porte fondue dans la paroi glauque de la grotte s’ouvrit sans bruit laissant passer Jewis Foyld et les premières années. Enfin, ils arrivèrent dans le hall immense de Poudlard. Lenoe leva la tête et aperçut le haut et élégant plafond. Elle descendit les yeux et vit alors le grand escalier de marbre puis les portes de la Grande Salle, massives et closes. Le concierge les entraîna dans une pièce plus petite et leur ordonna d’attendre. Les élèves étaient tassés. Ce qui déplaisait profondément à Lenoe. Même Tomaa commençait à ne plus supporter sa position lorsque la porte s’ouvrit enfin sur un homme à la longue barbe brune et aux yeux bleus pétillants. Il fixait chacun des visages pâles levés vers lui, ses yeux comme des rayons X.

-Chers élèves, bienvenus à Poudlard. Je suis le professeur de métamorphose, Albus Dumbledore. Nous allons nous diriger vers la Grande Salle pour la répartition. Il s’agira simplement de mettre le Choixpeau sur votre tête. Allez, suivez-moi… Fit-il d’un ton énergique et chaleureux.

Il sortit de la pièce, traversa le hall d’un pas souple et joyeux et ouvrit les porte de la Grande Salle. Le cœur de Lenoe descendit dans son estomac. Tous les élèves de la deuxième à la septième année était assis autours de quatre grandes tables et fixaient les nouveaux d’un air curieux. La jeune fille décida qu’elle haïssait la cérémonie de répartition. Elle parcourut vivement les visages et vit son cousin lui faire un sourire encourageant. Il était à la table au-dessus de laquelle un immense blason vert et argent représentant un serpent qui se tortillait pendait. Tom Jedusor n’était pas loin. Il la fixa un instant d’un air amusé puis Lenoe rentra dans l’élève devant elle car les élèves avaient stoppés sans qu’elle y prenne garde. Le professeur Dumbledore sortit un grand parchemin et appela des élèves par ordre alphabétique. Chaque élève mettait le Choixpeau qui finissait par crier le nom d’une maison. Puis l’élève ôtait le Choixpeau et allait s’asseoir avec les anciens élèves à la table de la maison qu’on lui avait désignée. Elle passa dans les premières.

-Black, Lenoe… Annonça le professeur Dumbledore.

Lenoe fit un pas puis deux et marcha jusqu’au tabouret en tentant d’ignorer les regards des autres élèves. Elle saisit le Choixpeau s’assit sur le tabouret et le posa sur sa tête. Aussitôt le Choixpeau cria « Serpentard ! ». Soulagée que ce fût enfin fini, elle se dirigea vers son cousin et s’assit à ses côtés.

-C’était évident. Tu es une Black sang pour sang ! S’exclama Arcturus avec ravissement.
-Ravi de te voir enfin officiellement parmi nous, Lenoe ! Fit Abraxas Malefoy avec un sourire discret.
-Merci… murmura Lenoe.

Tom se contenta de la regarder quelques instants puis reporta son attention sur les autres premières années. Triste de son manque d’enthousiasme, elle l’imita et regarda Glen s’asseoir sur le tabouret et mettre le Choixpeau.

-Serdaigle ! Cria le Choixpeau.

Glen se leva fit un sourire navré à Lenoe et alla s’asseoir à la table des Serdaigles qui l’accueillaient avec chaleur. Quelques autres élèves passèrent puis ce fut au tour de Dreg.

-Poufsouffle ! Fit le Choixpeau.

Dreg rejoignit les Poufsouffles en rougissant et prit place à côté d’un garçon beaucoup plus grand mais qui lui ressemblait étrangement. « Son grand frère… » Songea Lenoe. Au même moment le frère de Dreg tourna la tête et la fixa. Il lui fit un grand sourire charmeur et Lenoe sourit à son tour puis détourna vite le regard… Sur Tom. Ce dernier jetait un regard venimeux à quelqu’un et, tournant à nouveau la tête elle s’aperçut qu’il s’agissait du jeune homme qui lui avait sourit. Elle fronça les sourcils. Mais le professeur Dumbledore annonça « Quilton Tomaa » et elle regarda son amie s’asseoir à son tour.

-Gryffondor ! s’exclama le Choixpeau.

Horriblement triste, Lenoe ressentit de la colère vis-à-vis du Choixpeau. Ses nouveaux amis étaient dispersés. Dépitées, elle regarda son assiette vide jusqu’à la fin de la cérémonie. Lorsque ce fut fini, le directeur, Armando Dippet fit un discours à propos de solidarité et de guerre qu’elle n’écouta pas. Enfin, les plats se remplirent de victuailles et elle se servit. Arcturus et Abraxas recommençaient leurs sempiternelles discussions auxquelles elle ne prêta aucunes attentions. Tom la regardait par moment. La jeune fille dirigeait parfois son regard vers la table des Poufsouffles espérant à nouveau croiser le regard du frère de Dreg mais peine perdue… Le repas se déroula sans incident ni nouveaux regards.
Lorsque le banquet fut fini, le préfet appela les premières années de Serpentard et leur montra le chemin pour aller à la salle commune. Lenoe était triste de ne pas avoir pu parler avec Tomaa et Glen mais elle les avait vues suivre leur groupe de première année respectif. Lenoe retint le mot de passe et franchit avec les autres la porte des cachots. La Salle Commune des Serpentards était grande, en pierre mais finalement très agréable. Elle jeta un coup d’œil aux autres élèves qui entraient puis se décida à aller coucher. Elle monta les marches du dortoir et poussa la porte de celui des filles. Sa chambre était la dernière de la tour. Il y avait trois lits dont le dessus était aux couleurs de la maison. Lenoe retrouva joyeusement ses affaires qu’elle rangea. Poison gambadait depuis qu’elle l’avait posé à terre, courant comme un fou puis sautant sur les lits puis se figeant brusquement puis repartant en courant dans l’autre sens… Lenoe se mit à rire puis se coucha, terriblement fatiguée. Poison finit par venir se mettre en boule près de la joue de la jeune fille et l’un comme l’autre sombrèrent dans le sommeil.
Note de fin de chapitre :

J'espère que vous ne trouverez pas cela trop long ! Toutes critiques acceptées !! A suivre ;)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.