S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Kathleen Peacecraft, Princesse de Sank par Kathleen

[4 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Cette fiction à été écrite pour mon projet avec Selsynn. Il s'agit d'un léger cross-over avec Lady Oscar, puisque ce manga que j'aime beaucoup se passe à l'époque où vit mon héroïne.
Le rating est là en prévision de l'avancée de ma fic où il pourrait y avoir des scènes choquantes.
Je m'excuse par avance de certains éléments qui ne correspondent pas forcément à la réalité historique (comme le Royaume de Sank qui n'existe pas, par exemple).
Note de chapitre:

Ce premier chapitre présente Kathleen, sa famille et son pays. J'espère que vous ne le trouverez pas trop ennuyeux. Je vous promets que les prochains chapitres seront moins descriptifs.
Bonne lecture à vous.
La jeune fille observait le paysage à travers les fenêtres du carrosse royal, en route pour la Cour de Versailles. Elle était admirative devant les paysages magnifiques du Royaume de Sank, mais était également excitée à l'idée d'assister au mariage de Louis XVI et de la jeune archiduchesse Marie-Antoinette.

Kathleen Peacecraft, Princesse de Sank venait d'avoir quatorze ans. C'était une charmante jeune fille, aux longs cheveux roux et dont les grands yeux bleus, emplis d'une grande bonté étaient actuellement émerveillés devant les paysages qui défilaient devant elle. Vêtue d'une simple robe bleue claire, qui ne montrait absolument pas son rang de princesse, elle ressemblait encore à une enfant, quoique son éducation fasse d'elle une jeune femme éclairée et brillante. Mais Kathleen n’était pas une princesse comme les autres. En effet, elle possédait d’étranges pouvoirs qui lui venaient de sa famille maternelle. C’était une sorcière.

Le pays de Kathleen, le Royaume de Sank, était un pays magnifique, situé au Nord du Royaume de France, limitrophe à celui-ci. Il n'était pas très grand, mais il était tout-de-même entouré de chaînes de montagnes et comprenait nombre de forêts et de lacs mystérieux dont la population animale variait souvent et était composée d'espèces vivant parfois loin de là, car ces lacs communiquaient de façon souterraine avec les lointains océans. Les forêts étaient eux aussi emplis de milliers d'animaux.

Kathleen avait pour parents Mary et James Peacecraft. James était l'héritier direct de la Famille Royale de Sank, tandis que Mary faisait partie d'une des familles de nobles du royaume. La famille de Mary Peacecraft était issue d’une longue lignée de sorciers possédant de grands pouvoirs et une grande puissance. Mais même pour des sorciers, ce n’était pas une famille ordinaire. On y était guérisseuses de mère en fille. Mary était donc une grande guérisseuse et, depuis ses sept ans, transmettait tout son savoir à sa fille unique.

Destinée à régner, la jeune princesse, en plus de son héritage de sorcière guérisseuse, avait donc reçu un enseignement précis et complet. Elle savait parfaitement chanter et danser, jouer du piano de façon excellente et dessinait de façon fort jolie. Elle parlait les langues des pays voisins du sien, par exemple l'Anglais et l'Allemand, la langue natale de Sank étant le Français. Et bien-sûr, elle avait tout appris de l'histoire de son pays et de l'esprit dans lequel les rois de Sank gouvernaient depuis des siècles.

La Famille Royale de Sank avait une façon de gouverner extrêmement tourné vers la coopération et l'avancée, davantage que vers la répression, comme dans beaucoup de monarchies alentours. Les pauvres n'existaient pas à Sank. Chacun travaillait pour se nourrir et la Famille Royale, tout comme la noblesse, achetait aux paysans ce qui leur était nécessaire pour vivre. Bien-sûr, il possédait davantage de richesses et des terres à cultiver, mais les paysans qui cultivaient leurs terres étaient grassement rémunérés et pouvaient acheter les produits nécessaires à leurs familles. Tous les enfants devaient être éduqués, car cela permettait l'avancée de la pensée de Sank.

Kathleen, elle-même, était quelque peu pédagogue car elle avait fondé une sorte d'infirmerie pour les animaux blessés de la forêt. Tous ceux qui le souhaitaient pouvaient s'investir dans cette infirmerie et, ainsi, très jeunes, la plupart des enfants apprenaient le respect de la vie et des êtres vivants. Si, en grandissant, ils quittaient ce genre d'occupation pour vivre leur vie d'adolescent, puis d'adulte, aucun membre du Royaume n'oubliait ces principes. Tous savaient se battre, femmes et hommes, dès l'âge de quinze ans, parfois même avant pour certains. En cas de conflit avec un autre pays, chacun était ainsi à même de se défendre et de défendre sa patrie et sa famille. Kathleen avait été formée aux armes par son père, le meilleur escrimeur de tout le Royaume de Sank. Elle avait commencé son apprentissage à neuf ans et, à quatorze ans, elle pouvait se vanter de battre à peu près tous les élèves qui avaient appris à ses côtés, tous, sauf une.

