S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Et si elle avait choisie Percy ? par MissJedusor

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un petit OS sans prétention sur une idée d'un soir. Venez lire :)
Note de chapitre:

Un petit OS partit d'un délire avec ma colocataire sur le couple loufoque qu'aurait pu donner le mélange Percy-Hermione. Je dédicace donc cette fiction à Emilie :)
Et si elle avait choisie Percy ?

Harry, Hermione, Ron et Ginny se tenaient tous les quatre dans le salon des Potter, en cette veille des vacances d'été, envahit pour l'occasion de friandises et de petits plats en tout genre. Demain, ils iraient chercher leurs enfants à la gare pour passer quelques semaines avec eux avant de les voir entrer de nouveau à l'école de sorcellerie. Ils avaient hâte des les voir revenir, leurs maisons paraissaient bien vides sans eux. Le temps semblait s'écouler lentement quand il n'y avait ni cris ni pleurs. Ginny, lovée dans les bras de Harry semblait songeuse. Hermione, assise très droite sur la dernière place du canapé, regardait son époux, assis dans le fauteuil face à elle, se resservir une nouvelle fois des petits fours. Elle soupira, une fois de plus avant de regarder Ron avec un sérieux qui aurait pu faire trembler le défunt professeur Rogue

"- Ronald Bilius Weasley, aurais-tu l'extrême amabilité pour une fois de ne pas manger les petits biscuits apéritifs et les petits fours à toi tout seul ! "

Ron, rouge comme une pivoine, reposa délicatement le dernier petit four dans l'assiette sous les regards amusés de Ginny et Harry. Il aimait sa femme plus que tout au monde, mais Merlin savait combien elle était autoritaire et combien elle agissait avec lui comme avec leurs deux enfants. Elle répétait souvent qu'elle n'en avait pas deux mais bien trois, ce qui avait tendance à agacer quelque peu Ron avec le temps. Parfois, c'était plus fort que lui, quand il la regardait le réprimander, ou disputer leurs enfants sur leur manque de ponctualité ou leurs mauvaises manières, elle lui faisait penser à Percy. Son frère avait aussi cette incroyable tendance à tout savoir et à vouloir tout contrôler même si lui le faisait avec une arrogance somme toute légendaire qui était loin de la douceur et la côté maternel d'Hermione. Pourtant, par bien des points, ils auraient pu s'entendre. Non en fait, pour Ron, leur entente n'aurait pu n'être qu'un désastre. Une fois, alors qu'il ne trouvait pas le sommeil et qu'il tournait dans son lit, Hermione lui avait dit combien elle trouvait cela pénible et puéril. Il n'était pas un enfant, il pouvait rester dans son lit sans dormir sans pour autant empêcher l'autre d'en faire autant. Il s'était alors mis à penser à Percy et son côté militaire à la moldu et n'avait pu s'empêcher d'imaginer l'horreur et l'hilarité qu'aurait pu donner un couple tel qu'Hermione et Percy et les petits monstres que cela aurait pu engendrer.

Il savait qu'il était fou d'imaginer sa femme mariée à son frère mais force est de constater que cela le faisait bien rigoler au fond et quand il en avait fait part à Harry, celui-ci avait aussi trouver cela comique. Il s'imaginait une maison de la banlieu de Londres, moldue, choisie par Hermione. Une bâtisse identique à toutes les autres de la rue, blanche, impersonnelle et froide comme la pierre. Une inscription monotone sur le portail aurait annoncée " Mr et Mme. Percy Weasley ". Une fois pénétré dans le jardin, il voyait bien des rangées de petits arbustes le long d'un petit chemin en gravier, une balançoire blanche et impeccable placé vers le fond. Une porte noire, sans aucune originalité donnait accès à la maison à deux étages. En pénétrant à l'intérieur, l'image même d'une famille affreusement ennuyeuse et ennuyante. Percy sur la gauche, endimanché ouvrirait la porte, de son petit sourire mieilleux en prononçant distinctement un " bienvenue dans notre modeste demeure ". Hermione à côté, dans une robe moldu très année cinquante, comme dans les vieux films qu'elle lui avait fait découvrir, ses cheveux disciplinés autant que possible, un léger maquillage sur le visage souriait de toutes ses dents une main placé sur le dos de leur plus jeune enfant. Celui-ci à peine âgé de six ans, Philibert, était habillé dans une subtil reproduction du costume de son père. Une coupe de cheveux au bol donnait une teinte encore plus prononcé au roux de ses cheveux. Il était propre comme un sous neuf, étalé sur son visage ce sourire d'ange il donnait l'impression de sortir d'une pub dans un catalogue de jouet.

