S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Bons Baisers d'Espagne par Eliah

[8 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

One-Shot écrit en hors-concours pour Cet été, adoptez un Weasley, qui m'est venu à l'esprit à l'époque où Hermione n'avait pas encore été adoptée.

Note de chapitre:

Bonne lecture !

Cher Harry,

Ron et moi sommes bien arrivés en Espagne pour notre lune de miel. Il fait très chaud ici, ça nous change beaucoup de l’Angleterre et nous avons du mal à nous y adapter. Mais dans l’ensemble, nous sommes ravis de ce voyage et profitons bien du temps que nous passons ensemble. Depuis hier, nous avons déjà visité quatre églises et planifions de faire une promenade en bateau cet après-midi.

San Sebastian est une très jolie ville mais nous avons quelques difficultés à nous faire comprendre des habitants parce qu’ils ne parlent pas l’anglais. Je savais que je n’aurais pas dû écouter Ron lorsqu’il me dissuadait de prendre des cours d’espagnol en accéléré. Il m’avait dit que pour le peu que ça allait me servir, ce n’était pas la peine. Pourtant, j’appréhende beaucoup l’idée de devoir passer une semaine entière à tenter de me faire comprendre avec des gestes. Du coup, je pense aller demain à la bibliothèque afin d’emprunter un ou deux ouvrages et me débrouiller un minimum. Je ne suis pas sûre que Ron soit ravi de me voir le nez plongé dans des livres alors que nous sommes en vacances, mais en même temps, il ne m’a pas épousée pour que je change, du moins je l’espère.

En parlant de ça, je tenais à vous remercier Ginny et toi pour le temps que vous avez investi dans la préparation de notre mariage. Nous espérons que la fin de la soirée s’est déroulée sans problèmes, après que nous soyons partis, et notamment que personne d’autre que Mondingus n’a fini la tête dans la fontaine de Bièraubeurre. Je savais que cette fontaine était une très mauvaise idée, ceci dit, et si j’avais su à quel point, j’aurais empêché Ron de la commander. J’ai failli, tout de même, mais il avait l’air tellement enthousiaste à l’idée d’impressionner ses frères je n’ai pas eu le cœur à lui refuser cela. Après tout, c’est ce qu’on fait dans un couple, les concessions. Enfin, pour en revenir au mariage, dans l’ensemble, je suis assez heureuse de cette journée, même si elle n’était pas aussi parfaite que ce que j’avais espéré. Je suppose que c’est toujours la même chose, de toute évidence, on ne peut pas demander aux gens de faire exactement ce que l’on attend d’eux, même si j’aurais préféré que la Tante Muriel ne passe pas sa soirée à critiquer ma coiffure et répéter que j’aurais fait mille fois mieux de lui emprunter sa tiare comme l’avait fait Fleur.

Je suppose que j’aurais aussi dû empêcher Abelforth, Horace Slughorn, Charlie et Hagrid de se mettre à chanter « Odo le héros » alors que la fête battait son plein, je crois qu’à eux quatre, ils ont bu plus de Whisky-Pur-Feu que le reste des invités. Si seulement on avait contrôlé la quantité qu’ils ont avalée, mais là aussi, autant demander à Luna d’arrêter de croire que les Nargoles existent vraiment. Dans un sens, je conçois que ça ait pu faire du bien à Charlie de faire la fête à ce point, ça n’était pas très judicieux de la part de George et Bill de le charrier à propos du fait qu’il était désormais le seul célibataire de la fratrie.