Kathleen tourna la tête vers une jeune fille, vêtue d'une chemise longue et de pantalons, un peu plus âgée qu'elle et qui manifestement, boudait. Il s'agissait de Rose de Lansay, sa cousine, la seule personne plus habile qu'elle à l'épée dans tout le Royaume de Sank. Rose et son frère Daniel, étaient eux aussi sorciers, mais contrairement à Kathleen, développer leurs pouvoirs ne les intéressaient pas autant.

Rose n'avait rien d'une jeune fille de bonne famille et préférait l'équitation et les combats à la danse et au chant, quoiqu'elle ait été obligée d'être également éduquée à cela. Rose avait pour destin de devenir le garde du corps personnel de sa cousine lorsque celle-ci deviendrait ambassadrice, puis reine de Sank. Au début, cette tâche aurait du être confiée au jeune frère de Rose, Daniel, mais celui-ci, sagement assis à-côté de Mary Peacecraft, détestait les armes et se battait très mal. Il avait une passion pour les arts et passait le plus clair de son temps à peindre les montagnes.

La mère de Rose et Daniel était la sœur de Mary Peacecraft. Elle et son époux avaient été assassinés alors que Rose et Daniel étaient encore très jeunes par un jeune soldat traître à la Famille Royale qui avait ensuite émigré dans le Royaume d'Etollia, le principal ennemi de Sank. Depuis, Rose et Daniel étaient élevés par le roi et la reine et subissaient le même apprentissage que Kathleen. Tous trois s'aimaient beaucoup et étaient les meilleurs amis du monde. Chacun aurait donné sa vie pour protéger les deux autres. Mary tentait parfois d’amener sa nièce et son neveu à cultiver leur art magique, néanmoins sans grand résultat. Seule sa fille s’y intéressait.

Néanmoins, si Kathleen Peacecraft parvenait avec beaucoup de talent à maîtriser tout ce qu’une princesse moldue –c’est-à-dire dépourvue de pouvoirs- devait savoir, en particulier grâce à son étonnante mémoire, elle ne maîtrisait pas aussi impeccablement l’art de la magie et avait de la difficulté à exécuter des sortilèges complexes que Mary, elle, maîtrisait sans peine. Elle se concentrait donc principalement sur son art de guérisseuse, qui recquérait peu de sortilèges.

Kathleen était particulièrement excitée d'aller aux fêtes célébrant l'union royale en France, en particulier parce qu'elle n'avait pas encore pu faire ses débuts. Elle n'était d'ailleurs autorisée à demeurer aux bals que jusque minuit. Passée cette heure, elle avait promis d'aller se coucher. Mais cela ne dérangeait pas Kathleen outre mesure, car elle n'avait jamais veillé. Quant à ses cousins, Rose n'aimant pas danser et Daniel étant extrêmement timide, il ne s'est pas non plus opposé à cette règle qui les concernait également.

Kathleen savait qu'à Sank, on faisait ses débuts à dix-sept ans et, dans sa sagesse, elle agréait cette règle. Il était pour elle, plus important d'apprendre son futur métier de reine que de s'amuser à de frivoles bals. De plus, cela retardait d'autant son choix de mari. Car, à Sank, l'on se mariait par choix, plutôt que par décision parentale. Mais pour acquérir la sagesse permettant un choix judicieux, la Famille Royale ne permettait pas à ses princes et princesses de folâtrer trop tôt.

- Tu vas te décider à nous parler ou tu as l'intention de bouder jusqu'à Versailles ?

C'était Mary Peacecraft qui venait de parler. Elle s'adressait à Rose qui faisait la tête depuis le départ. Il fallait bien avouer que la jeune princesse, persuadée que son rôle de garde du corps démarrait d'ores et déjà, avait espéré faire le voyage à cheval à-côté du carrosse familial, mais s'était vu refuser sa demande en raison de son jeune âge. Cela n'avait pas plu à l'adolescente qui s'était mise à bougonner, espérant ainsi faire changer d'avis son oncle et sa tante.

- Tu dois comprendre notre refus, Rose, lança Julian. Tu es trop jeune pour cheminer seule à-côté du carrosse avec l'escorte. Tu n'as même pas encore l'âge pour faire tes débuts.
- Qui s'intéresse à cela ? Grommela Rose. Moi ce que je veux c'est faire ce pour quoi tu m'as formée, Oncle Julian. Protéger Kathleen.

Une autre particularité du Royaume de Sank était qu'à l'intérieur d'une famille, même noble, même la Famille Royale, les membres se tutoyaient entre eux.

- Mais je suis en sécurité, protesta Kathleen en riant.

En ce qui la concernait, le voyage la mettait d'excellente humeur. Mais ce commentaire fit à nouveau se renfrogner sa cousine qui se remit à bouder. Julian regarda Mary avec un sourire un peu moqueur. Son épouse haussa les épaules pour montrer qu'ils ne pourraient plus rien en tirer. Le reste du voyage se déroula paisiblement, Daniel rêvant, Julian et Mary bavardant, Rose boudant et Kathleen admirant le paysage. Ce fut elle qui aperçut la première le portail de Versailles et l'immense château qui se trouvait à l'arrière plan.

- On est arrivés à Versailles ! S'exclama-t-elle, toute excitée.
Note de fin de chapitre :

Voilà, j'espère que ça vous aura intéressé. N'hésitez pas à me donner votre avis.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.