S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Le poids du sang par Ginnyw

[37 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Disclaimer: Les personnages de cette histoire appartiennent à JK Rowling, à l'exception de quelques OC qui sont ma propriété propre. Je ne gagne pas d'argent sur cette histoire.

Réponse au concours de Kathleen: La noble famille des Black
Note de chapitre:

Bonjour tout le monde!

Comme mentionné dans le résumé, ce texte est une réponse au concours de Kathleen sur la famille Black. Je me suis intéressé à un Black un peu particulier, mais je vous laisse découvrir en quoi.

Un grand merci à Albert qui bêtate cette fic et bonne lecture^^
La pluie tombait drue sur l’aérodrome situé un peu au Sud de Londres. Après plusieurs heures passées à bricoler un moteur, Marius Black s’octroya une pause cigarette sous l’aile de l’appareil. Le mécanicien qui travaillait sur le Spitfire voisin le rejoignit. Il s’appelait Steeve Lawrence et avait une allure de brave gars avec ses cheveux châtains, ses taches de rousseur, ses grands pieds et ses bras démesurément longs.

« Marius, tu m’en files une ? »

Le mécanicien Black sortit le paquet de sa poche et le lança à son ami. Les volutes de fumée montaient vers le ciel, à travers les gouttes de pluie.

« J’ai reçu une lettre de ma mère hier, dit Lawrence en tirant une bouffée. Il paraît que ma sœur commence à réclamer de nouvelles robes et des bas en soie. Tu te rends compte ? Elle n’a même pas onze ans et elle veut des bas de soie ! Je te jure, où va le monde ?! »

Une sirène hurla au loin. Le fracas des bombes retentit sur la ville.

« Encore une ! Quand je vois ça, je suis vraiment content que mes parents habitent la campagne avec mes petits frères et sœurs. »

Marius Black ne répondit pas. Il continuait de fumer tranquillement sa cigarette en écoutant son camarade d’une oreille distraite.

« J’ai deux sœurs et un frère. Et toi Marius ?
- Un frère et deux sœurs aussi. Une de mes sœurs est plus jeune. »

Lawrence souffla doucement la fumée qui s’enroula en de poétiques arabesques.

« Ton frère est dans quelle division ?
- Il… Ne combat pas, répondit Marius, gêné.
- Ah… »

Un silence se fit.

« Ta sœur est mariée ? »

Marius haussa les épaules, jeta sa cigarette à terre et l’écrasa avec son talon.

« On a encore du travail. Il faut que les zincs puissent voler ce soir.
- T’es pas bavard Marius. Enfin, c’est comme tu veux, hein, je vais pas te forcer. »

Le mécanicien Black releva sa capuche et retourna à son travail. Peu de temps auparavant, les bombes allemandes avaient touché le hangar, les mécaniciens travaillaient depuis à ciel ouvert, par tous les temps. Aujourd’hui était un jour sombre, un jour de pluie. Marius ne se plaignait pas, ne geignait jamais et faisait un travail extraordinaire. C’était ce qu’on attendait de lui.

Ce soir-là, Lawrence reçut une lettre de sa mère et il s’empressa d’en parler pendant le repas, puis dans les dortoirs. C’était quelqu’un de très volubile, pour qui la famille était sacrée et une source de fierté. Le cœur de Marius se serrait quand il l’entendait. Il ne recevait jamais de lettres de ses parents ou de ses frères et sœurs. Et son nom n’évoquait plus en lui aucune fierté.
Note de fin de chapitre :

Comme d'habitude, le cadre en bas de la page n'a pas une vocation décorative et attend avec impatience vos remarques/critiques/louanges/tomates (rayez la mention inutile). N'oubliez pas que l'abus de review est essentiel à la santé de l'auteur. Merci^^

La suite de cette histoire sera postée demain. Merci d'avoir lu^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.