S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Douce Matinée par Akasora

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Disclaimer : Les personnages appartiennent à J.K. Rowling, je ne fais que les mettre en scène.
Note de chapitre:

Salut :)

Ce petit OS, il est pour l'anniversaire d'Eliah. Ca faisait longtemps que j'avais l'idée, longtemps que j'ai la bannière, et je ne l'ai écrit qu'il n'y a pas longtemps, en cherchant quoi écrire pour ton anniversaire. Je sais que tu aimes bien les Weasley donc ... J'espère que ça te plaira :D Et que ça plaira à tout le monde !

Ce n'est pas grand-chose, mais bon ... :)
Le soleil filtrant à travers les lourds rideaux de velours me tire doucement du sommeil. Je bâille sans retenue et m’étire longuement, quand je remarque que tu n’es plus dans le lit. Je souris en pensant à toi, et je comprends ce que tu traverses, même si je n’arrive pas à réellement éprouver de la peine pour toi. Je sais que tu te sens souvent mal, qu’en ce moment, tu ne dors plus car tu ne sais plus comment te mettre, dans notre lit, mais je suis tellement heureux, et puis tout sera bientôt fini. Ne m’en veux pas trop d’être si heureux, après tout, tu l’es aussi, n’est-ce pas ?

Je me tourne avec paresse vers la pendule pour regarder combien de temps il me reste avant de devoir me lever, et constate avec horreur qu’il est déjà huit heures et que je suis déjà censé être au travail depuis un quart d’heure. Je me lève brusquement et saute du lit, manquant de glisser sur le drap qui en est tombé.

« Nom d’un veracrasse poisseux ! » je m’exclame alors que je me bats avec une chaussette qui ne veut pas s’enfiler.

Merlin, pourquoi ne m’as-tu pas réveillé, Molly ? Je passe en coup de vent dans la salle de bains et descends les escaliers pour entrer en trombe dans la cuisine. Une tasse de thé est posée sur la table à côté de quelques toasts et du bacon, le tout devant le journal, sur lequel je lis « Dimanche 3 novembre 1970 ». Je soupire et me laisse tomber sur la chaise la plus proche. Je suis parfois idiot. Après tout, tu ne m’as jamais oublié, alors pourquoi aurait-ce été différent aujourd’hui ? Je ris doucement, porte la tasse de thé à mes lèvres quand une question s’impose dans mon esprit : « Où es-tu ? »

Je me lève et mon regard se porte aussitôt à l’extérieur où je te vois, agenouillée par terre. J’ouvre la porte et m’adosse au mur. Tu ne m’as pas encore vu, alors je prends mon temps pour t’observer. Tu portes cette robe blanche en lin, celle que j’aime tant, car elle fait ressortir le bleu de tes yeux. Tes longs cheveux roux brillent sous le soleil matinal, et je les aime encore plus. Tu me tournes le dos, mais je peux facilement deviner ton sourire alors que tu prends soin de ce petit potager en chantonnant. Je ne pourrais dire combien de temps je passe à t’admirer, mais je crois que le soleil est beaucoup plus haut lorsqu’enfin, tu te redresses. Très doucement, une main s’appuyant sur la barrière, une autre délicatement posée sous ton ventre arrondi. Tu peines à te lever mais je suis déjà là pour te soutenir, et tu remercies avec l’un de ces sourires qui me font craquer. Puis, tu t’esclaffes.

« Est-ce que tu as essayé de te coiffer, Arthur ? »

Même si tu te moques de moi, je ne peux pas t’en vouloir, car tu es ma merveilleuse femme. Alors, je joins mon rire au tien. Soudain, tu t’arrêtes et ta bouche forme un « o » parfait tandis que tes mains attrapent les miennes et les posent sur ton gros ventre.

« Il a bougé », me souffles-tu dans un murmure.

Nous sommes tous les deux immobiles et silencieux, et nous attendons un nouveau signe du bébé. Autour de nous, j’entends les derniers oiseaux de la saison chanter, les feuilles courir sur le sol au gré du vent, je sens la brise caresser mes joues mal rasées, l’herbe humide de la rosée sous mes chaussettes, mais ce petit enfant que tu portes – notre enfant – est aussi immobile que nous. Peut-être attend-il comme nous, ou alors s’est-il rendormi.
Alors que je pense à reculer, un mouvement sous ma main gauche. Je m’accroupis devant toi, embrasse ton ventre à l’endroit où le petit a donné un coup, et souris.

« Bonjour, mon enfant, je murmure. Je suis ton Papa et j’attends avec impatience de te rencontrer. »
Note de fin de chapitre :

Encore un très joyeux anniversaire Eliah :D
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.