S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Mon nom est Black, Sirius Black, et je suis un sang-pur. par Harmonia

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

En me promenant sur le forum de HPF je suis tombée sur le concours de Kathleen "La Noble famille des Black", et je n'ai pu résister à l'envie de proposer un texte sur Sirius que j'aime décidemment à la folie.^^

Les contraintes étaient les suivantes : choisir un personnage de la famille Black qui portait ce nom à sa naissance, pas d'humour, un texte d'au moins 800 mots, et le moment raconté de la vie du personnage devait avoir eu lieu entre l'âge de 0 et 16 ans.

Je pense avoir respecté toutes ses contraintes.

J'epsère que mon récit vous plaira.

Bonne lecture =) !
Se fondre dans la masse, respecter les traditions, et pourtant savoir se faire remarquer : se sont les valeurs que mes parents et ma famille ont tenté de m’inculquer depuis ma naissance.

Oui, mais ses valeurs ne sont pas les miennes.

Le port altier, le regard froid et dur, les manières nobles et distinguées, la haine, et la méprise de ceux que je dois considérer comme inférieurs : je suis censé être tout cela.

Oui, mais je ne le suis pas.

Être à Serpentard, un bon élève studieux et qui sait garder son sang-froid, n’avoir pour amis que des sangs-purs, ne fréquenter que des filles au sang-pur, n’éprouver aucun sentiment, et surtout pas de l’amour : c’est ce que mes parents ont voulu faire de moi, c’est ce que qu’ils ont voulu que je sois.

Oui, mais tout ça, ça n’est pas moi.

Tout cela, ça n’est pas moi, et ça ne le sera jamais.

Je suis une erreur, une branche noircie qu’ils rêvent de voir tomber de notre arbre si pur. Et pourtant, je reste, je m’accroche. Pourquoi ? Je l’ignore, je n’ai pas la moindre idée du pourquoi je tente de rester. Peut-être est-ce pour Regulus que je tente de sauver ? Ou bien peut-être est-ce parce que j’espère un miracle ? Je ne sais même plus moi-même pourquoi je me bat, pourquoi je reste auprès de ceux qui se prétendent ma famille.

Il y a longtemps que j’ai compris que des géniteurs ne sont pas toujours des parents, que la fraternité ne représente rien de plus qu’un mot vague et indécis, que la loyauté n’est pas de mise dans les familles de sang-purs.

Et encore une fois, je me distingue, non par volonté propre, mais par conviction. Penser par moi-même ne m’a jamais été appris, pourtant il n’y a pas un seul de leurs idéaux qui a survécu dans mon esprit. Peut-être est-ce parce que dès le départ j’étais différent ? Je ne sais pas, je ne sais plus. J’ignore qui je suis, ou je vais et ce que je fais, mais il y a une chose pourtant dont je suis sûr : même si on m’en donnait la possibilité je ne changerais pas ce qui à fait de moi un renégat.

Je suis comme je suis, et peu importe ce qu’ils peuvent penser : être moi-même c’est mieux que de n’être qu’un soldat de plus.
Car c’est ce qu’ils sont : des soldats de plombs, tous si semblables, tous si ignorants de ce qu’est réellement la vie.

Toujours pur, c’est leur mot d’ordre, leur espoir, leur prière : c’est tout ce à quoi leurs vies se résument.

J’aurais tellement aimé qu’il y ait bien plus que cela, mais malheureusement il y a encore moins que ce que j’imaginais.

Aujourd’hui c’est Noël, ou devrais-je plutôt dire, c’est le 25 décembre. Noël ne signifie rien dans cette maison, rien de véritable, de sincère ou d’immuable. Noël ce n’est qu’un jour comme un autre, où l’on doit revêtir un masque imperturbable de politesse et d’arrogance. Les cadeaux ne sont qu’un autre moyen de s’assurer la loyauté, d’obtenir des enfants qu’ils restent dans le droit chemin.