Et puis, évidemment, si on avait prévenu vos collègues de la Brigade d’Aurors qu’il y aurait un gigantesque feu d’artifice, sans doute qu’ils n’auraient pas paniqué comme ils l’ont fait et bondi sur leurs pieds en sortant leurs baguettes et hurlant à tout le monde de se baisser. Ceci dit, George s’est vraiment surpassé avec ses Feux Fuseboum, mais il n’aurait peut-être pas dû faire remarquer à voix haute qu’il aurait fallu inviter Ombrage pour le clou de son spectacle, et qu’elle aurait très certainement apprécié le final avec les Centaures qui galopaient dans le ciel au milieu des étincelles… Non, parce que Ron a tout de même failli s’étouffer avec sa Bièraubeurre, et très franchement, il n’était pas question de passer la nuit de noces à Sainte-Mangouste, vous y êtes bien trop souvent à cause du travail. D’ailleurs, pour en revenir à vos collègues, je trouve qu’en tant qu’adjoint, tu devrais dire à ton chef de les ménager, ils ont l’air sacrément sur les nerfs en ce moment. Ron m’a raconté l’enquête sur le trafic d’hydromel, ça m’a l’air bien trop dangereux de s’infiltrer dans la bande en se faisant passer pour des amateurs de soirées arrosées. Tu sais bien que Ron supporte l’alcool beaucoup moins que toi, alors il faudra qu’on en reparle.

Tiens, en parlant de ça, hier, nous sommes allés dans un bar à tapas dans la vieille ville, nous nous sommes régalés, mais j’ai été sacrément gênée parce que Ron se retournait toutes les cinq minutes vers le bar, jurant qu’il avait entendu son prénom. Je n’ai pas encore trouvé le courage de lui dire que « ron » signifiait « rhum » en espagnol, je crois qu’il tenterait d’y goûter, et il n’est pas question de gâcher notre voyage. Enfin, je dis ça, mais je te le répète, s’il se passe le moindre problème en Angleterre, que ce soit l’état de santé de Ginny, un souci lié au mariage, ou autre chose, d’ailleurs, je t’interdis de nous mettre à l’écart : préviens-nous immédiatement par hibou, bien que je préfèrerais un Patronus, plus rapide, avec le Transplanage, nous serions de retour en un rien de temps. Bon, je suppose qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour Ginny, après tout elle n’est qu’en début de grossesse, mais on ne sait jamais.

Eh bien, sur ce, je vais te laisser, il ne nous reste plus qu’une demi-heure avant le départ du bateau. Embrasse toute la famille de notre part, enfin, tiens t’en juste à nos beaux-parents, beaux-frères et belles-sœurs, ça sera déjà pas mal. Profites-en pour remercier Bill et Fleur de nous avoir permis de faire de belles photos avec la petite Victoire, quand je pense qu’elle n’avait que quelques mois à votre mariage, et Teddy était déjà fou d’elle ! Je crois qu’Andromeda appréciera beaucoup les photos des enfants, en tous cas.

Dis aussi à Audrey que j’ai reçu sa lettre, je prendrai le temps de lui répondre demain. Félicite-la ainsi que Percy pour leur petite Molly et dis-leur de ne pas s’inquiéter, leur absence à notre mariage était parfaitement justifiée ! Je me réjouis à l’idée que vous deveniez tous parents. Ça me fait bizarre, moi qui suis enfant unique, maintenant j’ai plein de frères et sœurs. Je suppose que tu as ressenti la même chose après votre mariage à toi et Ginny l’an dernier. Le fait d’avoir une grande famille est juste… nouveau, j’imagine que je m’y habituerai vite. Et puis, en définitive, toi et moi avons un peu grandi avec la famille Weasley, surtout toi. Quoiqu’il en soit, désormais, j’en fais partie.

Ron me fait dire qu’on va manquer le bateau, alors je m’arrête là. On se revoit dans deux semaines, je pense que Molly a déjà prévu une réunion de famille à notre retour avec, m’a-t-elle dit « tous ses enfants et les pièces rapportées. » Le terme me dérange un peu, après tout, nous ne sommes pas des moteurs de rechange pour voiture, n’est-ce pas ?

Affectueusement,

Hermione

PS : Harry, c’est Ron. Ne réponds surtout pas, il n’est pas question qu’Hermione passe encore trois heures de notre lune de miel à te répondre. Sans vouloir te vexer, bien sûr.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu !
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.