S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Unforgettable par Akasora

[16 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Disclaimer : Les personnages appartiennent à J.K. Rowling, je ne fais que les mettre en scène.
Note de chapitre:

Ce texte est un petit cadeau pour LYA, déjà parce que j'aime beaucoup parler avec elle, que j'aime ce qu'elle fait, et qu'elle m'a créé deux magnifiques bannières pour mes fics, sans parler du magnifique texte qu'elle a écrit pour moi.

C'est pour te remercier de tout ça, que j'ai écrit ce petit moment dans la vie de Ginny, ce n'est pas joyeux, ce n'est pas triste en soi, c'est juste que, comme je sais que tu aimes ce personnage, j'ai voulu écrire sur elle en respectant son personnage, du moins j'espère avoir réussi à le faire. Bonne lecture :)
Elle se sent vide. Si vide. Un courant d’air glacial vient d’envahir le compartiment, la lumière a disparu, et avec elle le bonheur, la joie, les rires. Plus jamais. Plus jamais elle ne pourra être heureuse, elle le sait, elle le sent, au plus profond d’elle-même, comme gravé dans son âme. Soudain, le silence est brisé par une voix. Si belle, si douce, si attirante. Et pourtant si terrible. Elle a peur. Elle veut courir, loin d’ici, échapper à son emprise sur elle, elle ne veut pas.

« Confie-toi à moi. »

Non !

« Fais-moi confiance. »

Jamais !

« Je suis ton ami, tu sais. »

Mensonge ! Tu mens !

« Je serai toujours là pour toi. »

Arrête ! Je sais que ce n’est pas vrai, je sais que tu me manipules !

Elle tremble violemment, ses dents s’entrechoquent si brutalement qu’elle ressent la douleur dans tout son corps. Pourtant, elle ne les entend pas. Le silence. Et cette voix qui résonne à nouveau. Elle se bouche les oreilles.

Non ! Laisse-moi !

Elle ferme les yeux, bien qu’il fasse si noir qu’elle ne voit même pas ses propres genoux, qui sont pourtant collés contre sa poitrine. Elle serre si fort ses paupières que des lumières dansent devant ses pupilles. Le silence, à nouveau. Elle se détend légèrement. La voix s’est tue. Peut-être est-il parti. Brusquement, devant ses yeux, du sang. Des mots, des mots horribles. Immondes. Et ces sifflements ! Qu’ils arrêtent ! Elle n’en peut plus. Pourquoi la torture-t-il ainsi ?

Soudain, un rire. Fort, glacial, mauvais. Il se moque d’elle. Elle n’a réalisé que trop tard à quel point il était maléfique. Il a tellement d’emprise sur elle, elle le sent à l’intérieur de son être, dans son cœur, dans sa tête, partout. Elle doit fuir. Mais où ? Où pourrait-elle aller, pour qu’il ne la trouve pas ? Elle court le plus rapidement qu’elle peut, dans ces longs couloirs, elle n’arrive pas à se repérer dans ce dédale, avec cette luminosité verdâtre qui lui donne la nausée. Et soudain, elle trébuche. Elle tombe dans l’eau, elle suffoque, elle se noie. Elle a beau se débattre de toutes ses forces, le courant l’emporte, elle ne sait plus où est la surface, où elle le fond. Peut-être nage-t-elle vers les abysses profonds. Elle ne sait pas. Elle ne sait plus. Que faut-il faire ? Et puis tout s’efface. Elle est allongé à terre, le sol est froid, dur comme de la pierre, et devant elle, le Basilic. Il rampe lentement vers elle, ondule sur l’eau, se rapproche. Elle serre encore plus ses paupières. Elle veut hurler, mais sa voix semble l’avoir abandonnée. La panique se répand en elle comme un poison dans ses veines, si rapide.

Non ! Non, je n’ai pas voulu ça ! Non ! Ce n’est pas ma faute, je vous le jure !

Ses yeux sont étroitement fermés. On lui secoue l’épaule. Elle se sent quelque peu ballotée, sa tête cogne contre un coussin en cuir.

Elle ne veut pas regarder. Elle a peur, que va-t-elle voir ? Et si elle croisait les yeux tueurs ? Une douce lumière lui parvient alors à travers ses paupières. Une forte odeur de chocolat devant ses narines. Et cette voix. Elle est rauque, fatiguée. Bienveillante. Elle ouvre les yeux.

« Il est parti, la rassure un homme qu’elle ne connaît pas. Il est parti. Tenez, mangez. Mangez, c’est du chocolat. »

Il est souriant. Elle a soudain chaud. Elle se rend petit à petit compte de l’endroit où elle se trouve. Le Poudlard Express. Des cheveux tombent devant ses yeux, elle veut les dégager. C’est seulement à ce moment-là qu’elle réalise que ses mains serrent fermement ses bras, que ses ongles sont enfoncés dans sa peau, que ses bras lui font atrocement mal, à l’instar de sa mâchoire.

« Ginny, tu vas bien ? »

Ron. Il est là, devant elle, inquiet. Il lui secoue encore l’épaule. Elle écarquille soudain les yeux et lance un regard effrayé vers la porte du compartiment.

« Il est parti, répète l’homme en se tournant vers elle. Mangez, rajoute-t-il en lui tendant encore un morceau de chocolat. »


Ginny soupire et se mord la lèvre. Elle ne doit pas pleurer, pas devant eux. Elle ne veut pas raconter ce qu’elle a vu. Ce dont elle se souvient. Ce qu’elle ne pourra jamais oublier. Elle s’adosse à son siège. Elle se sent vide. Si vide.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.