Mais j’ai quitté ce droit chemin il y a bien longtemps, et de ma propre volonté. Leur droit chemin n’était pour moi que servitude, ignorance, douleur et horreur. Car je ne suis pas comme eux, et je ne le serai jamais.

Les cadeaux me sont interdits, les sourires aussi : je n’ai le droit qu’aux critiques et à l’amertume. Mais cela ne me fait rien, ou du moins c’est ce que je laisse transparaitre. Je suis une contradiction dans les termes, je suis tous ce qu’ils haïssent, et pourtant j’en suis fier. Je porte ma croix comme on porte une médaille. Quand ils me critiquent, je leur adresse un sourire fier et franc, et quoiqu’ils disent, je n’abandonne jamais ce sourire qui les énerve.

Je suis Gryffondor, je suis James, je suis Remus et je suis Peter, je suis Lily, je suis gentil, et je suis drôle, je n’aime pas être sage, j’aime les moldus autant que les nés moldus, j’embrasse de préférence toutes les filles dont le sang n’est pas considéré comme pur par mes géniteurs. Je hais les Serpentards, et je hais la magie noire. Je ne suis rien de ce qu’ils attentaient de moi, et pourtant je suis tout ce que j’ai toujours voulu être.

Aujourd’hui, c’est le jour de NoëlJ’ignore pourquoi je suis rentré, alors que pourtant je les fuis à chaque Noël depuis cinq ans. Peut-être est-ce parce que j’avais besoin d’une dernière preuve avant de faire ce que j’aurais du faire il y a déjà des années de ça.

Je fixe mon regard sur ma mère, Walburga. Quand elle voit que je la regarde, elle m’offre un regard noir dans lequel se mélangent des centaines de reproches. Elle rêverait de me gifler ou de m’insulter pour que je retire mon regard hautain d’elle, mais elle ne le fait pas. Sûrement parce qu’elle ne veut pas perdre son sang-froid devant toute la famille Black.

Je tourne alors les yeux vers mon père, Orion. Il est une constellation, Regulus et moi ne sommes que des étoiles, pourtant je suis bien plus fort qu’il ne le sera jamais et je brille mille fois plus qu’il ne brillera jamais. Car j’ose affronter ma mère, alors que lui ne se contente que de s’asservir face à elle. Il sait que je le regarde, il sent mes yeux brûler sa joue. Pourtant il reste fixé sur Bellatrix qui parle avec animation d’horreurs que je ne veux pas entendre.

Je sais que Regulus me regarde, mi-dérouté, mi-dégouté. Il est mon frère, mon petit frère, j’aurais du être son modèle, son héros, mais je ne serai jamais rien d’autre que l’allégorie de tout ce qu’il ne doit pas être aux yeux de notre famille.

Volontairement je laisse tomber par terre la coupe de champagne que je tenais dans la main.

Tous les regards se braquent sur moi : se sont des regards désapprobateurs et même haineux.

Toujours sous leurs regards, je souris, d’un sourire qui leur donne la nausée. Je m’avance doucement jusqu’à la porte qui mène du salon au couloir de l’entrée. Je souris toujours, et ils me regardent encore.

J’inspire, une bouffée d’air pleine de courage et d’arrogance, et je ne leur dis qu’une seule et unique chose.

« Au revoir ! »

Ils me suivent du regard, ne comprenant pas tous ce que je fais. Ce n’est que lorsque je claque la porte d’entrée qu’ils comprennent, au regard satisfait de ma mère, que je suis partit. Enfin. Pour toujours. A jamais.

Je m’appelle Black, Sirius Black, et je suis un traitre à mon sang.
Note de fin de chapitre :

Alors qu'en avez-vous pensé ? Une petite review pour me donner votre avis ?

L'ensemble des reviews sera renversé à Sirius pour l'aider à commencer une nouvelle vie =) !
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.