S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Hou ! hou ! par Eliah

[12 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Fiction écrite par un membre encore anonyme du fanclub de Ron sur le forum à l'occasion de son anniversaire.
Le fanart attribué à l'auteur est le suivant : http://forbis.deviantart.com/gallery/?offset=24#/duxueb
Note de chapitre:

Les dialogues en italique à la fin du chapitre sont tirées du tome 3 de Harry Potter, tous droits à J.K. Rowling ;)


Bonne lecture !
Hou ! hou !


Deux grands yeux perçants : check.

Deux pattes bien enfoncées dans le perchoir : check.

Deux petites ailes prêtes à battre des records de… ben de battement, justement : check !

Un dernier secouage de plumes pour me débarrasser de la poussière et des graines qui s’y sont nichées, et me voilà ! Petit hibou deviendra grand !

… Ou pas.

Tant pis ! C’est moi que je suis le plus choupi des hiboux !

Hou !hou !

Le Grand-Duc à côté de moi me scrute toutes les dix secondes : il est sans doute jaloux de mon hululement. Peu importe, je me tiens prêt à faire bonne impression afin que l’employé de la Poste où je travaille me choisisse pour le prochain client.

Et le voilà, justement… C’est un sorcier assez grand, les cheveux longs, noirs, et de grands yeux gris. Il s’exprime dans un français bizarre. Tandis qu’il paye la commission, le Grand-Duc se fait attacher une enveloppe par un autre employé et s’envole sans demander son reste. Je suis désormais le seul hibou disponible, et je bats mes ailes plusieurs fois, ravi d’aller prendre l’air. Je me demande jusqu’où je vais devoir aller pour délivrer le courrier.

« En Angleterre ? » s’écrie l’employé d’un ton surpris. « J’espère que ce n’est pas trop urgent, alors ! »

Il se tourne et me montre du doigt.

« Pour traverser la Manche, je vous conseille même d’attendre qu’un hibou un peu plus compétent revienne pour lui confier la tâche ! »

Ce n’est pas très gentil, ce qu’il dit. Bon, d’accord, ça m’est déjà arrivé de perdre du courrier, mais il y avait une vraie tempête quand je suis arrivé à La Rochelle, ce n’était vraiment pas de ma faute !

Je secoue frénétiquement mes ailes pour lui montrer que je suis prêt à traverser tout ce qu’il veut, et je hulule tellement fort que j’arrive à effrayer l’employé, qui ne s’était pas attendu à ce que je me vexe. Il fait tomber le matériel que le client a demandé pour écrire sa lettre, alors je quitte mon perchoir et vole vers le comptoir, ramassant le parchemin et la plume au passage, pendant que l’employé répare, au moyen de sa baguette, l’encrier qui s’est brisé sur le sol. Je dépose mon butin sur la table et me pose juste à côté.

« On va dire qu’il fera l’affaire, » fait observer le client avec un sourire au coin des lèvres avant de se mettre un peu en retrait pour la rédaction du message.

Au bout de quelques temps, il pose sa plume, plie sa lettre et je m’envole pour aller la chercher. Mais il baisse subitement le bras.

« Pas si vite, Vif d’Or ! »

Il se met à réfléchir, se grattant négligemment le menton puis s’adresse à l’employé.

« Je vous donne dix Gallions de plus pour le hibou. »

Son interlocuteur a l’air atterré. Il est incapable de prononcer un mot, alors je hulule pour exprimer ma joie.

Hou ! hou !

Finalement, il hausse les épaules lorsque le client rajoute des pièces sur le comptoir. Ensuite, il se saisit d’un autre parchemin et reprend la plume. La trempant à nouveau dans l’encrier, il écrit quelques mots, souffle pour les faire sécher, et joint les deux lettres.

Après les avoir mise dans une enveloppe, il me tend celle-ci. Aussitôt que mes pattes s’en emparent, la magie fait son travail et je sais précisément où je dois aller.

Alors je vole, encore, et encore… Et encore. Pff, elle est loin, la manche. Le destinataire doit être quelqu’un qui a le bras long.

Mais je continue à voler, resserrant les griffes régulièrement, pour ne pas perdre la missive. J’aperçois enfin la Manche, qui n’a en fin de compte rien à voir avec un habit, et je poursuis mon voyage, volant au-dessus de l’eau sans répit.

Puis l’eau fait place à de nouvelles falaises, et de grandes prairies vertes. Je sais que j’approche de mon but, mais j’ai encore de grands efforts à faire avant d’y arriver. Je traverse des étendues de prairies, des forêts, des villes plus ou moins grandes et enfin, je retrouve la voie de train qui est le dernier repère. Je poursuis mon chemin en longeant les rails, tendant l’oreille pour tenter d’anticiper l’arrivée du train, histoire que je ne me le prenne pas dans le bec…

Et enfin, il arrive. Mes plumes frissonnent à cause des courants d’air, et redoublant d’efforts pour la dernière ligne droite, je vole vers le milieu du train. J’aperçois mon destinataire de l’autre côté d’une des fenêtres et lutte pour tenir la distance. Il y a une jeune sorcière qui me montre du doigt. Puis on ouvre la fenêtre, et le garçon à qui je dois livrer l’enveloppe m’attrape du bout des doigts et ramène le bras à l’intérieur du compartiment. Je fais tomber la missive sur la banquette et aussitôt, toute la fatigue retombe : j’ai réussi !

Hou !hou !

Je continue à voler dans tous les sens, peu soucieux de ce que la chouette blanche pense de moi. Mais soudain, un gros chat fait son apparition et un troisième élève m’attrape à son tour, de façon bien plus délicate que le garçon qui m’a fait entrer dans le compartiment. D’ailleurs, celui-ci est en train d’ouvrir la lettre, et il se met à la lire tout haut, mais je n’y prête pas beaucoup attention, surtout que j’ai encore les oreilles qui sifflent.

Lorsqu’il a terminé, il trouve le deuxième bout de parchemin dans l’enveloppe et continue à lire. Puis, le garçon qui me tient dans sa main écarquille les yeux, ce que je ne remarque pas tout de suite, bien trop occupé à exprimer mon enthousiasme quant à la réussite de ma première mission.

« Le garder ? » dit le garçon.

Il n’a pas l’air enchanté, mais tend la main vers le chat qui me flaire.

« Qu’est-ce que tu en penses ? Un hibou, ça te va ? »

L’animal n’a pas l’air méchant, et après un temps, il commence à ronronner.

« Pour moi, c’est d’accord. Ce hibou est à moi. »

Et voilà, mission numéro deux accomplie aussi ! Je l’aime bien, ce garçon. Il me fait rire avec ses cheveux roux et ses taches de rousseur sur le nez. Je pense que je vais me sentir bien mieux qu’à la Poste où je travaillais, entouré par tous ces congénères immenses qui me regardaient de haut.

Je suis content, j’ai droit à un paquet de Miamhibou (ben voui, les graines, saylebien) avant la fin du voyage.

La fin du voyage ? Que dis-je ? Mes aventures ne font que commencer !

Hou ! hou !

Note de fin de chapitre :

Ce texte sera réattribué à son auteur à la fin du mois ; en attendant, n'oubliez pas de lui dire ce que vous en avez pensé via les reviews ! Vingt-six autres textes seront ou ont été publiés dans le cadre de ce projet.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.