S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Le meilleur sorcier par Sianehta

[15 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un énorme Merci à Ayksas pour m'avoir bêtatée.
Note de chapitre:

Mes deux personnages n'apparaissent pas encore, patience, ils arrivent bientôt, dans le 1er chapitre! Juste, comment dire.... une mise en situation.
Le Métro arriva à l’arrêt Merlin l’Enchanteur. Des enfants de 11 à 17 ans firent d’ultimes embrassades à leurs parents et montèrent à bord de la rame bleu clair. Des animaux, surtout des oiseaux, suivaient les jeunes. D’énormes valises se rangèrent seules dans le tout premier wagon. Bien étrange scène pour les passants. Pourtant, elle n’étonnait personne. En effet, seuls des magiciens se trouvaient sur le quai. Les passants, eux, ne voyaient qu’une porte opaque, visiblement toujours fermée à clefs. Sauf le premier dimanche de septembre. Mais étrangement, rares étaient les passants à cet endroit ce jour-là. A cette date, une foule de familles se pressait par la porte et se retrouvait à l’arrêt Merlin. Les couples, sans enfants, ressortaient un peu plus tard, tantôt souriants, tantôt la larme à l’œil. De l’autre côté de la porte, le Métro était parti, avec à son bord les élèves enthousiastes de la prestigieuse école de Beauxbâtons.

Quelques heures plus tard, le Métro retrouva l’air libre, pour poursuivre son voyages quelques kilomètres au cœur d’une forêt. Une gare, simple et bien camouflée par les branchages de la haute végétation, apparut aux yeux des voyageurs. Trois professeurs les y attendaient. L’un d’eux appela tous les nouveaux, les deux autres emmenèrent les anciens par un sentier à travers la forêt, et vite le groupe disparut de la vue de la trentaine d’élèves restants. Ceux-ci furent conduits dans une clairière où les attendaient de magnifiques carrosses tirés par des Abraxans, ces grands chevaux de la famille de Pégase, mais plus robustes encore. Avant de permettre aux élèves de monter dans les carrosses, un des professeur prit la parole.

- Bonjour à tous, bienvenue dans la forêt de Beauxbâtons. Je me nomme Madame Borde, je vous enseignerai la Défense Contre les Forces du Mal. Je suis également la « Mère » du Foyer Vert, un des trois Foyers dans lesquels vous serez répartis par la suite. Bien, je ne vais pas retarder plus longtemps notre décollage. Embarquez, pas plus de 12 élèves par carrosse, c’est la règle et pas de bousculades ! Attachez vous bien jusqu’à ce que vous sentiez que vous ne montez plus plus. A ce moment là, vous aurez tout le loisir d’observer la vue. Allez, en route !

Les nouveaux ne se firent pas prier. Ils se précipitèrent dans les voitures et s’installèrent. Quand tout le monde fut correctement sanglé aux sièges, les Abraxans décollèrent. Dès que les carrosse se stabilisèrent, toutes les frimousses se collèrent contre les vitres pour découvrir le paysage boisé qui constituerait leur domicile pour les sept années à venir. Un magnifique palais parut soudain, un bâtiment de forme carrée, avec un immense jardin intérieur aménagé à la française. Les chevaux amorcèrent leur descente et les élèves se rassirent à contrecœur pour éviter de tomber. Ils ne sentirent presque pas le choc de l’atterrissage, et furent quelque peu étonnés de voir la porte s’ouvrir. Tous descendirent rapidement et rejoignirent Madame Borde, debout sur le bord d’une grande fontaine au centre du jardin.

- Vous voici dans la cour intérieure du Palais Beauxbâtons, déclara cette dernière. Vous y aurez accès à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Comme vous l’avez certainement remarqué, c’est un lieu cloîtré, donc vous ne pourrez pas en sortir sans autorisation. Il existe cependant une sortie, qui n’est ouverte qu’en cas de problème majeur. C’est cette fontaine, avec une statue de la vénérable Jade Beauxbâtons, la fondatrice de notre institution. Elle permet de transplaner jusqu’à la Gare. Il faut une formule pour l’utiliser, de plus il n’existe pas de transplaneur dans le sens inverse. Si par hasard vous parvenez à trouver ladite formule, vous devrez rentrer à pieds et frapper à la lourde porte qui se trouve de l’autre côté de cette aile du palais, ajouta-t-elle en montrant l’aile la plus haute des quatre. Si aucune autorisation ne vous avait été donnée, vous serez sévèrement punis, suis-je claire ? Maintenant, entrons...

Tous suivirent Madame Borde à l’intérieur du palais. Il était richement décoré, dans un style très Louis XIV. Le hall donnait accès à de somptueux escaliers menant au premier étage, avec la particularité de toujours mener au couloir désiré. Sur leur droite, une lourde porte en chêne massif bloquait l’entré de la salle à manger, uniquement ouverte lors des horaires de repas. En face, une porte identique mais ouverte permettait l’accès à la salle de réunion. Tous les élèves y étaient rassemblés, une masse bleue qui accueillit chaleureusement les nouveaux arrivants.

