S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Son Vieil ami par Akasora

[12 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Disclaimer : Les personnages appartiennent à J.K. Rowling, je ne fais que les mettre en scène.
Note de chapitre:

Voilà enfin mon petit cadeau, Camille, je suis désolée du retard >.< !! J'espère qu'il te plaira, je ne savais pas trop quoi écrire, alors j'ai choisi ce Missing Moment ! Encore une très joyeux anniversaire !!
La soirée commençait doucement. Remus resserra sa cape autour de son cou, vain espoir de se protéger un tant soit peu de la fraîcheur. Le soleil déclinait derrière la Forêt Interdite et colorait la cime des arbres d’une couleur sang. Comme celui qui allait peut-être couler, ce soir. Il grimaça et se pinça l’arête du nez. Personne ne risquerait rien, car il prenait toujours soin de s’éloigner à temps.

Remus retourna dans son bureau, ferma la porte-fenêtre et s’assit à son bureau. Il sortit sa baguette et un parchemin vierge, celui dont il ne se séparait pas depuis plusieurs semaines. Pettigrew. Il eut un rire amer. Non, ce point ne pouvait s’y trouver. Il était impossible que la carte se soit trompée, pourtant Peter ne pouvait pas… Non, c’était impossible. Comment aurait-il pu survivre à un tel carnage ? Remus sentit son estomac se serrer, comme lorsqu’il ressassait encore cette semaine maudite. Treize ans. Sa mâchoire se contracta. Treize ans qu’il avait perdu ses meilleurs amis. James, Lily, Peter. Sirius.

Remus murmura quelques mots et la Carte du Maraudeur se dessina rapidement sous ses yeux. Il l’observa avec attention, comme il le faisait chaque soir, et chercha le nom avec espoir et réticence. Et s’il le trouvait ? S’il allait lui parler ? Que se passerait-il ? Que répondrait-il ? Remus avait beau réfléchir, penser et repenser à cette éventualité, il ne trouvait aucune excuse au comportement de Peter, fût-il encore en vie. Ce dont il doutait fortement. Pourtant, Harry l’a vu, lui souffla une voix dans sa tête.

Le point d’Harry apparut à ce moment dans son champ de vision, sortant du château accompagné d’Hermione et Ron. Remus hésitait entre amusement et exaspération. Evidemment, il ne pouvait reprocher à ses élèves ce qu’il avait lui-même tant fait, lors de ses années à Poudlard. Et puis il savait qu’ils comptaient soutenir Hagrid dans l’exécution de Buck. Cependant, aucun tueur fou n’était à leur recherche, lorsque Remus était jeune. Sirius ne tentait de tuer personne, à cette époque. Cette pensée le frappa plus fortement que le Souaffle qu’il avait un jour pris dans la figure. Sirius était un tueur sanguinaire, il avait ri en tuant l’un de ses meilleurs amis, il avait vendu James, et tout cela pour un autre fou sanguinaire. Décidément, Remus ne comprenait pas comment Sirius avait pu rejoindre celui qu’il avait tant haï, auparavant. Il secoua la tête. Il devait arrêter de ressasser ces sombres pensées.

Il se leva et fit chauffer de l’eau pour le thé. Il sortit un sachet de thé noir, le plus fort qu’il puisse trouver, versa l’eau presque bouillante dans une tasse et y plaça le sachet. Puis, il retourna s’asseoir. Il tourna longuement la cuiller dans la tasse, son regard fixé sur le bois de son bureau. Il ne comprenait plus rien.

Son attention fut à nouveau attirée par la Carte. Harry, Ron et Hermione revenaient vers le château. Mais ils n’étaient pas seuls. Remus ferma les yeux pendant plusieurs secondes, les serra comme si sa vie en dépendait, et les rouvrit d’un coup. Il était toujours là. Le petit point de Peter Pettigrew. Impossible. Il eut le vertige, soudain. Comment cela pouvait-il être possible ? Peter était mort, et ce par la main de Sirius. Cela faisait treize ans. Ses questions revinrent avec force dans sa tête. Pourquoi alors n’était-il pas revenu le voir ? Pourquoi, alors que Sirius avait été emprisonné ?

