S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Et le temps passe par michedepain

[2 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour à tous. Avant de le lire, il faut que vous sachiez que je suis horriblement fatiguée et que je ne sais même pas pourquoi je publie ce OS, donc à vous de voir si ça en vaut la peine. …tant donné que je suis beaucoup trop critique envers moi-même, je vous laisse simplement le lire pour me dire ce que vous en pensez. :)
Assis face à son bureau, une tonne de papiers placés à la va-vite devant lui, Rufus Scrimgeour se tenait la tête à deux mains, profondément plongés dans ses réflexions plus que pessimistes. Avec la guerre qui faisait rage à l’extérieur, la corruption qui sévissait à l’intérieur et les nombreux espions de Vous-savez-qui, le Premier Ministre de la Magie tentait vainement de se rappeler pourquoi il avait accepté ce poste. Parce que, comme si la merde n’était pas assez pognée au Ministère, Fudge était mort en laissant à son successeur d’énormes erreurs et problématiques à arranger. Face à ce nouveau défi, étant habitué à traquer les potentiels mages noirs aux bureaux des Aurors, il avait sauté sur l’occasion, mais si seulement il avait su ce à quoi ce job consistait, ces temps-ci…

Soupirant pour la millième fois depuis le début de son mandat, Rufus n’entendit pas son secrétaire entrer. Lorsque ce dernier l’avertit de sa présence en toussotant d’une manière peu gracieuse, le Premier Ministre grogna pour lui-même. Scrimgeour savait ce qu’il allait lui annoncer platement : «Hum…Monsieur ? Je viens de recevoir un appel : les Médias voudraient vous questionner par rapport à Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom». Rufus devra alors se lever de son bien-aimé camarade d’infortune, son fauteuil, puis enfiler sa robe de sorcier pour, ensuite, devant les journalistes, sourire comme si la vie était magnifique et agir comme si tout était sous contrôle, affichant ainsi son petit air confiant envers l’avenir. Mais, malgré cela, les journalistes n’étaient pas tous dupes. Rita Skeeter, par exemple, essayait toujours de le pousser à commettre un faux-pas devant la population entière, même si, la plupart du temps, il arrivait à garder un visage à peu près impassible et à répondre aux questions sans trop difficulté. Si seulement il avait réussi à convaincre Harry Potter de supporter le ministère…

Passant une main lasse dans ses cheveux grisonnants, le Premier Ministre de la Magie acquiesça lentement, puis exigea à son jeune employé de dégager de son bureau. Avant de s’afficher en publique, il lui restait dix bonnes minutes et il voulait les passer seul, loin de tous ses charognards hypocrites qui, sous leur air faussement encourageants et conciliants, n’attendaient qu’un prochain problème pour lui planter un poignard dans le dos et le pointer du doigt comme pour tous les maux de la terre.

Rufus Scrimgeour, une fois les dix minutes de paix passés, sortis de sa poche une vieille photo de lui et de sa femme en vacances. Sur cette photo, ils étaient tout simplement heureux et amoureux. Mais c’était lorsque tout était plus facile, il y a de cela très, très longtemps. Il esquissa un sourire en la regardant longuement et la rangea lorsque son moment de nostalgie fût passé.

Finalement, au bout d’un moment, il se dit tout simplement : «Allez, en scène, mon vieux». Puis Rufus Scrimgeour enfila sa robe de sorcier et quitta le confort de son bureau pour mentir. Encore et toujours, simplement mentir.
Note de fin de chapitre :

Je sais, c'est extrêmement court, je le réalise lorsque je vois l'aperçu, mais pour ma défense, c'est la première fois que j'écris quelque chose sur Rufus Scrimgeour (il a vraiment un nom de merde, en passant), donc qu'est-ce que ça vaut ? Allez, soyez honnête ! :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.