L'ainé se tenait à côté du plus jeune, un blaser aux couleurs de Serdaigle sur lui. Alphonse était en troisième année, parfait jeune homme bien élevé. Meilleur de sa classe, plus rapide encore que sa mère et plus mister-je-sais-tout encore. Il ressemblait trait pour trait à Percy et énonça avec une petite voix digne des vendeurs de supermarché " Je suis honoré de vous rencontrer ". Une fois passé le choc de la famille parfaite, une salle à manger s'ouvrait sur une table copieusement remplie, parfaite en tout point, uniquement composée d'argenterie et de porcelaine. Les murs, d'un blanc éclatant n'était habillé que par des peintures extrêmement sobres et sans intérêt et seules quelques photos étaient posées sur la cheminée. Sur la première, Hermione et Percy montrant fièrement leur collection d'Optimal obtenu aux buses et aux aspics. Sur la seconde, Percy portant leur premier enfant, fier comme un pape dans son costume du ministère. Hermione et Philibert sur l'avant-dernière, tenant dans leurs mains la coupe du concours d'orthographe emporté par celui-ci et enfin sur la dernière, le Terrier avec tout le monde au complet, avec un Ron maladroit et rougissant sur le côté droit tenant la main d'une Lavance Brown surexcité pendant que de l'autre côté, resplendissait Hermione et Percy, tels des mannequins pour une pub de dentifrice.

Il imaginait le genre de conversation qu'ils auraient pu avoir tel que

" Percy pourrais-tu avoir l'extrême obligeance de me donner ma revue sur la situation politique et économique des elfes de maisons libres , s'il te plait "

Et lui répondrait " Mais bien sûr mon amour. Et pourrais-tu ensuite relire ma note pour Monsieur le Ministre. J'ai peur qu'elle ne soit un peu pompeuse et parfois obsolette ".

Et ils riraient, fiers de ce moment d'intimité dans leur salon tout aussi mièvre, où leurs deux enfants joueraient gentillement aux dames au lieu de regarder la télévision moldue, objet non présent chez eux pour ne pas détériorer l'intelligence génétiquement acquise de leur progéniture. Ron s'imaginait aussi comment leur relation aurait pu débuter, alors qu'ils auraient tous été au Terrier un été. Hermione aurait commencé par

" Ronald, ne peux-tu pas te concentrer sur tes devoirs de vacances pour une fois. Il en va de même pour toi Harry. Ne voulez-vous donc pas réussir vos Aspics dans deux ans ? "

Et là Percy entrerait en scène " Ma chère Hermione, ils ne peuvent pas comprendre l'intérêt d'un tel examen ni même la complexité de le réussir. Tu parles à de jeunes gens puérils qui n'auront jamais la vocation que j'ai eu de travailler plus tard au Ministère. Je suis d'ailleurs en ce moment dans les petits papiers du secrétaire du Ministre et j'espère bientôt pouvoir monter les échelions. Voudrais-tu Hermione que je te fasse visiter l'étage où je travaille et te montrer en quoi il consiste ".

Hermione, séduite par tant d'éloquance et de projet d'avenir n'aurait pu qu'être impressionné par ce rouquin à lunettes. Il pouvait aussi aisément deviner la tournure qu'aurait pu prendre des disputes entre eux connaissant le caractère de son frère et de sa femme

" Perceval Weasley, remettrais-tu en question mon autorité ? "

et lui répondrait " Bien sûr que non ma chérie mais je pense que tu n'as pas tout à fait raison pour autant. Je suis aussi capable que toi de décider de leur éducation et je dis qu'il iront d'abord s'entrainer aux échecs et ensuite ils iront à leur cours de solfège pour finir par une initiation aux enfants à l'arithmancie ".

Au fond, imaginer tout cela le faisait bien rire car il savait que c'était hautement improbable. Hermione aimait justement ça chez lui, ce côté spontané, rêveur et maladroit. Elle le recadrait là où lui la débridait. Ils étaient fait pour s'entendre même si tout n'était pas toujours rose. Elle aimait leur maison désordonnée, les couleurs vives sur les murs et les centaines de photos exposées dans la maison. Les jouets sur le sol et les habits déchirés des enfants quand ils avaient jouer trop longtemps dehors. Elle aimait lire tranquillement sur le divan pendant que Ron jouait aux échecs avec Rose et qu'Hugo essayait de faire léviter le chat. Elle aimait le côté Ronesque de Rose qui la rendait le parfait mélange Granger-Weasley. Et elle aimait par dessus tout Ron, autant que lui l'aimait, et ça tout les Percy du monde et toutes les miss-je-sais-tout de l'univers n'auraient rien pu contre ça. Il s'affala alors dans le canapé des Potter avec un grand sourire sur les lèvres, regardant successivement son meilleur-ami, sa soeur et sa femme et se dit qu'il avait bien de la chance qu'elle n'ai pas choisie Percy...
Note de fin de chapitre :

merci à ceux qui l'ont lu et n"hésitez pas à mettre une review, c'est toujours constructif que se soit bon ou mauvais ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.