Brusquement, Remus se leva, sa chaise tomba en arrière mais il n’en avait cure. La seule façon de vérifier qu’il n’était pas fou était d’aller sur place lui-même. Il observa encore un instant la Carte, pour s’assurer que le point était toujours là, et crut s’étouffer en voyant Sirius attraper Ronald et Peter et les tirer vers la Cabane Hurlante. Ni une, ni deux, il se précipita hors de son bureau et courut vers l’extérieur du château. Dans sa précipitation, il ne vit pas Rogue au bout du couloir se diriger vers son bureau avec un verre contenant un liquide brunâtre…

Une fois à l’extérieur, il ignora ses poumons rendus douloureux par l’air trop frais qu’il inspirait et se précipita vers le saule cogneur. L’arbre bloqué d’un simple coup de baguette habitué, il dévala les marches, manqua de tomber plusieurs fois dans le chemin escarpé et courut, courut, courut. Il n’en pouvait plus de cette attente. Il ne comprenait plus rien. Peut-être était-ce un rêve. Il s’arrêta. Avait-il rêvé ? Il hésita. Peut-être était-ce seulement ce qu’il voulait voir, après tant de temps à le chercher… Non. Il avait bien vérifié, Peter était . Il sentit une bouffée de joie l’emplir. Il allait le revoir.

Arrivé dans le hall de la maison après ce qui lui sembla être des heures, il s’arrêta un instant pour reprendre son souffle et tenter d’entendre les bruits alentours. Soudain, des éclats de voix au-dessus de lui, des coups sourds sur le sol et le silence. Il fit un pas. Et la voix paniquée d’Hermione Granger. Il monta les marches quatre à quatre et lança un sort pour ouvrir la porte. Devant lui, Ron au teint livide sur le lit, Hermione apeurée près de la porte et Harry, le visage plus haineux qu’il ne l’avait jamais vu, tenant Sirius en joug. Sirius. Son vieil ami avait l’air mal en point. Mais il mit de côté sa compassion avant d’avoir le fin mot de cette histoire dont il comprenait de moins en moins les événements.

« Expelliarmus ! » cria-t-il avant de récupérer les baguettes des trois jeunes sorciers d’un geste vif.

Il avança vers Sirius, oublieux du reste. Son vieil ami.

« Où est-il, Sirius ? »

Sa voix était rauque, comme s’il n’avait plus parlé depuis des jours. Sirius le regarda un instant avant de lever sa main décharnée et de pointer un doigt sale vers Ron. Et dans les bras de Ron, un rat gris dans un état pitoyable. Il l’observa, son cerveau fonctionnant à toute vitesse. Peter était là.

« Mais, dans ce cas… »

Il se tourna à nouveau vers Sirius et le considéra longuement.

« Pourquoi ne s’est-il pas montré avant ? A moins que.. »

Non. Ils auraient …

« A moins que ce ne soit lui qui… A moins que vous ayez changé de… sans me le dire ? »

Remus n’arrivait pas à savoir s’il était vexé ou soulagé. Il se gifla mentalement. A cette époque, le traître – Peter, se dit-il et il dut se faire violence pour ne pas hurler son désespoir – faisait tant de dégâts au sein de l’Ordre que personne n’accordait plus sa confiance à personne. Pas même à leurs meilleurs amis. Pas même à lui.

Sirius hocha doucement la tête, et Remus sentit un poids dans son cœur se lever. Avant de reprendre sa place. Sirius était innocent, mais Peter les avait trahis. Peter. Peter. Il avait fait tuer les McKinnon, avait vendu les Prewett, et ses meilleurs amis ! Il était même allé jusqu’à simuler sa propre mort pour faire emprisonner Sirius !

Remus baissa sa baguette et aida son vieil ami à se lever avant de le serrer dans ses bras. Une larme s’échappa d’un de ses yeux et il se sentit heureux lorsqu’il lui rendit son étreinte. Il avait l’impression d’avoir attendu cette embrassade toute sa vie.

Un cri aigu le ramena brusquement à la réalité. Remus retint un soupir. Le plus dur restait à venir. Comment expliquer à ces enfants le fin mot de l’histoire ? La nuit allait être longue.
Note de fin de chapitre :

Voilà, j'espère que tu as aimé >.< !
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.