La directrice se tenait debout sur une estrade. Madame Borde fit asseoir les première années au rang leur étant réservé, juste devant l’estrade. Désormais fondus dans la masse, les jeunes élèves pouvaient observer plus attentivement les anciens. Aucun élément de leur uniforme ne permettait aux 1ère année de les distinguer les uns des autres, hormis une ceinture de soie or, pourpre ou verte. En fait, tous en portaient une, à l’exception des professeurs. La salle se tut peu à peu et une dame très imposante (tous savaient que le mot “géante” était prohibé, même si c’était le seul mot qui lui convenait parfaitement) put prendre la parole.

- Chers sorciers qui débutez votre formation ou la continuerez cette année, bienvenue ! La majeur partie d’entre vous me connaissent, du moins de nom, mais pour ceux qui l’ignoreraient, je me nomme Madame Maxime et je suis votre Directrice. Peu de choses ont changé depuis l’année dernière, à vrai dire, seulement la formule de Jade Beauxbâtons, comme chaque année. Je vais maintenant laisser chaque professeur se présenter aux 1ère Année. Madame Touillon, je vous prie, veuillez commencer.

- Bonjour à tous. Je vous enseignerai cette année l’Etude des Philtres, une de vos matières obligatoires. Je suis également la Mère des Pourpre. Je vous souhaite à tous une excellente année !

Une ovation parcourut le tiers pourpre de l’assemblée. Un homme à l’air strict prit ensuite la parole.

- Bonjour, je suis Monsieur Tillement. Vous apprendrez avec moi l’Histoire des Sorciers, que je m’efforcerai de rendre les plus vivants possibles, sans mauvais jeu de mots. Je suis par ailleurs le Père des Or.

Les Or applaudirent d’abord, suivis par le reste des élèves. Madame Borde s’avança.

- Vous me connaissez déjà, mais avant de continuer les présentations, je voudrais que les sorciers en début d’apprentissage s’avancent devant l’estrade.

Une ligne se forma aussitôt au pied de l’estrade. Les élèves qui la composaient se jettaient des regards remplis d’interrogations.

- Pour l’instant, vous n’appartenez à aucun des foyers : Or, Pourpre et Vert. Leur différence ? Aucune, si ce n’est trois qualités tout aussi remarquables les unes que les autres. Il est de notre devoir d’apprendre à mieux vous connaître pour que nous puissions ensuite vous répartir dans le Foyer qui vous conviendra. Vous allez donc passer une semaine ensemble, sous la couleur blanche, symbole de pûreté. Avant de vous remettre vos ceintures qui vous désigneront comme “Blancs”, chaque Foyer va se présenter. Est-ce que les Aînés pourraient me rejoindre?

Six élèves, un garçon et une fille de chaque Foyer, visiblement en 7ème Année, s’avancèrent.

- Merci. Les Pourpre, je vous laisse commencer.

- Les Pourpre ont pour mots d’ordre Puissance, Intelligence et Confiance. Cette couleur est celle des nobles des XVI et XVIIème siècles. Il représente la richesse et la haute dignité sociale, présenta l’un des Aînés.

- Les qualités des Vert sont Courage, Avantage et Partage, enchaîna une autre Aînée. Cette couleur est celle de l’espérance et de la charité.

- Loyauté, Habileté et Sûreté sont nos vertus en tant qu’Or. Cette couleur symbolise la pureté et la majesté, conclut un troisième.

- Bien. Chaque Foyer est maintenant présenté. Nous allons désormais vous remettre vos ceintures. Comme vous le voyez, c’est le seul signe qui distingue les élèves des différents Foyers. Vous êtes désormais les Blancs. Vous pouvez aller vous rasseoir.

Des ceintures blanches étaient apparues nouées autour de leurs reins et ils s’assirent seulement après les avoir longuement observées. Une voix grave les surprit dans leur contemplation.

- Bien le bonjour à vous, je suis Monsieur Mauverney, votre professeur de Charmes. Voici Mr. Constant, de Métamorphoses, et Madame Royer pour les Matières Basiques, français et mathématiques. Toutes vos matières principales ont maintenant été présentées. Je laisse à Madame de Chêne le soin de vous présenter vos professeurs d’options.

- Bonjour à toutes et à tous. Je suis donc Mme. De Chêne, et je vous enseignerai la Botanique. Mme de Brem vous enseignera les Langues Magiques, Mr. Baudesson les Arts, Mr. Ancel la Faune Magique et enfin Mr. Frémont les Langues du Monde.

Madame Maxime reprit la parole.

- Voilà, je crois que nous n’avons rien oublié. Je vais vous demander maintenant de suivre vos Aînés pour vous rendre dans vos Salons respectifs. Les Blancs, suivez s’il-vous-plaît Madame Borde, elle vous montrera le votre ainsi que vos chambres.

La salle se vida rapidement. Les Blanc, eux, ne sortirent pas par la porte par laquelle ils étaient entrés mais par celle au fond de la salle. Elle les mena dans un salon simple. Une banderole affichait « Bienvenue les Blanc ! ». Mme Borde prit la parole.

Vous voilà dans votre maison d’une semaine. Vous pouvez choisir vos chambres maintenant, avant le dîner, qui sera servi à 19h30. Je viendrai vous chercher. A tout à l’heure.

Tandis que le professeur sortait, les élèves commencèrent à explorer les environs, notamment le nombre de chambres qui correspondait exactement au nombre d’élèves.
Note de fin de chapitre :

Voilà mon contexte mis en place. L'histoire, la vraie, va pouvoir commencer, même si pour les élèves, l'aventure a déjà commencé! ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.